Maurits Lammertink

coureur cycliste néerlandais

Maurits Lammertink, né le à Enter (Overijssel), est un coureur cycliste néerlandais.

Maurits Lammertink
Image dans Infobox.
Maurits Lammertink lors des Quatre Jours de Dunkerque 2015
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
EnterVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
01.2011-07.2012[n 1]Jo Piels
2014Jo Piels
Équipes professionnelles

BiographieModifier

Steven Lammertink, frère de Maurits, est également coureur cycliste.

En 2011, Maurits Lammertink intègre l'équipe continentale Jo Piels. Il gagne cette année-là une étape du Czech Cycling Tour et prend la troisième place du Grand Prix de Francfort espoirs. Durant le premier semestre de 2012, il remporte une étape et le classement général du Carpathia Couriers Path, est à nouveau troisième du Grand Prix de Francfort espoirs, et septième du Tour de Cologne, parmi les professionnels.

À la fin du mois de juin 2012, il devient professionnel au sein de l'équipe Vacansoleil-DCM[1]. En 2013, il dispute le Tour d'Italie, son premier grand tour. Il prend la cinquième place du Ster ZLM Toer et la huitième du Grand Prix de Francfort.

En fin d'année 2013, l'équipe Vacansoleil-DCM disparaît. Lammertink revient en 2014 chez Jo Piels. Durant cette saison, il est vainqueur du Circuit de Wallonie, et d'étape du Czech Cycling Tour et du Dookoła Mazowsza. Il se classe troisième du Tour d'Overijssel, du Dookoła Mazowsza.

En 2015, il redevient professionnel au sein de la nouvelle équipe Roompot, qui l'engage pour deux ans[2], qui prend le nom de Roompot Oranje Peloton au cours du mois de mars. En août, il remporte la dernière étape du Tour du Limousin[3].

En 2016, il remporte le classement général du Tour de Luxembourg devant le Belge Philippe Gilbert et le Luxembourgeois Alex Kirsch[4]. Au mois d'août il signe un contrat avec la formation suisse Katusha-Alpecin[5].

En août 2018, il termine dixième du championnat d'Europe sur route à Glasgow[6].

Il termine deuxième de Paris-Camembert derrière Dorian Godon en septembre 2020[7]. En 2021, il participe à l'Amstel Gold Race, où il est membre de l'échappée du jour. C'est également le cas lors de la Flèche wallonne.

PalmarèsModifier

Palmarès sur routeModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

1 participation

Tour d'ItalieModifier

2 participations

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2011 2012 2013 2014 2015
UCI Europe Tour 565e[8] 88e[9] 57e[10]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2011 au 1er juillet 2012
  2. Du 2 juillet 2012 au 31 décembre 2013
  3. Du 1er janvier 2015 au 8 mars 2015
  4. Du 9 mars 2015 au 31 décembre 2015

RéférencesModifier

  1. (nl) « Maurits Lammertink wordt prof bij Vacansoleil-DCM », sur wielerflits.nl, (consulté le )
  2. (nl) « Lammertink terug als prof bij Roompot Orange », sur tubantia.nl, (consulté le )
  3. « Tour du Limousin. Lammertink remporte l'étape, Colbrelli le Tour. », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  4. « Tour du Luxembourg. Gilbert vainqueur, Lammertink leader », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  5. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le )
  6. Frédéric Gachet, « Championnat d'Europe - Elites Hommes : Classement », sur directvelo.com, (consulté le )
  7. « Paris-Camembert : Classement », sur directvelo.com, (consulté le )
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :