Kristian Sbaragli

coureur cycliste italien
Kristian Sbaragli
De Panne - Driedaagse van De Panne-Koksijde, etappe 1, 31 maart 2015, vertrek (A64).JPG
Kristian Sbaragli lors du départ de la 1re étape des Trois Jours de La Panne 2015 à La Panne.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
EmpoliVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2007Vangi Sparo Caparol
2008Ambra Cavallini Vangi
2009Hopplà-Seano-Bellissima
2010Hopplà-Magis-Mavo Infissi
2011Hopplà-Truck Italia-Mavo Infissi-Valdarno Project
2012Simaf Carrier Wega Truck Italia Valdarno
Équipes professionnelles
Principales victoires
1 étape de grand tour
Tour d'Espagne (1 étape)

Kristian Sbaragli, né le à Empoli, est un coureur cycliste italien, membre de l'équipe Alpecin-Fenix.

BiographieModifier

Kristian Sbaragli naît le à Empoli en Italie[2].

La première victoire de Kristian Sbaragli est le Championnat d'Italie sur route cadets en 2006. En 2008, il remporte le contre-la-montre par équipes de la 1re étape du Tour du Pays de Vaud, et deux ans plus tard, il termine 3e du Trophée Matteotti espoirs. En 2011, sous les couleurs de Hoppla-Trucks Italia-Wega, il remporte Piccola Sanremo[2].

En 2012, il remporte le Trophée Edil C et le Trofeo Gianfranco Bianchin, et termine 2e du Grand Prix Industrie del Marmo, 3e du Tour des Flandres espoirs, 3e du championnat d'Italie sur route espoirs et 3e du Gran Premio di Poggiana[2].

Ces bons résultats lui permettent d'être recruté par MTN-Qhubeka et d'y faire son entrée en 2013. Cette année-là, il remporte la 1re étape du Tour de Corée et le contre-la-montre par équipes de la 5e étape. En 2014, il termine deuxième du Grand Prix de l'industrie et du commerce de Prato[2]. Il participe au Tour d'Espagne en 2014 et 2015, où il remporte la 10e étape au sprint[3]. Sbaragli, initialement présélectionné pour les championnats du monde de Richmond, ne figure pas dans la sélection finale italienne[4].

Au mois d'août 2018, il termine huitième du Czech Cycling Tour[5]. En septembre, il se classe dixième du Grand Prix de Fourmies remporté par le sprinteur allemand Pascal Ackermann[6].

En aout 2020, il se classe cinquième du championnat d'Italie sur route[7] et vingtième de la Bretagne Classic remportée par l'Australien Michael Matthews[8].

Palmarès et classements mondiauxModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

2 participations

Tour d'ItalieModifier

4 participations

Tour d'EspagneModifier

3 participations

Classements mondiauxModifier

  Année201120122013201420152016201720182019202020212022
UCI World Tour187e172e nc
Classement mondial207e554e205e133e236e165e567e
UCI Europe Tour625e68e237e57e40e89e1172e94e109e196e142e442e
UCI Asia Tour nc nc 181e177e nc nc 353e nc
UCI America Tour nc nc 293e nc nc nc nc nc
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Kristian Sbaragli », sur teammtnqhubeka.com (consulté le )
  2. a b c d et e « Fiche de Kristian Sbaragli », sur http://www.siteducyclisme.net/
  3. Tour d'Espagne: Kristian Sbaragli (MTN) remporte la dixième étape devant John Degenkolb (Giant) sur lequipe.fr
  4. « Championnat du monde: l'Italie avec Vincenzo Nibali à Richmond », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  5. Nicolas Horlait, « Tour de République Tchèque : La dernière pour Filippo Fortin, le général pour son coéquipier Riccardo Zoidl », sur cyclingpro.net, (consulté le )
  6. Quentin Rouillé, « GP de Fourmies : Ackerman s’impose dans le nord », sur cyclingpro.net, (consulté le )
  7. « Championnat d'Italie (CN) - Le titre pour Nizzolo », sur velo-club.net, (consulté le )
  8. « Bretagne Classic : Classement », sur directvelo.com, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :