Ouvrir le menu principal

Championnats du monde de cyclisme sur route

Article général Pour un article plus général, voir Championnat du monde de cyclisme.
Championnats du monde de cyclisme sur route
Description de l'image UCI ROAD WORLD CHAMPIONSHIPS - 2016 (neutre).png.
Généralités
Sport Cyclisme sur routeVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1921
Organisateur(s) UCI
Périodicité Annuelle
Site web officiel Site officiel de l'UCI
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Championnats du monde de cyclisme sur route 2018

Les Championnats du monde de cyclisme sur route se déroulent sur une course unique, généralement en fin de saison cycliste, tous les ans depuis 1927 pour les hommes, et depuis 1958 pour les femmes.
Ces compétitions sont organisées sous l'égide de l'Union cycliste internationale, le pays organisateur changeant tous les ans.
Les épreuves se courent sur circuit, et, contrairement à la majorité des courses cyclistes, par équipe nationale (les épreuves cyclistes se déroulant le reste de l'année par équipes de marque).

Chaque fédération nationale désigne un sélectionneur national qui détermine les coureurs nationaux qui vont participer aux championnats du monde. Selon le nombre de points UCI par nations, chaque pays dispose d'un nombre de coureurs différents allant de 9 à 1 seul coureur.

HistoireModifier

Lors du congrès de l'Union cycliste internationale de 1920 à Paris, la délégation italienne demande l'organisation d'un championnat du monde pour les professionnels, avec le soutien des Belges, des Français et des Suisses. Seul un championnat amateur est organisé à partir de 1921, sous la forme d'un contre-la-montre. Il remplace le championnat du monde de demi-fond amateur, qui n'a plus lieu depuis 1914.

En 1926, lors d'un nouveau congrès de l'UCI à Paris, il est décidé de faire disputer une même course par les professionnels et les amateurs, mais d'effectuer deux classements distincts. Le premier championnat du monde ouvert aux professionnels a lieu au Nürburgring le . Il est remporté par l'Italien Alfredo Binda. Le Belge Jean Aerts est cinquième de la course et champion du monde des amateurs[1].

Depuis 1994, une course « contre-la-montre » donne également droit à un titre de champion du monde chez les hommes et chez les femmes.

Les mondiaux 2023 sont organisés dans le cadre des premiers championnats du monde de cyclisme UCI à Glasgow, qui rassemblent tous les quatre ans treize championnats du monde de cyclisme dans différentes disciplines cyclistes[2].

Maillot arc-en-cielModifier

Les vainqueurs des épreuves du championnat du monde ont le droit et l'honneur de porter le maillot arc-en-ciel pendant une année jusqu'au championnat suivant. Il s'agit en réalité d'un maillot blanc avec les 5 bandes représentant les 5 continents.

Les coureurs qui ont été champion du monde au moins une fois lors de leur carrière ont droit de porter les couleurs arc-en-ciel sur le bord des manches de leur maillot en rappel de leur titre acquis.

Les épreuvesModifier

ÉditionsModifier

Année Pays Ville
1921   Danemark Copenhague
1922   Royaume-Uni Liverpool
1923   Suisse Zurich
1924   France Paris
1925   Pays-Bas Apeldoorn
1926   Italie Milan
1927   Allemagne Nürburgring
1928   Hongrie Budapest
1929   Suisse Zurich
1930   Belgique Liège
1931   Danemark Copenhague
1932   Italie Rome
1933   France Montlhéry
1934   Allemagne Leipzig
1935   Belgique Floreffe
1936   Suisse Berne
1937   Danemark Copenhague
1938   Pays-Bas Fauquemont
1939-1945 Non disputés à cause de la Seconde Guerre mondiale
1946   Suisse Zurich
1947   France Reims
1948   Pays-Bas Fauquemont
1949   Danemark Copenhague
1950   Belgique Moorslede
1951   Italie Varèse
1952   Luxembourg Luxembourg
1953   Suisse Lugano
1954   Allemagne de l'Ouest Solingen
1955   Italie Frascati
1956   Danemark Copenhague
1957   Belgique Waregem
1960   Allemagne de l'Est Leipzig
1958   France Reims
Année Pays Ville
1959   Pays-Bas Zandvoort
1961   Suisse Berne
1962   Italie Salò
1963   Belgique Renaix
1964   France Sallanches
1965   Espagne Lasarte-Oria
1966   Allemagne de l'Ouest Nürburgring
1967   Pays-Bas Heerlen
1968   Italie
  Uruguay
Imola
Montevideo
1969   Belgique
  Tchécoslovaquie
Zolder
Brno
1970   Royaume-Uni Leicester
1971   Suisse Mendrisio
1972   France Gap
1973   Espagne Montjuich
1974   Canada Montréal
1975   Belgique Mettet et Yvoir
1976   Italie Ostuni
1977   Venezuela San Cristóbal
1978   Allemagne de l'Ouest Nürburgring
1979   Pays-Bas Fauquemont
1980   France Sallanches
1981   Tchécoslovaquie Prague
1982   Royaume-Uni Goodwood
1983   Suisse Altenrhein
1984   Espagne Barcelone
1985   Italie Giavera del Montello
1986   États-Unis Colorado Springs
1987   Autriche Villach
1988   Belgique Renaix
1992   Espagne Benidorm
1993   Norvège Oslo
1994   Italie Agrigente
Année Pays Ville
1995   Colombie Duitama
1996   Suisse Lugano
1997   Espagne Saint-Sébastien
1998   Pays-Bas Fauquemont
1999   Italie Vérone
2000   France Plouay
2001   Portugal Lisbonne
2002   Belgique Zolder et Hasselt
2003   Canada Hamilton
2004   Italie Vérone
2005   Espagne Madrid
2006   Autriche Salzbourg
2007   Allemagne Stuttgart
2008   Italie Varèse
2009   Suisse Mendrisio
2010   Australie Melbourne et Geelong
2011   Danemark Copenhague
2012   Pays-Bas Fauquemont
2013   Italie Florence
2014   Espagne Ponferrada
2015   États-Unis Richmond
2016   Qatar Doha
2017   Norvège Bergen
2018   Autriche Innsbruck
2019   Royaume-Uni Yorkshire
2020   Suisse Aigle et Martigny[5]
2021   Belgique Flandre[6]
2022   Australie Wollongong
2023   Royaume-Uni Glasgow
2024   Suisse Zurich[7]
2025 Afrique

Tableaux des médaillesModifier

En incluant les épreuves élites de 1927 à 2018[8]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Belgique 37 18 19 74
2   Italie 32 33 34 99
3   Pays-Bas 30 30 18 78
4   Allemagne
  Allemagne de l'Est
  Allemagne de l'Ouest
25 22 26 73
5   France 25 21 21 67
6   États-Unis 16 18 12 46
7   Suisse 12 14 13 39
8   Union soviétique 10 14 16 40
9   Grande-Bretagne 10 9 9 28
10   Espagne 9 12 17 38
11   Suède 6 3 4 13
12   Australie 5 14 9 28
13   Russie 3 5 4 12
14   Lituanie 3 3 5 11
15   Pologne 3 3 2 8
16   Slovaquie 3 0 0 3
17   Danemark 2 6 4 12
18   Norvège 2 2 4 8
19   Biélorussie 2 1 1 4
20   Luxembourg 1 2 3 6
21   Nouvelle-Zélande 1 2 2 5
22   Ukraine 1 2 1 4
23   Irlande 1 1 3 5
24   Colombie 1 0 1 2
25   Lettonie 1 0 0 1
  Portugal 1 0 0 1
27   Canada 0 2 4 6
28   République tchèque
  Tchécoslovaquie
0 2 2 4
29   Autriche 0 1 2 3
30   Hongrie 0 1 1 2
  Slovénie 0 1 1 2
32   Kazakhstan 0 0 2 2
33   Finlande 0 0 1 1
  Uruguay 0 0 1 1
Total 242 242 242 726
Rang Continent Or Argent Bronze Total
1   Europe 219 206 211 636
2   Amérique 17 20 18 55
3   Océanie 6 16 11 33
4   Asie[9] 0 0 2 2
Total 242 242 242 726

Notes et référencesModifier

  1. Chany 1988, p. 302
  2. Glasgow et l’Ecosse organiseront les premiers Championnats du Monde de Cyclisme UCI en 2023
  3. a b c et d Certaines années, les championnats juniors étaient organisés séparément des autres championnats
  4. a b c et d Jusqu'en 1994, le championnat du monde contre-la-montre par équipes est disputé par équipes nationales. De 2012 à 2018, le championnat du monde contre-la-montre par équipes est disputé par équipes de marques.
  5. ats/scho, « Cyclisme: la Suisse va accueillir deux Mondiaux en cinq ans », sur rts.ch, (consulté le 27 septembre 2018).
  6. Belga News, « Les Mondiaux de cyclisme auront lieu en Belgique en 2021 », sur rtbf.be, (consulté le 27 septembre 2018).
  7. ats/lper, « Cyclisme: les Mondiaux 2024 attribués à Zurich », sur rts.ch, (consulté le 14 mars 2019).
  8. Comprend les huit épreuves élites individuelles et collectives ; masculin et féminin de la course en ligne, du contre-la-montre, par équipes nationales et par équipes de marques (la compétition individuelle amateurs (1921 –1995) et les catégories jeunes ne sont pas inclus dans la liste).
  9. Le pays du Kazakztan étant situé sur deux continents, les sports individuels comme le cyclisme, le triathlon et le judo, sont affiliés aux différents championnats d'Asie contrairement au Football qui est affilié au championnat d'Europe.

BibliographieModifier

  • Pierre Chany, La fabuleuse histoire du cyclisme : Des origines à 1955, Nathan, , 539 p. (ISBN 2-09-286430-0)