Championnat d'Europe de football 1988

8ème édition du Championnat d'Europe de football
Euro 1988
Description de l'image UEFA Euro 1988 (logo).svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UEFA
Édition 8e
Lieu(x) Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Date Du 10 au
Participants Éliminatoires : 32
phase finale : 8
Épreuves 15 matchs joués

Palmarès
Tenant du titre France (1)
Vainqueur Pays-Bas (1er titre)
Finaliste Union soviétique
Demi-finalistes Italie
Allemagne de l’Ouest
Buts 34 (2,3 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Marco van Basten (5)

Navigation

Le Championnat d'Europe de football 1988 est la huitième édition du Championnat d'Europe de football, compétition organisée par l'UEFA et dont la phase finale, qui se déroule en l'Allemagne de l'Ouest du 10 au , concerne huit équipes.

À l'exception de l'Allemagne, qualifiée d'office en tant pays organisateur, les participants sont sortis vainqueurs de leur groupe éliminatoire. L'équipe de France, championne en titre, ne parvient pas à se qualifier pour le tournoi final. L'équipe des Pays-Bas est sacrée championne d'Europe en s'imposant en finale contre l'URSS sur le score de 2 buts à 0. Il s'agit du premier (et unique) titre continental pour les Néerlandais. Marco van Basten, auteur de cinq buts dont un en finale particulièrement spectaculaire, est le meilleur buteur du tournoi.

PrésentationModifier

StadesModifier

Stade Ville Capacité
Rheinstadion Düsseldorf 68 000 places
Niedersachsenstadion Hanovre 60 000 places
Parkstadion Gelsenkirchen 70 000 places
Waldstadion Francfort-sur-le-Main 61 000 places
Stade Olympique Munich 69 250 places
Müngersdorfer Stadion Cologne 60 000 places
Neckarstadion Stuttgart 71 000 places
Volksparkstadion Hambourg 61 200 places

Équipes qualifiéesModifier

Les 8 équipes sont réparties en deux groupes, de la façon suivante :

Groupe 1Modifier

  Allemagne de l’Ouest
  Italie
  Espagne
  Danemark

Groupe 2Modifier

  Angleterre
  Pays-Bas
  Union soviétique
  Irlande

 
Le ballon de l'Euro 1988.

SélectionneursModifier

1er tourModifier

Groupe 1Modifier

L'Italie et l'Allemagne se neutralisent lors du match d'ouverture et font ensuite le plein de points contre l'Espagne et le Danemark, se qualifiant chacune ainsi pour les demi-finales. La première place du groupe revenant à l'Allemagne à la différence de but. L'Espagne et le Danemark, respectivement finaliste et demi-finaliste quatre ans plus tôt, ne peuvent réitérer leur performance de 1984.

Groupe 1
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   Allemagne de l’Ouest 5 3 2 1 0 5 1 +4
2   Italie 5 3 2 1 0 4 1 +3
3   Espagne 2 3 1 0 2 3 5 -2
4   Danemark 0 3 0 0 3 2 7 -5
10 juin Allemagne de l’Ouest   1 1   Italie
11 juin Danemark   2 3   Espagne
14 juin Allemagne de l’Ouest   2 0   Danemark
14 juin Italie   1 0   Espagne
17 juin Allemagne de l’Ouest   2 0   Espagne
17 juin Italie   2 0   Danemark

1re journéeModifier

Allemagne de l’Ouest   1 – 1   Italie Rheinstadion, Düsseldorf
20:15
  Historique des rencontres
Brehme   55e Mancini   52e Spectateurs : 62 552
Arbitrage : Keith Hackett  
(Rapport)

Danemark   2 – 3   Espagne Niedersachsenstadion, Hanovre
15:30
  Historique des rencontres
M.Laudrup   24e
Povlsen   82e
Míchel   5e
Butragueno   53e
Gordillo   66e
Spectateurs : 60 366
Arbitrage : Bep Thomas  
(Rapport)

2e journéeModifier

Allemagne de l’Ouest   2 – 0   Danemark Parkstadion, Gelsenkirchen
17:15
  Historique des rencontres
Klinsmann   10e
Thon   85e
Spectateurs : 64 812
Arbitrage : Bob Valentine  
(Rapport)

Italie   1 – 0   Espagne Waldstadion, Francfort-sur-le-Main
20:15
  Historique des rencontres
Vialli   73e Spectateurs : 51 790
Arbitrage : Erik Fredriksson  
(Rapport)

3e journéeModifier

Allemagne de l’Ouest   2 – 0   Espagne Olympiastadion, Munich
20:15
  Historique des rencontres
Völler   29e,   51e Spectateurs : 72 308
Arbitrage : Michel Vautrot  
(Rapport)

Italie   2 – 0   Danemark Müngersdorferstadion, Cologne
20:15
  Historique des rencontres
Altobelli   67e
De Agostini   87e
Spectateurs : 53 951
Arbitrage : Bruno Galler  
(Rapport)

Groupe 2Modifier

Les futurs finalistes néerlandais et soviétiques s'affrontent dès la première journée du groupe 2 : l'URSS s'impose 1 à 0 et confirme par la suite son niveau en ne laissant qu'un seul point en route (contre l'Irlande lors de la seconde journée). Le néophyte irlandais bat son rival anglais mais s'incline contre les Pays-Bas lors du dernier match, décisif pour la qualification. L'URSS et les Pays-Bas se qualifient en terminant respectivement première et deuxièmes, tandis que les Anglais quittent le tournoi avec trois défaites.

Groupe 2
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   Union soviétique 5 3 2 1 0 5 2 +3
2   Pays-Bas 4 3 2 0 1 4 2 +2
3   Irlande 3 3 1 1 1 2 2 0
4   Angleterre 0 3 0 0 3 2 7 -5
12 juin Angleterre   0 1   Irlande
12 juin Pays-Bas   0 1   Union soviétique
15 juin Angleterre   1 3   Pays-Bas
15 juin Irlande   1 1   Union soviétique
18 juin Angleterre   1 3   Union soviétique
18 juin Irlande   0 1   Pays-Bas

1re journéeModifier

Angleterre   0 – 1   Irlande Neckarstadion, Stuttgart
15:30
  Historique des rencontres
Houghton   6e Spectateurs : 51 573
Arbitrage : Siegfried Kirschen  
(Rapport)

Pays-Bas   0 – 1   Union soviétique Müngersdorferstadion, Cologne
20:15
  Historique des rencontres
Rats   52e Spectateurs : 60 000
Arbitrage : Dieter Pauly  
(Rapport)

2e journéeModifier

Angleterre   1 - 3   Pays-Bas Rheinstadion, Düsseldorf
17:15
  Historique des rencontres
Robson   53e Van Basten   44e,   71e,   75e Spectateurs : 63 940
Arbitrage : Paolo Casarin  
(Rapport)

Irlande   1 – 1   Union soviétique Niedersachsenstadion, Hanovre
20:15
  Historique des rencontres
Whelan   38e Protasov   74e Spectateurs : 38 308
Arbitrage : Emilio Soriano Aladrén  
(Rapport)

3e journéeModifier

Angleterre   1 – 3   Union soviétique Waldstadion, Francfort-sur-le-Main
15:30
  Historique des rencontres
Adams   16e Aleinikov   3e
Mikhaïlitchenko   28e
Pasulko   72e
Spectateurs : 53 000
Arbitrage : José Rosa dos Santos  
(Rapport)

Irlande   0 – 1   Pays-Bas Parkstadion, Gelsenkirchen
15:30
  Historique des rencontres
Kieft   82e Spectateurs : 70 800
Arbitrage : Horst Brummeier  
(Rapport)

Tableau finalModifier

Demi-finales Finale
 21 juin - Volksparkstadion, Hambourg      25 juin - Olympiastadion, Munich
   Allemagne de l’Ouest  1
   Pays-Bas  2  
   Pays-Bas  2
 22 juin - Neckarstadion, Stuttgart
     Union soviétique  0
   Union soviétique  2
   Italie  0  

Demi-finalesModifier

Les Oranje prennent leur revanche de la finale mondiale de 1974 face à la Mannschaft en s'imposant 2-1 en fin de match, alors que les Allemands avaient ouvert le score.

Allemagne de l’Ouest   1 - 2   Pays-Bas Volkparkstadion, Hambourg
20:15
  Historique des rencontres
Matthäus   55e (pén.) R.Koeman   74e (pén.)
Van Basten   88e
Spectateurs : 47 368
Arbitrage : Ioan Igna  
(Rapport)
Immel - Brehme, Kohler, Herget (    44e , Pflügler), Borowka - Mill (    79e , Littbarski), Matthäus, Rolff, Thon - Klinsmann, Völler Équipes Van Breukelen - Van Tiggelen, R.Koeman, Van Aerle, Vanenburg - Mürhen (    58e , Kieft), Gullit, E.Koeman (    89e , Suvrijn), Rijkaard - Van Basten, Wouters

Sélectionneur :
F.Beckenbauer
Sélectionneur :
R.Michels

L'URSS bat l'Italie par deux buts d'écart et se qualifie pour sa quatrième finale européenne.

Union soviétique   2 - 0   Italie Neckarstadion, Stuttgart
20:15
  Historique des rencontres
Litovtchenko   58e
Protasov   62e
Spectateurs : 47 368
Arbitrage : Alexis Ponnet  
(Rapport)
Dasaev - Bessonov (    36e , Demyanenko), Khidyatulline, Kuznetsov, Rats - Aleinikov, Litovtchenko, Zavarov, Protasov - Mikhailichenko, Gotsmanov Équipes Zenga - Baresi, Bergomi, Ferri, Maldini (    65e , De Agostini) - Ancelotti, De Napoli, Giannini, Donadoni - Mancini (    46e , Altobelli), Vialli

Sélectionneur :
V.Lobanovski
Sélectionneur :
A.Vicini

FinaleModifier

Les Pays-Bas retrouvent l'URSS (dont ce sera le dernier match de l'histoire en phase finale de l'Euro) qui les avaient battus au premier tour et parviennent cette fois à s'imposer, 2-0.

Pays-Bas   2 - 0   Union soviétique Stade Olympique, Munich
15:30
  Historique des rencontres
Gullit   33e
Van Basten   54e
Arbitrage : Michel Vautrot  
Rapport

Titulaires :
1 Hans van Breukelen  
2 Adrie van Tiggelen
4 Ronald Koeman
6 Berry van Aerle
7 Gerald Vanenburg
8 Arnold Mühren
10 Ruud Gullit  
12 Marco van Basten
13 Erwin Koeman
17 Frank Rijkaard
20 Jan Wouters

Sélectionneur :
Rinus Michels
Titulaires :
1 Rinat Dasaev    
3 Vagiz Khidyatulline
5 Anatoli Demyanenko
6 Vasili Rats
7 Sergueï Aleinikov
8 Guennadi Litovtchenko
9 Aleksandr Zavarov
10 Oleg Protasov   45e
11 Igor Belanov
15 Alexeï Mikhaïlitchenko
18 Sergei Gotsmanov   68e

Remplaçants :
20 Victor Pasulko   45e 
19 Sergueï Baltacha   68e 

Sélectionneur :
Valeri Lobanovski

BilanModifier

Les 20 champions d'EuropeModifier

GardiensModifier

DéfenseursModifier

MilieuxModifier

AttaquantsModifier

Joueur cléModifier

L'UEFA a désigné le néerlandais Marco van Basten comme joueur clé de la compétition[1].

Équipe du tournoiModifier

Équipe-type[2]
Gardiens Défenseurs Milieux Attaquants

  Hans van Breukelen

  Giuseppe Bergomi
  Ronald Koeman
  Frank Rijkaard
  Paolo Maldini

  Giuseppe Giannini
  Lothar Matthäus
  Jan Wouters
  Ruud Gullit

  Gianluca Vialli
  Marco van Basten

Meilleurs buteursModifier

5 buts           Modifier

2 buts     Modifier

Notes et référencesModifier