Portail:Judaïsme


PORTAIL
du Judaïsme
 ARBORESCENCE
des articles
 PROJET
Judaïsme
 SUIVI
des articles
 L’ARRIÈRE-SALLE
Espace de discussion
Catégories principales : lois et rituels juifsVie juiveFêtes dans le judaïsme

Bienvenue sur le Portail de la Culture juive et du judaïsme.


Praha Jewish Cemetery 2003b.jpg1QIsa b.jpgTefillin.JPG
    WIkiprojet Judaïsme     Albert Einstein

Le terme judaïsme désigne la tradition, la culture religieuse et le mode de vie des Juifs constitués des descendants des Israélites provenant de l'antique terre d'Israël, des individus et des quelques minorités les ayant rejoints par la conversion et s'étant mélangés à eux au fil de leur diaspora de deux millénaires. Le judaïsme comporte des éléments religieux mais ne s'y limite pas puisqu'il contient, outre son code de conduite, une législation, des rites, et des coutumes non spécifiquement religieuses.

Selon ses textes fondateurs, en particulier le Tanakh, la foi des anciens Israélites et de leurs descendants, les Juifs, serait basée sur une alliance contractée entre Dieu et Abraham, qui aurait ensuite été renouvelée entre Dieu et Moïse.

Les Juifs fondent le judaïsme sur la religion abrahamique qui fleurira ensuite dans la Loi mosaïque (la Torah, les Nevi'im et les Ketouvim), collectivement désignés par l'acronyme Tanakh, dont le texte constitue la Miqra ou Bible hébraïque.

Cette religion se fonde sur le culte du Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, au Nom ineffable, qu'elle conçoit comme une Essence éternelle (YHWH), qui détient tous les pouvoirs (Elohim), transcendant Seigneur des seigneurs (Adonaï) qu'elle considère Un et Unique et qu'elle qualifie ainsi : omnipotent, omniscient, juste et miséricordieux. Cette religion professe aussi que le rassemblement de toutes les puissances (Elohim) manifesta le créateur du monde qui continue de s'impliquer dans sa destinée en faisant irruption dans son Histoire, comme lorsqu'il fit sortir d'Égypte les enfants d'Israël. Les cohanim du Temple de Jérusalem par deux fois détruit assuraient Son culte. Les rabbins ont transmis ensuite la tradition juive jusqu'à nos jours.

Le judaïsme est l'une des plus anciennes traditions religieuses monothéistes encore pratiquées aujourd'hui. Les valeurs et l'histoire du peuple juif sont à la source des deux autres religions abrahamiques, le christianisme et l'islam. Il n'est toutefois pas à la base du samaritanisme, qui est une tradition israélite concurrente, ni du zoroastrisme, lui-même issu du mazdéisme.

Lire la suite

Ce portail compte 8 977 articles dont 27 articles de qualités et 15 bons articles .

Nuvola apps cache.png Lumière sur...

L’histoire des Juifs en France, l’une des plus anciennes communautés juives d’Europe occidentale, semble remonter au Ier siècle de l’ère commune et se poursuit jusqu’à nos jours.

Arrivés en Gaule peu après sa conquête par l’Empire romain, les Juifs s’y maintiennent sous les Mérovingiens, et connaissent une période de prospérité sous les Carolingiens. Au XIe siècle, la France devient un pôle florissant de la culture juive, abritant, au nord, les communautés ashkénazes, parmi lesquelles fleurit l’école de Rachi et de ses continuateurs, et, au sud, les Juifs de Provence et du Languedoc. La situation se détériore fortement après les Croisades, auxquelles font suite les procès du Talmud, et les expulsions, temporaires puis définitives. Un millénaire après leur établissement, il ne reste plus de Juifs que dans les états papaux.

Environ un siècle après l’expulsion des Juifs de la péninsule ibérique, des crypto-Juifs originaires du Portugal s’installent à Bordeaux et Bayonne. Au XVIIe siècle, les Juifs d’Alsace et de Lorraine se retrouvent eux aussi sous la juridiction de la France, suite aux traités de Westphalie.

Les Juifs de France sont les premiers à jouir de l’émancipation que la France leur accorde au début de la Révolution française, tant dans la métropole que dans les colonies. Cependant, au « franco-judaïsme » s’inscrivant dans le cadre de la laïcité en France, répond un « antisémitisme à la française », qui s’exacerbe notamment lors de l’affaire Dreyfus, et sous le régime de Vichy. Brutalement isolés du reste de la population et poursuivis avec un zèle particulier par la Milice, 75 000 Juifs meurent au cours de l’Occupation, parmi lesquels de nombreux réfugiés d’Europe de l’Est ou d’Allemagne.

La France demeure cependant le choix naturel pour nombre de Juifs contraints de quitter l’Égypte et l’Afrique du Nord dans les années 1950 et 1960. La communauté juive de France, jusqu’alors essentiellement ashkénaze et assimilée, devient majoritairement séfarade et attachée aux traditions. Elle est, de nos jours, la plus importante d’Europe, et comprend 483 500 personnes, qui habitent principalement Paris, Marseille, Lyon, Nice, Toulouse et Strasbourg. Toutes les tendances « religieuses » s’y rencontrent, depuis les Juifs ultra-orthodoxes jusqu’aux Juifs assimilés.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Judaïsme

Crystal Clear app kdict.png Index thématique

Judaïsme et culture juive
Star of David.svg Judaïsme


Gaon2.jpg Sages d'Israël

Grandes figures :
Yury Pen - Portrait of Marc Chagall.jpg
P judaism.png Culture juive

Première école de Paris

Enluminure juive


I L Peretz postcard.jpg Grandes figures de la culture juive

Histoire juive
Western Wall 2016.jpg
Le Mur occidental (Ha-Kotel Ma’aravi en hébreu), constitue ce qui reste des remparts construits autour du mont du Temple, à Jérusalem, au Ier siècle avant notre ère par Hérode, afin de soutenir le terre-plein sur lequel se dressait le Temple de Jérusalem. Ce mur, qui n’avait pas, lors de sa construction, de caractère sacré, devint, au fil des siècles et de l'histoire juive, un lieu majeur du judaïsme, pour les Juifs de toute origine.
Jews china.jpg Histoire juive par pays

Alhambra Decree.jpg
Antisémitisme
La haine des Juifs

Yad Vashem BW 5.JPG
« Et je leur donnerai dans ma maison et dans mes murs un mémorial (Yad) et un nom (Shem) qui ne seront pas effacés », Isaïe 56, 5.
  • L’article Glossaire du judaïsme permet de comprendre la plupart des termes hébraïques figurant sur ce portail.
  • Note : cet index thématique n’est pas exhaustif, cliquez l’onglet arborescence en tête du portail pour atteindre l’intégralité des articles relatifs aux Juifs et au judaïsme.

Image du mois

אפיית מצות יד שמורה9.JPG
Matzot sortant du four


La Matza (Matzot au pluriel, Hébreu מַצָּה), est un pain non levé, consommé pendant Pessa'h. Son origine vient de l'Exode des Hébreux. Selon le texte biblique et la tradition orale, quand ils quittèrent l'Égypte, ils n'avaient pas le temps de laisser le pain lever; le résultat donnait la matza. Pour Pessa'h, les ingrédients sont la farine et de l'eau.

Article.gif Articles de qualité

Golden wikiglobe.png

Articles labellisés

Ces articles ont été sélectionnés comme faisant honneur de façon exceptionnelle à Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite. Ces articles satisfont à des critères stricts, mais vous pouvez encore les améliorer !

Article de qualité 27 Articles de qualité sur les Juifs et le Judaïsme

Bon article 15 Bons articles sur les Juifs et le Judaïsme

Evolution-tasks.png Articles récents

 


Dialog-information.svg Le saviez-vous ?


archives

Citation du mois

Cquote1.png

« Toutes les Juives ne sont pas mères, mais toutes les mères sont juives. » Daniel Pennac

Nuvola apps atlantik.png Article au hasard

Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Raphaël Perez »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.