Ciro Immobile

footballeur italien

Ciro Immobile
Image illustrative de l’article Ciro Immobile
Ciro Immobile en 2018.
Situation actuelle
Équipe Lazio Rome
Numéro 17
Biographie
Nationalité Italien
Naissance (31 ans)
Torre Annunziata (Italie)
Taille 1,85 m (6 1)[1]
Période pro. Depuis 2009
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2002-2007 Sorrente Calcio
2007-2010 Juventus FC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2012 Juventus FC005 00(0)
2010 AC Sienne006 00(2)
2011 US Grosseto016 00(1)
2011-2012 Delfino Pescara037 0(28)
2012-2013 Genoa CFC034 00(5)
2013-2014 Torino FC034 0(23)
2014-2016 Borussia Dortmund034 0(10)
2015 Séville FC015 00(4)
2016 Torino FC015 00(5)
2016- Lazio Rome233 (164)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009-2010 Italie -20 ans006 0(0)
2009-2013 Italie espoirs016 0(8)
2014- Italie054 (15)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Ciro Immobile, né le à Torre Annunziata (Campanie) est un footballeur international italien, qui évolue actuellement au poste d'attaquant à la Lazio Rome. Il devient le meilleur buteur de l'histoire de la Lazio en marquant son 160e but contre l'Olympique de Marseille en novembre 2021.

Il remporte le Soulier d'or européen 2020 en inscrivant 36 buts.

Avec la sélection italienne, il remporte l'Euro en 2021.

BiographieModifier

Parcours en clubModifier

Débuts à la Juventus FC et prêts (2009-2012)Modifier

 
Ciro Immobile sous le maillot de la Juventus FC.
 
Ciro Immobile lors de son passage au Torino FC en 2014.

Ciro Immobile entre en 2006 au centre de formation du Sorrente Calcio, club de sa province natale, avant de rejoindre ensuite le grand club du nord de l'Italie, la Juventus FC, après insistance de Ciro Ferrara. Il est d'ailleurs supporter du Napoli depuis l'enfance[2].

Il fait ses grands débuts professionnels à 19 ans en Serie A, le lors d'un Juventus FC-Bologne (victoire 4-1), en remplaçant Alessandro Del Piero à la 91e minute[3], tandis que son coéquipier de promotion, le Somalien Ayub Daud remplace Sebastian Giovinco. Il ne joue qu'un seul match lors de cette saison 2008-2009 (où la Juventus termine vice-championne d'Italie).

La saison suivante, il ne joue à nouveau que très peu de matchs, mais dispute tout de même une rencontre de Ligue des champions le contre les Girondins de Bordeaux (0-2) en remplaçant le même Del Piero à la 68e minute de jeu.

Avec 5 matchs disputés en deux saisons, la Juventus FC, qui souhaite donner plus de temps de jeu à Ciro Immobile pour lui faire acquérir de l'expérience, se décide à le prêter lui et Luca Marrone en au club de l'AC Sienne. Après un nouveau prêt à l'US Grosseto l'année suivante, il rejoint en 2011 le club qui le révèle aux yeux du grand public, le Delfino Pescara, où il s'affirme enfin comme un attaquant efficace devant le but. En Serie B avec Pescara, Ciro Immobile, dans une équipe de jeunes talents (où il évolue avec Marco Verratti ou encore Lorenzo Insigne), remporte le premier titre de sa carrière en terminant champion de Serie B 2011-2012. Il termine même à la fin de la saison capocannoniere (meilleur buteur du championnat) avec 28 buts inscrits.

Après une bonne année 2012, Ciro Immobile, qui appartient toujours à la Juventus FC, cède la moitié de ses droits en copropriété au Genoa, qui évolue en Serie A, mais où le jeune Napolitain marque peu (seulement 5 buts en 33 matchs de championnat).

Saison au Torino FC (2013-2014)Modifier

Le , il est acheté par le club piémontais du Torino FC[4], qui rachète finalement la moitié des droits du joueur au Genoa (l'autre moitié appartenant encore à la Juventus FC). Le , il fait ses débuts pour les Granata en signant un but contre son ancienne équipe de Pescara en Coupe d'Italie (malgré une défaite 2-1 synonyme d'élimination). Le , il inscrit le premier doublé de sa carrière en Serie A, lors d'un succès 4-1 contre le Chievo Vérone[5]. Au coude à coude pratiquement toute la saison à la tête du classement des meilleurs buteurs du championnat avec Carlos Tévez de la Juventus FC, il s'impose dans cet effectif du Torino FC, qui peut compter sur son duo offensif Ciro Immobile-Alessio Cerci.

 
Ciro Immobile sous les couleurs du Borussia Dortmund en 2014.

Le , il inscrit le premier triplé de sa carrière lors d'un succès 3-1 sur le Livourne Calcio[6]. À la fin de la saison de Serie A 2013-2014 (qui lui a ouvert les portes de la sélection), Ciro Immobile (malgré une 7e place finale au classement), termine capocannoniere avec 22 buts inscrits[7] (et devient le 13e joueur de l'histoire à avoir réussi à terminer meilleur buteur de Serie A et de Serie B).

Départ pour la Bundesliga avec le Borussia Dortmund (2014-2016)Modifier

Ciro Immobile souhaite après cette saison 2013-2014 pleine quitter l'Italie et tenter une nouvelle aventure dans un club compétitif. Le , il signe en faveur du club allemand du Borussia Dortmund (de l'entraîneur Jürgen Klopp qui voulait absolument Immobile pour remplacer son buteur Robert Lewandowski) pour les cinq prochaines saisons, soit jusqu’au [8].

Il ne parvient pas à s'imposer en attaque et vit une saison difficile. Quant à ce moment compliqué, Immobile évoque au journal espagnol El País « une année perdue »[9].

Prêt au Séville FC et au Torino FC (2015-2016)Modifier

 
Ciro Immobile avec le Séville FC en 2015 lors de la Supercoupe de l'UEFA.

En manque de temps de jeu et de réussite avec le Borussia Dortmund, l'Italien est prêté au Séville FC le [10]. Fin , durant un match amical de pré saison, Ciro Immobile se blesse à la tête à la suite d'un choc sur un coup franc après cinq minutes de jeu et sort du terrain sur civière[11]. Le 11 août 2015, il joue son premier match officiel lors de la Supercoupe de l'UEFA. Rentré en seconde période, il offre une passe décisive. Néanmoins, le Séville FC s'incline face au FC Barcelone (4-5)[12]. Début 2016, Ciro Immobile est prêté à son ancien club du Torino FC.

Confirmation à la Lazio Rome (depuis 2016)Modifier

Le , Ciro Immobile s'engage en faveur de la SS Lazio pour 8,5 millions d'euros[13]. Le , Ciro Immobile se montre efficace dès ses débuts contre l'Atalanta Bergame en ouvrant le score. Le mois d'octobre est fructueux pour l'Italien qui marque à cinq reprises en championnat. Il retrouve les sensations de buteur qui étaient les siennes durant la saison 2013-2014 et devient l'atout offensif numéro un de la Lazio Rome. Son association avec Keita Baldé et Felipe Anderson se révèle excellente et porte le club romain à la cinquième place de la Serie A[14]. En Coupe d'Italie, le club de la capitale se hisse en finale mais échoue face à la Juventus FC. Ciro Immobile termine sa saison avec 23 buts en Serie A, preuve d'une efficacité retrouvée.

 
Ciro Immobile sous le maillot de la Lazio Rome en 2018.

Ciro Immobile entame sa seconde saison romaine en réalisant un doublé en Supercoupe d'Italie contre son club formateur de la Juventus FC. Il contribue ainsi à un succès 3-2 offrant le trophée à la Lazio Rome[15]. En , il marque un triplé contre l'AC Milan, aidant la SS Lazio à remporter la rencontre 4-1[16]. Dans la forme de sa vie, il enchaîne but sur but et son influence dans le jeu romain devient importante. Le , Ciro Immobile effectue un excellent match contre Bénévent Calcio en marquant un but et délivrant trois passes (5-1).

Le , lors du premier match de la phase retour de Serie A, Ciro Immobile, plus en forme que jamais, inscrit 4 buts contre la SPAL offrant une belle victoire 2-5. Cela permet à la Lazio Rome de repasser devant l'AS Roma, à la 4e place du classement, et à Ciro Immobile de se replacer à la première place du classement pour le titre de capocannoniere, avec 20 buts pour 18 matchs joués. Il finit la saison avec 29 réalisations en championnat, à égalité avec Mauro Icardi, et est sacré meilleur buteur pour la deuxième fois de sa carrière.

Lors de la saison 2019-2020, Ciro Immobile impressionne et atteint les 20 buts en seulement 28 matchs. À la date du , après un but contre le SSC Naples (défaite 3-1), il est en tête du classement des meilleurs buteurs des 5 grands championnats avec 36 buts en 37 matchs ce qui lui permet d'égaler le record de buts sur une saison de Serie A avec Gonzalo Higuaín. Au terme de la saison, il occupe la 3e place du classement avec la SS Lazio et remporte le Soulier d'or du meilleur buteur européen devançant Robert Lewandowski (34 buts) et Cristiano Ronaldo (31 buts). Il succède ainsi à Lionel Messi au palmarès[17]. Le , Ciro Immobile prolonge son contrat avec la Lazio Rome jusqu'en 2025[18],[19].

Parcours en sélectionModifier

Ciro Immobile intègre la sélection des espoirs italiens à l'occasion du match amical face à l'équipe d'Autriche le , en entrant à la place d'Alberto Paloschi à la 74e minute[20]. Le , il fait partie des 23 joueurs sélectionnés par Cesare Prandelli pour disputer la Coupe du monde 2014 au Brésil[21].

Euro 2020 : Ciro Immobile fait partie des 26 joueurs sélectionnés par Roberto Mancini. Il remporte le tournoi avec l'équipe d'Italie le 11 juillet 2021 face à l'Angleterre. Il jouera 6 des 7 matchs et inscrira 2 buts.

StatistiquesModifier

Statistiques détailléesModifier

Statistiques de Ciro Immobile au [22]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA   Italie Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2008-2009   Juventus FC Serie A 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
2009-2010   Juventus FC Serie A 2 0 0 1 0 0 - - - C1 1 0 0 - - - - - - 4 0 0
Sous-total 3 0 0 1 0 0 - - - - 1 0 0 - - - - - - 5 0 0
2010-2011   Robur Siena (prêt) Serie B 4 1 0 2 1 0 - - - - - - - - - - - - - 6 2 0
2010-2011   FC Grosseto (prêt) Serie B 16 1 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 16 1 0
2011-2012   Delfino Pescara (prêt) Serie B 37 28 5 - - - - - - - - - - - - - - - - 37 28 5
2012-2013   Genoa CFC Serie A 33 5 3 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 34 5 3
2013-2014   Torino FC Serie A 33 22 3 1 1 0 - - - - - - - - - - 4 0 0 38 23 3
2014-2015   Borussia Dortmund Bundesliga 24 3 1 3 3 1 1 0 0 C1 6 4 0 - - - 8 1 1 42 11 3
Sous-total 147 60 12 7 5 1 1 0 0 - 6 4 0 - - - 12 1 1 173 70 14
2015-2016   Séville FC (prêt) Liga 8 2 0 3 2 0 - - - C1 3 0 0 1 0 1 - - - 15 4 1
2015-2016   Torino FC (prêt) Serie A 14 5 3 - - - - - - - - - - - - - 3 0 0 17 5 3
Sous-total 22 7 3 3 2 0 - - - - 3 0 0 1 0 1 3 0 0 32 9 4
2016-2017   Lazio Rome Serie A 36 23 3 5 3 0 - - - - - - - - - - 9 5 0 50 31 3
2017-2018   Lazio Rome Serie A 33 29 9 4 2 0 1 2 0 C3 9 8 1 - - - 8 1 1 55 42 11
2018-2019   Lazio Rome Serie A 36 15 6 5 3 2 - - - C3 5 1 4 - - - 4 0 1 50 19 13
2019-2020   Lazio Rome Serie A 37 36 9 2 1 0 1 0 0 C3 4 2 0 - - - 3 3 1 47 42 10
2020-2021   Lazio Rome Serie A 35 20 7 - - 0 - - - C1 5 5 0 - - - 14 5 3 54 30 10
2021-2022   Lazio Rome Serie A 13 11 2 - - - - - - C3 5 3 0 - - - 2 0 1 20 14 3
Sous-total 187 134 33 16 9 2 2 2 0 - 28 19 5 - - - 39 14 7 272 178 47
Total sur la carrière 359 203 49 27 16 3 3 2 0 - 38 23 5 1 0 1 54 15 8 482 259 66

Buts internationauxModifier

PalmarèsModifier

  Juventus FC

 

  Delfino Pescara

 

  Borussia Dortmund

 

  Séville FC

 

  Lazio Rome

 

  Italie

Distinctions individuellesModifier

Vie privéeModifier

Ciro Immobile a épousé Jessica Melena le 23 mai 2014 à Bucchianico[23]. Le couple a trois enfants[24].

Notes et référencesModifier

  1. http://www.bvb.de/eng/Teams/First-Team/Ciro-Immobile
  2. (it) Ag. Immobile: "E' un tifoso del Napoli e sogna di indossare la maglia della sua città" — tuttonapoli.net
  3. (it) Ciro Immobile sur Myjuve.it
  4. (it) « Ciro Immobile ceduto al Torino »,
  5. (it) « Torino-Chievo 4-1: con Immobile e Cerci i granata sognano l'Europa »,
  6. (it) « Torino 3-1 Livorno », legaseriea.it,
  7. Ciro Immobile nuovo capocannoniere della Serie A — calcio.fanpage.it
  8. (en) [1], Officiel : Immobile signe à Dortmund, 2 juin 2014.
  9. « Déçu par son passage à Dortmund, Immobile tacle Klopp », sur goal.com,
  10. « Ciro Immobile (Borussia Dortmund) prêté au Séville FC », sur lequipe.fr,
  11. « Ciro Immobile (Séville FC) évacué sur civière après cinq minutes de jeu », sur lequipe.fr,
  12. « Supercoupe de l'UEFA - Le Barça décroche un quadruplé de toute beauté ! (5-4, a.p.) », sur madeinfoot.com,
  13. « Transfert : Ciro Immobile (Séville) à la Lazio (officiel) », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  14. Adrien Candau, « Keita Baldé, rebelle apaisé », sur sofoot.com, So Foot,
  15. Randy Assala, « Supercoupe d'Italie : La Lazio remporte le trophée en disposant de la Juventus (3-2) », sur eurosport.fr, Eurosport,
  16. « Italie : la Lazio Rome corrige l'AC Milan, triplé pour Ciro Immobile », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  17. Immobile remporte le Soulier d'or !, maxifoot.fr, 1er août 2020
  18. « Ciro Immobile prolonge à la Lazio », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  19. « Lazio Rome : Ciro Immobile prolonge jusqu'en 2025 - Foot - ITA - Lazio », sur L'Équipe (consulté le )
  20. « Feuille du match  », sur transfermarkt.fr, .
  21. (it) Convocati Italia Mondiali 2014: la lista dei 23 azzurri — sportlive.it, 1er juin 2014
  22. « Fiche de Ciro Immobile », sur footballdatabase.eu
  23. (it) « Le nozze tra Ciro Immobile e Jessica Melena », vanityfair.it, 24 mai 2014.
  24. (it) « Jessica, che "tripletta": Ciro Immobile papà di un piccolo bomber! », sport.sky.it, 17 août 2019.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :