Ouvrir le menu principal

Éliminatoires du Championnat d'Europe de football 1976

Article général Pour un article plus général, voir Championnat d'Europe de football 1976.
Éliminatoires du championnat d'Europe de football 1976
Logo officiel de l'Euro 1976
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UEFA
Date du 1er septembre 1974
au 22 mai 1976
Participants 32 équipes nationales
Site web officiel UEFA

Navigation

Comme pour l'édition précédente, les éliminatoires du Championnat d'Europe de football 1976 se déroulèrent sous une forme hybride avec poules de qualification puis élimination directe. Les 32 nations inscrites pour cette phase étaient réparties en huit poules de quatre. Les premiers des poules se qualifiaient pour les quarts de finale, joués en matchs aller-retour. Les vainqueurs obtenaient leur billet pour la phase finale proprement dite, jouée dans un seul pays par élimination directe sur un seul match. Pour cette édition, c'est la Yougoslavie qui accueillit l'événement. Ce fut le dernier Euro avec phase finale à quatre : à partir de 1980, huit équipes participèrent au tournoi principal (sept équipes issues des éliminatoires et une équipe qualifiée d'office en tant que pays organisateur).

L'équipe de France, en pleine traversée du désert depuis 1966, échoua à se qualifier dans le groupe 7 face à la Belgique. Le nouveau sélectionneur Stefan Kovacs peinait à construire une équipe stable, multipliant les essais autour du noyau dur de Baratelli dans le but, Trésor et Adams en défense centrale (la fameuse « garde noire »), et le duo Larqué-Michel dans l'entrejeu. Talentueux mais inconstants et fragiles en défense, les Bleus hypothéquèrent d'emblée leurs chances en concédant une défaite évitable en Belgique (1-2 sur une grosse erreur défensive de Bernard Lacombe), puis le nul à Paris face à la RDA (2-2). La Belgique ne commit pas de contre-performance sur le reste du parcours et la France se vit éliminée à l'avant-dernière journée après sa défaite 1-2 en RDA. Kovacs passa la main sur cet échec à Michel Hidalgo, lequel allait écrire la première grande page glorieuse de l'équipe de France autour de la génération Platini.

Groupe 1Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Tchécoslovaquie 9 6 4 1 1 15 5 +10   Tchécoslovaquie 2-1 5-0 4-0
2   Angleterre 8 6 3 2 1 11 3 +8   Angleterre 3-0 0-0 5-0
3   Portugal 7 6 2 3 1 5 7 -2   Portugal 1-1 1-1 1-0
4   Chypre 0 6 0 0 6 0 16 -16   Chypre 0-3 0-1 0-2

Groupe 2Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Pays de Galles 10 6 5 0 1 14 4 +10   Pays de Galles 2-0 1-0 5-0
2   Hongrie 7 6 3 1 2 15 8 +7   Hongrie 1-2 2-1 8-1
3   Autriche 7 6 3 1 2 11 7 +4   Autriche 2-1 0-0 6-2
4   Luxembourg 0 6 0 0 6 7 28 -21   Luxembourg 1-3 2-4 1-2

Groupe 3Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Yougoslavie 10 6 5 0 1 12 4 +8   Yougoslavie 1-0 3-0 3-1
2   Irlande du Nord 6 6 3 0 3 8 5 +3   Irlande du Nord 1-0 1-2 3-0
3   Suède 6 6 3 0 3 8 9 -1   Suède 1-2 0-2 3-1
4   Norvège 2 6 1 0 5 5 15 -10   Norvège 1-3 2-1 0-2

Groupe 4Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Espagne 9 6 3 3 0 10 6 +4   Espagne 1-1 1-1 2-0
2   Roumanie 7 6 1 5 0 11 6 +5   Roumanie 2-2 1-1 6-1
3   Écosse 7 6 2 3 1 8 6 +2   Écosse 1-2 1-1 3-1
4   Danemark 1 6 0 1 5 3 14 -11   Danemark 1-2 0-0 0-1

Groupe 5Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Pays-Bas 8 6 4 0 2 14 8 +6   Pays-Bas 3-0 3-1 4-1
2   Pologne 8 6 3 2 1 9 5 +4   Pologne 4-1 0-0 3-0
3   Italie 7 6 2 3 1 3 3 0   Italie 1-0 0-0 0-0
4   Finlande 1 6 0 1 5 3 13 -10   Finlande 1-3 1-2 0-1

Groupe 6Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Union soviétique 8 6 4 0 2 10 6 +4   Union soviétique 2-1 3-0 4-1
2   Irlande 7 6 3 1 2 11 5 +6   Irlande 3-0 4-0 2-1
3   Turquie 6 6 2 2 2 5 10 -5   Turquie 1-0 1-1 2-1
4   Suisse 3 6 1 1 4 5 10 -5   Suisse 0-1 1-0 1-1

Groupe 7Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Belgique 8 6 3 2 1 6 3 +3   Belgique 1-2 2-1 1-0
2   Allemagne de l'Est 7 6 2 3 1 8 7 +1   Allemagne de l'Est 0-0 2-1 1-1
3   France 5 6 1 3 2 7 6 +1   France 0-0 2-2 3-0
4   Islande 4 6 1 2 3 3 8 -5   Islande 0-2 2-1 0-0

Groupe 8Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Allemagne de l’Ouest 9 6 3 3 0 14 4 +10   Allemagne de l’Ouest 1-1 1-0 8-0
2   Grèce 7 6 2 3 1 12 9 +3   Grèce 2-2 2-1 4-0
3   Bulgarie 6 6 2 2 2 12 7 +5   Bulgarie 1-1 3-3 5-0
4   Malte 2 6 1 0 5 2 20 -18   Malte 0-1 2-0 0-2

Quarts de finaleModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Tchécoslovaquie   4 - 2   Union soviétique 2 - 0 2 - 2
Pays-Bas   7 - 1   Belgique 5 - 0 2 - 1
Yougoslavie   3 - 1   Pays de Galles 2 - 0 1 - 1
Espagne   1 - 3   Allemagne de l’Ouest 1 - 1 0 - 2

Les qualifiésModifier

RéférencesModifier

NotesModifier

  1. D'autres sources indiquent 12 034 spectateurs.
  2. Le match avait été abandonné le 29 octobre à cause du brouillard à la 17e minute, le score était de 0-0.
  3. D'autres sources indiquent 45 000 spectateurs.
  4. D'autres sources indiquent 40 000 spectateurs.
  5. D'autres sources indiquent 100 000 spectateurs.
  6. D'autres sources indiquent 80 000 spectateurs.
  7. D'autres sources indiquent 20 000 spectateurs.
  8. D'autres sources indiquent 28 000 spectateurs.
  9. a et b D'autres sources indiquent 30 000 spectateurs.
  10. D'autres sources indiquent Alberto Lattanzi.
  11. D'autres sources indiquent 22 000 spectateurs.
  12. D'autres sources indiquent 60 000 spectateurs.