Belinda Bencic

joueuse de tennis suisse

Belinda Bencic
Image illustrative de l’article Belinda Bencic
Belinda Bencic à l'Open d'Australie 2020.
Carrière professionnelle
2013
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance (26 ans)
Flawil
Taille 1,75 m (5 9)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Ivan Bencic
Gains en tournois 12 222 332 $
Palmarès
En simple
Titres 8
Finales perdues 10
Meilleur classement 4e (17/02/2020)
En double
Titres 2
Finales perdues 1
Meilleur classement 59e (01/02/2016)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/16 1/8 1/2
Double 1/16 1/8 1/16 1/32
Mixte - - 1/8 1/16
Médailles olympiques
Simple 1 - -
Double - 1 -
Titres par équipe nationale
Coupe B. J. King 1 (2022)
Hopman Cup 2 (2018, 2019)

Belinda Bencic, née le à Flawil, est une joueuse de tennis suisse, professionnelle depuis 2013.

En 2014, à 17 ans, elle devient la première joueuse suisse à atteindre les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem depuis Patty Schnyder en 2008. En 2015, elle remporte le tournoi d'Eastbourne puis celui de Toronto en battant quatre têtes de série, dont la numéro un mondiale Serena Williams en demi-finale et la numéro trois Simona Halep en finale.

Après des blessures à répétition et un retrait du circuit, elle réussit à remporter le tournoi de Dubaï en 2019 contre Petra Kvitová. Lors de cette même saison, elle parvient à se hisser en demi-finale à l'US Open, ce qui constitue son meilleur résultat en Grand Chelem. Elle se qualifie pour Masters où elle accède aux demi-finales. Elle atteint le 4e rang mondial en février 2020.

En 2021, elle devient championne olympique en simple lors des Jeux de Tokyo en battant en finale la Tchèque Markéta Vondroušová. Elle remporte aussi une médaille d'argent en double aux côtés de Viktorija Golubic.

À ce jour, elle compte huit titres en simple et deux titres en double dames sur le circuit WTA. Elle s'est aussi imposé à la Hopman Cup en 2018 et 2019 avec Roger Federer, ainsi qu'à la Coupe Billie Jean King en 2022 avec l'équipe de Suisse.

Biographie modifier

Le père de Belinda, Ivan Benčič, courtier en assurance et ancien joueur de hockey sur glace originaire de Bratislava, émigre de Tchécoslovaquie vers la Suisse avec ses parents en 1968[1]. Sa mère Daniela est mannequin et joueuse de handball à haut niveau[2]. Elle a un petit frère, Brian (né en 2000) qui a été joueur professionnel entre 2018 et 2019. Belinda Bencic a la double nationalité suisse et slovaque[3]. Elle prend ses premiers cours de tennis à l'âge de quatre ans au Tennis Club Ried de Wollerau avec Melanie Molitor, mère et entraîneuse de Martina Hingis[4]. À six ans, elle prend des cours à l'académie Nick Bollettieri, en Floride, pendant six mois. Elle a aussi fréquenté l'Académie Chris Evert à Boca Raton[2].

Entraînée depuis le début de sa carrière par son père Ivan, elle s'adjoint les services de l'Allemand Sebastian Sachs[5] entre 2021 et 2022, pour collaborer ensuite avec l'ancien joueur russe Dmitri Toursounov[6].

Son compagnon Martin Hromkovič, ancien footballeur professionnel est son préparateur physique[2].

Belinda Bencic devient championne de Suisse des moins de 18 ans en 2011, alors qu'elle n'a que 14 ans[7].

Carrière modifier

2012 - 2013. Succès chez les juniors modifier

 
Belinda Bencic à l'US Open 2013.

En , elle joue pour la première fois avec la Suisse en Fed Cup contre l'Australie. Elle participe à nouveau en avril contre la Biélorussie[8]. En junior, elle s'impose à Přerov, Beaulieu-sur-Mer et Mexico en simple et est finaliste en double à Wimbledon avec Ana Konjuh et à l'US Open avec Petra Uberalova. Elle termine la saison au 9e rang mondial.

Elle remporte son premier tournoi sur le circuit ITF en à Charm el-Cheikh en simple et en double, puis gagne à nouveau ce tournoi une semaine plus tard[9]. Elle débute dans le tableau principal d'un tournoi WTA à l'occasion de l'Open du Luxembourg face à Venus Williams.

En 2013, elle réalise une impressionnante série de 33 victoires consécutives sur le circuit ITF Junior, s'imposant tout d'abord à Santa Croce et Milan. Elle atteint ensuite la finale à Roland-Garros où une victoire contre l'Allemande Antonia Lottner (6-1, 6-3) lui permet d'atteindre le premier rang mondial[10]. Elle enchaîne le mois suivant sur gazon avec tout d'abord un titre à Roehampton puis à Wimbledon, où elle remporte son deuxième tournoi du Grand Chelem en battant l'Américaine Taylor Townsend (4-6, 6-1, 6-4)[11]. Par la suite, elle est demi-finaliste aux Championnats d'Europe et quart de finaliste à l'US Open, stoppée par Lottner. Elle est aussi finaliste de ce même tournoi en double avec Sara Sorribes Tormo.

Au niveau professionnel, elle parvient au second tour des tournois de Tokyo et Osaka en septembre.

2014. Premières performances et percée sur le circuit principal modifier

 
Belinda Bencic aux Internationaux d'Italie en 2014.

Début 2014, elle se qualifie pour l'Open d'Australie, où elle atteint le deuxième tour, perdant face à la Chinoise Li Na en deux sets[12] (0-6, 6-7). Si elle échoue à se qualifier aux WTA de Pattaya et Acapulco et s'incline au premier tour d'Indian Wells, elle bat la Française Alizé Cornet, 25e mondiale en Fed Cup début février (7-5, 6-4). Elle participe ensuite au tournoi de Charleston où elle est qualifiée. Elle bat Maria Kirilenko, tête de série numéro 10, au premier tour. Ensuite elle gagne ses matches face à Marina Erakovic, Elina Svitolina et Sara Errani, numéro 11 mondiale et tête de série numéro 3. En demi-finale, la première de sa jeune carrière, elle perd en trois sets contre Jana Čepelová. Un mois plus tard, elle sort des qualifications à Madrid pour affronter la championne numéro une Serena Williams. Elle perd le match (2-6, 1-6) logiquement, mais accède pour la première fois au Top 100 après le tournoi. Elle s'extirpe de nouveau des qualifications à Romme une semaine plus tard et s'impose devant la 25e mondiale Anastasia Pavlyuchenkova puis s'incline contre la locale Flavia Pennetta. Elle dispute pour la première fois Roland Garros mais est battue par Venus Williams d'entrée. Sa tournée sur gazon est plutôt bonne, avec un deuxième tour à Birmingham, trois matchs gagnés en qualifications à Eastbourne et deux premières victoires à Wimbledon contre Magdaléna Rybáriková et la qualifiée Victoria Duval. Elle est battue au troisième tour par la numéro trois mondiale Simona Halep, finaliste du dernier Roland Garros (4-6, 1-6).

Après deux défaites d'entrée à Istanbul et Cincinnati, elle repasse par les qualifications à New Haven et rejoint de nouveau le tableau final. Elle s'incline au premier tour contre la Tchèque Barbora Strýcová. Lors de l'US Open, elle atteint pour la première fois les quarts de finale d'un Grand Chelem après des victoires contre Angelique Kerber, 7e mondiale (6-1, 7-5) et Jelena Janković, 10e (7-66, 6-3). À 17 ans, c'est la plus jeune joueuse depuis 2006 à atteindre ce stade dans un tournoi majeur[13]. Mais elle bute sèchement contre la Chinoise Peng Shuai (2-6, 1-6). Elle vainc deux semaines plus tard l'ex-numéro deux Svetlana Kuznetsova à Tokyo, s'incline au second tour contre Lucie Šafářová, et perd contre la Top 10 Ana Ivanović au premier tour de Beijing début octobre. Elle clôt sa saison avec une première finale en WTA à Tianjin, en sortant la Chinoise Zhu Lin (7-5, 6-2) au premier tour, profitant de l'abandon de sa compatriote Romina Oprandi, et éliminant Hsieh Su-wei en quarts de finale (6-4, 4-6, 6-2). Elle profite également de l'abandon de Peng Shuai en demi-finale pour arriver en finale. Elle échoue à remporter son premier titre, qui revient à Alison Riske, vainqueur en deux sets (3-6, 4-6).

2015. Titres à Eastbourne et Toronto, entrée dans le top 20 modifier

 
Belinda Bencic à Roland Garros en 2015.

Belinda Bencic commence sa saison 2015 par trois défaites avant de se reprendre avec un huitième de finale à Indian Wells et Miami. Elle ne remporte ensuite que trois matchs en six tournois sur terre battue mais signe sa première finale de l'année sur le gazon de Bois-le-Duc, alors tête de série no 4, après avoir notamment gagné (6-3, 6-3) contre la Serbe Jelena Janković, tête de série no 2. Elle perd contre l'Italienne Camila Giorgi (5-7, 3-6).

Deux semaines après, elle participe au tournoi d'Eastbourne où elle parvient en demi-finale en éliminant successivement Mona Barthel, l'Américaine Madison Keys (6-2, 6-2), alors tenante du titre, la Canadienne Eugenie Bouchard (sur abandon) puis la surprise locale Johanna Konta (2-6, 6-0, 6-3). En demi-finale, elle profite d'un nouvel abandon face à Caroline Wozniacki et joue alors sa finale face à la Polonaise Agnieszka Radwańska, redescendue à la 13e place mondiale. Auteure d'un match à suspense et maîtrisé, elle remporte la finale (6-4, 4-6, 6-0) et gagne son premier titre en carrière[14]. À la suite de son premier succès elle atteint la 22e place mondiale. À Wimbledon, elle atteint pour la première fois les huitièmes de finale, en éliminant Tsvetana Pironkova en trois sets, Anna-Lena Friedsam également et l'Américaine Bethanie Mattek-Sands en deux manches (7-5, 7-5). Elle perd cependant sèchement contre Victoria Azarenka (2-6, 3-6) et met fin à sa série de 9 victoires. Elle améliore encore d'une place son classement.

Elle commence sa tournée américaine à l'occasion de la Coupe Rogers, où elle réussit à battre quatre des cinq premières têtes de série du tournoi. Après sa victoire face à Eugenie Bouchard au premier tour (6-0, 5-7, 6-2)[15], elle vainc Caroline Wozniacki 5e mondiale, au tour suivant (7-5, 7-5)[16] et l'Allemande Sabine Lisicki (6-1, 1-6, 7-63) au terme d'un dernier set serré pour arriver en quart de finale[17]. Elle va en demi-finale en battant Ana Ivanović 6e mondiale, (6-4, 6-2) en une heure et demie[18]. Puis la no 1 mondiale Serena Williams, en demi-finale (3-6, 7-5, 6-4) en près de deux heures et demie de jeu alors que l'Américaine n'avait subi qu'une seule défaite cette saison[19],[20]. En finale, elle rencontre la tête de série no 2 Simona Halep et remporte le match après l'abandon de la Roumaine dans le troisième set (7-65, 64-7, 3-0 ab.). Elle gagne ainsi son deuxième titre en simple et le premier dans la catégorie Premier 5, atteignant par la même occasion la 12e place mondiale soit le meilleur classement de sa carrière[21]. Bencic est devenue la première joueuse de moins de 20 ans à gagner les Internationaux du Canada depuis Ivanovic à l'âge de 18 ans en 2006[22]. Elle abandonne ensuite à Cincinnati au troisième tour pour se préserver pour l'US Open.

Elle battra au premier tour facilement Sesil Karatantcheva, puis vaincra difficilement Misaki Doi (5-7, 7-63, 6-3) dans un match difficile nerveusement et souffrant des décisions de l'arbitrage en laissant échapper sa frustration sur la fin[23]. Cependant, elle se fera balayer au tour suivant (3-6, 4-6) par Venus Williams future quart de finaliste.

Quelque temps après débute la tournée asiatique, en commençant au tournoi de Tokyo en tant que tête de série no 8. Elle bat Xu Yifan avec un double bagel, Samantha Stosur (65-7, 6-3, 6-4), ensuite Garbiñe Muguruza 9e mondiale (7-61, 6-1) et Caroline Wozniacki 6e mondiale, tête de série no 1, (6-2, 6-4) pour se qualifier pour sa quatrième finale de l'année. Cependant elle se fera sèchement battre (2-6, 2-6) par Agnieszka Radwańska par le score, même si la finale aura durée 1 h 26 tombant simplement sur une adversaire solide comme un roc et très inspirée[24].

2016 - 2017. Entrée dans le top 10 puis blessures à répétition : opération du poignet et deux titres WTA 125 modifier

 
Belinda Bencic à l'US Open en 2016.

Belinda Bencic commence son année à Brisbane, mais perd au second tour contre la surprise qualifiée Samantha Crawford en deux manches, future finaliste. Puis à Sydney, elle élimine difficilement (7-66, 1-6, 6-4) la Croate qualifiée Mirjana Lučić, puis déroule plus facilement face à Tsvetana Pironkova et de battre au bout de deux heures de jeu (6-0, 2-6, 6-4) la Russe Ekaterina Makarova. Mais abandonnera en demi-finale face à la qualifiée Mónica Puig au bout du premier set, qu'elle perd : 0-6 en moins d'une demi-heure. Pour le premier Grand Chelem de l'année à Melbourne, elle passe facilement ses deux premiers tours, avant d'éprouver bien plus de difficultés contre Kateryna Bondarenko en perdant un set et passant pas loin de la sortie dans la dernière manches. Enfin après sa qualification en huitième, elle perd contre Maria Sharapova (5-7, 5-7) dans un match de bonne facture et serré malgré tout[25].

Pour le premier tour de la Fed Cup, elle est la joueuse majeure à la qualification pour les demi-finales de la Suisse. Pour cela elle bat pour le premier match de simple la 23e mondiale Andrea Petkovic (6-3, 6-4) et surtout la 2e mondiale, Angelique Kerber lauréate à Melbourne, en deux manches (7-64, 6-3) alors menée 1-4 dans la première manche[26]. Lors du double avec Martina Hingis, elles remportent le double décisif face à la paire Anna-Lena Grönefeld - Andrea Petkovic (6-3, 6-2), et permet ainsi la qualification, une première depuis 1998[27], où elles affronteront les Tchèques. Juste après au tournoi de Saint-Pétersbourg en tant que tête de série no 1, elle bat Annika Beck, Anastasia Pavlyuchenkova difficilement et Daria Kasatkina en demi-finale pour s'aventurer jusqu'en finale où elle perdra (4-6, 3-6) contre Roberta Vinci, tête de série no 2. Mais elle effectue son entrée dans le top 10 du classement WTA le lundi [28].

Après cela elle perd prématurément dans plusieurs tournois, sur la tournée du Moyen-Orient, la tournée américaine se finissant sur une blessure. Sa saison sur terre battue se résume à un seul tournoi et une défaite dès le deuxième tour. Elle revient pour la tournée sur gazon avec la défense de la finale à Bois-le-Duc de l'année passée, passant difficilement et fragilement ses premiers matchs contre Alison Van Uytvanck, Varvara Lepchenko et sa compatriote Viktorija Golubic, avant de perdre en demi-finale contre la Française Kristina Mladenovic (6-2, 3-6, 4-6) après 2h05 de jeu, la privant d'une finale[29]. Elle abandonne au 1er tour de Birmingham face à Irina-Camelia Begu (qui menait 4-6, 3-4) puis à Eastbourne, pourtant vainqueur l'année dernière, elle perd au 2e tour face à Elena Vesnina (64-7, 65-7). À Wimbledon elle passe le premier tour sans difficultés en battant Tsvetana Pironkova (6-2, 6-3) avec un bon niveau. Elle abandonne cependant face à la surprise du tournoi, la qualifiée Américaine Julia Boserup (4-6, 0-1).

La tournée nord-américaine de l'été est cauchemardesque avec des éliminations précoces, et elle déclare forfait pour les Jeux olympiques pas suffisamment remise de sa blessure au poignet gauche[30].

Elle arrive pour l'US Open sans repère et grande conviction à aller loin dans le tournoi. Au premier tour de ce dernier Grand Chelem de l'année, elle bat l'Américaine Samantha Crawford, (65-7, 6-3, 6-4), perdant le premier set. Au second tour elle élimine Andrea Petkovic très facilement (6-3, 6-2) pour se qualifier au troisième tour. Enfin elle affronte Johanna Konta, où elle s'incline en deux sets cruels face à la Britannique (2-6, 1-6). Elle réalise la même performance à l'US Open de l'année dernière.

 
Belinda Bencic au tournoi d'Indian Wells en 2017.

Pour commencer l'année 2017, Belinda Bencic participe à la Hopman Cup avec Roger Federer, pour la première journée elle gagne contre la Britannique Heather Watson (7-5, 3-6, 6-2) en trois sets, et gagne également le double qui leur font gagner le premier point. Puis en deuxième journée, elle bat (6-3, 6-4) l'Allemande Andrea Petkovic et remporte le deuxième point avec le gain du double. Ils sont cependant éliminés de la compétition contre la France après sa défaite (4-6, 6-2, 3-6) contre Kristina Mladenovic et celle du double.

À l'Open d'Australie, elle bute sèchement au 1er tour face à Serena Williams.

Elle décide de se faire opérer de l'épaule droite et ne participe donc pas à Roland-Garros et à Wimbledon[31]. Elle fait son retour mi-octobre, recevant une invitation de la part des organisateurs au tournoi de Linz, passant Kirsten Flipkens et Lara Arruabarrena en trois manches mais butant sur la qualifiée, Mihaela Buzărnescu (4-6, 7-5, 64-7).

En novembre, elle remporte consécutivement le WTA 125 de Hua Hin en battant Hsieh Su-wei (6-3, 6-4) en finale[32], et celui de Taipei s'imposant (7-63, 6-1) face à Arantxa Rus. Cette victoire lui permet de réintégrer le top 100 et lui ouvre les portes du tableau final de l'Open d'Australie, du 15 au . Elle devient également numéro 1 à la Race, puisque le classement 2018 tient déjà compte des tournois disputés après le Masters 2017[33]. Enfin, elle remporte mi-décembre le tournoi ITF de Dubaï, doté de 100 000 dollars.

2018. 1/8 de finale à Wimbledon et finale d'International modifier

Pour commencer l'année 2018, Belinda Bencic participe comme l'année précédente à la Hopman Cup avec Roger Federer. Pour la première journée, elle gagne contre la Japonaise Naomi Osaka (7-5, 6-3), et gagne également le double qui leur font gagner le premier point. Puis en deuxième journée, elle bat (6-1, 3-6, 6-3) la Russe Anastasia Pavlyuchenkova et remporte le deuxième point avec le gain du double. Enfin pour la dernière journée, elle vainc la 10e mondiale, Coco Vandeweghe (7-66, 6-4) dans une rencontre sérieuse et remporte le troisième point avec le gain du double pour se qualifier pour la finale[34]. Contre les Allemands, elle s'incline pour la première fois contre Angelique Kerber (4-6, 1-6) mais remporte aisément le double, gagnant pour la première fois la Hopman Cup, lançant à merveille leurs saisons respectives et en confiance avant l'Open d'Australie[35].

Pour l'Open d'Australie, Bencic commence au premier tour par un gros affrontement face à la 5e mondiale et finaliste sortante, Venus Williams. Dans une rencontre accrochée malgré le score, elle s'impose (6-3, 7-5) en 1 h 54 pour la première fois contre l'Américaine, confirmant sa forme depuis plusieurs semaines, et rencontre au second tour, la qualifiée Luksika Kumkhum[36],[37]. Elle s'inclinera sèchement au tour suivant par la qualifiée surprise, Luksika Kumkhum.

Après des semaines de galères et de contre-performances au premier ou second tours de tournoi, elle revient sur le gazon de Wimbledon. Battant la 6e mondiale, la Française Caroline Garcia (7-62, 6-3) d'entrée[38], puis se sort du piège Alison Riske (1-6, 7-610, 6-2) au terme d'un tie break à suspense conclu 12-10. Elle se qualifie pour les 1/8 de finale, une première à ce stade depuis l'Open d'Australie 2016 en battant (6-1, 7-63) l'Espagnole Carla Suárez Navarro[39]. Elle s'inclinera face à la future lauréate, l'Allemande Angelique Kerber (3-6, 65-7) dans un tournoi qui aura perdue beaucoup de têtes de séries[40].

Sur le ciment américain d'août, Bencic atteint deux 1/4 de finale à Washington puis à New Haven en tant que lucky loser.

Elle retrouve des couleurs sur la fin de saison d'abord au tournoi de Luxembourg avec une finale mais perdue face à 9e mondiale et tête de série numéro 1, Julia Görges[41]. En ayant battue Kirsten Flipkens, Vera Lapko et sortie vainqueur après un gros duel face à Dayana Yastremska (6-2, 3-6, 7-65)[42]. Et un titre ITF à Las Vegas, doté de 80 000 dollars en battant Nicole Gibbs (7-5, 6-1) en finale.

2019. 2e titre à Dubaï, demi-finale à l'US Open, participation aux Masters et retour dans le top 10 modifier

Pour commencer l'année, Belinda Bencic participe de nouveau comme l'année précédente à la Hopman Cup avec Roger Federer. Pour la première journée, elle gagne contre l'Anglaise Katie Boulter (6-2, 7-60), et gagne également le double qui leur font gagner le premier point. Puis en deuxième journée, elle est vaincue par Serena Williams (6-4, 4-6, 3-6) mais en trois manches et remporte malgré tout le deuxième point avec le gain du double. Enfin pour la dernière journée, elle est de nouveau battue en simple par María Sákkari (3-6, 4-6), puis ils perdent le double mais se qualifie finalement pour la finale grâce à la victoire de Federer sur Stéfanos Tsitsipás[43]. Contre les Allemands comme en 2018, elle s'incline à nouveau contre Angelique Kerber (4-6, 66-7) mais remporte le double au terme d'un tie break à suspense et multiples rebondissements ; gagnant pour la 2e fois la Hopman Cup, lançant à merveille leurs saisons respectives et en confiance avant l'Open d'Australie[44].

Après à Hobart, elle atteint les demi-finales en passant notamment Mihaela Buzărnescu et à nouveau Dayana Yastremska (7-62, 6-3), mais se fait battre par Anna Karolína Schmiedlová (62-7, 6-4, 3-6). Pour l'Open d'Australie, elle passe Kateřina Siniaková en trois sets, puis Yulia Putintseva avant d'être battue au 3e tour par la 6e mondiale et future finaliste, la Tchèque Petra Kvitová (1-6, 4-6).

En février, Belinda Bencic participe au tournoi de Dubaï avec une entrée en matière sereine face à la qualifiée Lucie Hradecká, puis dominatrice contre sa compatriote Stefanie Vögele mais à partir des 1/8 de finale, son parcours se complique. Elle affronte et retourne la situation face à la 9e mondiale, Aryna Sabalenka avec son nouveau statut ; écartant au passage 6 balles de match et jouant de chance pour passer ce tour[45]. Elle bat ensuite, dans une rencontre en trois manches à nouveau (4-6, 6-4, 6-2), la no 2 mondiale Simona Halep pour atteindre le dernier carré[46]. Puis elle atteint la finale du tournoi à la surprise générale, venant à bout de la 6e mondiale, Elina Svitolina (6-2, 3-6, 7-63) en deux heures de jeu, après avoir été menée 3-5 dans l'ultime manche et écartant plusieurs balles de match[47]. Elle prend sa revanche de Melbourne en battant dans une rencontre décousue la tête de série numéro 2 et 4e mondiale, Petra Kvitová (6-3, 1-6, 6-2) en 1 h 43 pour remporter son 5e titre en carrière, le premier dans cette catégorie Premier 5 depuis Toronto en 2015[48],[49]. Sa victoire lui permet de gagner 22 places au classement WTA et de se retrouver maintenant 23e[50].

Appelée par Heinz Günthardt pour jouer le tour de qualification du groupe II de la Fed Cup face à l'Italie, elle gagne ses deux matchs en simple face à Sara Errani (6-2, 7-5)[51] et à Camila Giorgi (6-2, 6-4)[52].

Elle poursuit sa bonne dynamique au tournoi d'Indian Wells en passant sans trop de difficultés Alison Van Uytvanck, Ekaterina Alexandrova et la no 1 mondiale et tenante du titre Naomi Osaka (6-3, 6-1) en 1 h 7 de jeu[53]. Elle est finalement éliminée en demi-finale par l'Allemande Angelique Kerber (4-6, 2-6)[54] après avoir battu une autre membre du top 10, la Tchèque Karolína Plíšková (6-3, 4-6, 6-3)[55]. Son parcours à Indian Wells lui permet de retrouver le top 20, à la 20e place, trois ans après sa dernière apparition dans ce classement[56].

Elle est éliminée dès le second tour (mais son premier match dû à son statut de tête de série) du tournoi de Miami par la Kazakhe Yulia Putintseva[57]. Elle se rassure un peu en atteignant les quarts de finale à Charleston où elle est éliminée par la Croate Petra Martić[58]. S'ensuivent deux défaites assez tôt : au premier tour au tournoi de Lugano par l'Allemande Antonia Lottner[59], et au second tour à Stuttgart par la Néerlandaise Kiki Bertens[60].

Elle crée à nouveau la surprise au tournoi de Madrid où elle s'offre à nouveau la numéro un mondiale, Naomi Osaka, en quart de finale (3-6, 6-2, 7-5)[61] après avoir écarté la Belge Alison Van Uytvanck[62], la Russe Svetlana Kuznetsova[63] et l'Ukrainienne Kateryna Kozlova. Elle est à nouveau éliminée aux portes de la finale par la Roumaine Simona Halep dans un match très accroché jusqu'au troisième set qu'elle perd 6-0 (2-6, 7-62, 0-6)[64]. Ce résultat lui permet de retrouver le top 15, en 15e position[65]. À Rome, elle craque face à la Française Kristina Mladenovic dès les seizièmes de finale[66].

À Roland-Garros, elle passe facilement la Française Jessika Ponchet (6-1, 6-4)[67], puis passe en trois sets l'Allemande Laura Siegemund (4-6, 6-4, 6-4)[68] se qualifiant pour son premier seizième de finale à Roland-Garros. Elle s'incline ensuite face à la Croate Donna Vekić (4-6, 1-6)[69].

En préparation de Wimbledon, elle prend part au tournoi de Mallorca où elle atteint la finale après avoir battue la Suédoise Rebecca Peterson (7-5, 6-4)[70], l'Américaine Shelby Rogers (5-7, 6-3, 3-1 ab.)[71], l'Américaine Amanda Anisimova (6-2, 6-2)[72] et la numéro 6 mondiale, l'Allemande Angelique Kerber, (2-6, 7-62, 6-4)[73]. Elle s'incline finalement face à l'Américaine Sofia Kenin dans un match disputé (7-62, 65-7, 6-4)[74]. S'ensuit le tournoi d'Eastbourne où elle est éliminée dès les seizièmes de finale par la Russe Ekaterina Alexandrova (7-66, 2-6, 3-6)[75], quelques heures après avoir éliminé une autre Russe, Veronika Kudermetova (6-3, 6-4)[76].

À Wimbledon, elle atteint pour la troisième fois, cette année, en Grand Chelem le stade des seizièmes de finale. Tête de série no 13, elle élimine la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (6-2, 6-3)[77] puis l'Estonienne Kaia Kanepi (6-3, 6-1)[78]. Elle est ensuite éliminée par l'Américaine Alison Riske (4-6, 6-4, 6-4) dans un match « frustrant » pour la Suissesse ou elle mène 3-0 (40-0) dans la troisième manche avant de perdre le match[79].

Sur la route de l'US Open, elle participe au tournoi de Toronto où elle se qualifie pour les huitièmes de finale après avoir écarté la Russe Anastasia Potapova (6-2, 6-1)[80] et l'Allemande Julia Görges (5-7, 6-3, 6-4)[81]. Elle s'incline ensuite face à l'Ukrainienne Elina Svitolina, numéro 7 mondiale, en deux sets (2-6, 4-6)[82]. Elle enchaîne ensuite à Cincinnati avec une défaite sur abandon (une blessure au pied gauche) face à la Biélorusse Victoria Azarenka (4-6, 1-0)[83]. Cette blessure à une semaine du dernier Grand Chelem compromet sa participation au tournoi[84].

À l'US Open, elle sort un jeu époustouflant qui la mènera jusqu'à sa première demi-finale en Majeur. Tête de série no 13, elle passe facilement la Luxembourgeoise Mandy Minella (6-3, 6-2)[85]. S'ensuivent des matchs où elle bataille pour arriver au bout : la Française Alizé Cornet (6-4, 1-6, 6-2)[86], un forfait de l'Estonienne Anett Kontaveit[87], la numéro 1 mondiale et tenante du titre, la Japonaise Naomi Osaka (7-5, 6-4)[88] puis la Croate Donna Vekić (7-65, 6-3)[89]. Elle finit par tomber face à la future vainqueur du tournoi, la surprenante Canadienne Bianca Andreescu (63-7, 5-7)[90]. Cette demi-finale lui permet de revenir dans le Top 10, à la dixième place[91].

