Rogatchover Gaon

Joseph Rosen (connu comme le Rogatchover Gaon) (1858, Rahatchow, en Biélorussie-, Vienne, Autriche) est un rabbin connu comme Génie (Gaon) pour ses connaissances talmudiques, un des plus grands talmudistes du début du XXe siècle.

Rogatchover Gaon
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Religion
Maître
Rogatchover Gaon.jpg

Éléments biographiquesModifier

Joseph Rosen est né en 1858, à Rogatchov (Rahatchow), aujourd'hui en Biélorussie.

Il vient d'une famille hassidique (Kapust-Habad).

À l'âge de 13 ans, il va étudier à Sloutsk en Biélorussie, avec le rabbin Chaim Soloveitchik, sous la direction du Beis Halevi, le rabbin Yosef Dov Ber Soloveichik (1865-1874).

Il étudie ensuite sous la direction du rabbin Yehoshua Leib Diskin (Maharal Diskin) à Chklow.

En 1889, il prend la tête du rabbinat de la communauté hassidique de Dvinsk (Daugavpils) alors que son homologue, le rabbin Meir Simcha de Dvinsk (1843–1926) (en) y dirigeait la communauté non-hassidique. Ils ont servi conjointement cette communauté jusqu'à la fin des années 1920, en entretenant d’excellentes relations.

ŒuvresModifier

  • (he) Tzafnath Paane'ach', son magnum opus, 2 volumes, commentaires sur le Mishneh Torah de Maïmonide
  • (he) Tzafnath Paane'ach al HaTorah, 5 volumes, commentaires sur la Torah
  • (he) Tzafnath Paane'ach al HaShas, 4 volumes, commentaires sur le Talmud
  • (he) Tzafnath Paane'ach Responsa, Responsa sur la Halakha
  • (he) Shaalos Utshovos Tzafnath Paane'ach Hachadashos, Responsa
  • (he) Chibur al Moreh Nevuchim, commentaire sur le Guide des égarés
  • (he) Michtvei Torah, correspondance entre le Rogatchover Gaon et le rabbin Mordechai Kalina

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier