Ferran Torres

footballeur espagnol

Ferran Torres García, né le à Foios (Communauté valencienne, Espagne), est un footballeur international espagnol évoluant au poste d'ailier au FC Barcelone.

Ferrari Torres
Image illustrative de l’article Ferran Torres
Torres lors d'une interview avec le Valence CF en 2019.
Situation actuelle
Équipe FC Barcelone
Numéro 19
Biographie
Nom Ferran Torres García
Nationalité Espagnol
Naissance (22 ans)
Foios (Espagne)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. Depuis 2017
Poste Ailier
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2006-2016 Valence CF
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2017-2020 Valence CF097 0(9)
2020-2022 Manchester City043 (16)
2022- FC Barcelone0025 0(3000)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2016-2017 Espagne -17 ans 022 0(2)
2018-2019 Espagne -19 ans 017 0(9)
2019- Espagne espoirs 006 0(0)
2020- Espagne 024 (13)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

BiographieModifier

En clubModifier

Débuts au Valence CFModifier

Formé au Valence CF, Ferran Torres intègre l'équipe première au mercato d'hiver de la saison 2017-2018. Il signe alors un nouveau contrat et possède alors une clause libératoire de 25 millions d'euros. Après avoir déjà joué en Coupe du Roi le , lors d'une victoire de Valence face au Real Saragosse (4-1)[1], il débute en Liga le et en devient le premier joueur à être né au XXIe siècle[2]. Il connait sa première titularisation le face à l'Athletic Bilbao (1-1), match durant lequel il délivre une passe décisive à son coéquipier français Geoffrey Kondogbia. À la suite de prestations remarquées et face à l'attrait de Liverpool, du Real Madrid et du FC Barcelone, il est annoncé le que Torres signe un nouveau contrat prenant fin en juin 2021[3]. Sa clause libératoire passant à 100 millions d'euros[3]. À 18 ans, l'ailier droit a alors déjà disputé dix matches toutes compétitions confondues lors de la saison 2017-2018 sous le maillot de Valence[3].

Manchester CityModifier

Le , Torres signe un contrat de cinq ans avec Manchester City et hérite du numéro 21, précédemment porté par David Silva, légende du club également passée par le Valence CF[4],[5]. Le montant du transfert, non dévoilé, serait aux alentours de 27 millions d'euros[4].

Torres dispute son premier match le en remplaçant Raheem Sterling en fin de match contre Wolverhampton lors de la première journée de Premier League[6]. Le , Pep Guardiola le titularise en League Cup face à Bournemouth[7]. Six jours plus tard, Torres inscrit son premier but pour les Citizens dans la même compétition qui conclut un succès 0-3 à Burnley au cours duquel il délivre également une passe décisive pour Sterling[8]. Il reçoit sa première titularisation en championnat le contre le promu Leeds United (1-1)[9]. Au mois d', Torres remporte la Coupe de la Ligue face à Tottenham ainsi que le championnat le mois suivant[10]. De plus, le club atteint la finale de la Ligue des champions pour la première fois de son histoire après avoir écarté le Paris Saint-Germain en demi-finale[11]. Le , Torres inscrit un triplé, son second de la saison après celui contre l'Allemagne en sélection, sur la pelouse du Newcastle United qui scelle une victoire 3-4[12].

FC BarceloneModifier

Le , le FC Barcelone annonce l'arrivée de Ferran Torres[13]. Le joueur signe un contrat de cinq ans et demi pour un transfert estimé à 55 millions d'euros plus divers bonus, avec une clause liberatoire fixée à 1 milliard d'euros[14]. Il rejoint son nouveau club à l'ouverture du marché des transferts espagnol, le [13], mais il ne peut momentanément pas être enregistré dans l'équipe pour le championnat en raison des restrictions financières imposées par la Liga Nacional de Fútbol Profesional, au FC Barcelone.

En équipe nationaleModifier

Avec les moins de 17 ans, il participe au championnat d'Europe des moins de 17 ans en 2017. Lors de cette compétition, il joue six matchs. L'Espagne remporte le tournoi en battant l'Angleterre en finale après une séance de tirs au but. Il dispute ensuite quelques mois plus tard la Coupe du monde des moins de 17 ans organisée en Inde. Lors du mondial junior, il joue sept matchs. Il délivre une passe décisive contre le Brésil en phase de groupe, puis une autre passe décisive contre la France en huitièmes. Il marque ensuite un but en quart contre l'Iran, avec encore une nouvelle passe décisive. L'Espagne s'incline en finale du mondial face aux Anglais qui prennent leur revanche (défaite 5-2)[15].

Le sélectionneur de l'équipe nationale d'Espagne Luis Enrique convoque Torres en et le titularise le face à l'Allemagne dès sa première sélection (1-1)[16] où il fait bonne impression[17]. Trois jours plus tard, il fait sa deuxième apparition sous le maillot de la Roja face à l'Ukraine en entrant en jeu à la place de Gerard Moreno. Il se distingue ce jour-là en inscrivant son premier but pour l'Espagne, participant à la victoire de son équipe sur le score de quatre buts à zéro[18]. Le 17 novembre 2020, Torres réalise un triplé face à l'Allemagne, une première pour un joueur espagnol, contre qui son équipe s'impose largement (6-0)[19].

Il fait partie de la liste de 24 joueurs établie par le sélectionneur Luis Enrique pour l'Euro 2020 disputé à l'été 2021[20]. Titulaire lors du premier match, puis lors de chaque rencontre de la phase finale, Ferran Torres entre en jeu dans les deux autres rencontres de groupe. Lors du dernier match de poule, décisif pour la qualification, Ferran entre en jeu à la 66e minute puis marque le quatrième but espagnol seulement une minute plus tard (victoire 5-0). Il est de nouveau décisif lors du match suivant, en huitième de finale, face à la Croatie avec un but et une passe décisive. Ferran participe à la compétition jusqu'en demi-finale, match durant lequel la Roja est éliminée aux tirs-au-but par l'Italie, future championne d'Europe (1-1 tab 4-2)[réf. nécessaire].

StatistiquesModifier

Statistiques détailléesModifier

Statistiques de Ferran Torres au [21]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
  Espagne Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2016-2017   Valence CF B 2ªB 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 2 0 0
2017-2018 2ªB 10 1 5 - - - - - - - - - - - - - - - - 10 1 5
Sous-total 12 1 5 - - - - - - - - - - - - - - - - 12 1 5
2017-2018   Valence CF Liga 13 0 1 3 0 1 - - - - - - - - - - - - - 16 0 2
2018-2019 Liga 24 2 1 6 1 1 - - - - - - C1+C3 3+4 0 0 - - - 37 3 2
2019-2020 Liga 34 4 5 3 0 1 - - - 1 0 0 C1 6 2 2 - - - 44 6 8
Sous-total 71 6 7 12 1 3 - - - 1 0 0 - 13 2 2 - - - 97 9 12
2020-2021   Manchester City FC PL 24 7 2 3 1 0 3 1 1 - - - C1 6 4 0 17 8 1 53 21 4
2021-2022   Manchester City FC PL 4 2 1 0 0 0 1 1 0 1 0 0 C1 1 0 0 5 4 0 12 7 1
Sous-total 28 9 3 3 1 0 4 2 1 1 0 0 - 7 4 0 22 12 1 65 28 5
2021-2022   FC Barcelone Liga 17 4 4 1 1 0 - - - 1 0 0 C3 6 2 2 2 1 0 27 8 6
Sous-total 17 4 4 1 1 0 0 0 0 1 0 0 - 6 2 2 2 1 0 27 8 6
Total sur la carrière 128 20 20 15 2 3 4 2 1 3 0 0 - 26 8 4 23 14 1 199 46 29

Matchs internationauxModifier

PalmarèsModifier

En clubModifier

  Valence CF
  Manchester City

En sélectionModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Feuille du match Valence CF - Real Saragosse », sur transfermarkt.fr
  2. « 10 choses à savoir sur Ferran Torres », sur www.fcbarcelona.fr (consulté le )
  3. a b et c « Le prodige Ferran Torres prolonge avec Valence », L'Équipe,
  4. a et b « Transferts : Ferran Torres (Valence CF) s'engage 5 ans à Manchester City », L'Équipe,
  5. (en) Rob Pollard, « Torres and Ake squad numbers confirmed », sur mancity.com,
  6. (en) « Ferran Torres makes his debut with City », sur besoccer.com,
  7. (en) Jamie Jackson, « Manchester City made to work by Bournemouth till Phil Foden clincher », The Guardian,
  8. « Feuille du match Burnley vs. Manchester City », sur soccerway.com, .
  9. (en) Phil McNulty, « Leeds 1-1 Man City », BBC,
  10. Quentin Ballue, « Manchester City champion, un juste retour à la normale », sur sofoot.com,
  11. « Ligue des Champions : Manchester City élimine le PSG et va en finale », sur europe1.fr,
  12. « 3-4 : Manchester City gagne à Newcastle avec un triplé de Ferran Torres », sur eurosport.fr,
  13. a et b « Liga - Le premier coup du mercato : Ferran Torres rejoint le FC Barcelone », sur Eurosport, (consulté le )
  14. « Le FC Barcelone met une clause libératoire XXL pour Ferran Torres », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  15. « L'Angleterre renverse l'Espagne et devient championne du monde U17 », sur lequipe.fr,
  16. « Feuille du match Allemagne - Espagne », sur transfermarkt.fr.
  17. (en) « Torres impresses on spain debut », sur www.mancity.com,
  18. « Feuille du match Espagne - Ukraine », sur transfermarkt.fr
  19. Antoine Chirat, « Espagne - Allemagne : l'exploit incroyable de Ferran Torres », sur onzemondial.com,
  20. « Euro 2020 - Aymeric Laporte présent dans la liste de l'Espagne pour l'Euro, Sergio Ramos absent », sur eurosport.fr, .
  21. « Fiche de Ferran Torres », sur soccerway.com

Liens externesModifier