Équipe cycliste Qhubeka Assos

équipe cycliste World Tour sud-africaine (1997-)
(Redirigé depuis Équipe cycliste MTN-Qhubeka)

L'équipe cycliste Qhubeka Assos (connue précédemment comme l'équipe MTN, Dimension Data ou NTT Pro Cycling) est une équipe cycliste sud-africaine créée en 1997 et ayant le statut de WorldTeam depuis 2016. Elle a notamment remporté la classique Milan-San Remo en 2013 grâce à l'Allemand Gerald Ciolek, ainsi que plusieurs étapes sur les grands tours.

Team Qhubeka Assos
Image dans Infobox.
Informations
Statuts
Code UCI
MTN (de à ), DDD (de à ), TDD (), NTT () et TQA (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Discipline
Pays
Création
Saisons
15Voir et modifier les données sur Wikidata
Marque de cycles
Raleigh (2008 et 2009)
Eddy Merckx (2010 et 2011)
Trek (de 2012 à 2014)
Cervélo (de 2015 à 2018)
BMC (depuis 2019)
Encadrement
Directeur général
Brian Smith ( - )
Bjarne Riis (janvier - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeurs sportifs
Roger Hammond (depuis )
Rolf Aldag (depuis )
Oliver Cookson (d) (depuis )
Jean-Pierre Heynderickx (depuis )
Alex Sans Vega (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Dénominations
-
Lotus Development
IBM-Lotus Development
-
Microsoft
MTN-Microsoft
-
MTN
MTN Energade
-
MTN Qhubeka
-
MTN-Qhubeka
-
Dimension Data
NTT Pro Cycling
depuis
Qhubeka Assos
L'équipe MTN Qhubeka aux Quatre Jours de Dunkerque 2013.

La formation Qhubeka est la réserve de l'équipe.

Histoire de l'équipeModifier

Fondation de l'équipe MTNModifier

L'équipe est créée en 1997 par Douglas Ryder, qui en est à la fois l'un des coureurs et le propriétaire[1],[2]. Durant ses premières années, elle a notamment pour sponsors Lotus Development[3], IBM[4], puis Microsoft à partir de 2002[5],[1].

En 2008, elle devient une équipe continentale et recrute David George[6]. Elle remporte cette année-là le classement par équipes de l'UCI Africa Tour, ainsi que le classement individuel avec Nicholas White. Elle est à nouveau première de ce classement par équipes en 2010 et 2012. Cette saison 2012 voit la révélation du coureur sud-africain Reinardt Janse van Rensburg : champion d'Afrique du Sud du contre-la-montre, il termine à la dixième place de l'UCI Europe Tour en gagnant entre autres le Tour de Bretagne et le Tour d'Overijssel. Il est recruté en fin d'année par l'équipe néerlandaise Argos-Shimano.

En 2013, MTN-Qhubeka est la première équipe africaine à acquérir le statut d'équipe continentale professionnelle. Elle peut ainsi bénéficier d'invitations pour les courses de l'UCI World Tour. Elle recrute plusieurs coureurs européens dont Gerald Ciolek, qui remporte la classique Milan-San Remo.

L'équipe espère participer au Tour d'Italie en 2014, mais les organisateurs ne retiennent finalement pas sa candidature. Néanmoins, elle ambitionne toujours de devenir la première équipe africaine à disputer le Tour de France en 2015[1]. Elle participa en 2014 au Tour d'Espagne, son premier grand tour[7].

Première équipe africaine sur le Tour de FranceModifier

En juillet 2014, l'équipe annonce qu'elle utilisera des vélos de la marque Cervélo pour la saison 2015[8] et que Brian Smith est nommé provisoirement manager général de l'équipe pour préparer 2015[9],[10]. Elle participe à son premier Tour de France en juillet, devenant la première équipe du continent sélectionnée pour la Grande Boucle. Steve Cummings apporte à l'équipe sa première victoire sur le Tour, avec sa victoire sur la quatorzième étape lors de la Journée internationale Nelson Mandela. Daniel Teklehaimanot marque l'histoire du Tour de France 2015 en passant quatre jours avec le maillot à pois, devenant non seulement le premier érythréen, mais également le premier africain à porter ce maillot. Le succès attire l'attention de l'ensemble du monde du cyclisme et aujourd'hui. La deuxième victoire de l'équipe en Grand Tour a lieu le mois suivant lors du Tour d'Espagne, où Kristian Sbaragli s'impose lors d'un sprint réduit sur la dixième étape.

2016-2019 : Dimension Data, équipe UCI World TourModifier

En 2016, l'équipe change de nom pour « Team Dimension Data for Quebeka », du nom de son nouveau commanditaire principal. À la suite de recrutements importants en vue de la prochaine saison, il est annoncé le 25 novembre 2015 qu'elle est promue au niveau UCI World Tour en 2016, se voyant accorder la 18e et dernière place disponible[11],[12], une première pour une équipe africaine. Elle renforce son effectif en recrutant plusieurs coureurs d'expérience dont Mark Cavendish, Mark Renshaw, Bernhard Eisel, Kanstantsin Siutsou et Igor Antón. Pour sa première saison dans l'élite, l'équipe gagne cinq étapes sur le Tour de France (quatre pour Mark Cavendish et une pour Steve Cummings), alors que Omar Fraile termine meilleur grimpeur du Tour d'Espagne. Elle termine dernière du classement World Tour.

En 2017, le sprinteur Mark Cavendish manque une bonne partie de la saison en raison d'une blessure et ne remporte qu'une seule course. Dimension Data est pour la deuxième année consécutive dernière du classement par équipes, malgré deux victoires d'étapes sur les grands tours (Edvald Boasson Hagen sur le Tour de France et Omar Fraile sur le Tour d'Italie). La saison suivante voit le retour du Sud-africain Louis Meintjes au sein de l'effectif. L'équipe remporte seulement sept succès, dont deux étapes du Tour d'Espagne pour Benjamin King et termine une nouvelle fois dernière du World Tour. Leur sprinteur vedette Mark Cavendish, victime de nombreuses chutes lors de la saison obtient un seul succès[13].

La saison 2019 est également décevante. L'équipe n'obtient que sept victoires, dont une seule sur le World Tour, avec le succès d'Edvald Boasson Hagen lors de la première étape du Critérium du Dauphiné. Celui-ci sauve le bilan de l'équipe avec Giacomo Nizzolo en comptant 3 victoires chacun. Nizzolo monte également sur le podium de l'EuroEyes Cyclassics. Les autres leaders sont passés à coté de leur saison, à l'image de Michael Valgren ou de Mark Cavendish qui n'a pas été retenu pour le Tour de France. L'équipe se classe 22e du classement mondial (17e sur 18 parmi les équipes du World Tour).

2020 : des difficultés financièresModifier

En 2020, l'équipe change de nom et devient NTT Pro Cycling. Dimension Data est une société de services informatiques sud-africaine qui a été rachetée en 2010 par le japonais Nippon Telegraph and Telephone (NTT)[14]. NTT est un opérateur de téléphonie leader du marché japonais et qui investit beaucoup d’argent en vue des Jeux olympiques de Tokyo[15]. Le danois Bjarne Riis devient le manager général de l'équipe qu recrute notamment le champion du monde espoirs Samuele Battistella et le rouleur Victor Campenaerts. Fin septembre, NTT annonce mettre fin à son sponsoring à l'issue de la saison, mettant en péril l'avenir de l'équipe[16],[17]. En novembre, Riis, qui devait acheter une participation d'un tiers dans les parts de l'équipe avec ses partenaires commerciaux Jan Bech Andersen et Lars Seier Christensen, quitte finalement l'équipe[18],[19].

Sur le plan sportif, l'équipe est 21e du classement mondial et obtient huit succès. Giacomo Nizzolo est l'homme fort de la saison de l'équipe. Il devient champion d'Europe et champion d'Italie et gagne une étape du Tour Down Under et de Paris-Nice. Sur les classiques, il se classe deuxième de Kuurne-Bruxelles-Kuurne et cinquième de Milan-San Remo. Longtemps à la lutte pour le podium sur le Tour d'Italie, Domenico Pozzovivo se classe finalement onzième d'une course où Ben O'Connor gagne l'étape de la Madonna di Campiglio. Victor Campenaerts cumule les deuxièmes places sur des contre-la-montre tout au long de la saison et obtient la médaille de bronze aux championnats d'Europe de la spécialité.

Depuis 2021 : Team Qhubeka AssosModifier

Au bord de la dissolution, la formation est finalement sauvée en 2021 et est renommée Team Qhubeka Assos, du nom de ses sponsors, l'ONG Qhubeka et la société suisse Assos, spécialisée dans les vêtements et accessoires de cyclisme[20]. 19 coureurs quittent l'équipe, dont Michael Valgren, Roman Kreuziger, Louis Meintjes et Edvald Boasson Hagen. 17 autres sont recrutés, avec notamment Fabio Aru, Simon Clarke et Sergio Henao.

Principaux résultatsModifier

ClassiquesModifier

Ce tableau liste les victoires majeures de l'équipe sur les classiques.

Date Course Pays Classe Vainqueur
17/03/2013 Milan-San Remo   Italie 01 WT   Gerald Ciolek
 
Véhicule de l'équipe en 2013
 
Véhicule de l'équipe en 2015

Bilan sur les grands toursModifier

Championnats internationauxModifier

Championnats nationauxModifier

Classements UCIModifier

De 2008 à 2015, l'équipe participe aux circuits continentaux et principalement à des épreuves de l'UCI Africa Tour. Les tableaux ci-dessous présentent les classements de l'équipe sur les différents circuits, ainsi que son meilleur coureur au classement individuel[21].

L'équipe a remporté le classement individuel de l'UCI Africa Tour 2008 par le biais de Nicholas White et à cinq reprises le classement par équipes de l'UCI Africa Tour.

UCI Africa Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2008 1re   Nicholas White (1er)
2009 2e   Jay Robert Thomson (4e)
2010 1re   Christoff van Heerden (7e)
2011 4e   Reinardt Janse van Rensburg (13e)
2012 1re   Reinardt Janse van Rensburg (3e)
2013 1re   Jay Robert Thomson (7e)
2014 1re[22]   Louis Meintjes (7e)[23]
2015 3e[24]   Louis Meintjes (16e)[25]
2016 -   Youcef Reguigui (8e)
2017 -   Joseph Areruya (13e)
2018 -   Amanuel Gebrezgabihier (4e)
2019 -   Ryan Gibbons (3e)
2020 -   Louis Meintjes (5e)

UCI America Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2008 39e   Jay Robert Thomson (312e)
2013 36e   Kristian Sbaragli (293e)
2015 17e[26]   Natnael Berhane (88e)[27]
2016 -   Serge Pauwels (246e)
2017 - -
2018 -   Benjamin King (136e)
2019 -   Benjamin King (130e)
2020 -   Benjamin King (46e)

UCI Asia Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2008 52e   Ian McLeod (207e)
2009 15e   Christoff van Heerden (17e)
2010 52e   Jacobus Venter (268e)
2011 32e   Dennis van Niekerk (82e)
2012 25e   Reinardt Janse van Rensburg (22e)
2013 16e   Tsgabu Grmay (27e)
2014 17e[28]   Merhawi Kudus (39e)[29]
2015 17e   Youcef Reguigui (10e)
2016 -   Mark Cavendish (1er)
2017 -   Ryan Gibbons (10e)
2018 -   Amanuel Gebrezgabihier (73e)

UCI Europe Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2008 117e   Kevin Evans (1077e)
2012 39e   Reinardt Janse van Rensburg (10e)
2013 21e   Gerald Ciolek (10e)
2014 27e[30]   Kristian Sbaragli (57e)[31]
2015 11e   Edvald Boasson Hagen (4e)
2016 -   Edvald Boasson Hagen (59e)
2017 -   Edvald Boasson Hagen (14e)
2018 -   Edvald Boasson Hagen (106e)
2019 -   Michael Valgren (66e)
2020 -   Giacomo Nizzolo (21e)

UCI Oceania Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2012 6e   Reinardt Janse van Rensburg (7e)
2015 9e[32]   Tyler Farrar (26e)[33]
2016 -   Nathan Haas (14e)
2017 -   Nathan Haas (24e)
2018 -   Ben O'Connor (94e)
2019 -   Ben O'Connor (31e)
2020 -   Ben O'Connor (14e)

En 2016, l'équipe devient une Worldteam et incorpore le classement UCI World Tour.

UCI World Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2016 18e   Mark Cavendish (68e)
2017 18e   Nathan Haas (50e)
2018 18e   Edvald Boasson Hagen (76e)

En 2016, le Classement mondial UCI qui prend en compte toutes les épreuves UCI est mis en place parallèlement à l'UCI World Tour et aux circuits continentaux. Il remplace définitivement l'UCI World Tour en 2019.

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2016 -   Mark Cavendish (19e)
2017 -   Edvald Boasson Hagen (45e)
2018 -   Edvald Boasson Hagen (82e)
2019 22e   Michael Valgren (80e)
2020 21e   Giacomo Nizzolo (24e)

Team Qhubeka Assos en 2021Modifier

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2020
Sander Armée 10/12/1985   Belgique Lotto-Soudal
Fabio Aru 03/07/1990   Italie UAE Team Emirates
Carlos Barbero 29/04/1991   Espagne NTT Pro Cycling
Sean Bennett 31/03/1996   États-Unis EF Pro Cycling
Connor Brown 06/08/1998   Nouvelle-Zélande NTT Continental Cycling Team
Victor Campenaerts 28/10/1991   Belgique NTT Pro Cycling
Dimitri Claeys 18/06/1987   Belgique Cofidis
Simon Clarke 18/07/1986   Australie EF Pro Cycling
Nicholas Dlamini 12/08/1995   Afrique du Sud NTT Pro Cycling
Kilian Frankiny 26/01/1994   Suisse Groupama-FDJ
Michael Gogl 04/11/1993   Autriche NTT Pro Cycling
Lasse Norman Hansen 11/02/1992   Danemark Alpecin-Fenix
Sergio Henao 10/12/1987   Colombie UAE Team Emirates
Reinardt Janse van Rensburg 03/02/1989   Afrique du Sud NTT Pro Cycling
Bert-Jan Lindeman 16/06/1989   Pays-Bas Team Jumbo-Visma
Giacomo Nizzolo 30/01/1989   Italie NTT Pro Cycling
Matteo Pelucchi 21/01/1989   Italie Bardiani CSF Faizanè
Robert Power 11/05/1995   Australie Team Sunweb
Domenico Pozzovivo 30/11/1982   Italie NTT Pro Cycling
Mauro Schmid 04/12/1999   Suisse Leopard Pro Cycling
Andreas Stokbro 08/04/1997   Danemark NTT Pro Cycling
Dylan Sunderland 26/02/1996   Australie NTT Pro Cycling
Harry Tanfield 17/11/1994   Grande-Bretagne AG2R La Mondiale
Karel Vacek 09/09/2000   Tchéquie Team Colpack-Ballan
Emil Vinjebo 24/03/1994   Danemark Riwal Securitas
Max Walscheid 13/06/1993   Allemagne NTT Pro Cycling
Łukasz Wiśniowski 07/12/1991   Pologne CCC Team

Saisons précédentesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a b et c Nathan Byukusenge, Trust Munanganda et Sven Teutenberg quittent l'équipe le 30 juin 2009
  2. Christoff Van Heerden quitte l'équipe le 31 juillet 2011
  3. Daryl Impey quitte l'équipe le 20 mai 2011
  4. Fregalsi Debesay rejoint l'équipe le 26 juin 2012
  5. Jacobus Venter rejoint l'équipe le 25 juin 2012 en provenance de l'équipe Differdange Magic-SportFood.de

RéférencesModifier

  1. a b et c Frédéric Thoos, « MTN-Qhubeka : le monde version africaine », Planète Cyclisme, no 44,‎ , p. 52-55
  2. « Douglas Ryder Interview », sur thenaturegym.blogspot.fr, (consulté le 15 août 2015)
  3. « Lotus Development (2000) », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 18 mars 2013)
  4. « IBM-Lotus Development », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 18 mars 2013)
  5. « Team Microsoft (2002) », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 18 mars 2013)
  6. (en) « George to MTN Microsoft for 2008 », sur cyclingnews.com, (consulté le 18 mars 2013)
  7. Cyclisme. Vuelta : Caja Rural, Cofidis, IAM et MTN-Qhubeka invitées sur ouest-france.fr
  8. Matériel - MTN va chevaucher des Cervélo en 2015 sur cyclismactu.net
  9. 2014 - Brian Smith manager par intérim de MTN sur cyclismactu.net
  10. Nomination - MTN Qhubeka : Brian Smith nommé directeur général par intérim sur 100pour100-velo.com
  11. « Dimension Data intègrera le World Tour en 2016 », sur L'Equipe.fr (consulté le 25 novembre 2015)
  12. (en) « Dimension Data granted WorldTour licence | Cyclingnews.com », sur Cyclingnews.com (consulté le 25 novembre 2015)
  13. Mark Cavendish s'entraîne normalement
  14. (en) Team Dimension Data to be rebranded as Team NTT for 2020
  15. Vélo Magazine du 6 septembre 2019
  16. NTT retirera son parrainage à la fin de l'année 2020
  17. NTT Pro Cycling to lose title sponsor at end of 2020
  18. Bjarne Riis quitte NTT
  19. Bjarne Riis exits NTT Pro Cycling as team fight for survival
  20. L'équipe NTT Pro Cycling trouve un nouveau sponsor et devient Qhubeka Assos
  21. Classements UCI, sur le site de l'UCI
  22. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2014 - Team », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  23. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  24. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2015 - Team », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  25. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  26. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Team », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  27. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  28. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2014 - Team », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  29. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  30. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Team », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  31. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  32. (en) « UCI Oceania Tour Ranking - 2015 - Team », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 2 janvier 2016)
  33. (en) « UCI Oceania Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  34. (en) « MTN 2008 », sur http://www.cqranking.com/
  35. (en) « MTN 2009 », sur http://www.cqranking.com/
  36. (en) « MTN Energade 2010 », sur http://www.cqranking.com/
  37. (en) « MTN Qhubeka 2011 », sur http://www.cqranking.com/
  38. (en) « MTN Qhubeka 2012 », sur http://www.cqranking.com/
  39. (en) « MTN Qhubeka 2013 », sur http://www.cqranking.com/

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :