Ouvrir le menu principal

Gábor Király
Image illustrative de l’article Gábor Király
Gábor Király en 2011.
Biographie
Nom Gábor Ferenc Király
Nationalité Drapeau de Hongrie Hongrois
Naissance (43 ans)
Lieu Szombathely (Hongrie)
Taille 1,91 m (6 3)
Période pro. 1993-2019
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
0 Drapeau : Hongrie Szombathelyi Haladás
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1993-1997 Drapeau : Hongrie Szombathelyi Haladás 096 0(0)
1997-2004 Drapeau : Allemagne Hertha Berlin 252 0(0)
2004-2007 Drapeau : Angleterre Crystal Palace 111 0(0)
2006 Drapeau : Angleterre West Ham 000 0(0)
2006-2007 Drapeau : Angleterre Aston Villa 006 0(0)
2007-2009 Drapeau : Angleterre Burnley FC 029 0(0)
2009 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen 000 0(0)
2009-2014 Drapeau : Allemagne TSV 1860 Munich 178 0(0)
2014-2015  Drapeau : Angleterre Fulham FC 005 0(0)
2015-2019 Drapeau : Hongrie Szombathelyi Haladás 105 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1996-1997 Drapeau : Hongrie Hongrie espoirs 010 0(0)
1998-2016 Drapeau : Hongrie Hongrie 108 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 mars 2018

Gábor Király (né le à Szombathely) est un footballeur international hongrois jouant au poste de gardien de but.

Il est le joueur hongrois en activité comptant le plus de sélections (108). Il est aisément reconnaissable sur le terrain au fait qu'il porte des pantalons de survêtement gris en coton épais, au lieu des shorts ou collants habituels des gardiens.

Sommaire

BiographieModifier

En clubModifier

Les débuts en HongrieModifier

Né dans la ville de Szombathely, Gabor Kiraly fait ses débuts professionnels dans le club local du Szombathelyi Haladás en 1993. Gardien de haute taille (1,91 m), il dispute près d'une centaine de matches avant d'émigrer vers la Bundesliga, et le club du Hertha Berlin.

Hertha BSCModifier

Initialement second choix derrière Christian Fiedler, Kiraly reçoit sa chance à la fin du mois de septembre 1997 après une série de sept matches sans victoires du Hertha. Il s'impose dans les cages berlinoises et joue plus de 250 matches.

Mais à l'aube de la saison 2003-04, le nouvel entraîneur Hans Meyer (football) choisit de relancer Fiedler et Kiraly est relégué sur le banc. Il ne jouera que le dernier quart d'heure de la dernière rencontre de la saison. En fin de contrat, il choisit de partir vers l'Angleterre.

Crystal PalaceModifier

Engagé en même temps que le gardien argentin Julián Speroni, Kiraly lui est finalement préféré. Il prend part à l'essentiel de la saison en Premier League, mais ne peut éviter la relégation de son club en deuxième division. Il demeure entre les perches de Palace lors du championnat suivant, prenant part à 43 des 46 matches de la compétition.

À la fin de la saison 2005-06, l'arrivée de Scott Flinders semble changer la donne du côté de Kiraly, qui craignait l'arrivée de l'international U20 anglais. Mais le jeune Flinders ne parvient pas à saisir sa chance.

Kiraly est ensuite prêté à West Ham United, pour le compte duquel il ne fera pas la moindre apparition, restant cantonné au banc les trois seules fois où il a figuré sur la feuille de match. De retour à Palace, il est prêté en Premier League, dans le club d'Aston Villa, qui devait pallier les blessures des deux portiers Thomas Sørensen et Stuart Pearce. Le retour des deux joueurs en janvier 2007 met un terme au parcours de Kiraly avec les Villains. Si le gardien hongrois reprend sa place à Crystal Palace, il est finalement éjecté à trois matches de la fin de la saison au profit de Julián Speroni.

BurnleyModifier

Libéré par Palace, il signe à Burnley où il compte une trentaine d'apparitions en 18 mois. À la suite de la blessure de l'un des gardiens du Bayer Leverkusen, Kiraly, cantonné au banc est prêté en Bundesliga mais ne montera pas au jeu.

Munich 1860Modifier

En fin de contrat avec Burnley, le gardien hongrois retrouve l'Allemagne et signe à Munich 1860. En cinq saisons, il dispute près de 200 matches avec l'équipe munichoise. Il est écarté du groupe après une altercation avec son coéquipier Gary Kagelmacher.

FulhamModifier

Le retour du portier hongrois en Angleterre est un échec, Kiraly ne prenant part qu'à trois rencontres sur la saison.

Retour en HongrieModifier

À l'été 2015, Gabor Kiraly, âgé de 39 ans, choisit de rentrer au pays, dans le club qui l'a lancé dans le foot professionnel, le Szombathelyi Haladás. Il y ouvre même une école de gardien de but.

Le 22 mai 2019, il annonce mettre un terme à sa carrière après vingt-six ans en professionnel.

Avec la sélection nationaleModifier

Gabor Kiraly fête sa première sélection contre l'Autriche en mars 1998[1], et se signale d'entrée en stoppant un penalty d'Anton Polster après quelques minutes.

Titulaire indiscuté avec la Hongrie, il paie les frais de la défaite subie à Malte en 2006, qui écarte à l'époque la sélection magyare de la course à l'Euro 2008. Non appelé pendant 3 ans, il revient en sélection en 2009 comme doublure de Gábor Babos.

Le 12 novembre 2015, il fête sa 100e sélection avec la Hongrie lors de la victoire en Norvège en barrage aller pour l'Euro 2016 (0-1). Quelques jours plus tard, le 15 novembre 2015, sa 101e sélection coïncide avec la première qualification hongroise pour un grand tournoi depuis la Coupe du monde 1986.

Le 14 juin 2016, il devient le joueur le plus vieux à disputer un Euro, à l'occasion de sa première grande compétition internationale, à l'âge de quarante ans. Le 27 juin 2016, au lendemain de l'élimination hongroise contre la Belgique en huitième de finale (0-4), Kiraly, brillant face aux Diables Rouges, ne « sait pas encore » s'il continuera à défendre les filets magyars lors des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018[2]. Il annonce finalement prendre sa retraite internationale le 2 août 2016[3], effectuant cependant une dernière sélection lors d'un match amical contre la Suède le 15 novembre 2016[4].

PalmarèsModifier

StatistiquesModifier

Statistiques de Gábor Király au 5 mars 2018[5]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
  Hongrie Total
Division M B M B C M B M B M B
1993-1994   Szombathelyi Haladás D1 15 0 - - - - - - - 15 0
1994-1995   Szombathelyi Haladás D2 29 0 - - - - - - - 29 0
1995-1996   Szombathelyi Haladás D1 19 0 - - - - - - - 19 0
1996-1997   Szombathelyi Haladás D1 33 0 - - - - - - - 33 0
Sous-total 96 0 - - - - - - - 96 0
1997-1998   Hertha Berlin D1 27 0 1 0 - - - 1 0 29 0
1998-1999   Hertha Berlin D1 34 0 3 0 - - - 11 0 48 0
1999-2000   Hertha Berlin D1 27 0 2 0 C1 12 0 7 0 48 0
2000-2001   Hertha Berlin D1 34 0 5 0 C3 6 0 7 0 52 0
2001-2002   Hertha Berlin D1 25 0 4 0 C3 4 0 8 0 41 0
2002-2003   Hertha Berlin D1 33 0 3 0 C3 8 0 9 0 53 0
2003-2004   Hertha Berlin D1 18 0 4 0 C3 2 0 5 0 29 0
Sous-total 198 0 22 0 - 32 0 48 0 300 0
2004-2005   Crystal Palace D1 32 0 2 0 - - - 9 0 43 0
2005-2006   Crystal Palace D2 43 0 5 0 - - - 8 0 56 0
2006-2007   Crystal Palace D2 29 0 - - - - - 5 0 34 0
Sous-total 104 0 7 0 - - - 22 0 133 0
2006-2007   West Ham United D1 0 0 - - - - - - - 0 0
2006-2007   Aston Villa D1 5 0 1 0 - - - - - 6 0
2007-2008   Burnley FC D2 27 0 2 0 - - - - - 29 0
2008-2009   Burnley FC D2 0 0 - - - - - - - 0 0
2008-2009   Bayer Leverkusen D1 0 0 - - - - - - - 0 0
Sous-total 32 0 3 0 - - - - - 35 0
2009-2010   TSV 1860 Munich D2 33 0 3 0 - - - 3 0 39 0
2010-2011   TSV 1860 Munich D2 33 0 2 0 - - - 8 0 43 0
2011-2012   TSV 1860 Munich D2 32 0 2 0 - - - 5 0 39 0
2012-2013   TSV 1860 Munich D2 34 0 1 0 - - - 3 0 38 0
2013-2014   TSV 1860 Munich D2 34 0 2 0 - - - 1 0 37 0
2014-2015   TSV 1860 Munich D2 2 0 - - - - - - - 2 0
Sous-total 168 0 10 0 - - - 20 0 198 0
2014-2015   Fulham FC D2 4 0 1 0 - - - 5 0 10 0
Sous-total 4 0 1 0 - - - 5 0 10 0
2015-2016   Szombathelyi Haladás D1 33 0 - - - - - 12 0 45 0
2016-2017   Szombathelyi Haladás D1 19 0 - - - - - 4 0 23 0
2017-2018   Szombathelyi Haladás D1 21 0 - - - - - - - 21 0
Sous-total 73 0 - - - - - 16 0 89 0
Total sur la carrière 675 0 43 0 - 32 0 108 0 858 0

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Fiche de Gábor Király », sur eu-football.info
  2. N. Ch., « Kiraly, le portier hongrois: "La Belgique devient favorite du tournoi" », sur www.dhnet.be (consulté le 27 juin 2016)
  3. (hu) « Köszönjük, Király Gábor! », sur valogatott.mlsz.hu, (consulté le 3 août 2016)
  4. « La Suède bat la Hongrie, le gardien au jogging Gabor Kiraly prend sa retraite », sur lequipe.fr, (consulté le 17 novembre 2016)
  5. « Fiche de Gábor Király », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier