Martin Braithwaite

footballeur danois

Martin Braithwaite
Image illustrative de l’article Martin Braithwaite
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne FC Barcelone
Numéro 9
Biographie
Nom Martin Braithwaite Christensen
Nationalité Drapeau : Danemark Danois
Naissance (29 ans)
Lieu Esbjerg (Danemark)
Taille 1,77 m (5 10)[1]
Poste Ailier
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2003-2007Drapeau : Danemark Esbjerg fB
2007Drapeau : Danemark FC Midtjylland
2007-2009Drapeau : Danemark Esbjerg fB
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2013Drapeau : Danemark Esbjerg fB 096 (19)
2013-2017 Drapeau : France Toulouse FC 149 (40)
2017-2019 Drapeau : Angleterre Middlesbrough FC 040 0(9)
2018 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 014 0(4)
2019-2020Drapeau : Espagne CD Leganés048 0(13)
2020-Drapeau : Espagne FC Barcelone018 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-2009 Drapeau : Danemark Danemark -17 ans 007 0(0)
2009-2010 Drapeau : Danemark Danemark -19 ans 011 0(2)
2012Drapeau : Danemark Danemark -20 ans 001 0(0)
2012Drapeau : Danemark Danemark espoirs 002 0(0)
2013- Drapeau : Danemark Danemark 046 0(7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 24 novembre 2020

Martin Braithwaite Christensen, né le à Esbjerg au Danemark, est un footballeur international danois. Il évolue au FC Barcelone au poste d'attaquant polyvalent.

BiographieModifier

Enfance et formationModifier

Martin Brathwaite est originaire du Guyana par son père[2].

Professionnel avec Esbjerg fBModifier

Formé au FC Midtjylland ainsi qu'au Esbjerg fB, il a signé son premier contrat professionnel en 2009[3].

Relégué en deuxième division en 2011, Martin et son équipe remporte le Championnat du Danemark de Division 2 2011-2012[3].

Pour la saison 2012-2013, auparavnt milieu de terrain, Martin est replacé attaquant[4]. Il marque neuf buts, participe à tous les matchs de son équipe et gagne la Coupe du Danemark après avoir marqué deux fois en demi-finale.

Durant l'été 2013, de nombreux clubs européens montrent de l’intérêt pour s'attacher les services de Braithwaite. Auxerre, Rennes mais aussi le Celtic ou Hull City se positionnent[5]. Il quitte Esbjerg en seconde place de la Superligaen après quatre journées, en totalisant déjà trois buts.

Révélation à ToulouseModifier

Le , Martin Braithwaite signe un contrat de 4 ans pour environ 2 millions d'euros en faveur du Toulouse FC[3],[6].

Il marque son premier but avec les violets face à Bastia le pour un match comptant pour la 4e journée de Ligue 1. Le Danois de 22 ans est auteur de trois buts en cinq rencontres fin septembre 2013[4]. Face à ses bonnes performances, Eden Ben Basat est poussé sur le banc. Son bilan en fin de saison est satisfaisant, avec 8 buts marqués et 6 passes décisives.

Après une première bonne saison en France, la saison 2014-2015 s'avère plus difficile. L'équipe est en difficulté et se retrouve relégable à quelques matchs de la fin de la saison. Braithwaite marque 3 buts et réalise 1 passe décisive lors de ses 4 derniers matchs de la saison. Durant la 36e journée, il marque le dernier but du match contre Lille qui permet au TFC de rester en première division[7].

Braithwaite entame bien la saison 2015-2016. Lors de la première journée de championnat, il égalise contre l'AS Saint-Étienne d'un coup franc tiré à 30 mètres des cages adverses[8]. Ce but relance Toulouse qui vient remporter le match 2-1. Sa forme lui permet d'être rappelé en sélection. Lors de la dernière journée du mois d', il marque dès la première minute de jeu face au Stade Rennais mais les Toulousains s'inclinent finalement 3-1[9]. Ses performances individuelles contrastent avec la situation du club qui se retrouve rapidement en zone de relégation. Fin , Braithwaite réalise deux passes décisives en Coupe de la ligue. Un succès contre l'OGC Nice où il transforme un penalty relance Toulouse qui enchaîne deux victoires de suite. À la trêve hivernale, Braithwaite a marqué six buts en championnat. Début , il se distingue en Coupe de France en réalisant un doublé. Pourtant, le club garonnais n'arrive pas à se sortir de la zone de relégation et Braithwaite attire l'attention de clubs anglais tels que West Ham[10]. En , il devient capitaine du club à la demande du nouvel entraîneur du TFC, Pascal Dupraz[11]. Il marque sur penalty durant le derby face à Bordeaux pour une victoire surprise 4-0 à domicile[12]. Le , Braithwaite participe au succès assurant le maintien contre Angers, inscrivant le but égalisateur après avoir raté un pénalty[13],[14]. Braithwaite revient peu après sur cette rencontre décisive : « C’était un match difficile. Ce match, c’est l’histoire de notre saison. On a été derrière, tout le monde pensait que c’était mort mais on est revenus »[14]

La saison suivante (2016-2017), il inscrit pour la première fois un doublé en Ligue 1 lors du derby de la Garonne, le à domicile. Le , il inscrit son troisième doublé de la saison ce qui porte son total de buts de la saison à 10. Il clôturera son passage au Toulouse Football Club avec 35 buts et 11 passes décisives.

Expérience mitigée à MiddlesbroughModifier

Braithwaite rejoint officiellement le club de Middlesbrough, récemment relégué en Championship, le pour une somme estimée à 11,2 millions d'euros et un contrat de quatre ans. Il reçoit le numéro 10.

Le , Braithwaite débute pour Middlesbrough en championnat mais voit son équipe s'incliner 1-0 contre Wolverhampton. Il se blesse au tendon peu de temps après et se retrouve éloigné des terrains pour un mois. Braithwaite ouvre son compteur le durant un match nul 2-2 contre le Brentford FC[15].

Le , Braithwaite est prêté au Girondins de Bordeaux avec une option d'achat de sept millions d'euros[16].

Confirmation en EspagneModifier

Le , il est prêté pour six mois au CD Leganés[17]. Auteur de cinq buts et cinq passes décisives en 21 rencontres, le prêt s'avère concluant et Martin Braithwaite signe un contrat de quatre ans avec Leganés en [18].

Le , Braithwaite rejoint le FC Barcelone qui s'acquitte de sa clause libératoire de 18 millions d'euros auprès de Leganés. Il signe un contrat de quatre ans et demi tandis que sa clause libératoire est fixée à 300 millions d'euros[19]. Braithwaite vient en qualité de joker médical à la suite de la blessure de longue durée d'Ousmane Dembélé. Il devient ainsi le cinquième joueur danois de l'histoire du Barça[20]. Le transfert est sujet à de nombreuses critiques en raison du choix de Barcelone de se porter sur un joueur statistiquement moins performant que les autres candidats en liste, Willian José ou Ángel. Toutefois, les Catalans cherchaient un profil d'attaquant polyvalent, capable de répéter les efforts et dont ils pouvaient tirer un bon rapport qualité-prix[21]. Les observateurs s'interrogent sur les détails de sa signature alors que certains médias avancent que le club aurait pris comme option de vendre le joueur dès l'été prochain en cas de performances décevantes ; ce dernier ayant une côte auprès de clubs anglais[21].

Braithwaite dispute son premier match le , remplaçant Antoine Griezmann lors d'un succès 5-0 au Camp Nou contre Eibar[22]. Il se montre d'emblée décisif en étant à l'origine des deux derniers buts barcelonais[23],[24]. Le , Braithwaite marque son premier but pour le Barça, sur une passe de Lionel Messi, face au RCD Majorque (victoire 0-4)[25].

Titulaire du numéro 19 depuis son arrivée au Barça l'hiver dernier, il profite du départ de Luis Suarez et du changement de saison pour récupérer le numéro 9[26].

Le 25 novembre 2020, il inscrit un doublé et offre une passe décisive à l’extérieur face au Dynamo Kiev pour sa première titularisation en Ligue des champions de l'UEFA .

En équipe nationaleModifier

Âgé de 21 ans, après avoir joué avec les différentes sélections nationales des jeunes du Danemark (-17 ans, -18 ans, -19 ans, -20 ans), Braithwaite est contacté pour jouer avec l'équipe nationale du Guyana mais refuse cette offre[5]. Il décide alors de jouer pour l'équipe nationale du Danemark.

À la suite de sa bonne saison 2012-2013 en club, à 22 ans, il est appelé pour la première fois en sélection nationale A. En , Braithwaite débute en sélection lors d'un match amical contre la Géorgie[27]. Il marque son premier but en match amical contre la Pologne en [3].

Style de jeuModifier

Braithwaite est un joueur polyvalent. Milieu de terrain de formation, il est replacé attaquant à partir de la saison 2012-2013[4] et peut évoluer sur les côtés comme [5]. Il déclare à son arrivée à Toulouse en 2013 : « Je préfère évoluer avec un autre attaquant à mes côtés. Jouer seul devant et être celui qui reste en pointe, qui attend seulement de marquer, ce n'est pas moi »[4].

Braithwaite se démarque par sa vitesse, le rendant dangereux lorsqu'il est trouvé en profondeur[28]. Très actif sur le terrain, Braithwaite ne ménage pas ses efforts et répète les courses. Discipliné, le Danois s'adapte rapidement à un nouvel environnement et sa rigueur lui permet d'éviter des blessures fréquentes. Lors de son passage à Toulouse, Braithwaite est le joueur le plus utilisé pendant ses quatre années[29]. De plus, malgré des saisons difficiles pour le club, il demeure un buteur régulier et décisif[29]. Braithwaite est également meneur d'hommes, n'hésitant pas à prendre ses responsabilités durant les moments délicats, et obtient ainsi le brassard de capitaine avec les Violets[29].

PalmarèsModifier

Martin Braithwaite est champion de Division 2 du Danemark en 2011-2012 avant de remporter la Coupe nationale la saison suivante, toujours avec l'Esbjerg fB.

StatistiquesModifier

Statistiques détailléesModifier

Statistiques de Martin Braithwaite au 24 novembre 2020[30],[31]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
  Danemark Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2009-2010   Esbjerg fB Superligaen 10 0 0 - - - - - - - - - - - - - 10 0 0
2010-2011   Esbjerg fB Superligaen 16 0 1 2 0 0 - - - - - - - - - - 18 0 1
2011-2012   Esbjerg fB Division 2 26 5 4 - - - - - - - - - - - - - 26 5 4
2012-2013   Esbjerg fB Superligaen 33 9 3 5 2 1 - - - - - - - 1 0 0 39 11 4
2013-2014   Esbjerg fB Superligaen 4 3 1 - - - - - - - - - - 1 1 0 5 4 1
Sous-total 89 17 9 7 2 1 0 0 0 - 0 0 0 2 1 0 98 20 10
2013-2014   Toulouse FC Ligue 1 32 7 6 2 1 0 2 0 0 - - - - 5 0 2 41 8 8
2014-2015   Toulouse FC Ligue 1 34 6 2 1 0 0 1 0 0 - - - - 1 0 0 37 6 2
2015-2016   Toulouse FC Ligue 1 36 11 0 2 2 0 3 1 2 - - - - 6 0 0 47 14 2
2016-2017   Toulouse FC Ligue 1 34 11 3 1 0 0 1 1 0 - - - - 3 0 1 39 12 4
Sous-total 136 35 11 6 3 0 7 2 2 - 0 0 0 15 0 3 164 40 16
2017-2018   Middlesbrough FC Championship 19 5 2 2 1 0 - - - - - - - - - - 21 6 2
2017-2018   Girondins de Bordeaux (prêt) Ligue 1 14 4 3 - - - - - - - - - - 7 0 0 21 4 3
2018-2019   Middlesbrough FC Championship 17 3 0 - - - 2 0 0 - - - - 5 2 0 24 5 0
Sous-total 36 8 2 2 1 0 2 0 0 - 0 0 0 5 2 0 45 11 2
2018-2019   CD Leganés (prêt) La Liga 19 4 5 2 1 0 - - - - - - - 4 1 0 25 6 5
2019-2020   CD Leganés La Liga 24 6 2 3 2 0 - - - - - - - 6 3 0 33 11 2
Sous-total 43 10 7 5 3 0 0 0 0 - 0 0 0 10 4 0 58 17 7
2019-2020   FC Barcelone La Liga 11 1 0 - - - - - - C1 - - - - - - 11 1 0
2020-2021   FC Barcelone La Liga 5 0 0 - - - - - - C1 2 2 1 7 0 1 14 2 2
Sous-total 16 1 0 - - 0 0 0 0 - 2 2 1 7 0 1 25 3 2
Total sur la carrière 334 75 31 20 9 1 9 2 2 - 2 2 1 46 7 5 411 95 40

Buts internationauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Fiche de Martin Braithwaite », sur transfermarkt.fr
  2. « Chambreur, cool, Eboué : Les huit choses à savoir sur Martin Braithwaite (TFC) », sur eurosport.fr
  3. a b c et d « Officiel : Martin Braithwaite signe pour quatre saisons ! », sur tfc.info (consulté le 29 août 2015)
  4. a b c et d « Braithwaite, au-delà des apparences », (consulté le 4 mars 2020)
  5. a b et c « Chambreur, cool, Eboué : Les huit choses à savoir sur Martin Braithwaite », sur eurosport.fr,
  6. « Transferts : Braithwaite signe à Toulouse », sur goal.com,
  7. « Feuille de match : Toulouse - Lille (3-2) », sur lequipe.fr, (consulté le 29 août 2015)
  8. « Les coups francs décisifs de Braithwaite et Ben Yedder (vidéo) », sur football.fr,
  9. « Ligue 1 : Reims et Rennes enchaînent, Lyon et Lille lancent leur saison », sur lemonde.fr,
  10. « Toulouse FC – Mercato : Braithwaite dans le viseur de clubs anglais », sur foot-sur7.fr,
  11. « Martin Braithwaite nommé capitaine de Toulouse », sur L'équipe.fr,
  12. « TFC : quelle résurrection ! », sur ladepeche.fr,
  13. Romain Lantheaume, « TFC : son penalty raté, Braithwaite en rit ! », sur news.maxifoot.fr,
  14. a et b « Martin Braithwaite (Toulouse) : «Le truc le plus fou de ma vie» », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  15. (en) « Middlesbrough 2 Brentford 2: Another slow start - which is becoming a major problem », sur gazettelive.co.uk,
  16. « Transferts : Martin Braithwaite à Bordeaux », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  17. (es) « El C.D. Leganés incorpora al internacional danés Martin Braithwaite hasta final de temporada », sur www.cdleganes.com,
  18. « Martin Braithwaite reste à Leganés », sur sofoot.com, .
  19. (es) « El Barça ficha a Martin Braithwaite », sur fcbarcelona.es, .
  20. (es) David Salinas, « Braithwaite, el quinto danés del FC Barcelona », sur sport.es, .
  21. a et b Raphaël Brosse, « Comment expliquer le transfert de Martin Braithwaite au FC Barcelone ? », sur football365.fr, .
  22. « Feuille du match Barcelone vs. Eibar », sur soccerway.com, .
  23. « Martin Braithwaite sur ses débuts avec le Barça : « Je ne vais pas laver mon maillot après l'accolade de Messi » », sur lequipe.fr, .
  24. « Avec un quadruplé de Lionel Messi et une entrée remarquée de Martin Braithwaite, le FC Barcelone s'est bien amusé avec Eibar », sur francefootball.fr, France Football, .
  25. (en) Mike Roberts, « Mallorca 0-4 Barça: Back with a bang », sur fcbarcelona.com, .
  26. « Barça : Martin Braithwaite récupère le numéro 9 », sur https://www.footmercato.net/,
  27. « Un attaquant danois au TFC ? », sur ladepeche.fr,
  28. Morgan Piot, « Martin Braithwaite : Note Fifa, âge, statistiques, transfert... Tout savoir sur la recrue du Barça », sur 90min.com, .
  29. a b et c « Quand Martin Braithwaite (FC Barcelone) était toulousain », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  30. « Fiche de Martin Braithwaite », sur footballdatabase.eu
  31. « Fiche de Martin Braithwaite », sur LFP.fr

Liens externesModifier