Ouvrir le menu principal

Portail Index thématique Suivi Projet Discussion

Bienvenue sur le portail du tennis

Actuellement, 11 301 articles parmi les 2 116 995 que compte cette encyclopédie sont consacrés au tennis.

« Faute avouée est à moitié pardonnée. Sauf au tennis où les doubles fautes ne pardonnent pas. » Philippe Geluck


Ce portail est une section de Wikipédia consacrée au tennis. Il propose différentes sélections d'articles et d'images mise à jour automatiquement à chaque purge du cache (ici), ainsi qu'un index thématique permettant d'accéder à tous les articles sur le tennis répertoriés au sein de l'encyclopédie. Vous êtes cordialement invités à participer au projet. Vos questions et remarques sont les bienvenues dans notre page de discussion.


Cartella arancione.jpg
Actualités
Portail:Tennis/Actualités
Portail:Tennis/Actualités    

Crystal Clear action 2rightarrow.png Tournois ATP et WTA de la semaine
du 13 au 19 mai 2019

Arrowred.png ATP Tour

Arrowred.png WTA Tour

Cartella arancione.jpg
Lumière sur…
Portail:Tennis/Sélection biographique/5
Portail:Tennis/Sélection biographique/5    
Memento Mori IX --07- (30089302).jpg
Renée Richards — Née de sexe biologique masculin le à New York. Renée Richards est une éminente ophtalmologue des années 1960, convaincue au cœur d'elle-même d'être une femme.

À la suite d'une opération de changement de sexe en 1975, elle entame, à plus de quarante ans, une carrière de joueuse de tennis sur le circuit WTA. Évoluant au tout meilleur niveau international, elle se voit pourtant refuser, en août 1976, le droit de concourir à l'US Open au motif de sa transidentité, révélée par un journaliste.

Soutenue par des centaines de lettres, elle porte l'affaire en justice et obtient gain de cause en 1977 auprès de la Cour suprême des États-Unis. La même année, aux côtés de Betty-Ann Stuart, elle atteint la finale du double dames de l'épreuve dont on l'avait bannie douze mois plus tôt.

20e mondiale en février 1979 puis coach de Martina Navrátilová pendant deux saisons, Renée Richards abandonne définitivement la compétition en 1982 et renoue aussitôt avec la médecine.

Cartella arancione.jpg
Le saviez-vous ?
Portail:Tennis/Saviez vous/2
Portail:Tennis/Saviez vous/2    
Nuvola apps kchart.svg
WTA Tour — Sur les cent derniers tournois du Grand Chelem, disputés entre 1994 et 2019, dix-huit ont été remportés par des joueuses qui n'ont jamais été numéro un mondiales :
Cartella arancione.jpg
Jouez !
Portail:Tennis/Un article au hasard
Portail:Tennis/Un article au hasard    
Searchtool right.svg Dans la base de données du projet, consultez l'article :

«  Billie Jean King »

Le cas échéant, n'hésitez pas à l'améliorer !

Cartella arancione.jpg
Tous les résultats
Portail:Tennis/Tous les résultats
Portail:Tennis/Tous les résultats    

DamesModifier

MessieursModifier

Grand ChelemModifier

Jeux olympiquesModifier

Cartella arancione.jpg
Classements
Portail:Tennis/Classements
Portail:Tennis/Classements    
Classements WTA (au 17 juin 2019)
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Japon Naomi Osaka 6 377
2 en stagnation Drapeau : Australie Ashleigh Barty 6 125
3 en stagnation Drapeau : République tchèque Karolína Plíšková 5 685
4 en stagnation Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens 5 425
5 en stagnation Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 4 925
6 en stagnation Drapeau : Allemagne Angelique Kerber 4 675
7 en stagnation Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 3 967
8 en stagnation Drapeau : Roumanie Simona Halep 3 963
9 en stagnation Drapeau : États-Unis Sloane Stephens 3 682
10 en stagnation Drapeau : Biélorussie Aryna Sabalenka 3 565
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : France Kristina Mladenovic 8 060
2 en stagnation Drapeau : Hongrie Tímea Babos 7 980
3 en stagnation Drapeau : République tchèque Kateřina Siniaková 6 540
4 en stagnation Drapeau : République tchèque Barbora Strýcová 6 510
5 en stagnation Drapeau : Belgique Elise Mertens 6 245
6 en stagnation Drapeau : République tchèque Barbora Krejčíková 6 125
7 en stagnation Drapeau : Australie Ashleigh Barty 5 322
8 en stagnation Drapeau : Pays-Bas Demi Schuurs 5 230
9 en stagnation Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai 5 040
10 en stagnation Drapeau : Canada Gabriela Dabrowski 4 620
en stagnation Drapeau : République populaire de Chine Xu Yifan

Classements ATP (au 17 juin 2019)
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Serbie Novak Djokovic 12 715
2 en stagnation Drapeau : Espagne Rafael Nadal 7 945
3 en stagnation Drapeau : Suisse Roger Federer 6 420
4 en stagnation Drapeau : Autriche Dominic Thiem 4 685
5 en stagnation Drapeau : Allemagne Alexander Zverev 4 360
6 en stagnation Drapeau : Grèce Stéfanos Tsitsipás 4 215
7 en stagnation Drapeau : Japon Kei Nishikori 4 040
8 en stagnation Drapeau : Afrique du Sud Kevin Anderson 3 565
9 en stagnation Drapeau : Russie Karen Khachanov 2 980
10 en stagnation Drapeau : Italie Fabio Fognini 2 785
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : États-Unis Mike Bryan 8 680
2 en stagnation Drapeau : Pologne Łukasz Kubot 6 340
3 en stagnation Drapeau : États-Unis Jack Sock 6 155
4 en stagnation Drapeau : Brésil Marcelo Melo 6 070
5 en stagnation Drapeau : Colombie Juan Sebastián Cabal 5 350
en stagnation Drapeau : Colombie Robert Farah
7 en stagnation Drapeau : Brésil Bruno Soares 5 260
8 en stagnation Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray 5 260
9 en stagnation Drapeau : Afrique du Sud Raven Klaasen 4 625
10 en stagnation Drapeau : Croatie Nikola Mektić 4 590
Cartella arancione.jpg
Portails connexes