Aryeh Levin

rabbin israélien

Aryeh Levin (, Orla, près de Białystok, Empire russe, aujourd'hui Pologne-, Jérusalem, Israël) est un rabbin connu comme le « Saint de Jérusalem » (Tsadik), pour ses actes de bonté et de compassion, pour les prisonniers juifs durant le mandat britannique en Palestine[1], pour les pauvres et les malades.

Aryeh Levin
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
JérusalemVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
אריה לויןVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Maître
Grave of rav Aryeh and wife.JPG
Vue de la sépulture.

Éléments biographiquesModifier

Aryeh Levin est né le , près du village de Orla, situé près de Białystok, dans l'Empire russe, aujourd'hui en Pologne.

FamilleModifier

Aryeh Levin est le frère de Faiga Levin, de Miriam Levin, de moshe Tzvi Levin et de Yosta Levin[2],[3].

Aryeh Levin épouse (Tzipora) Channah (Levin).

Ils ont 9 enfants dont: Avraham Binyamin (Benjamin) Levin, Rasha Yudelevitch, Shira Jacobovitz, Shayna Chaya Eliashiv (l'épouse de Yosef Shalom Eliashiv), le rabbin Chaim Yaakov Levene.

BibliographieModifier

  • (en) Simcha Raz. A Tzaddik In Our Time: The Life of Rabbi Aryeh Levin. Spring Valley, New York: Philipp Feldheim, 1976. (ISBN 0-87306-986-2)

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier