Ouvrir le menu principal

Tour de Lombardie 2018

Tour de Lombardie 2018 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course112e Tour de Lombardie
CompétitionUCI World Tour 2018 1.UWT
Date13 octobre 2018
Distance241 km
PaysITA Italie
Lieu de départBergame
Lieu d'arrivéeCôme
Équipes24
Partants168
Arrivants98
Vitesse moyenne40,921 km/h
Résultats
VainqueurFRA Thibaut Pinot (Groupama-FDJ)
DeuxièmeITA Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida)
TroisièmeBEL Dylan Teuns (BMC Racing)
◀ 20172019 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

Le Tour de Lombardie 2018 (officiellement Il Lombardia) est la 112e édition de cette course cycliste masculine sur route. Il a lieu le entre les villes de Bergame et Côme, en Italie, et fait partie du calendrier UCI World Tour 2018 en catégorie 1.UWT. Thibaut Pinot remporte la classique devant le vainqueur de l'édition passée Vincenzo Nibali.

PrésentationModifier

Le Tour de Lombardie connaît en 2018 sa 112e édition. Disputé en octobre, c'est une des dernières courses de la saison, le dernier des cinq « monuments »[1] et la 35e des 37 courses du calendrier de l'UCI World Tour 2018. Il est organisé par RCS Sport, filiale du groupe RCS MediaGroup qui organise également le Tour d'Italie, Milan-San Remo, Tirreno-Adriatico, Milan-Turin et le Tour du Piémont[2].

ParcoursModifier

Le Tour de Lombardie part de Bergame et arrive à Côme après 241 km[1]. Ce parcours est raccourci de 6 km par rapport à l'édition précédente. Le début de la course emprunte des routes plates, à travers la plaine bergamasque. La première difficulté est le Colle Gallo (it), montée de 7,5 km qui commence après 47 km. La course se dirige ensuite vers le lac de Côme, en passant par le Colle di Brianza (en). Les principales difficultés sont concentrées dans les 70 derniers kilomètres. La montée vers la Madonna del Ghisallo, longue de 8,5 km, présente une pente moyenne de 6%, avec un maximum à 14%. Elle est suivie par le mur de Sormano, difficulté courte (moins de deux kilomètres), mais avec une pente moyenne de 15,8% et des passages raides à 27%. Après la descente et quelques kilomètres sur les rives du lac de Côme, les coureurs abordent la montée vers Civiglio (it) à moins de vingt kilomètres de l'arrivée (4,2 km à 9,7%). À trois kilomètres de l'arrivée, le Monte Olimpino (it) remplace la côte de San Fermo della Battaglia à cause d'un risque de glissement de terrain[1],[3].

ÉquipesModifier

Le Tour de Lombardie faisant partie du calendrier de l'UCI World Tour, les dix-huit « World Teams » y participent. Six équipes continentales professionnelles sont également invitées par les organisateurs[4],[5].

WorldTeams (18)
  1.   AG2R La Mondiale
  2.   Astana Pro Team
  3.   Bahrain-Merida
  4.   BMC Racing Team
  5.   Bora-Hansgrohe
  6.   Dimension Data
  7.   EF Education First-Drapac p/b Cannondale
  8.   Groupama-FDJ
  9.   Katusha-Alpecin
  10.   Team Lotto NL-Jumbo
  11.   Lotto Soudal
  12.   Mitchelton-Scott
  13.   Movistar Team
  14.   Quick-Step Floors
  15.   Sky
  16.   Team Sunweb
  17.   Trek-Segafredo
  18.   UAE-Team Emirates
Équipes continentales professionnelles (6)
  1.   Androni Giocattoli-Sidermec
  2.   Bardiani CSF
  3.   Fortuneo-Samsic
  4.   Israel Cycling Academy
  5.   Nippo-Vini Fantini-Europa Ovini
  6.   Wilier Triestina-Selle Italia
 

Déroulement de la courseModifier

Une échappée de huit coureurs se forment après une vingtaine de kilomètres de courses. Elle comprend Davide Ballerini (Androni Giocattoli-Sidermec), Umberto Orsini, Alessandro Tonelli (Bardiani-CSF), Florian Sénéchal (Quick-Step Floors), Franck Bonnamour (Fortuneo-Samsic), Jhonatan Restrepo (Katusha-Alpecin), Michael Storer (Sunweb) et Marco Marcato (UAE Team Emirates). Ils comptent six minutes d'avance au Colle Gallo puis au Colle di Brianza. L'équipe Movistar, du nouveau champion du monde Alejandro Valverde, contrôle le peloton jusqu'à la côte de la Madonna del Ghisallo, où l'équipe Bahrain-Merida accélère. Le groupe de tête perd des coureurs. Seuls Orsini, Tonelli, Storer et Bonnamour restent en tête, avec moins de deux minutes d'avance à 60 km de l'arrivée.

La course « explose » dans le mur de Sormano. Les derniers coureurs échappés sont rejoints. À 50 km de l'arrivée, Primož Roglič (LottoNL-Jumbo) attaque. Il est rejoint par le tenant du titre, Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ). Les trois coureurs passent en tête au sommet. Ils sont rejoints par Egan Bernal (Sky) en bas de la descente. Ce groupe compte 40 secondes d'avance lorsqu'il aborde la montée de Civiglio. Roglič et Bernal y sont distancés par Nibali et Pinot. Après plusieurs tentatives, ce dernier parvient à s'échapper seul à la fin de la côte, à quatorze kilomètres de l'arrivée. Nibali ne parvient pas à le suivre. Il part s'imposer en solitaire, trois jours après sa victoire sur Milan-Turin. Nibali, rattrapé par un groupe de poursuivants, parvient à s'en échapper et passe la ligne d'arrivée 32 secondes après Pinot. À 43 secondes, un groupe de six coureurs arrive et est réglé au sprint par Teuns, troisième de la course[6],[7].

ClassementsModifier

Classement de la courseModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erThibaut Pinot   FranceGroupama-FDJ5 h 53 min 22 s
2eVincenzo Nibali   ItalieBahrain-Merida+ 32 s
3eDylan Teuns   BelgiqueBMC Racing+ 43 s
4eRigoberto Urán   ColombieEF Education First-Drapac+ 43 s
5eTim Wellens   BelgiqueLotto-Soudal+ 43 s
6eIon Izagirre   EspagneBahrain-Merida+ 43 s
7eRafał Majka   PologneBora-Hansgrohe+ 43 s
8eDomenico Pozzovivo   ItalieBahrain-Merida+ 43 s
9eDan Martin   IrlandeUAE Team Emirates+ 48 s
10eGeorge Bennett   Nouvelle-ZélandeLottoNL-Jumbo+ 1 min 22 s
11eAlejandro Valverde   EspagneMovistar+ 1 min 31 s
12eEgan Bernal   ColombieSky+ 1 min 31 s
13eMichael Woods   CanadaEF Education First-Drapac+ 1 min 31 s
14eSébastien Reichenbach   SuisseGroupama-FDJ+ 1 min 31 s
15eMikel Nieve   EspagneMitchelton-Scott+ 1 min 31 s
16eDario Cataldo   ItalieAstana+ 1 min 57 s
17ePrimož Roglič   SlovénieLottoNL-Jumbo+ 3 min 04 s
18ePatrick Konrad   AutricheBora-Hansgrohe+ 3 min 33 s
19eMattia Cattaneo   ItalieAndroni Giocattoli-Sidermec+ 3 min 33 s
20eJakob Fuglsang   DanemarkAstana+ 3 min 33 s
Source : ProCyclingStats


Classements UCIModifier

La course distribue aux soixante premiers coureurs les points suivants pour le classement individuel de l'UCI World Tour (uniquement pour les coureurs membres d'équipes World Tour) et le Classement mondial UCI (pour tous les coureurs) :

Position[8] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 20e 21e à 30e 31e à 50e 51e à 55e 56e à 60e
Points 500 400 325 275 225 175 150 125 100 85 70 60 50 40 35 30 20 10 5 3

Les premières places des classements UCI World Tour ne changent pas à l'issue de ce Tour de Lombardie. Simon Yates garde la première place du classement individuel devant Peter Sagan et Alejandro Valverde[9].

Classement individuel à l'issue de la course
Rang Coureur Équipe Points
  1er
  Simon Yates Mitchelton-Scott 3072
  2e
  Peter Sagan Bora-Hansgrohe 2992
  3e
  Alejandro Valverde Movistar 2609
  4e
  Geraint Thomas Sky 2534.25
  5e
  Greg Van Avermaet BMC Racing 2442.14
  6e
  Elia Viviani Quick-Step Floors 2399
  7e
  Michael Matthews Sunweb 2393.19
  8e
  Julian Alaphilippe Quick-Step Floors 2161.12
  9e
  Christopher Froome Sky 1976.68
  10e
  Tom Dumoulin Sunweb 1975.62
Classement par équipe à l'issue de la course
Rang Équipe Points
  1er
  Quick-Step Floors 13048.97
  2e
  Sky 9818
  3e
  Bora-Hansgrohe 8838
  4e
  BMC Racing 8749.97
  5e
  Mitchelton-Scott 8488.03
  6e
  Astana 7513
  7e
  Bahrain-Merida 7394
  8e
  Movistar 7218
  9e
  Sunweb 7216.95
  10e
  Lotto NL-Jumbo 6998

Liste des participantsModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Tour de Lombardie Pos Position à l'arrivée de la course
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
Bahrain-Merida
TBM
Num Coureur Pos
1   Vincenzo Nibali (ITA) 2e
2   Gorka Izagirre (ESP)   81e
3   Ion Izagirre (ESP) 6e
4   Matej Mohorič (SLO)   56e
5   Antonio Nibali (ITA) AB
6   Franco Pellizotti (ITA) 30e
7   Domenico Pozzovivo (ITA) 8e
Directeur sportif : Alberto Volpi
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
11   Romain Bardet (FRA) AB
12   Mikaël Cherel (FRA) 76e
13   Nans Peters (FRA) AB
14   Mathias Frank (SUI) 32e
15   François Bidard (FRA) AB
16   Ben Gastauer (LUX) AB
17   Matteo Montaguti (ITA) 75e
Directeur sportif : Julien Jurdie
Androni Giocattoli-Sidermec
ANS
Num Coureur Pos
21   Davide Ballerini (ITA) AB
22   Mattia Cattaneo (ITA) 19e
23   Marco Frapporti (ITA) AB
24   Francesco Gavazzi (ITA) AB
25   Mattia Frapporti (ITA) AB
26   Matteo Spreafico (ITA) 96e
27   Iván Sosa (COL) AB
Directeur sportif : Giovanni Ellena
Astana
AST
Num Coureur Pos
31   Jakob Fuglsang (DEN) 20e
32   Dario Cataldo (ITA) 16e
33   Sergey Chernetskiy (RUS) 21e
34   Jan Hirt (CZE) 71e
35   Nikita Stalnov (KAZ) AB
36   Davide Villella (ITA) 34e
37   Andrey Zeits (KAZ) AB
Directeur sportif : Stefano Zanini
Bardiani CSF
BRD
Num Coureur Pos
41   Giulio Ciccone (ITA) 41e
42   Giovanni Carboni (ITA) 46e
43   Umberto Orsini (ITA) AB
44   Lorenzo Rota (ITA) AB
45   Manuel Senni (ITA) 55e
46   Alessandro Tonelli (ITA) 84e
47   Luca Wackermann (ITA) 57e
Directeur sportif : Roberto Reverberi
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
51   Damiano Caruso (ITA) 72e
52   Alberto Bettiol (ITA) AB
53   Alessandro De Marchi (ITA) 33e
54   Loïc Vliegen (BEL) AB
55   Simon Gerrans (AUS) AB
56   Joey Rosskopf (USA) AB
57   Dylan Teuns (BEL) 3e
Directeur sportif : Valerio Piva
Bora-Hansgrohe
BOH
Num Coureur Pos
61   Rafał Majka (POL) 7e
62   Cesare Benedetti (ITA) AB
63   Emanuel Buchmann (GER) 22e
64   Davide Formolo (ITA) 23e
65   Patrick Konrad (AUT) 18e
66   Christoph Pfingsten (GER) AB
67   Paweł Poljański (POL) AB
Directeur sportif : Jens Zemke
Groupama-FDJ
GFC
Num Coureur Pos
71   Thibaut Pinot (FRA) 1er
72   William Bonnet (FRA) AB
73   David Gaudu (FRA) 79e
74   Matthieu Ladagnous (FRA) AB
75   Sébastien Reichenbach (SUI) 14e
76   Jérémy Roy (FRA) AB
77   Léo Vincent (FRA) AB
Directeur sportif : Sébastien Joly
Israel Cycling Academy
ICA
Num Coureur Pos
81   Ben Hermans (BEL) 36e
82   Awet Gebremedhin (SWE) AB
83   José Manuel Díaz (ESP) 53e
84   Krists Neilands (LAT)   AB
85   Guy Niv (ISR) 94e
86   Rubén Plaza (ESP) 98e
87   Omer Goldstein (ISR) AB
Directeur sportif : René Andrle
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
91   Tim Wellens (BEL) 5e
92   Tiesj Benoot (BEL) 25e
93   Thomas De Gendt (BEL) AB
94   Jens Keukeleire (BEL) 66e
95   Bjorg Lambrecht (BEL) 69e
96   Maxime Monfort (BEL) AB
97   James Shaw (GBR) AB
Directeur sportif : Bart Leysen
Mitchelton-Scott
MTS
Num Coureur Pos
101   Adam Yates (GBR) 29e
102   Michael Albasini (SUI) AB
103   Jack Haig (AUS) AB
104   Roman Kreuziger (CZE) 43e
105   Mikel Nieve (ESP) 15e
106   Robert Power (AUS) 78e
107   Carlos Verona (ESP) 82e
Directeur sportif : David McPartland
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
111   Alejandro Valverde (ESP)   11e
112   Héctor Carretero (ESP) AB
113   Jaime Castrillo (ESP) AB
114   Nélson Oliveira (POR) 42e
115   Antonio Pedrero (ESP) 62e
116   José Joaquín Rojas (ESP) AB
117   Marc Soler (ESP) 80e
Directeur sportif : José Vicente García Acosta
Nippo-Vini Fantini-Europa Ovini
NIP
Num Coureur Pos
121   Juan José Lobato (ESP) AB
122   Nicola Bagioli (ITA) AB
123   Joan Bou (ESP) 91e
124   Simone Ponzi (ITA) 31e
125   Ivan Santaromita (ITA) 50e
126   Marco Tizza (ITA) 92e
127   Filippo Zaccanti (ITA) AB
Directeur sportif : Mario Manzoni
Quick-Step Floors
QST
Num Coureur Pos
131   Bob Jungels (LUX)   AB
132   Kasper Asgreen (DEN) AB
133   Eros Capecchi (ITA) 39e
134   Laurens De Plus (BEL) AB
135   Enric Mas (ESP) 51e
136   Florian Sénéchal (FRA) AB
137   Pieter Serry (BEL) 24e
Directeur sportif : Davide Bramati
Dimension Data
DDD
Num Coureur Pos
141   Steve Cummings (GBR) 85e
142   Merhawi Kudus (ERI)   70e
143   Lachlan Morton (AUS) AB
144   Ben O'Connor (AUS) AB
145   Serge Pauwels (BEL) AB
146   Johann van Zyl (RSA) AB
147   Julien Vermote (BEL) AB
Directeur sportif : Bingen Fernández
EF Education First-Drapac
EFD
Num Coureur Pos
151   Michael Woods (CAN) 13e
152   Matti Breschel (DEN) AB
153   Simon Clarke (AUS) 73e
154   Joe Dombrowski (USA) AB
155   Daniel Martínez (COL) 49e
156   Sacha Modolo (ITA) AB
157   Rigoberto Urán (COL) 4e
Directeur sportif : Fabrizio Guidi
Fortuneo-Samsic
FST
Num Coureur Pos
161   Warren Barguil (FRA) 26e
162   Franck Bonnamour (FRA) 95e
163   Anthony Delaplace (FRA) 61e
164   Brice Feillu (FRA) AB
165   Élie Gesbert (FRA) AB
166   Romain Le Roux (FRA) AB
167   Jérémy Maison (FRA) 67e
Directeur sportif : Yvon Ledanois
Katusha-Alpecin
TKA
Num Coureur Pos
171   Ilnur Zakarin (RUS) AB
172   Robert Kišerlovski (CRO) AB
173   Pavel Kochetkov (RUS) 40e
174   Maurits Lammertink (NED) 89e
175   Jhonatan Restrepo (COL) AB
176   Willie Smit (RSA) 90e
177   Simon Špilak (SLO) 60e
Directeur sportif : Dimitri Konyshev
Lotto NL-Jumbo
TLJ
Num Coureur Pos
181   Primož Roglič (SLO) 17e
182   George Bennett (NZL) 10e
183   Koen Bouwman (NED) 88e
184   Floris De Tier (BEL) 65e
185   Robert Gesink (NED) 45e
186   Daan Olivier (NED) 83e
187   Antwan Tolhoek (NED) 28e
Directeur sportif : Addy Engels
Sky
SKY
Num Coureur Pos
191   Egan Bernal (COL) 12e
192   David de la Cruz (ESP) 63e
193   Michał Gołaś (POL) AB
194   Sebastián Henao (COL) 87e
195   Sergio Henao (COL)   52e
196   Gianni Moscon (ITA) AB
197   Diego Rosa (ITA) 86e
Directeur sportif : Matteo Tosatto
Sunweb
SUN
Num Coureur Pos
201   Wilco Kelderman (NED) 48e
202   Chris Hamilton (AUS) 68e
203   Jai Hindley (AUS) 47e
204   Lennard Kämna (GER) AB
205   Michael Matthews (AUS) AB
206   Sam Oomen (NED) 27e
207   Michael Storer (AUS) 74e
Directeur sportif : Arthur van Dongen
Trek-Segafredo
TFS
Num Coureur Pos
211   Bauke Mollema (NED) 64e
212   Nicola Conci (ITA) 37e
213   Laurent Didier (LUX) AB
214   Niklas Eg (DEN) AB
215   Michael Gogl (AUT) 59e
216   Toms Skujiņš (LAT) 44e
217   Peter Stetina (USA) AB
Directeur sportif : Steven de Jongh
UAE Emirates
UAD
Num Coureur Pos
221   Dan Martin (IRL) 9e
222   Fabio Aru (ITA) 54e
223   Rui Costa (POR) 38e
224   Marco Marcato (ITA) AB
225   Manuele Mori (ITA) AB
226   Edward Ravasi (ITA) AB
227   Rory Sutherland (AUS) AB
Directeur sportif : Mario Scirea
Wilier Triestina-Selle Italia
WIL
Num Coureur Pos
231   Matteo Busato (ITA) AB
232   Miguel Flórez (COL) 97e
233   Ilia Koshevoy (BLR) 93e
234   Luca Raggio (ITA) AB
235   Sebastian Schönberger (AUT) 58e
236   Simone Velasco (ITA) 35e
237   Edoardo Zardini (ITA) 77e
Directeur sportif : Luca Scinto

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (nl) « Voorbeschouwing: Giro di Lombardia 2018 », sur wielerflits.nl, (consulté le 19 octobre 2018)
  2. (it) « Milano-Torino 2018 – start list and TV coverage announced », sur milanotorino.it, (consulté le 10 octobre 2018)
  3. (en) « Threat of landslides sparks change to finale of Il Lombardia », sur cyclingnews.com, (consulté le 20 octobre 2018)
  4. (it) « Il trittico d’autunno di Rcs/Gazzetta Ecco tutte le squadre iscritte », sur gazzetta.it, (consulté le 20 octobre 2018)
  5. (it) « Trittico d’autunno, ecco le squadre invitate », sur ilombardia.it, (consulté le 20 octobre 2018)
  6. (en) « Pinot wins Il Lombardia », sur cyclingnews.com, (consulté le 20 octobre 2018)
  7. (en) « Thibaut Pinot wins Il Lombardia 2018 ahead of Vincenzo Nibali », sur cyclingweekly.com, (consulté le 20 octobre 2018)
  8. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.008, Barème des points applicables, Article 2.10.039, Barème des points - version au 1er mars 2018 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  9. « Victoire en solitaire de Thibaut Pinot au Tour de Lombardie », sur 7sur7.be, (consulté le 20 octobre 2018)

Liens externesModifier