Ouvrir le menu principal

Classement mondial UCI

Classement mondial UCI
Description de l'image Union cycliste internac logo 2015.svg.
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 2016
Organisateur(s) UCI
Éditions 4 (en 2019)
Périodicité annuelle
Participants UCI WorldTeams, UCI ProTeams, équipes continentales, nationales et amateurs
Statut des participants professionnels et amateurs
Site web officiel uci.org

Hiérarchie
Niveau inférieur UCI World Tour, UCI ProSeries et les circuits continentaux :
Africa, America, Asia, Europe et Oceania Tour

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Slovénie Primož Roglič (classement individuel)
Drapeau de la Belgique Belgique (classement par pays)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Classement mondial UCI 2019

Le Classement mondial UCI (UCI World Ranking en anglais) est un classement utilisé par l'Union cycliste internationale depuis le 10 janvier 2016, pour classer les coureurs cyclistes sur route masculins. Il tient compte des résultats des 52 dernières semaines selon un barème précis et prend en compte l'ensemble des courses du calendrier international route UCI. Un classement par pays est également créé en 2016[1], puis un classement par équipes en 2019[2].

CréationModifier

Le , l'UCI annonce que les classements UCI World Tour individuel et par nations disparaissent (en revanche le calendrier existe toujours), au profit d'un classement UCI Mondial prenant en compte les courses World Tour, les courses des circuits continentaux et les courses du calendrier espoir. Ce nouveau classement est roulant sur 52 semaines, à la manière du classement ATP par exemple[3]. L'AIGCP s'est déclarée mécontente de ce changement de règlement[4]. L'UCI répond que cette réforme sera bien appliquée, mais promet de « prendre en compte les opinions, les commentaires et les observations de toutes les parties prenantes du cyclisme concernant ces classements », afin de pouvoir « évaluer le nouveau système et surtout pour envisager les améliorations nécessaires ou les ajustements à faire pour 2016 »[5]. Finalement, l'UCI repousse à 2016 la mise en place du classement mondial et conserve le barème du World Tour pour 2015. Le but est de proposer un nouveau classement avec un barème créé en concertation avec les différentes parties du monde cyclisme[6].

L'UCI annonce le 24 décembre 2015, le lancement du nouveau classement mondial UCI en parallèle au classement World Tour[1]. Ce classement ne se limite pas au statut des équipes et des coureurs et prend en compte l'ensemble du calendrier international, comme cela était le cas de 1984 à 2004.

Le 9 novembre 2016, l'UCI annonce que le classement mondial UCI et le classement World Tour utiliseront dorénavant le même barème.

En 2019, pour simplifier le suivi, les classements World Tour (individuel et par équipes) disparaissent définitivement au profit du classement mondial UCI, qui se voit donc doter pour la première fois d'un classement mondial par équipes[7]. De plus, les classements individuels et par équipes sont également décomposés en deux classements annexes, l'un affichant les points obtenus sur les seules courses d'un jour, l'autre affichant les points obtenus sur les courses par étapes uniquement[8].

Chronologie des classements mondiauxModifier

FonctionnementModifier

Règlement complet

Classement Description
Classement mondial UCI individuel Ce système de classement est calculé une fois par semaine, chaque lundi. Il prend en compte les résultats des 52 dernières semaines. Le classement à la fin de l'année civile permet de désigner le vainqueur annuel. Contrairement aux systèmes de classement précédents, ce classement comprend tous les coureurs masculins, du World Tour jusqu'au coureur de la catégorie des moins de 23 ans. Les hommes élite et moins de 23 ans figurent dans le même classement, les coureurs de moins de 23 ans sont identifiés par un signe distinctif. Les points sont attribués sur toutes les courses allant de niveau World Tour aux catégories 1,2 et 2,2. À partir de 2019, ce classement est également décomposé en deux classements annexes, l'un affichant les points obtenus sur les seules courses d'un jour, l’autre affichant les points obtenus sur les courses par étapes uniquement.
Classement mondial UCI par équipes Le classement mondial UCI par équipes est établi sur la base des points obtenus par les dix premiers coureurs de chaque équipes au classement mondial UCI individuel[9]. À partir de 2019, ce classement est également décomposé en deux classements annexes, l'un affichant les points obtenus sur les seules courses d'un jour, l’autre affichant les points obtenus sur les courses par étapes uniquement.
Classement mondial UCI par nations Le classement mondial UCI par nations est également roulant sur 52 semaines. Il est établi sur la base des points obtenus par les huit premiers coureurs de chaque nation au classement mondial UCI individuel.
Classements continentaux Pour chaque circuit continental, un classement individuel, un classement par équipes et un classement par nations est calculé. Le classement individuel est calculé chaque semaine et il est roulant sur 52 semaines. Les coureurs sont classés au classement individuel du continent de leur nationalité et ne peuvent donc figurer dans le classement que d'un seul continent. De plus, c'est le classement mondial UCI qui est pris en compte et non plus uniquement les points acquis sur les épreuves des différents circuits continentaux.

Barème actuelModifier

Classement individuelModifier

Le classement est mis à jour chaque lundi à 17 h HEC et comprend les résultats enregistrés jusqu'à 9 h HEC le jour de la mise à jour. Si un lundi est un jour férié statutaire en Suisse, alors la publication aura lieu le jour ouvrable suivant. À noter que le classement ne prend en compte qu'un championnat du monde et continental. Si un de ces championnats est organisé avant ou après les 52 semaines suivant la précédente édition, seule l'édition la plus récente est prise en compte. Dans le cas où un championnat n'est pas organisé durant une saison, alors les points sont valables 52 semaines[2].

Les grands tours sont les épreuves qui attribuent le plus grand nombre de points.

UCI WorldTour Circuits continentaux
Position Tour de France Tour d'Italie
Tour d'Espagne
Catégorie 3[10] Catégorie 4[11] Catégorie 5[12] ProSeries 1.1 et 2.1 1.2 et 2.2
Jeux régionaux
1.2U et 2.2U Coupe des nations U23
1 1000 850 500 400 300 200 125 40 30 70
2 800 680 400 320 250 150 85 30 25 55
3 675 575 325 260 215 125 70 25 20 40
4 575 460 275 200 175 100 60 20 15 30
5 475 380 225 180 120 85 50 15 10 25
6 400 320 175 140 115 70 40 10 5 20
7 325 260 150 120 95 60 35 5 3 15
8 275 220 125 100 75 50 30 3 1 10
9 225 180 100 80 60 40 25 5
10 175 140 85 68 50 35 20 3
11 150 120 70 56 40 30 15
12 125 100 60 48 35 25 10
13 105 84 50 40 30 20 5
14 85 68 40 32 25 15
15 75 60 35 28 20 10
16 70 56 30 24 5 3
17 65 52
18 60 48
19 55 44
20 50 40
21 40 32 20 16 12
22
23
24
25
26 30 24
24
28
29
30
31-40 25 20 10 8 5 3
41-50 20 16
51-55 15 12 5 4 2
56-60 10 8 3 2 1

Prologue et étapesModifier

Position Tour de France Tour d'Italie
Tour d'Espagne
Catégorie 3 Catégorie 4 Catégorie 5 ProSeries 2.1 2.2 2.2U Coupe des nations U23
1 120 100 60 50 40 20 14 7 3 12
2 50 40 25 20 15 10 5 3 1 8
3 25 20 10 8 6 5 3 1 4
4 15 12
5 5 4

Classements annexes des Grands ToursModifier

Position Tour de France Tour d'Italie
Tour d'Espagne
1 120 100
2 50 40
3 25 20

Port du maillot de leaderModifier

Tour de France Tour d'Italie
Tour d'Espagne
Catégorie 3 Catégorie 4 Catégorie 5 ProSeries 2.1 2.2 2.1U et 2.2U NCup
Points par jour 25 20 10 8 6 5 3 1 1 1

Points pour les championnats et Jeux olympiquesModifier

Championnats du monde
Jeux olympiques
Championnats du monde U23 Championnats continentaux
Jeux continentaux
Championnats continentaux U23 Championnats nationaux
Position Course en ligne Contre-la-montre Course en ligne Contre-la-montre Course en ligne Contre-la-montre Course en ligne Contre-la-montre Course en ligne - A[13] Contre-la-montre - A[13] Course en ligne - B[13] Contre-la-montre - B[13]
1 600 350 200 125 250 70 70 25 70 30 30 15
2 475 250 150 85 200 55 55 20 55 25 25 10
3 400 200 125 70 150 40 40 15 40 20 20 5
4 325 150 100 60 125 30 30 10 30 15 15 3
5 275 125 85 50 100 25 25 5 25 10 10 1
6 225 100 70 40 85 20 20 3 20 5 5
7 175 85 60 35 70 15 25 15 3 3
8 150 70 50 30 60 10 10 10 1 1
9 125 60 40 25 50 5 5 5
10 100 50 35 15 40 3 3 3
11 85 40 30 10 30
12 70 30 25 48 25
13 60 25 20 5 20
14 50 20 15 5 15
15 40 15 10 5 10
16 35 10 5
(Pos 16-30)
3 5
17 30 5 3
(Pos 31-40)
18 30 5
19 30 5
20 30 5
21 30
22-31 20
32-50 10
51-55 5
56-60 3

Classements par équipes et par nationsModifier

Le classement mondial UCI par équipes est établi sur la base des points obtenus par les dix premiers coureurs de chaque équipes au classement mondial UCI individuel[2].

Le classement mondial UCI par nations est roulant sur 52 semaines. Il est établi sur la base des points obtenus par les huit premiers coureurs de chaque nation au classement mondial UCI individuel. Un classement par nations est spécifique aux coureurs de moins de 23 ans, bien qu'ils figurent également dans le classement par nations. En cas d'égalité de points, le critère de départage est le nombre de 1re, 2e, puis 3e, etc. places obtenu par les coureurs pris en compte pour chaque nations.

Classements actuelsModifier

Article connexe : Classement mondial UCI 2019.
Classement UCI (individuel) au 22 octobre 2019[14]
# Coureur Pays Équipe Points Précédent Évolution
1 Primož Roglič   Slovénie Team Jumbo-Visma 4705.28 1  
2 Julian Alaphilippe   France Deceuninck-Quick Step 3569.95 2  
3 Jakob Fuglsang   Danemark Astana Pro Team 3472.5 3  
4 Egan Bernal   Colombie Team Ineos 3346.75 4  
5 Alejandro Valverde   Espagne Movistar Team 3297 5  
6 Greg Van Avermaet   Belgique CCC Team 2947.33 6  
7 Pascal Ackermann   Allemagne Bora-Hansgrohe 2538 7  
8 Alexander Kristoff   Norvège UAE Team Emirates 2484.5 8  
9 Elia Viviani   Italie Deceuninck-Quick Step 2392.12 9  
10 Peter Sagan   Slovaquie Bora-Hansgrohe 2232 10  
Voir et éditer
Classement UCI (par équipes) au 22 octobre 2019[15]
# Pays Points Précédent Évolution
1   Deceuninck-Quick Step 14835.15 1  
2   Bora-Hansgrohe 14192.86 2  
3   Team Jumbo-Visma 13128.07 3  
4   UAE Team Emirates 11765.33 4  
5   Astana Pro Team 11474.5 5  
6   Team Ineos 10547.08 6  
7   Movistar Team 10398 7  
8   Mitchelton-Scott 9108.74 8  
9   Lotto-Soudal 8741.94 9  
10   Trek-Segafredo 8248 10  
Voir et éditer

Classement UCI (par pays) au 22 octobre 2019[16]
# Pays Points Précédent Évolution
1   Belgique 13491.09 1  
2   Italie 11747.48 2  
3   Pays-Bas 11388.14 3  
4   France 10909.95 4  
5   Colombie 10710.71 5  
6   Espagne 10039.62 6  
7   Slovénie 9521.4 7  
8   Allemagne 9373.33 8  
9   Australie 8820.45 9  
10   Danemark 8138.19 10  
Voir et éditer

Chronologie des numéros 1Modifier

Ci-dessous le détail des numéros un depuis la 1re publication du classement UCI :

IndividuelModifier

# Coureur Début Fin Semaine(s)
1   Jason Christie 10/01/2016 23/01/2016 2
2   Simon Gerrans 24/01/2016 12/03/2016 7
3   Richie Porte 13/03/2016 20/03/2016 1
4   Greg Van Avermaet 21/03/2016 27/03/2016 1
5   Peter Sagan 28/03/2016 08/04/2017 54
6   Greg Van Avermaet 09/04/2017 03/03/2018 47
7   Christopher Froome 04/03/2018 14/04/2018 6
8   Peter Sagan 15/04/2018 26/05/2018 6
9   Christopher Froome 27/05/2018 21/07/2018 7
10   Peter Sagan 22/07/2018 22/09/2018 9
11   Alejandro Valverde 23/09/2018 23/03/2019 26
12   Julian Alaphilippe 24/03/2019 14/09/2019 25
13   Primož Roglič 15/09/2019 en cours 4

Par équipesModifier

# Équipe Début Fin Semaine(s)
1   Deceuninck-Quick Step 13/01/2019 en cours 39

Par nationsModifier

# Pays Début Fin Semaine(s)
1   Nouvelle-Zélande 10/01/2016 23/01/2016 2
2   Australie 24/01/2016 05/03/2016 6
3   Italie 06/03/2016 12/03/2016 1
4   Australie 13/03/2016 27/03/2016 2
5   Belgique 28/03/2016 30/04/2016 5
6   France 01/05/2016 25/02/2017 43
7   Belgique 26/02/2017 11/03/2017 2
8   France 12/03/2017 25/03/2017 2
9   Belgique 26/03/2017 15/10/2017 29
10   Italie 16/10/2017 22/10/2017 1
11   Belgique 23/10/2017 27/01/2018 14
12   Italie 28/01/2018 03/02/2018 1
13   Belgique 04/02/2018 10/02/2018 1
14   Italie 11/02/2018 17/02/2018 1
15   Belgique 18/02/2018 24/02/2018 1
16   Italie 25/02/2018 08/09/2018 27
17   Belgique 09/09/2018 23/03/2019 28
18   France 24/03/2019 13/04/2019 3
19   Belgique 14/04/2019 04/05/2019 3
20   France 05/05/2019 11/05/2019 1
21   Belgique 12/05/2019 25/05/2019 2
22   France 26/05/2019 15/06/2019 3
23   Belgique 16/06/2019 22/06/2019 1
24   France 23/06/2019 29/06/2019 1
25   Belgique 30/06/2019 28/07/2019 4
26   France 29/07/2019 17/08/2019 3
27   Belgique 18/08/2019 en cours 8

Semaines passées à la tête du classement UCIModifier

Ci-dessous, classée par nombre de semaines en tête du classement UCI, la liste des cyclistes et des pays ayant atteint la place de numéro 1 mondial :

Classement individuelModifier

# Coureur Semaine no 1
1er   Peter Sagan 69
2e   Greg Van Avermaet 48
3e   Alejandro Valverde 26
4e   Julian Alaphilippe 25
5e   Christopher Froome 13
6e   Simon Gerrans 7
7e   Primož Roglič 4
8e   Jason Christie 2
9e   Richie Porte 1

Classement par nationsModifier

# Pays Semaine no 1
1er   Belgique 98
2e   France 56
3e   Italie 31
4e   Australie 8
5e   Nouvelle-Zélande 2

Numéro 1 en fin d'annéeModifier

Classements individuelsModifier

Année Numéro 1 Numéro 2 Numéro 3
2016   Peter Sagan   Christopher Froome   Greg Van Avermaet
2017   Greg Van Avermaet   Christopher Froome   Peter Sagan
2018   Alejandro Valverde   Simon Yates   Elia Viviani
2019   Primož Roglič   Julian Alaphilippe   Jakob Fuglsang

Classement courses d'un jourModifier

Année Numéro 1 Numéro 2 Numéro 3
2019   Greg Van Avermaet   Alexander Kristoff   Julian Alaphilippe

Classement courses par étapesModifier

Année Numéro 1 Numéro 2 Numéro 3
2019   Primož Roglič   Egan Bernal   Alejandro Valverde

Classements par équipesModifier

Année Numéro 1 Numéro 2 Numéro 3
2019   Deceuninck-Quick Step   Bora-Hansgrohe   Team Jumbo-Visma

Classement par nationsModifier

Année Numéro 1 Numéro 2 Numéro 3
2016   France   Belgique   Italie
2017   Belgique   Italie   France
2018   Belgique   France   Italie
2019   Belgique   Italie   Pays-Bas

Notes et référencesModifier

  1. a et b Lancement du nouveau Classement Mondial UCI
  2. a b et c « Titre II: Épreuves sur Route - Règlement au 01.07.2019 », sur uci.org
  3. « Un barème à enjeux », sur velochrono.fr,
  4. (nl) « UCI op vingers getikt door wielerploegen », sur nos.nl,
  5. « Les nouveaux classements seront appliqués dès 2015 », sur cyclismactu.net,
  6. (en) UCI back tracks on ranking and points system for 2015 sur cyclingnews.com
  7. Nouvelle organisation du cyclisme sur route professionnel masculin approuvée à l'unanimité
  8. Cyclisme sur route professionnel masculin : les nouveautés 2020
  9. En cas de transfert, les points acquis jusqu'à la date de son transfert, par un coureur transféré en cours de saison, sont comptabilisés au compte de l’ancienne équipe si ce nombre de point permet à ce coureur de figurer parmi les 10 meilleurs coureurs de l'ancienne équipe au classement mondial UCI individuel ; les points acquis à partir de la date de transfert sont comptabilisés au compte de la nouvelle équipe si ce nombre de point permet au coureur de figurer parmi les 10 meilleurs coureurs de la nouvelle équipe au classement mondial UCI individuel.
  10. Tour Down Under, Paris-Nice, Tirreno-Adriatico, Milan-San Remo, Gand-Wevelgem, Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Amstel Gold Race, Liège-Bastogne-Liège, Tour de Romandie, Critérium du Dauphiné, Tour de Suisse, Grand Prix cycliste de Québec, Grand Prix cycliste de Montréal et Tour de Lombardie
  11. Grand Prix E3, Tour de Catalogne, Tour du Pays basque, Flèche wallonne, Classique de Saint-Sébastien, Tour de Pologne, BinckBank Tour, EuroEyes Cyclassics, Bretagne Classic
  12. Cadel Evans Great Ocean Road Race, Circuit Het Nieuwsblad, UAE Tour, Strade Bianche, Trois Jours de Bruges-La Panne, À travers les Flandres, Grand Prix de Francfort, Tour de Californie, RideLondon-Surrey Classic, Tour du Guangxi et Tour de Turquie
  13. a b c et d La catégorie A correspond aux championnats des nations ayant qualifié au moins un coureur pour la course en ligne des championnats du monde sur route de la saison précédente. Les autres championnats rentrent dans la catégorie B.
  14. « Classement UCI sur route individuel 2019 », uci.com, UCI
  15. « Classement UCI sur route par équipes 2019 », uci.com, UCI
  16. « Classement UCI sur route par nations 2019 », uci.com, UCI

Lien externeModifier