Classement mondial UCI 2019

Classement UCI Mondial 2019
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Édition 4e
Épreuves Épreuves du calendrier UCI
Site web officiel uci.org

Palmarès

Navigation

Le Classement mondial UCI 2019 est la quatrième édition du Classement mondial UCI. Ce classement est utilisé par l'Union cycliste internationale depuis le , pour classer les coureurs cyclistes sur route masculins. Il tient compte des résultats des 52 dernières semaines selon un barème précis. Un classement par pays et par équipes sont également calculés[1].

RèglementModifier

Les classements sont mis à jour chaque lundi à 17 h HEC et comprennent les résultats enregistrés jusqu'à 9 h HEC le jour de la mise à jour. Si un lundi est un jour férié statutaire en Suisse, alors la publication aura lieu le jour ouvrable suivant. À noter que le classement ne prend en compte qu'un championnat du monde et continental. Si un de ces championnats est organisé avant ou après les 52 semaines suivant la précédente édition, seule l'édition la plus récente est prise en compte. Dans le cas où un championnat n'est pas organisé durant une saison, alors les points sont valables 52 semaines[1].

Par rapport à 2018, l'UCI intègre un classement par équipes. De plus, les classements individuels et par équipes sont également décomposés en deux classements annexes, l'un affichant les points obtenus sur les seules courses d'un jour, l'autre affichant les points obtenus sur les courses par étapes uniquement[2].

ÉvolutionModifier

Le français Julian Alaphilippe occupe la tête du classement mondial suite à sa fructueuse campagne des "classiques". La Belgique est à la première place du classement par pays depuis le . Les classements UCI World Tour qui étaient jusqu'en 2018 calculés en parallèle, ne sont plus maintenus. De ce fait, un classement mondial UCI par équipes est lancé[3]. Le , l'UCI publie pour la première fois les classements annexes. Sur le classement des courses d'un jour, Greg Van Avermaet est le premier leader. Il compte un point d'avance sur Michael Matthews et 86 sur Jasper Stuyven[4]. Sur le classement des courses par étapes, c'est Simon Yates qui occupe la tête, devant Geraint Thomas et Primož Roglič[5].

Le , l'UCI publie le premier classement par équipes et c'est l'équipe belge Deceuninck-Quick Step qui est la première leader. Le , Julian Alaphilippe prend la tête du classement mondial après ses victoires sur les Strade Bianche et Milan-San Remo[6]. C'est la première fois qu'un coureur français occupe la tête du classement. La France récupère également la première place du classement mondial par nations. Le , la Belgique repasse en tête après Paris-Roubaix, où elle a placé trois coureurs dans les quatre premiers. La France et la Belgique alternent ensuite à la première place durant les mois de mai à août. Le , après sa victoire sur le Tour d'Espagne, Primož Roglič prend la tête du classement individuel avec plus de 450 points d'avance sur son dauphin Alaphilippe. Roglič termine l'année numéro un mondial avec 1139 points d'avance sur le Français et 1233 points sur Jakob Fuglsang. Deceuninck-Quick Step remporte le classement par équipes et la Belgique le classement par nations.

IndividuelModifier

# Coureur Début Fin Semaine(s)
1   Alejandro Valverde 28/10/2018 23/03/2019 21
2   Julian Alaphilippe 24/03/2019 14/09/2019 25
3   Primož Roglič 15/09/2019 22/10/2019 7

Par équipesModifier

# Équipe Début Fin Semaine(s)
1   Deceuninck-Quick Step 13/01/2019 22/10/2019 42

Par nationsModifier

# Pays Début Fin Semaine(s)
1   Belgique 28/10/2018 23/03/2019 21
2   France 24/03/2019 13/04/2019 3
3   Belgique 14/04/2019 04/05/2019 3
4   France 05/05/2019 11/05/2019 1
5   Belgique 12/05/2019 25/05/2019 2
6   France 26/05/2019 15/06/2019 3
7   Belgique 16/06/2019 22/06/2019 1
8   France 23/06/2019 29/06/2019 1
9   Belgique 30/06/2019 28/07/2019 4
10   France 29/07/2019 17/08/2019 3
11   Belgique 18/08/2019 22/10/2019 11

Classements 2019Modifier

L'UCI considère que les classements pour l'année 2019 sont calculés du au .

Classement individuelModifier

Classement UCI (individuel)[7]
# Coureur Pays Équipe Points Précédent Évolution
1 Primož Roglič   Slovénie Team Jumbo-Visma 4705.28 1  
2 Julian Alaphilippe   France Deceuninck-Quick Step 3569.95 2  
3 Jakob Fuglsang   Danemark Astana Pro Team 3472.5 3  
4 Egan Bernal   Colombie Team Ineos 3346.75 4  
5 Alejandro Valverde   Espagne Movistar Team 3297 5  
6 Greg Van Avermaet   Belgique CCC Team 2947.33 6  
7 Pascal Ackermann   Allemagne Bora-Hansgrohe 2538 7  
8 Alexander Kristoff   Norvège UAE Team Emirates 2484.5 8  
9 Elia Viviani   Italie Deceuninck-Quick Step 2392.12 9  
10 Peter Sagan   Slovaquie Bora-Hansgrohe 2232 10  

Classement par équipesModifier

Classement UCI (par équipes)[8]
# Pays Points Précédent Évolution
1   Deceuninck-Quick Step 14835.15 1  
2   Bora-Hansgrohe 14192.86 2  
3   Team Jumbo-Visma 13128.07 3  
4   UAE Team Emirates 11765.33 4  
5   Astana Pro Team 11474.5 5  
6   Team Ineos 10547.08 6  
7   Movistar Team 10398 7  
8   Mitchelton-Scott 9108.74 8  
9   Lotto-Soudal 8741.94 9  
10   Trek-Segafredo 8248 10  

Classement par nationsModifier

Classement UCI (par pays) au [9]
# Pays Points Précédent Évolution
1   Belgique 13491.09 1  
2   Italie 11747.48 2  
3   Pays-Bas 11388.14 3  
4   France 10909.95 4  
5   Colombie 10710.71 5  
6   Espagne 10039.62 6  
7   Slovénie 9521.4 7  
8   Allemagne 9373.33 8  
9   Australie 8820.45 9  
10   Danemark 8138.19 10  

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier