Ouvrir le menu principal

Championnat d'Europe de football 2020

seizième édition du Championnat d'Europe de football
UEFA Euro 2020
Description de l'image UEFA Euro 2020 logo.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UEFA
Édition 16e
Lieu(x) Europe green light.svg Europe
Date 12 juin -
Participants 24 équipes
(55 en phase qualificative)
Matchs joués 51 matches
Site(s) 12 villes
Site web officiel UEFA Euro 2020

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Portugal Portugal (1)

Navigation

Le championnat d'Europe de football 2020, communément abrégé en UEFA Euro 2020, est la seizième édition du championnat d'Europe de football, compétition organisée par l'Union des associations européennes de football (UEFA) et rassemblant les meilleures équipes nationales masculines européennes en 2020, soixante ans après sa première édition.

L'Euro 2020 se déroule du 12 juin au 12 juillet dans 12 villes de 12 pays d'Europe, sélectionnées parmi 19 villes candidates le 19 septembre 2014[1]. Les demi-finales et la finale auront lieu au stade de Wembley à Londres.

Pour la première fois dans l'histoire de l'Euro, aucun pays organisateur n'a été choisi, l'UEFA ayant décidé d'organiser le tournoi dans des villes hôtes, choisies aux quatre coins de l'Europe, pour célébrer les soixante ans de la première édition de la compétition.

Les 12 villes hôtes de l'Euro 2020
Zone de l'Europe Villes
Centre-Ouest Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Amsterdam[2]
Munich
Centre-Est Drapeau de la Roumanie Roumanie
Drapeau de la Hongrie Hongrie
Bucarest
Budapest
Est Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan
Drapeau de la Russie Russie
Bakou
Saint-Pétersbourg
Méditerranée Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de l'Italie Italie
Bilbao
Rome
Nord-Ouest Drapeau de l'Irlande Irlande
Drapeau de l'Écosse Écosse
Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Dublin
Glasgow
Londres
Scandinavie Drapeau du Danemark Danemark Copenhague

Désignation des villes organisatricesModifier

Au 15 mai 2012, date limite initialement fixée par l'UEFA aux nations candidates pour soumettre une lettre d'intention, trois candidatures avaient été reçues :

  • Turquie,
  • Pays de Galles, Écosse et Irlande (conjointement)
  • Azerbaïdjan et Géorgie (conjointement)

Six autres candidatures, un temps envisagées, n'ont finalement pas été présentées :

  • Belgique
  • Bosnie-Herzégovine, Croatie et Serbie
  • Bulgarie et Roumanie
  • Allemagne
  • Hongrie et Roumanie
  • Pays-Bas

Mais le , le comité exécutif de l'UEFA décide de faire jouer cette compétition dans des villes de toute l'Europe[3],[4], et non au sein d'un ou plusieurs pays organisateurs, suivant ainsi le souhait de son président Michel Platini. Il s'agit de célébrer les soixante ans de la première édition de la compétition, d'éviter d'engager des dépenses pour les infrastructures (autoroutes, aéroports, stades, hôtels…) alors que la crise économique de 2008 n'est pas terminée[5]. et de rappeler la relation historique de l'UEFA avec celle des villes d'Europe depuis la Coupe des villes de foires créée en 1954 et ancêtre de la Ligue Europa).

À la suite de cette annonce, les candidatures de pays devenues obsolètes, chaque pays d'Europe est invité à présenter une ville pour un des douze packages dits standards, constitué de trois matchs de groupes et un huitième ou un quart de finale, ou pour un package spécial, à savoir les deux demi-finales et la finale (il n'y a pas de match pour la troisième place). Le , date limite pour la soumission des candidatures officielles, dix-neuf pays ont formellement déposé un dossier de candidature d’une ville chacun pour l’Euro 2020.

Le 19 septembre 2014, le président de l'UEFA annonce officiellement les 13 villes retenues. La fédération allemande s'est désistée de la candidature à la finale, en présentant celle pour l'Euro 2024. La fédération anglaise a démenti un accord, arguant qu'elle a le meilleur dossier et le plus grand stade. Munich reçoit néanmoins un package standard 1 (quart de finale). Bakou est plébiscitée alors que l'Azerbaïdjan était la dernière candidature sérieuse. Il restait 10 packages pour 12 candidatures, et Cardiff (21 points de vote) et Solna (Stockholm, 18 points de vote) sont les deux candidatures malheureuses.

Le 7 décembre 2017, l'UEFA retire Bruxelles de la liste des villes hôtes du fait des retards pris dans la conception du nouveau stade, l'Eurostadium, qui sera par la suite annulé. Ses quatre matchs sont rapatriés sur Londres. Bruxelles avait réclamé le match d'ouverture à titre symbolique, alors qu'Amsterdam a obtenu davantage de votes[6],[7].

Package Spécial (les 2 demi-finales et la finale, stade d'au moins 60 000 places)

Package Standard 1 (3 matchs de poules + un quart de finale, stade d'au moins 60 000 places)

Package Standard 2 (3 matchs de poules + un huitième de finale, stade d'au moins 30 000 places)

OrganisationModifier

Déroulement de la compétitionModifier

Article détaillé : Ligue des nations de l'UEFA.

Lors du XXXVIIIe Congrès ordinaire de l'UEFA à Astana (Kazakhstan), les 54 associations membres ont unanimement adopté, au travers d'une résolution, l'instauration d'une nouvelle compétition internationale au sein de l'UEFA : la Ligue des nations de l'UEFA.

Cette compétition, ayant pour but de remplacer les matchs amicaux internationaux souvent sans grands enjeux, et dont la première édition est prévue pour la saison 2018-2019, répartira en quatre ligues, de quatre groupes chacune, les 55 équipes nationales membres de l'UEFA, en fonction de leur Coefficient UEFA.

À la suite de l'adoption de cette nouvelle compétition, le format des Éliminatoires du Championnat d'Europe de football 2020 se voit définitivement modifié. Ces éliminatoires seront désormais liés à la Ligue des Nations de l'UEFA, chacune des quatre ligues la constituant se voyant octroyer une place qualificative. Des matches de barrage entre les quatre équipes vainqueurs de chacun des groupes, issues d'une même ligue, auront lieu en mars 2020, et détermineront l'attribution de ces quatre places qualificatives pour la phase finale. Les vingt autres places seront attribuées lors de la campagne de qualification des éliminatoires de l'Euro 2020, qui commencera en mars 2019 (et non pas en septembre 2018, directement après la Coupe du monde 2018, comme lors des éditions précédentes), et prendra fin en novembre 2019. Les dix vainqueurs des dix groupes de qualification (cinq groupes de cinq équipes et cinq groupes de six équipes), ainsi que leurs dix dauphins, se verront attribuer une place pour la phase finale de juin 2020.

Si l'un des vainqueurs de groupes de la Ligue des Nations s'est déjà qualifié pour la phase finale de l'Euro par le biais des éliminatoires, il sera remplacé par l'équipe suivante la mieux classée dans la même ligue. Dans le cas où, dans une ligue, il y aurait moins de quatre équipes non encore qualifiées pour l'Euro, les places en matches de barrage seront attribuées à l'équipe suivante la mieux classée dans la ligue inférieure.

En outre, ce nouveau format offrira donc aux équipes ayant un moins bon coefficient UEFA, la possibilité de pouvoir participer à la compétition.

Lors du premier tour s'affronteront six groupes de quatre équipes. Les deux premières de chaque groupe seront qualifiées pour les huitièmes de finale, ainsi que les quatre meilleurs troisièmes.

Le système sera donc analogue aux coupes du monde qui s'étaient déroulées de 1986 à 1994, ainsi qu'à la précédente édition de l'Euro. Le tirage au sort des éliminatoires a eu lieu le à Dublin. Le tirage au sort de la phase finale aura lieu le à Bucarest[8]. Le match d'ouverture aura lieu le à Rome. La finale aura lieu le à Londres (Wembley).

VolontairesModifier

Une nouvelle fois les volontaires vont jouer un grand rôle dans l'organisation et le bon déroulement de l'Euro 2020.

Le processus d'inscription sera lancé au début de l'été 2019 dans les 12 villes hôtes[9].

Les douze villes hôtes et leur stadeModifier

  Londres   Munich   Rome   Bakou   Saint-Pétersbourg
Stade de Wembley Allianz Arena Stadio Olimpico Stade olympique Stade de Saint-Pétersbourg
51° 33′ 00″ N, 0° 16′ 30″ O 48° 13′ 08″ N, 11° 37′ 11″ E 41° 56′ 30″ N, 12° 27′ 17″ E 40° 25′ 47″ N, 49° 55′ 11″ E 59° 58′ 22″ N, 30° 13′ 13″ E
Capacité : 90 000 Capacité : 67 598 Capacité : 73 000 Capacité : 68 700 Capacité : 69 500
         
  Bucarest   Amsterdam
Arena Națională Johan Cruijff Arena
44° 26′ 14″ N, 26° 09′ 09″ E 52° 18′ 51″ N, 4° 56′ 31″ E
Capacité : 55 600 Capacité : 54 990
   
  Bilbao   Budapest   Glasgow   Copenhague   Dublin
Stade San Mamés Puskás Aréna Hampden Park Parken Stadium Aviva Stadium
43° 26′ 00″ N, 2° 59′ 00″ O 47° 29′ 33″ N, 19° 03′ 05″ E 55° 49′ 33″ N, 4° 15′ 07″ O 55° 42′ 08″ N, 12° 34′ 19″ E 53° 20′ 06″ N, 6° 13′ 22″ O
Capacité : 53 332 Capacité : 67 889 (nouveau stade) Capacité : 52 063 Capacité : 38 065 Capacité : 51 700
         

BilletsModifier

Aucune information n'a été communiquée sur ce sujet pour le moment.

Communication et produits dérivésModifier

Modifier

Le logo officiel de la compétition a été présenté le par l'UEFA[10]

SloganModifier

Le slogan n'a pas été encore dévoilé par l'UEFA.

Chanson officielleModifier

La chanson officielle n'a pas encore été dévoilée par l'UEFA mais sera produite par le DJ Néerlandais Martin Garrix.

MascottesModifier

La mascotte est présentée le avant le match qualificatif Pays-Bas-Allemagne. Il se nomme Skillzy, un personnage inspiré de la culture du freestyle, du street football et du panna[11].

BallonModifier

Aucune information n'a été transmise sur ce sujet pour le moment

ÉliminatoiresModifier

Le tirage au sort des éliminatoires a lieu le dimanche au Convention Centre de Dublin en Irlande. La phase de groupes débute le 21 mars 2019 et se conclut le 19 novembre. Les barrages seront disputés en mars 2020, le 26 et 27 pour les demi-finales, et le 30 et 31 pour les finales.

Au total, 55 équipes vont se disputer 20 des 24 places qualificatives. Elles ont été réparties en cinq groupes de six et cinq groupes de cinq. Les 20 places qualificatives sont distribuées aux vainqueurs et deuxièmes de groupes, qui s'assurent donc directement une participation à la phase finale de la compétition.

Composition des groupesModifier

  • Sélection directement qualifiée.
  • Sélection qualifiée pour la participation aux barrages (ou qui peuvent encore se qualifier directement). (En gras qualifiée pour les barrages)
  • Sélection éliminée aux barrages.
  • Sélection éliminée en phase éliminatoire. (En gras repêchée pour les barrages)
Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D Groupe E Groupe F Groupe G Groupe H Groupe I Groupe J
  Ukraine   Espagne
  Pologne
  Belgique
  Russie
  Italie
  Angleterre
  Kosovo
  Portugal
  Serbie
  Pays-Bas
  Biélorussie
  Suisse
  Danemark
  Géorgie
  Suède
  Norvège
  Macédoine du Nord
  Autriche
  Écosse   Bosnie-Herzégovine
  Finlande
  République tchèque
  Allemagne
  Irlande du Nord
  Irlande   Croatie
  Pays de Galles
  Slovaquie
  Hongrie
  Roumanie   Israël
  Slovénie
  France
  Islande
  Turquie

  Grèce
  Arménie
  Bulgarie
  Monténégro
  Lituanie
  Luxembourg
  Estonie   Gibraltar   Azerbaïdjan   Îles Féroé
  Malte
  Lettonie   Albanie
  Andorre
  Moldavie
  Chypre
  Kazakhstan
  Saint-Marin
  Liechtenstein

BarragistesModifier

Les 16 équipes repêchées pour disputer les barrages (quatre groupes de quatre) seront connues en novembre 2019 à l'issue de la phase éliminatoire principale.

Certaines équipes ont une place de barragiste garantie grâce à leur classement dans la Ligue des Nations s'ils ne se qualifient pas directement dans les éliminatoires:

- le Portugal, les Pays-Bas, l'Angleterre et la Suisse grâce à leur participation au Final Four de la Ligue des Nations (Ligue A)

- la Bosnie-Herzégovine, l'Ukraine, le Danemark et la Suède pour leur classement dans la Ligue B

- l'Ecosse, la Norvège, la Serbie, la Finlande pour leur classement dans la Ligue C

- la Géorgie, la Macédoine du Nord, le Kosovo et la Biélorussie pour leur classement dans la Ligue D

Les projections de qualifications pour les barrages par Ligue après la 8e journée des éliminatoires sont les suivantes:

Ligue A
Rang Équipes
1   Suisse
2   Islande
3   Bulgarie/  Israël/  Roumanie
4   Bulgarie/  Israël/  Roumanie
Ligue B
Rang Équipes
1   Bosnie-Herzégovine
2   Pays de Galles
3   Slovaquie
4   Irlande du Nord
Ligue C
Rang Équipes
1   Écosse
2   Norvège
3   Serbie
4   Bulgarie/  Israël/  Roumanie
Ligue D
Rang Équipes
1   Géorgie
2   Macédoine du Nord
3   Kosovo
4   Biélorussie

QualifiésModifier

Pour la première fois dans l'histoire du championnat d'Europe des nations il n'y a pas de qualifié d'office pour la phase finale[12]. 20 équipes (sur les 24 du tournoi final) seront qualifiées à l'issue des éliminatoires de l'Euro 2020, soit les deux premiers de chacun des dix groupes de la phase éliminatoire. Les quatre dernières places seront attribuées lors des barrages pour lesquels seront repêchées les meilleures équipes (non-qualifiées pour l'Euro) de chacune des quatre ligues A, B, C et D de la Ligue des nations.

Pays Date de qualification Participations au tournoi final Meilleur résultat

(en tournoi final uniquement)

Dernière participation (résultat obtenu)
  Belgique

Groupe I - 1re ou 2e place

+5,

(1972, 1980, 1984, 2000, 2016)

  Finaliste (1)

(1980)

2016

(1/4 de finaliste)

  Italie

Groupe J - 1re place

+9,

(1968, 1980, 1988, 1996, 2000, 2004, 2008, 2012. 2016)

  Vainqueur (1)

(1968)

2016

(1/4 de finaliste)

  Russie

Groupe I - 1re ou 2e place

5 [13]

(1996, 2004, 2008, 2012, 2016)

1/2 finaliste (1)

(2008)

2016

(1er tour)

  Pologne

Groupe G - 1re ou 2e place

+3,

(2008, 2012, 2016)

1/4 de finaliste (1)

(2016)

2016

(1/4 de finaliste)

  Ukraine

Groupe B - 1re place

+2,[13]

(2012, 2016)

Premier tour (2)

(2012, 2016)

2016

(Premier tour)

  Espagne

Groupe F - 1re ou 2e place

+10,

(1964,1980,1984, 1988, 1992, 1996, 2000, 2004, 2008, 2012. 2016)

  Vainqueur (3)

(1964, 2008, 2012)

2016

(8e de finaliste)

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

-
 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Groupe - e place

 

Barrages de la Ligue A - e place

 

Barrages de la Ligue B - e place

 

Barrages de la Ligue C - e place

 

Barrages de la Ligue D - e place

Les joueursModifier

Les arbitresModifier

Phase de groupesModifier

Tirage au sortModifier

Le tirage au sort de la phase finale de l'Euro 2020 aura lieu de manière anticipée le 30 novembre 2019 à Bucarest[14]. En effet, au moment du tirage seulement 20 des 24 participants auront leur ticket pour la phase finale. L'identité des quatre derniers qualifiés ne sera connue qu'à l'issue des barrages disputés en mars 2020. Ces équipes seront ainsi identifiées pendant le tirage au sort comme « Vainqueur des play-off 1 à 4 ».

Les 24 nations seront réparties dans 6 groupes de 4 équipes. Les principales règles de ce tirage au sort sont les suivantes :

  • Les équipes seront placées dans les chapeaux en fonction du classement général des qualifications européennes sur la base de leurs résultats aux éliminatoires de l'UEFA Euro 2020.
  • Chaque pays hôte qualifié sera garanti de jouer deux matches de phase de groupes à domicile.
  • Si deux équipes hôtes se qualifient directement pour le tournoi final se retrouve dans le même groupe, un tirage au sort décidera quelle équipe accueillera leur confrontation.
  • S'il y a des groupes qui ne peuvent pas être finalisés au moment du tirage au sort final, un autre tirage aura lieu après les éliminatoires en avril 2020.
Composition virtuelle des chapeaux, suivant les éliminatoires en cours (après la 8e journée)
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4
  Ukraine   Croatie   Allemagne   Portugal
  Belgique   Pologne   Autriche   Suède
  Italie   Turquie   Danemark Vainqueur barrages Ligue A
  Espagne   Irlande   République tchèque Vainqueur barrages Ligue B
  Angleterre   Russie   Finlande Vainqueur barrages Ligue C
  Pays-Bas   France   Hongrie Vainqueur barrages Ligue D


Tirage entre nations hôtesModifier

Les critères suivants s'appliquent pour définir les matchs à domicile des équipes hôtes au sein du même groupe:

  • Si les deux équipes hôtes se qualifient directement ou si les deux équipes se qualifient via les barrages, un tirage au sort déterminera l'équipe qui disputera les trois matchs de la phase de groupes à domicile (incluant le match contre l'autre équipe hôte) et celle qui disputera deux matchs à domicile.
  • Si une équipe hôte se qualifie directement et que l’autre se qualifie via les barrages ou est totalement éliminée, l’équipe hôte directement qualifiée disputera les trois matches de la phase de groupes à domicile et l’autre hôte, s’il est qualifié, n’en jouera que deux.
  • Si une équipe hôte se qualifie pour les barrages et que l’autre est entièrement éliminée, l’équipe hôte disputant les barrages, si elle est qualifiée, disputera les trois matches de la phase de groupes à domicile.
  • Aucune action n'est nécessaire si les deux équipes hôtes ne se qualifient pas.

Critères de départagesModifier

Si deux équipes ou plus sont à égalité aux points à la fin des matches de groupe, les critères de départage suivants sont appliqués:

  1. Plus grand nombre de points obtenus dans les matches de groupe disputés entre les équipes concernées;
  2. Meilleure différence de buts dans les matches de groupe disputés entre les équipes concernées;
  3. Plus grand nombre de buts marqués dans les matches de groupe disputés entre les équipes concernées;
  4. Si, après l’application des critères 1, 2 et 3 plusieurs équipes sont toujours à égalité, les critères 1, 2 et 3 sont à nouveau appliqués exclusivement aux matches entre les équipes restantes afin de déterminer leur classement final. Si cette procédure ne donne pas de résultat, les critères 5 à 10 s’appliquent dans l'ordre indiqué aux équipes encore à égalité;
  5. Meilleure différence de buts générale;
  6. Plus grand nombre de buts marqués;
  7. Plus grand nombre de victoires;
  8. Si seulement deux équipes ont le même nombre de points, ainsi que le même nombre de buts marqués et concédés, et que leur confrontation lors du dernier match de la phase de groupes se termine par un match nul, leur classement est déterminé par une séance de tirs au but (ce critère n'est pas utilisé si plus de deux équipes ont le même nombre de points);
  9. Classement du fair-play dans tous les matches du groupe (-1 point pour un carton jaune, -3 points pour deux cartons jaunes menant à un carton rouge, -3 points pour un carton rouge direct);
  10. Position dans le classement général des qualifications européennes.

Groupe A (Rome & Bakou)Modifier

Classement du Groupe A
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Italie 0 0 0 0 0 0 0 0
2   A2 0 0 0 0 0 0 0 0
3   A3 0 0 0 0 0 0 0 0
4   A4 0 0 0 0 0 0 0 0



Match 1 (Match d'ouverture) Italie   -   Stadio Olimpico, Rome

21h00 CEST

Match 2   -   Stade Olympique, Bakou

CEST

Match 14 Italie   -   Stadio Olimpico, Rome

CEST

Match 13   -   Stade Olympique, Bakou

CEST

Match 25   -   Stade Olympique, Bakou

CEST

Match 26 Italie   -   Stadio Olimpico, Rome

CEST

Groupe B (Saint-Pétersbourg & Copenhague)Modifier

Classement du Groupe B
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Russie 0 0 0 0 0 0 0 0
2   B2 0 0 0 0 0 0 0 0
3   B3 0 0 0 0 0 0 0 0
4   B4 0 0 0 0 0 0 0 0

Match 3 B3   -   B4 Parken Stadium, Copenhague

CEST

Match 4 B1   -   B2 Stade Krestovski, Saint-Pétersbourg

CEST

Match 15 B2   -   B4 Stade Krestovski, Saint-Pétersbourg

CEST

Match 16 B1   -   B3 Parken Stadium, Copenhague

CEST

Match 27 B2   -   B3 Parken Stadium, Copenhague

CEST

Match 28 B4   -   B1 Stade Krestovski, Saint-Pétersbourg

CEST

Groupe C (Amsterdam & Bucarest)Modifier

Classement du Groupe C
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   C1 0 0 0 0 0 0 0 0
2   C2 0 0 0 0 0 0 0 0
3   C3 0 0 0 0 0 0 0 0
4   C4 0 0 0 0 0 0 0 0

Match 5 C3   -   C4 Johan Cruijff ArenA, Amsterdam

CEST

Match 6 C1   -   C2 Arena Națională, Bucarest

CEST

Match 17 C2   -   C4 Johan Cruijff ArenA, Amsterdam

CEST

Match 18 C1   -   C3 Arena Națională, Bucarest

CEST

Match 29 C2   -   C3 Johan Cruijff ArenA, Amsterdam

CEST

Match 30 C4   -   C1 Arena Națională, Bucarest

CEST

Groupe D (Londres & Glasgow)Modifier

Classement du Groupe D
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   D1 0 0 0 0 0 0 0 0
2   D2 0 0 0 0 0 0 0 0
3   D3 0 0 0 0 0 0 0 0
4   D4 0 0 0 0 0 0 0 0

Match 7 D3   -   D4 Stade de Wembley, Londres

CEST

Match 8 D1   -   D2 Hampden Park, Glasgow

CEST

Match 20 D2   -   D4 Stade de Wembley, Londres

CEST

Match 19 D1   -   D3 Hampden Park, Glasgow

CEST

Match 31 D2   -   D3 Hampden Park, Glasgow

CEST

Match 32 D4   -   D1 Stade de Wembley, Londres

CEST

Groupe E (Bilbao & Dublin)Modifier

Classement du Groupe E
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Espagne 0 0 0 0 0 0 0 0
2   E2 0 0 0 0 0 0 0 0
3   E3 0 0 0 0 0 0 0 0
4   E4 0 0 0 0 0 0 0 0

Match 9 E3   -   E4 Stade San Mamés, Bilbao

CEST

Match 10 E1   -   E2 Aviva Stadium, Dublin

CEST

Match 21 E2   -   E4 Aviva Stadium, Dublin

CEST

Match 22 E1   -   E3 Stade San Mamés, Bilbao

CEST

Match 33 E2   -   E3 Stade San Mamés, Bilbao

CEST

Match 34 E4   -   E1 Aviva Stadium, Dublin

CEST

Groupe F (Munich & Budapest)Modifier

Classement du Groupe F
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   F1 0 0 0 0 0 0 0 0
2   F2 0 0 0 0 0 0 0 0
3   F3 0 0 0 0 0 0 0 0
4   F4 0 0 0 0 0 0 0 0

Match 11 F3   -   F4 Stade Ferenc-Puskás, Budapest

CEST

Match 12 F1   -   F2 Allianz Arena, Munich

CEST

Match 23 F2   -   F4 Stade Ferenc-Puskás, Budapest

CEST

Match 24 F1   -   F3 Allianz Arena, Munich

CEST

Match 35 F2   -   F3 Stade Ferenc-Puskás, Budapest

CEST

Match 36 F4   -   F1 Allianz Arena, Munich

CEST

Meilleurs troisièmesModifier

ClassementModifier

Quatre équipes classées troisièmes de leur poule sont repêchées pour compléter le tableau des huitièmes de finale. Pour désigner les 4 meilleurs troisièmes (parmi les 6 au total), un classement est effectué en comparant les résultats dans leur groupe respectif de chacune des équipes :

Règles de départage :

  1. Plus grand nombre de points obtenus ;
  2. Meilleure différence de buts ;
  3. Plus grand nombre de buts marqués ;
  4. Classement du fair-play (deux cartons jaunes dans le même match ou un carton rouge direct équivalent à -3 points, et un carton jaune à -1 point) ;
  5. Position dans le classement général des éliminatoires.
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   0 0 0 0 0 0 0 0
2   0 0 0 0 0 0 0 0
3   0 0 0 0 0 0 0 0
4   0 0 0 0 0 0 0 0
5   0 0 0 0 0 0 0 0
6   0 0 0 0 0 0 0 0

     Équipe qualifiée en tant que meilleure 3e.

Appariements en huitièmes de finaleModifier

Puisque quatre des six groupes placent une troisième équipe dans le tableau final, les différentes combinaisons formées par les groupes de provenance des équipes qualifiées servent à les répartir contre les premiers des groupes A à D (voir tableau final ci-dessus), comme suit[15] :

Appariements des huitièmes de finale en fonction des groupes d'origine des repêchés du premier tour
Groupes d'origine
des meilleurs 3e
Adversaires de
[1B] [1C] [1E] [1F]
A B C D [3A] [3D] [3B] [3C]
A B C E [3A] [3E] [3B] [3C]
A B C F [3A] [3F] [3B] [3C]
A B D E [3D] [3E] [3A] [3B]
A B D F [3D] [3F] [3A] [3B]
A B E F [3E] [3F] [3B] [3A]
A C D E [3E] [3D] [3C] [3A]
A C D F [3F] [3D] [3C] [3A]
A C E F [3E] [3F] [3C] [3A]
A D E F [3E] [3F] [3D] [3A]
B C D E [3E] [3D] [3B] [3C]
B C D F [3F] [3D] [3C] [3B]
B C E F [3F] [3E] [3C] [3B]
B D E F [3F] [3E] [3D] [3B]
C D E F [3F] [3E] [3D] [3C]
  • Combinaison réalisée
  • Phase à élimination directeModifier

      Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                                 
      - Arena Națională, Bucarest     - Stade Krestovski, St-Pétersbourg     - Stade de Wembley, Londres     - Stade de Wembley, Londres
     
      1er du Groupe F
     
      3eme du Groupe A / B / C  
      Vainqueur du Match 41
      - Parken Stadium, Copenhague
        Vainqueur du Match 42  
      2eme du Groupe D
      - Allianz Arena, Munich
      2eme du Groupe E  
      Vainqueur du Match 45
      - Stade San Mamés, Bilbao
        Vainqueur du Match 46  
      1er du Groupe B
      - Stade de Wembley, Londres
      3eme du Groupe A / D / E / F  
      Vainqueur du Match 39
      - Stade de Wembley, Londres
        Vainqueur du Match 37  
      1er du Groupe A
      - Stadio Olimpico, Rome
      2eme du Groupe C  
      Vainqueur du Match 49
      - Hampden Park, Glasgow
        Vainqueur du Match 50
      1er du Groupe E
       
      3eme du Groupe A / B / C / D  
      Vainqueur du Match 43
      - Aviva Stadium, Dublin
        Vainqueur du Match 44  
      1er du Groupe D
      - Stade Olympique, Bakou
      2eme du Groupe F  
      Vainqueur du Match 48
      - Stade Ferenc-Puskás, Budapest
        Vainqueur du Match 47  
      1er du Groupe C
       
      3eme du Groupe D / E / F  
      Vainqueur du Match 40
      - Johan Cruijff ArenA, Amsterdam
        Vainqueur du Match 38  
      2eme du Groupe A
       
      2eme du Groupe B  
     

    Huitièmes de finaleModifier

    Match 37 1er du Groupe A   -   2e du Groupe C Stade de Wembley, Londres

    CEST

    Match 38 2e du Groupe A   -   2e du Groupe B Johan Cruijff ArenA, Amsterdam

    CEST

    Match 39 1er du Groupe B   -   3e du Groupe A, D, E ou F Stade San Mamés, Bilbao

    CEST

    Match 40 1er du Groupe C   -   3e du Groupe D, E ou F Stade Ferenc-Puskás, Budapest

    CEST

    Match 41 1er du Groupe F   -   3e du Groupe A, B ou C Arena Națională, Bucarest

    CEST

    Match 42 2e du Groupe D   -   2e du Groupe E Parken Stadium, Copenhague


    Match 43 1er du Groupe E   -   3e du Groupe A, B, C ou D Hampden Park, Glasgow

    CEST

    Match 44 1er du Groupe D   -   2e du Groupe F Aviva Stadium, Dublin

    CEST

    Quarts de finaleModifier

    Match 45 Vainqueur du Match 41   -   Vainqueur du Match 42 Stade Krestovski, Saint-Pétersbourg

    18h00 CEST

    Match 46 Vainqueur du Match 39   -   Vainqueur du Match 37 Allianz Arena, Munich

    21h00 CEST

    Match 47 Vainqueur du Match 40   -   Vainqueur du Match 38 Stade Olympique, Bakou

    18h00 CEST

    Match 48 Vainqueur du Match 43   -   Vainqueur du Match 44 Stadio Olimpico, Rome

    21h00 CEST

    Demi-finalesModifier

    Match 49 Vainqueur du Match 45   -   Vainqueur du Match 46 Stade de Wembley, Londres

    21h00 CEST

    Match 50 Vainqueur du Match 48   -   Vainqueur du Match 47 Stade de Wembley, Londres

    21h00 CEST

    FinaleModifier

    Match 51 Vainqueur du Match 49   -   Vainqueur du Match 50 Stade de Wembley, Londres

    21h00

    Statistiques et récompensesModifier

    Statistiques généralesModifier

    Classement des buteursModifier

    Classement des passeursModifier

    DisciplineModifier

    Meilleur joueurModifier

    Le meilleur joueur est désigné à la fin de la compétition.

    Équipe typeModifier

    L'équipe type est désignée à la fin de la compétition.

    Aspects socio-économiquesModifier

    Liste des diffuseursModifier

    Europe

    • En Allemagne, les chaînes du service public ARD (parfois aussi appelée Das Erste), et ZDF retransmettront gratuitement l’Euro 2020 en intégralité.
    • En Autriche, le groupe public ORF retransmettra gratuitement l'Euro 2020 en intégralité.
    • En Belgique, du côté néerlandophone, le groupe public VRT retransmettra gratuitement l’Euro 2020 en intégralité. Et du côté francophone, c’est la RTBF qui retransmettra gratuitement l’Euro 2020 en intégralité.
    • En France côté gratuit, TF1 proposera 29 affiches dont les 16 meilleures affiches du premier tour et tous les matchs de l'Equipe de France, puis 5 des 8 huitièmes de finale, trois des 4 quarts de finale, les deux demi-finales et la grande finale. Du côté payant, le groupe Bein Sports retransmettra l'intégralité de la compétition.
    • En Italie, à Saint-Marin et au Vatican, côté gratuit, le groupe public RAI diffusera 27 matchs parmi les 51 que comporte la compétition (dont le match d’ouverture, tous les matchs de l’Italie, les plus belles affiches du premier tour, les demi-finales et la finale).
      • Côté payant, Sky Italia diffusera l’intégralité de la compétition (donc les 51 matchs) dont les 24 autres matchs en exclusivité.
    • En Lituanie, le groupe public LNK diffusera gratuitement l'Euro 2020 en intégralité.
    • Aux Pays-Bas, le groupe public NOS retransmettra gratuitement l'Euro 2020 en intégralité.
    • En Pologne, le groupe public TVP diffusera gratuitement l'Euro 2020 en intégralité.
    • En Espagne, le groupe privé Mediaset España retransmettra gratuitement l’Euro 2020 en intégralité et en exclusivité.
    • Au Royaume-Uni, le groupe public BBC et le groupe privé ITV (réseau de télévision) retransmettront ensemble gratuitement l’Euro 2020 en intégralité.
    • En Slovaquie, le groupe public RTVS diffusera gratuitement l'Euro 2020 en intégralité.
    • En Suède, le groupe public SVT ainsi que la chaîne privée TV4 (Suède) retransmettront ensemble gratuitement l'Euro 2020 en intégralité.
    • En Suisse, le groupe public suisse SRG SSR retransmettra gratuitement l'Euro 2020 en intégralité. Elle sera diffusée par la SRF en Suisse alémanique (Suisse germanophone), la RTS en Suisse romande (Suisse francophone) et la RSI en Suisse italienne (Suisse italophone)

    Notes et référencesModifier

    RéférencesModifier

    1. Initialement 13 villes avaient été retenues, dont Bruxelles, finalement éliminée le 7 décembre 2017, en raison de l'incertitude entourant le projet de nouveau stade, qui sera finalement abandonné
    2. « Wembley to stage UEFA EURO 2020 final », UEFA.com,
    3. « L'Euro 2020 de football aura lieu dans toute l'Europe, annonce l'UEFA », sur lexpress.fr.
    4. « UEFA : L'Euro 2020 se jouera dans toute l'Europe », sur le10sport.com.
    5. « Euro-2020 : Michel Platini propose le Big Bang », sur lemonde.fr.
    6. : Hôtes de l'UEFA 2020, les réactions, UEFA, 19 septembre 2014
    7. Munich a retiré sa candidature pour la finale juste avant le vote, dépêche Belga, 19 septembre 2014
    8. UEFA.com, « Le tirage de la phase finale de l'UEFA EURO 2020 à Bucarest », sur UEFA.com (consulté le 24 mars 2019)
    9. UEFA.com, « Volontaires pendant l'UEFA EURO 2020 », sur UEFA.com (consulté le 12 juillet 2018)
    10. « L'identité visuelle de l'EURO 2020 dévoilée », sur www.uefa.com, UEFA, (consulté le 20 novembre 2018)
    11. UEFA.com, « La mascotte de l'EURO 2020 dévoilée... Maintenant, à vous de jouer », sur UEFA.com (consulté le 22 mars 2018)
    12. De 1960 à 1976 le pays hôte de la phase finale (dernier carré) était choisi parmi les quatre derniers encore en course dans la compétition.
    13. a et b + 6 participations en tant que Union soviétique (devenue CEI à la fin en 1992) dont la Russie (héritière principale) et l'Ukraine étaient membres : 1960 (   V), 1964, 1968, 1972, 1988, 1992
    14. « Le tirage de la phase finale de l'UEFA EURO 2020 à Bucarest », sur fr.uefa.com, (consulté le 16 mars 2019)
    15. UEFA, « Règlement du Championnat d'Europe de football de l'UEFA 2018-2020 », sur uefa.org, (consulté le 11 avril 2019), p. 21 (Chap. II Système de la compétition, art. 21 Formule des matches à élimination directe de la phase finale)