Alors sur une bonne lancée pour la tournée asiatique, la Suissesse tombe dès son entrée en lice à Wuhan face à la Russe Veronika Kudermetova (6-2, 3-6, 4-6)[92]. Elle se hisse ensuite au 3e tour du tournoi de Chine après avoir battue la Taïwanaise Hsieh Su-wei (7-5, 6-2) et l'Américaine Venus Williams (3-6, 6-3, 7-5)[93]. Elle chute finalement face à la Tchèque Petra Kvitová (3-6, 3-6)[94], ce qui voit ses espoirs de qualification au Masters diminuer. Engagée au tournoi de Linz, elle est battue d'entrée par l'Allemande Anna-Lena Friedsam (4-6, 6-2, 2-6)[95].

Pour espérer une qualification au Masters, elle doit rejoindre la finale du tournoi de Moscou. Ce qu'elle fait et va même jusqu'à remporter le 4e titre de sa carrière en simple ! Pour cela, elle passe la Slovène Polona Hercog (1-6, 6-3, 6-4)[96], la Belge Kirsten Flipkens (7-68, 6-1)[97], la Française Kristina Mladenovic (6-3, 6-4)[98] et finalement la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (3-6, 6-1, 6-1)[99].

Qualifiée aux dépens de l'Américaine Serena Williams, Bencic rentre dans son premier Masters tête de série no 8[100]. Elle est dans le groupe Rouge avec Ashleigh Barty (numéro 1 mondiale), Petra Kvitová (numéro 7 mondiale) et initialement Naomi Osaka (numéro 3 mondiale), cette dernière remplacée par Kiki Bertens après son forfait au cours de la compétition. En phase de groupe[101], elle est tout d'abord battue par Ashleigh Barty dans un match où elle empoche la première manche avant de s'effondrer dans les deux manches suivantes (7-5, 1-6, 2-6). Elle se défait ensuite de Petra Kvitová dans un match en ciselé où elle craque totalement dans le deuxième set (6-3, 1-6, 6-4). Pouvant espérer une qualification dans le dernier carré de la compétition en cas de victoire, elle remporte un match d'abord accroché mais finalement gagné à la suite de l’abandon de son adversaire, Kiki Bertens (7-5, 1-0). En demi-finale, elle rencontre la tenante du titre, l'Ukrainienne Elina Svitolina. Ce match est très accroché : elle remporte le premier set puis perd le second. Elle est contrainte à l'abandon dans le dernier set, blessée au dos et à l'adducteur droit (7-5, 3-6, 1-4)[102].

Elle finit l'année à la 8e place en simple[103] et à la 111e en double.

2020. Pas de résultats significatifs modifier

L'année 2020 de Belinda Bencic commence au tournoi de Shenzhen où, tête de série no 1, elle est éliminée dès le premier tour par la Russe Anna Blinkova (6-3, 3-6, 3-6)[104]. Le 8 janvier, elle annonce sur les réseaux sociaux, suivant le mouvement initié par Nick Kyrgios, verser 200 dollars par double fautes lors du tournoi d'Adélaïde et de l'Open d'Australie pour l'aide auprès des victimes des incendies en Australie[105].

Elle enchaîne donc par le tournoi d'Adélaïde en tant que tête de série no 4. Elle bat la Russe Daria Kasatkina (6-4, 6-4)[106] puis difficilement l'Allemande Julia Görges (7-66, 7-64)[107]. Elle est finalement éliminée en quart de finale par l'Américaine Danielle Collins (3-6, 1-6)[108].

À l'Open d'Australie, elle est tête de série no 6. Elle se qualifie pour le 3e tour après avoir éliminé la Slovaque Anna Karolína Schmiedlová (6-3, 7-5)[109] et la Lettone Jeļena Ostapenko (7-5, 7-5)[110]. Elle est finalement sortie dans un match de 45 minutes par l'Estonienne Anett Kontaveit (0-6, 1-6)[111].

Elle fait partie de l'équipe de Suisse pour le tour de qualifications face au Canada, organisé les 7 et . Elle est alignée par Heinz Günthardt sur les simple où elle bat Gabriela Dabrowski (6-1, 6-2)[112] mais est surprise par Leylah Annie Fernandez (2-6, 63-7)[113]. Finalement, la Suisse se qualifie pour la phase finale[114].

Elle enchaîne ensuite avec le tournoi de Saint-Pétersbourg où, tête de série no 1, elle bénéfice d'une qualification directe pour le deuxième tour. Après avoir battue la locale Svetlana Kuznetsova (7-64, 6-4)[115], elle tombe face à la Grecque et tête de série no 6 María Sákkari (6-2, 4-6, 3-6)[116]. Malgré tout, elle devient 4e mondiale à la suite de cette semaine, son meilleur classement[117]. S'ensuit une défaite d'entrée au tournoi de Dubaï en tant que tête de série no 4 face à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (1-6, 6-1, 6-1) alors qu'elle est tenante du titre[118]. Elle fait mieux au tournoi de Doha où, tête de série no 4, elle écarte la Russe Veronika Kudermetova (6-4, 4-6, 7-64)[119] et la Kazakhe Yulia Putintseva (6-4, 6-3)[120]. En quart de finale, elle affronte la Russe Svetlana Kuznetsova qui la bat en deux sets (4-6, 4-6)[121].

La pandémie de Covid-19 stoppant le tennis féminin à partir du [122], la saison 2020 est suspendue. Début juillet, elle reprend peu à peu la compétition dans des évènements plus locaux[123]. Le tour féminin WTA recommence le [124]

Le , elle annonce renoncer à l'US Open[125].

2021. Championne olympique en simple et médaillée d'argent en double modifier

Elle commence l'année par une défaite en entrée de Melbourne contre Sorana Cîrstea, qu'elle affronte pour la première fois[126]. Elle atteint la semaine suivante le troisième tour de l'Open d'Australie pour la troisième année de suite, éliminée par Elise Mertens (2-6, 1-6).

Fin février, après avoir battue une repêchée, Misaki Doi puis deux qualifiées, Storm Sanders et la jeune Coco Gauff[127], elle dispute sa première finale de l'année à Adelaïde contre la Polonaise Iga Świątek et perd (2-6, 2-6)[128]. Il s'ensuit une période de creux avec trois victoires en cinq tournois, battue d'entrée à Doha[129] et Charleston[130] et au deuxième tour de Dubaï[131], Miami et Stuttgart.

Elle rallie les quarts de finale sur la terre battue espagnole de Madrid, en disposant de deux qualifiées, Kristina Mladenovic[132] et Bernarda Pera, puis profite de l'abandon de Ons Jabeur[133]. Elle est éliminée comme à Charleston par la locale Paula Badosa (4-6, 5-7)[134]. Elle termine la tournée sur terre battue par deux nouveaux résultats décevants battue d'entrée par Kristina Mladenovic qui prend sa revanche à Rome[135] et au deuxième tour de Roland Garros par la Russe Daria Kasatkina[136].

Elle rebondit mi-juin au début de la tournée sur gazon en éliminant au tournoi de Berlin la locale Jule Niemeier, Petra Martić[137], prend sa revanche sur Ekaterina Alexandrova en quarts de finale au terme d'un match serré (6-4, 4-6, 7-6), puis la Française Alizé Cornet en demi pour rejoindre sa deuxième finale de l'année[138]. Elle y affronte la qualifiée Liudmila Samsonova, 106e mondiale. Elle perd la rencontre en trois manches (6-1, 1-6, 6-3)[139].

Elle bat de nouveau la Croate Petra Martić la semaine suivante à Eastbourne mais s'incline face à sa compatriote Viktorija Golubic au tour suivant[140] et au premier tour à Wimbledon contre la Slovène Kaja Juvan[141]. C'est la première fois de sa carrière qu'elle s'incline au premier tour du Grand Chelem londonien.

Le 31 juillet 2021, elle devient championne olympique en simple lors des Jeux olympiques 2020 à Tokyo en battant en finale la Tchèque Markéta Vondroušová en trois sets (7-5, 2-6, 6-3). Cela fait de Bencic la deuxième joueuse de tennis suisse à avoir remporté la médaille d’or (hommes et femmes confondus) après Marc Rosset (médaille d’or en 1992). Le lendemain, elle perd en finale du double avec sa partenaire Viktorija Golubic contre la paire tchèque composée de Barbora Krejčíková et de Kateřina Siniaková en deux sets (5-7, 1-6).

Elle enchaîne jusqu'à la fin de l'année les bonnes performances en atteignant les quarts de finale à Cincinnati (battue par sa compatriote Jil Teichmann[142]), l'US Open (en éliminant Iga Świątek (7-6, 6-3)[143] et battue par la future lauréate Emma Raducanu[144]), Luxembourg (défait par Liudmila Samsonova), Ostrava[145] et Chicago, au cours duquel elle se blesse au genou[146].

2022. Titre à Charleston modifier

Le début d'année est mitigé pour elle, s'inclinant en quarts de finale à Sydney contre Paula Badosa, 9e mondiale, puis au deuxième tour de l'Open d'Australie contre Amanda Anisimova. C'est la première fois que l'Américaine la vainc[147]. Elle atteint les quarts de finale à Saint-Petersburg, puis enchaîne deux défaites à Doha[148] et Indian Wells[149] au premier tour.

Mi-mars, elle se présente à Miami et bat successivement Marta Kostyuk, Heather Watson, Aliaksandra Sasnovich et Daria Saville[150] pour accéder aux demi-finales. Elle s'incline contre l'ancienne numéro une mondiale Naomi Osaka en trois sets (6-4, 3-6, 4-6)[151]. C'est sa meilleure performance dans cette catégorie de tournoi depuis Madrid en 2019.

Dans sa lancée, elle dispute le tournoi de Charleston. Elle s'impose au premier tour contre Wang Xinyu de justesse en trois sets (4-6, 7-6, 6-3) après avoir été mené (4-6, 3-5)[152] puis contre la jeune Linda Fruhvirtová, wild-card (6-1, 7-6)[153]. En huitièmes de finale, elle élimine Madison Keys, qu'elle n'a plus battu depuis sept ans (6-4, 6-4)[154] puis prend sa revanche contre Paula Badosa, numéro trois mondiale désormais en quarts de finale, qu'elle n'avait jamais battu (2-6, 7-6, 6-4)[155]. Elle bat en demi-finale la Russe Ekaterina Alexandrova en deux sets puis se débarrasse de la Tunisienne Ons Jabeur[156] en trois sets accrochés (6-1, 5-7, 6-4) pour remporter le sixième titre de sa carrière, le premier sur terre battue.

Elle est éliminée par la suite en huitièmes de finale à Madrid contre la Tunisienne Ons Jabeur[157], prenant ainsi sa revanche, puis une deuxième fois de la saison par Amanda Anisimova[158] au deuxième tour de Rome.

Durant le mois de mai, elle égale sa meilleure performance en atteignant le troisième tour du tournoi de Roland-Garros 2022, s'inclinant contre la Canadienne Leylah Fernandez (5-7, 6-3, 5-7)[159].

Elle atteint la finale du tournoi de Berlin, sur gazon en juin en s'imposant notamment contre la Russe Veronika Kudermetova, et la Grecque María Sákkari, numéro six mondiale en demi-finales. Déjà finaliste l'année dernière, elle s'incline de nouveau en finale contre la Tunisienne Ons Jabeur, contrainte à l'abandon à cause d'une blessure causée par une glissade[160]. Tout comme en 2021, elle s'incline fin juin au premier tour à Wimbledon, face à la Chinoise Wang Qiang, 140e mondiale, pour son premier match contre elle[3].

Elle atteint ensuite les quarts de finale à Lausanne[161] et Toronto, puis le troisième tour à l'US Open. En fin de saison, elle est demi-finaliste à Tallinn, puis perd au deuxième tour à Guadalajara, battue par Sloane Stephens, qu'elle n'avait plus joué depuis sept ans[162].

En novembre, elle permet à la Suisse de remporter pour la première fois la Fed Cup tenue à Glasgow grâce à ses victoires sur Leylah Fernandez, Jasmine Paolini, Karolína Plíšková et Ajla Tomljanović en finale[163].

2023. 7e et 8e titres à Adelaïde et Abou Dhabi, finale à Charleston modifier

Mi-janvier, elle s'impose sur le second tournoi d'Adelaïde en éliminant l'ancienne no 1 mondiale Garbiñe Muguruza (6-3, 6-4), la qualifiée Russe Anna Kalinskaya (6-3, 6-3), la dernière vainqueur du Masters Caroline Garcia (6-2, 3-6, 6-4)[164] et profite du forfait de Veronika Kudermetova pour rallier la finale. Elle s'impose sans difficulté contre une autre Russe, Daria Kasatkina (6-0, 6-2)[165] et fait son retour dans le top 10. La semaine suivante elle s'affirme comme une des outsiders pour l'Open d'Australie. Elle s'impose facilement contre Viktoriya Tomova (6-1, 6-2), Claire Liu (7-63, 6-3) et Camila Giorgi (6-2, 7-5) pour rallier les huitièmes de finale pour la seconde fois de sa carrière, la première depuis sept années. Elle tombe néanmoins à ce stade contre la Biélorusse cinquième mondiale et future gagnante du tournoi Aryna Sabalenka (5-7, 2-6)[166].

Elle rejoue mi-février à Abou Dhabi et emporte des victoires sur Marta Kostyuk (6-4, 7-5), la qualifiée Américaine Shelby Rogers (7-6, 6-2) et la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (6-2, 6-3). En finale, elle renverse la Russe Liudmila Samsonova en écartant trois balles de match (1-6, 7-68, 6-4) pour emporter son huitième titre, le second en deux mois. Elle écarte deux nouvelles joueuses la semaine suivante à Doha : la Bulgare Viktoriya Tomova (6-0, 6-1) et la récente demi-finaliste de l'Open d'Australie Victoria Azarenka (1-6, 7-64, 6-4)[167]. Fatiguée, elle déclare forfait en quarts de finale contre la no 1 Iga Świątek[167].

La semaine suivante, elle élimine de nouveau au premier tour de DubaÏ Marta Kostyuk difficilement (6-7, 7-6, 6-4) puis est battue par la Tchèque Karolína Muchová (1-6, 4-6). Mi-mars, elle est sortie d'entrée par sa compatriote à Indian Wells, Jil Teichmann (6-3, 3-6, 3-6), puis élimine Leylah Fernandez (6-1, 6-1) avant de tomber contre la Russe Ekaterina Alexandrova (6-7, 3-6) au troisième tour à Miami.

Début avril, elle part à la défense de son titre à Charleston. Elle confirme ses bonnes dispositions sur la terre battue américaine en battant la qualifiée Katherine Sebov (6-0, 6-3), les Américaines Shelby Rogers (4-6, 7-5, 6-2) et Jessica Pegula (7-5, 7-65 et no 3 mondiale) et la Russe Ekaterina Alexandrova (6-3, 6-3). Elle affronte comme l'année dernière la Tunisienne Ons Jabeur en finale, mais s'incline cette fois-ci (6-76, 4-6)[168].

Fin mai, elle s'incline au premier tour de Roland-Garros contre la Russe repêchée des qualifications Elina Avanesyan (3-6, 6-2, 4-6)[169]. Elle atteint ensuite les huitièmes de finale à Wimbledon, où elle est battue par la no 1 mondiale Iga Świątek, malgré deux balles de match en sa faveur au deuxième set (7-64, 6-72, 3-6)[170].Elle avait auparavant battu Katie Swan, invitée par les organisateurs (7-5, 6-2), sorti difficilement l'ancienne Top 10 Danielle Collins (3-6, 6-4, 7-6) et vaincue facilement la demi-finaliste de l'Open d'Australie Magda Linette (6-3, 6-1).

Elle dispute le tournoi de Washington, la capitale américaine début août, profite de l'abandon d'Anastasia Potapova et s'impose contre la qualifiée Lauren Davis (6-1, 6-4) pour rallier les quarts de finale. Elle perd sèchement à ce stade contre la jeune locale Coco Gauff (1-6, 2-6), septième au classement WTA. Comme l'année dernière, elle fait ensuite un bon parcours à l'Open du Canada, tournoi perturbé par la pluie où elle se défait d'Alycia Parks (6-3, 5-7, 6-4) et de l'ancienne numéro deux Petra Kvitová (6-7, 6-3, 6-1), qu'elle n'avait plus affronté depuis quatre ans. Arrivée en quarts de finale, elle joue la surprise Liudmila Samsonova qui avait éliminé la numéro deux mondiale Aryna Sabalenka quelques instants plus tôt. Elle tombe contre la Russe (4-6, 4-6). La semaine suivante est plus décevante avec une sortie dès le premier match à Cincinnati, contre la qualifiée Cristina Bucșa (6-4, 3-6, 2-6).

À l'US Open, elle bénéficie d'un tableau ouvert et se défait facilement de la Russe Kamilla Rakhimova (6-2, 6-4) puis de la qualifié Yuriko Miyazaki (6-3, 6-3), puis sort difficilement la Chinoise Zhu Lin (7-6, 2-6, 6-3) pour jouer les huitièmes de finale. Opposée à la Roumaine Sorana Cîrstea, qui n'a plus joué un quart en Grand Chelem depuis 2009, elle s'incline en deux sets (3-6, 3-6)[171]. Elle tombe dès le premier tour à San Diego la semaine suivante contre la qualifié Biélorusse Aliaksandra Sasnovich (3-6, 6-3, 2-6).

2024 : forfait à l'Open d'Australie modifier

L'année 2024 commence par un forfait à l'Open d'Australie pour cause de maternité[172].

Palmarès modifier

Titres en simple dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 21-06-2015   AEGON International, Eastbourne Premier 731 000 $ Gazon (ext.)   Agnieszka Radwańska 6-4, 4-6, 6-0 Parcours
2 10-08-2015   Rogers Cup by National Bank, Toronto Premier 5 2 513 000 $ Dur (ext.)   Simona Halep 7-65, 6-74, 3-0 ab. Parcours
3 17-02-2019   Duty Free Tennis Championships, Dubaï Premier 5 2 527 250 $ Dur (ext.)   Petra Kvitová 6-3, 1-6, 6-2 Parcours
4 20-10-2019   VTB Kremlin Cup, Moscou Premier 1 032 000 $ Dur (int.)   Anastasia Pavlyuchenkova 3-6, 6-1, 6-1 Parcours
5 24-07-2021   Jeux olympiques, Tokyo J. olympiques NC Dur (ext.)     Markéta Vondroušová 7-5, 2-6, 6-3 Parcours
6 04-04-2022   Credit One Charleston Open, Charleston WTA 500 888 636 $ Terre (ext.)   Ons Jabeur 6-1, 5-7, 6-4 Parcours
7 09-01-2023   Adélaïde International 2, Adélaïde WTA 500 780 637 $ Dur (ext.)   Daria Kasatkina 6-0, 6-2 Parcours
8 06-02-2023   Mubadala Abu Dhabi Open, Abu Dhabi WTA 500 780 637 $ Dur (ext.)   Liudmila Samsonova 1-6, 7-68, 6-4 Parcours

Finales en simple dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 06-10-2014   Tianjin Open, Tianjin Intern'l 250 000 $ Dur (ext.)   Alison Riske 6-3, 6-4 Parcours
2 08-06-2015   Topshelf Open, Bois-le-Duc Intern'l 250 000 $ Gazon (ext.)   Camila Giorgi 7-5, 6-3 Parcours
3 21-09-2015   Toray Pan Pacific Open, Tokyo Premier 1 000 000 $ Dur (ext.)   Agnieszka Radwańska 6-2, 6-2 Parcours
4 08-02-2016   St. Petersburg Ladies Trophy, Saint-Pétersbourg Premier 753 000 $ Dur (int.)   Roberta Vinci 6-4, 6-3 Parcours
5 15-10-2018   BGL BNP Paribas Luxembourg Open, Luxembourg Intern'l 250 000 $ Dur (int.)   Julia Görges 6-4, 7-5 Parcours
6 17-06-2019   Mallorca Open, Calvià Intern'l 226 750 $ Gazon (ext.)   Sofia Kenin 62-7, 7-65, 6-4 Parcours
7 22-02-2021   Adelaide International, Adélaïde WTA 500 535 530 $ Dur (ext.)   Iga Świątek 6-2, 6-2 Parcours
8 14-06-2021   bett1open, Berlin WTA 500 456 073 $ Gazon (ext.)   Liudmila Samsonova 1-6, 6-1, 6-3 Parcours
9 13-06-2022   Bett1Open, Berlin WTA 500 757 900 $ Gazon (ext.)   Ons Jabeur 6-3, 2-1 ab. Parcours
10 03-04-2023   Credit One Charleston Open, Charleston WTA 500 780 637 $ Terre (ext.)   Ons Jabeur 7-66, 6-4 Parcours

Titres en double dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 27-04-2015 J&T Banka Prague Open
  Prague
Intern'l 250 000 $ Terre (ext.)   Kateřina Siniaková   Kateryna Bondarenko
  Eva Hrdinová
6-2, 6-2 Parcours
2 03-08-2015 Citi Open
  Washington
Intern'l 250 000 $ Dur (ext.)   Kristina Mladenovic   Lara Arruabarrena
  Andreja Klepač
7-5, 7-67 Parcours

Finale en double dames modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 24-07-2021 Jeux olympiques
  Tokyo
J. olympiques NC Dur (ext.)   Barbora Krejčíková
  Kateřina Siniaková
  Viktorija Golubic 7-5, 6-1 Parcours

Titres en double mixte modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 30-12-2017 Hyundai Hopman Cup XXX[173]
  Perth
ITF 1 000 000 AU$ Dur (int.)   Roger Federer   Angelique Kerber
  Alexander Zverev
2 matchs à 1 Parcours
2 29-12-2018 Hyundai Hopman Cup XXXI[173]
  Perth
ITF 1 000 000 AU$ Dur (int.)   Roger Federer   Angelique Kerber
  Alexander Zverev
2 matchs à 1 Parcours

Titres en simple en WTA 125 modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 06-11-2017   E@ Hua Hin Championships, Hua Hin WTA 125 125 000 $ Dur (ext.)   Hsieh Su-wei 6-3, 6-4 Parcours
2 13-11-2017   Taipei OEC Open, Taipei WTA 125 125 000 $ Moquette (int.)   Arantxa Rus 7-63, 6-1 Parcours

Palmarès ITF modifier

Palmarès junior modifier

Parcours en Grand Chelem modifier

En simple dames modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 2e tour (1/32)   Li Na 1er tour (1/64)   Venus Williams 3e tour (1/16)   Simona Halep 1/4 de finale   Peng Shuai
2015 1er tour (1/64)   Julia Görges 2e tour (1/32)   Madison Keys 1/8 de finale   Victoria Azarenka 3e tour (1/16)   Venus Williams
2016 1/8 de finale   Maria Sharapova 2e tour (1/32)   Julia Boserup 3e tour (1/16)   Johanna Konta
2017 1er tour (1/64)   Serena Williams
2018 2e tour (1/32)   Luksika Kumkhum 2e tour (1/32)   M. Rybáriková 1/8 de finale   Angelique Kerber 1er tour (1/64)   A. Sasnovich
2019 3e tour (1/16)   Petra Kvitová 3e tour (1/16)   Donna Vekić 3e tour (1/16)   Alison Riske 1/2 finale   Bianca Andreescu
2020 3e tour (1/16)   Anett Kontaveit Annulé
2021 3e tour (1/16)   Elise Mertens 2e tour (1/32)   Daria Kasatkina 1er tour (1/64)   Kaja Juvan 1/4 de finale   Emma Raducanu
2022 2e tour (1/32)   Amanda Anisimova 3e tour (1/16)   Leylah Fernandez 1er tour (1/64)   Wang Qiang 3e tour (1/16)   Karolína Plíšková
2023 1/8 de finale   Aryna Sabalenka 1er tour (1/64)   Elina Avanesyan 1/8 de finale   Iga Świątek 1/8 de finale   Sorana Cîrstea
2024

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 2e tour (1/16)
  Babos
  Mladenovic
1er tour (1/32)
  Pavlyuchenkova
  Šafářová
2015 1er tour (1/32)
  Hingis
  Pennetta
3e tour (1/8)
  Mattek-Sands
  Šafářová
2e tour (1/16)
  Kudryavtseva
  Pavlyuchenkova
1er tour (1/32)
  Gasparyan
  Panova
2016 2e tour (1/16)
  Grönefeld
  Vandeweghe
1er tour (1/32)
  Lučić
  Sanchez
2017 1er tour (1/32)
  Garcia
  Mladenovic
2018 1er tour (1/32)
  Kuznetsova
  Šafářová
1er tour (1/32)
  Arruabarrena
  Parra
1er tour (1/32)
  Hibino
  Kalashnikova
2019 1er tour (1/32)
  Kudermetova
  Santamaria
2e tour (1/16)
  Azarenka
  Barty
1er tour (1/32)
  Flipkens
  Larsson
2021 1er tour (1/32)
  Guarachi
  Krawczyk
1er tour (1/32)
  Kostyuk
  Ostapenko
2022 1er tour (1/32)
  Bektas
  Moore
2e tour (1/16)
  Flipkens
  Sorribes

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 3e tour (1/8)
  Hingis
  Soares
2015 2e tour (1/16)
  Babos
  Peya
1er tour (1/32)
  Chan
  Bopanna
2021 2e tour (1/16)
  Krawczyk
  Salisbury

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 » modifier

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames modifier

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
  Doha   Wuhan
  Guadalajara
2013                 2e tour (1/16)
  P. Kvitová
2014 1er tour (1/64)
  H. Watson
  1er tour (1/32)
  S. Williams
1er tour (1/32)
  A. Ivanović
  2e tour (1/16)
  F. Pennetta
  1er tour (1/32)
  K. Knapp
 
2015 4e tour (1/8)
  J. Janković
4e tour (1/8)
  S. Stephens
1er tour (1/32)
  A. Tomljanović
2e tour (1/16)
  M. Lučić
2e tour (1/16)
  V. Williams
1er tour (1/32)
  D. Gavrilova
Victoire
  S. Halep
3e tour (1/8)
  L. Šafářová
2e tour (1/16)
  C. Giorgi
2016 3e tour (1/16)
  M. Rybáriková
2e tour (1/32)
  Kr. Plíšková
  2e tour (1/16)
  Y. Shvedova
2e tour (1/16)
  C. Vandeweghe
    2e tour (1/16)
  T. Babos
1er tour (1/32)
  S. Kuznetsova
2017 2e tour (1/32)
  K. Bertens
1er tour (1/64)
  S. Errani
             
2018 2e tour (1/32)
  J. Ostapenko
    1er tour (1/32)
  C. Wozniacki
        1er tour (1/32)
  K. Bertens
2019 1/2 finale
  A. Kerber
2e tour (1/32)
  Y. Putintseva
1/2 finale
  S. Halep
3e tour (1/8)
  P. Kvitová
Victoire
  P. Kvitová
2e tour (1/16)
  K. Mladenovic
3e tour (1/8)
  E. Svitolina
1er tour (1/32)
  V. Azarenka
2e tour (1/16)
  V. Kudermetova
2020         1/4 de finale
  S. Kuznetsova
2e tour (1/16)
  D. Kovinić
     
WTA 1000
2021   3e tour (1/16)
  M. Vondroušová
1/4 de finale
  P. Badosa
  3e tour (1/8)
  A. Potapova
1er tour (1/32)
  K. Mladenovic
  1/4 de finale
  J. Teichmann
 
2022 2e tour (1/32)
  K. Kanepi
1/2 finale
  N. Osaka
3e tour (1/8)
  O. Jabeur
  1er tour (1/32)
  C. Tauson
2e tour (1/16)
  A. Anisimova
1/4 de finale
  B. Haddad Maia
1er tour (1/32)
  S. Cîrstea
2e tour (1/16)
  S. Stephens
2023 2e tour (1/32)
  J. Teichmann
3e tour (1/16)
  E. Alexandrova
    3e tour (1/8)
  K. Muchová
  1/4 de finale
  L. Samsonova
1er tour (1/32)
  C. Bucșa
 

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques modifier

En simple dames modifier

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 31/07/2021 Olympic Tennis Event
  Tokyo
Dur (ext.)   Or     Markéta Vondroušová 7-5, 2-6, 6-3 Parcours

En double dames modifier

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 01/08/2021 Olympic Tennis Event
  Tokyo
Dur (ext.)   Argent     Viktorija Golubic     Barbora Krejčíková
    Kateřina Siniaková
7-5, 6-1 Parcours

Parcours aux Masters modifier

En simple dames modifier

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Ultime(s) adversaire(s) Score
1 27/10/2019 Shiseido WTA Finals Shenzhen, Shenzhen 14 000 000 Dur (int.) 1/2 finale   Elina Svitolina 5-7, 6-3, 4-1 ab. Parcours

Parcours en Fed Cup modifier

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2012 - 1er tour (groupe mondial II) - Suisse - Australie - 1 : 4
1 04/02/2012   Fribourg Terre (int.)   Casey Dellacqua
  Jelena Dokić
  Belinda Bencic
  Amra Sadiković
7-5, 6-4 Parcours
2012 - Barrage (groupe mondial II) - Suisse - Biélorussie - 4 : 1
2 21/04/2012   Yverdon-les-Bains Dur (int.)   Belinda Bencic
  Amra Sadiković
  Darya Lebesheva
  A. Sasnovich
6-75, 7-67, 7-5 Parcours
2014 - 1er tour (groupe mondial II) - France - Suisse - 3 : 2
3 08/02/2014   Paris Dur (int.)   Belinda Bencic   Alizé Cornet 7-5, 6-4 Parcours
  Belinda Bencic   Virginie Razzano 6-1, 6-1
  Alizé Cornet
  Kristina Mladenovic
  Timea Bacsinszky
  Belinda Bencic
7-5, 6-4
2014 - Barrage (groupe mondial II) - Brésil - Suisse - 1 : 4
4 19/04/2014   Catanduva Terre (ext.)   Belinda Bencic   Paula C. Gonçalves 6-3, 6-3 Parcours
  Teliana Pereira   Belinda Bencic 6-3, 6-4
  Belinda Bencic
  Viktorija Golubic
  Gabriela Cé
  Laura Pigossi
6-2, 6-2
2015 - 1er tour (groupe mondial II) - Suède - Suisse - 1 : 3
5 07/02/2015   Helsingborg Dur (int.)   Belinda Bencic   Johanna Larsson 6-1, 6-2 Parcours
2016 - 1er tour (groupe mondial) - Allemagne - Suisse - 2 : 3
6 06/02/2016   Leipzig Dur (int.)   Belinda Bencic   Andrea Petkovic 6-3, 6-4 Parcours
  Belinda Bencic   Angelique Kerber 7-64, 6-3
  Belinda Bencic
  Martina Hingis
  Anna-Lena Grönefeld
  Andrea Petkovic
6-3, 6-2
2017 - 1er tour (groupe mondial) - Suisse - France : 4 : 1
7 11/02/2017   Genève Dur (int.)   Kristina Mladenovic   Belinda Bencic 6-3, 6-4 Parcours
  Belinda Bencic   Pauline Parmentier 6-3, 6-4
2017 - 1/2 finale (groupe mondial) - Biélorussie - Suisse - 3 : 2
8 22/04/2017   Minsk Dur (int.)   Belinda Bencic
  Martina Hingis
  Olga Govortsova
  Vera Lapko
6-0, 6-1 Parcours
2018 - 1/4 de finale (groupe mondial) - République tchèque - Suisse - 3 : 1
9 10/02/2018   Prague Dur (int.)   Barbora Strýcová   Belinda Bencic 6-2, 6-4 Parcours
  Petra Kvitová   Belinda Bencic 6-2, 6-4

Classements WTA en fin de saison modifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année2011201220132014201520162017201820192020202120222023
Rang en simple1059  626  212  33  14  42  165  37  8  12  23  12  17
Rang en double1067  466  208  68  215  269  242  113  104  154  133  197

Source : (en) Classements de Belinda Bencic sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques modifier

Confrontations avec ses principales adversaires modifier

Confrontations lors des différents tournois WTA avec ses principales adversaires (5 confrontations minimum et avoir été membre du top 10)[174]. Classement par pourcentage de victoires. Situation au  :

Les joueuses retraitées sont en gris.

Joueuse Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
Liudmila Samsonova 12 7 2 5 28,5 défaite (4-6, 4-6) à Montréal 2023
  Venus Williams 1 6 2 4 33,3 victoire (3-6, 6-3, 7-5) à Pékin 2019
  Ons Jabeur 2 5 2 3 40 défaite (6-7, 4-6) à Charleston 2023
  Petra Kvitová 2 7 3 4 42,9 victoire (6-7, 6-3, 6-1) à l'Open du Canada 2023
  Kristina Mladenovic 10 8 4 4 50 victoire (6-4, 6-3) à l'Open d'Australie 2022
  Daria Kasatkina 8 6 3 3 50 victoire (6-0, 6-2) à Adelaïde 2 2023
  Veronika Kudermetova 9 9 5 4 55,6 victoire par forfait à Adelaïde 2 2023
  Caroline Wozniacki 1 7 4 3 57,1 défaite (2-6, 3-6) à Pékin 2018
  Naomi Osaka 1 5 3 2 60 défaite (6-4, 3-6, 4-6) à Miami 2022
  Svetlana Kuznetsova 2 6 4 2 66,7 victoire (7-5, 2-6, 6-4) à l'Open d'Australie 2021
  Angelique Kerber 1 7 5 2 71,4 victoire (5-7, 6-2, 6-2) à la Coupe Billie Jean King 2020-2021
  Sara Errani 5 5 4 1 80 victoire (6-2, 7-5) à la Fed Cup 2019

Victoires sur le top 10 modifier

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier 5 /
WTA 1000
Premier /
WTA 500
Intern'l /
WTA 250
Fed Cup
# Rang Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 58   US Open 2014 Dur   Angelique Kerber no 7 1/16 6-1, 7-5 Tableau
2   Jelena Janković no 10 1/8 7-66, 6-3
3 no 37   Indian Wells 2015 Dur   Caroline Wozniacki no 5 1/16 6-4, 6-4 Tableau
4 no 31   Eastbourne 2015 Gazon   Caroline Wozniacki no 5 1/2 3-0 ab. Tableau
5 no 20   Toronto 2015 Dur   Caroline Wozniacki no 5 1/16 7-5, 7-5 Tableau
6   Ana Ivanović no 6 1/4 6-4, 6-2
7   Serena Williams no 1 1/2 3-6, 7-5, 6-4
8   Simona Halep no 3 Finale 7-65, 64-7, 3-0 ab.
9 no 15   Tokyo 2015 Dur   Garbiñe Muguruza no 8 1/4 7-61, 6-1 Tableau
10   Caroline Wozniacki no 6 1/2 6-2, 6-4
11 no 11   Fed Cup 2016 Dur (int.)   Angelique Kerber no 2 1/4 7-64, 6-3 Tableau
12 no 78   Open d'Australie 2018 Dur   Venus Williams no 5 1/64 6-3, 7-5 Tableau
13 no 56   Wimbledon 2018 Gazon   Caroline Garcia no 6 1/64 7-62, 6-3 Tableau
14 no 45   Dubaï 2019 Dur   Aryna Sabalenka no 9 1/8 6-4, 2-6, 7-67 Tableau
15   Simona Halep no 2 1/4 4-6, 6-4, 6-2
16   Elina Svitolina no 6 1/2 6-2, 3-6, 7-63
17   Petra Kvitová no 4 Finale 6-3, 1-6, 6-2
18 no 23   Indian Wells 2019 Dur   Naomi Osaka no 1 1/8 6-3, 6-1 Tableau
19   Karolína Plíšková no 5 1/4 6-3, 4-6, 6-3
20 no 18   Madrid 2019 Terre battue   Naomi Osaka no 1 1/4 3-6, 6-2, 7-5 Tableau
21 no 13   Majorque 2019 Gazon   Angelique Kerber no 6 1/2 2-6, 7-62, 6-4 Tableau
22 no 12   US Open 2019 Dur   Naomi Osaka no 1 1/8 7-5, 6-4 Tableau
23 no 7   Masters 2019 Dur (int.)   Petra Kvitová no 6 Poules 6-3, 1-6, 6-4 Tableau
24   Kiki Bertens no 9 Poules 7-5, 1-0 ab.
25 no 12   US Open 2021 Dur   Iga Świątek no 8 1/8 7-612, 6-3 Tableau
26 no 17   Fed Cup 2021 Dur (int.)   Angelique Kerber no 9 Poules 5-7, 6-2, 6-2 Tableau
27   Barbora Krejčíková no 3 Poules 7-62, 6-4
28 no 21   Charleston 2022 Terre battue   Paula Badosa no 3 1/4 2-6, 7-62, 6-4 Tableau
29   Ons Jabeur no 10 Finale 6-1, 5-7, 6-4
30 no 17   Berlin 2022 Gazon   María Sákkari no 6 1/2 66-7, 6-4, 6-4 Tableau
31 no 12   Toronto 2022 Dur   Garbiñe Muguruza no 8 1/8 6-1, 6-3 Tableau
32 no 13   Adélaïde II 2023 Dur   Caroline Garcia no 4 1/4 6-2, 3-6, 6-4 Tableau
33   Daria Kasatkina no 8 Finale 6-0, 6-2
34 no 11   Charleston 2023 Terre battue   Jessica Pegula no 3 1/2 7-5, 7-65 Tableau
35 no 13   Montréal 2023 Dur   Petra Kvitová no 9 1/8 63-7, 6-3, 6-1 Tableau

Notes et références modifier

  1. (de) « Das Risikokapital », Die Zeit, (consulté le )
  2. a b et c Blaise Calame, « Belinda Bencic, jours de gloire », sur L'Illustré,
  3. a et b (de) «Lieber Belinda I als Martina II», Tages-Anzeiger, (consulté le )
  4. Fabien Mulot, « Belinda Bencic, «BB» Hingis », sur L'Équipe,
  5. « Belinda Bencic compte sur un nouvel entraîneur », sur Blick,
  6. Kamakshi Tandon, « Belinda Bencic "really wanted to work with" new coach Dmitry Tursunov », sur Tennis.com,
  7. Bernard Andrié, « Avec Belinda Bencic, la Suisse s'est découvert une perle rare », 24 heures, nos 152-27,‎ , p. 14
  8. (en) Belinda Bencic sur le site officiel de la Fed Cup (ancienn. Coupe de la Fédération)
  9. (en) Belinda Bencic sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis
  10. « Belinda Bencic: c'est fait! », Le Matin,
  11. « Belinda Bencic a gagné! », Le Matin,
  12. http://www.rts.ch/sport/tennis/5527451-pas-d-exploit-pour-belinda-bencic-contre-na-li.html
  13. « US Open: Bencic, 17 ans, et son billet pour les quarts en poche! », Radio télévision suisse,
  14. « Belinda Bencic ouvre son compteur », L'Équipe,
  15. « Eugenie Bouchard s'incline d'entrée de jeu », lapresse.ca,
  16. « WTA Toronto: Bencic s'offre Wozniacki et file en huitièmes », RTS,
  17. « WTA Toronto: Belinda Bencic poursuit son aventure », RTS,
  18. « WTA Toronto: Belinda Bencic se hisse en demi-finales », RTS,
  19. « Surprise par la sensation Bencic, Serena Williams connaît son 2e accroc de l'année », Eurosport,
  20. « WTA Toronto: un immense exploit de Belinda Bencic », RTS,
  21. « WTA Toronto : Belinda Bencic remporte la finale sur abandon de Simona Halep dans le 3e set », Eurosport,
  22. « Bencic remporte la finale de la Coupe Rogers », rds.ca,
  23. « Belinda Bencic s'en sort par miracle au deuxième tour », L'Équipe,
  24. « WTA Tokyo: pas de 3e titre pour Belinda Bencic », RTS,
  25. « Open d'Australie: Sharapova sort Belinda Bencic », lematin.ch,
  26. « FedCup: Bencic fait plier la gagnante de l'Open d'Australie », lematin.ch,
  27. « Fed Cup: la Suisse en demi-finales, 18 ans après », RTS,
  28. « WTA St-Pétersbourg: Finale et top-10 mondial pour Belinda Bencic », RTS,
  29. « WTA Bois-le-Duc: Belinda Bencic privée de finale », RTS,
  30. « Rio 2016: après Federer, Belinda Bencic déclare aussi forfait! », RTS,
  31. « Belinda Bencic opérée du poignet et absente plusieurs mois », L'Équipe,
  32. « Tennis: Belinda Bencic sacrée à Hua Hin », RTS,
  33. « Tennis: on n'arrête plus Belinda Bencic », RTS,
  34. « Hopman Cup: Federer et Bencic se hissent en finale », RTS,
  35. « Hopman Cup: Bencic et Federer portent haut les couleurs de la Suisse », RTS,
  36. « Open d'Australie: Belinda Bencic réussit son entrée avec la manière », RTS,
  37. « Open d'Australie: "Une grande victoire" pour Bencic », RTS,
  38. « Caroline Garcia éliminée au premier tour par Belinda Bencic (7-6(2), 6-3) », Eurosport,
  39. « Wimbledon: Bencic passe l'obstacle Suarez Navarro », RTS,
  40. « Angelique Kerber bat Belinda Bencic en huitième de finale », Eurosport,
  41. « WTA Luxembourg: Belinda Bencic craque en finale », RTS,
  42. « WTA Luxembourg: Bencic disputera sa première finale de l'année », RTS,
  43. « Hopman Cup: Federer propulse la Suisse en finale », RTS,
  44. « Hopman Cup: le duo "Benderer" conserve son titre », RTS,
  45. « WTA Dubaï: Bencic s'offre le scalp de la no9 mondiale », RTS,
  46. « WTA Dubaï : Bencic renverse Halep (4-6, 6-4, 6-2) en quarts de finale », Eurosport,
  47. « L'ouragan Bencic emporte tout sur son passage », Eurosport,
  48. « Bencic, le bijou jusqu'au bout », Eurosport,
  49. « Belinda Bencic titrée à Dubaï : « C'est incroyable » », L'Équipe,
  50. « Classement WTA: Belinda Bencic aux portes du top-20 », RTS,
  51. « Tennis - FedCup: Belinda Bencic offre le premier point à la Suisse contre l'Italie », sur www.lacote.ch (consulté le )
  52. « Fed Cup Groupe II - Belinda Bencic a qualifié la Suisse : 3-0 », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  53. « Bencic a pulvérisé Osaka ! », Eurosport,
  54. « Angelique Kerber surclasse Belinda Bencic en demi-finale à Indian Wells », sur L'ÉQUIPE (consulté le )
  55. « Tennis: Belinda Bencic se qualifie pour la demi-finale à Indian Wells », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le )
  56. « Indian Wells - Belinda Bencic va sortir Caro Garcia du top 20 », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  57. « WTA Miami: Belinda Bencic éliminée dès son entrée en lice », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  58. « WTA Charleston: Belinda Bencic stoppée dans son élan », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  59. Sport-Center, « Lugano: Belinda Bencic sortie d'entrée », TDG,‎ (ISSN 1010-2248, lire en ligne, consulté le )
  60. « Tennis – Tournoi de Stuttgart: pas d’exploit pour Belinda Bencic », sur www.lacote.ch (consulté le )
  61. « Tennis – WTA de Madrid: Belinda Bencic élimine la numéro 1 mondiale et file en demi-finales », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le )
  62. « Tennis - WTA de Madrid: Belinda Bencic se qualifie sans problème face à la Belge Van Uytvanck », sur www.lacote.ch (consulté le )
  63. « WTA Madrid: Belinda Bencic sue pour son 2e tour », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  64. « Madrid : Simona Halep se qualifie pour la finale en écartant Belinda Bencic », sur L'ÉQUIPE (consulté le )
  65. « Tennis: Belinda Bencic de retour dans le top 15 de la WTA après sa demi-finale à Madrid », sur www.lacote.ch (consulté le )
  66. « Rome : Kristina Mladenovic élimine Belinda Bencic au deuxième tour », sur L'ÉQUIPE (consulté le )
  67. « Roland-Garros : Belinda Bencic élimine Jessika Ponchet au 1er tour - Roland-Garros (F) », sur L'Équipe (consulté le )
  68. « Tennis - Roland Garros: Bencic se qualifie pour la première fois en 16es de finale », sur www.lacote.ch (consulté le )
  69. « Tennis - Roland-Garros: fin de l'aventure pour Belinda Bencic, éliminée par la Croate Donna Vekić », sur www.lacote.ch (consulté le )
  70. « WTA Majorque: Belinda Bencic réussit sa rentrée sur gazon », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  71. « WTA Majorque: Bencic se hisse en quarts de finale », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  72. (en) « Tennis: Belinda Bencic est de Majorque-Demi-finale - Vue Nouvelles », sur www.decotidien.com (consulté le )
  73. « WTA Majorque: Bencic se hisse en finale », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  74. Sport-Center, « Belinda Bencic rate le coche à Majorque », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le )
  75. « WTA Eastbourne: Bencic n'a pas tenu la distance », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  76. « WTA Eastbourne: Belinda Bencic passe le 1er tour », Radio télévision suisse,‎ (lire en ligne, consulté le )
  77. « Tennis - Wimbledon: Belinda Bencic qualifiée pour le deuxième tour », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le )
  78. « Wimbledon: Bencic écarte Kanepi et se rend au 3e tour », RTS, (consulté le )
  79. « Bencic : «Il faudra du temps pour digérer» », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le )
  80. « WTA Toronto: une promenade de santé pour Belinda Bencic », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  81. Claude-Alain Zufferey, « Belinda Bencic poursuit sa route à Toronto », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le )
  82. « Belinda Bencic connaît sa première défaite à Toronto », sur www.laliberte.ch (consulté le )
  83. « WTA Cincinnati: blessée au pied, Belinda Bencic abandonne contre Azarenka », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  84. Sport-Center, « Belinda Bencic pas sûre de disputer l'US Open », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le )
  85. Jérémy Santallo, « Belinda Bencic ne rate pas ses débuts à l'US Open », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le )
  86. « Cornet s'est accrochée mais a fini par lâcher : le résumé de sa défaite face à Bencic », sur Video Eurosport (consulté le )
  87. « US Open: Bencic en huitièmes sans jouer », RTS ,‎ (lire en ligne, consulté le )
  88. « Belinda Bencic élimine Naomi Osaka qui perd son titre et sa première place - US Open (F) », sur L'Équipe (consulté le )
  89. « US Open : Belinda Bencic qualifiée pour les demi-finales - US Open (F) », sur L'Équipe (consulté le )
  90. « Belinda Bencic, éliminée en demi-finales de l'US Open : « Andreescu joue différemment des autres » - US Open (F) », sur L'Équipe (consulté le )
  91. « Tennis - Classement WTA : Andreescu dans le Top 5, Barty remonte sur le trône », sur Sport 365, (consulté le )
  92. « Tennis: demi-finaliste à l'US Open, Belinda Bencic sort au premier tour du tournoi de Wuhan, en Chine », sur www.arcinfo.ch (consulté le )
  93. « WTA - Pékin - Bencic a sauvé une balle de match contre Venus », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  94. « WTA Pékin: Bencic fait une mauvaise opération pour le Masters », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  95. « WTA Linz: Belinda Bencic sortie d'entrée », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  96. « WTA Moscou: Belinda Bencic passe en quarts », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  97. « WTA Moscou: fin de parcours pour Kirsten Flipkens, éliminée en quarts de finale », sur Le Soir, (consulté le )
  98. « Pas de finale pour Kristina Mladenovic, sortie en demie par Belinda Bencic », sur Eurosport, (consulté le )
  99. « Tennis – Tournoi de Moscou: Belinda Bencic remporte le 4e titre de sa carrière », sur www.arcinfo.ch (consulté le )
  100. « Masters : Belinda Bencic dernière qualifiée - Tennis - WTA », sur L'Équipe (consulté le )
  101. « Tennis - WTA - Masters : Le programme et les résultats », sur Sport 365, (consulté le )
  102. « Blessée, Belinda Bencic s’incline en demi-finale du Masters », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  103. « Un top-10 féminin très dense à la poursuite d'Ashleigh Barty », sur RTBF Sport, (consulté le )
  104. « Tennis – Tournoi de Shenzhen: faux départ pour Belinda Bencic », sur www.arcinfo.ch (consulté le )
  105. « Belinda Bencic: 200 dollars versés par double faute », sur www.laliberte.ch (consulté le )
  106. « WTA Adelaïde: Belinda Bencic renoue avec la victoire », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  107. Rédaction, « Adelaïde: Belinda Bencic assure l’essentiel » (consulté le )
  108. « Bencic battue en 65 minutes », sur www.laliberte.ch (consulté le )
  109. « Belinda Bencic assure l'essentiel », sur www.laliberte.ch (consulté le )
  110. « Open d'Australie : Belinda Bencic bat Jelena Ostapenko au deuxième tour - Open d'Australie (F) », sur L'Équipe (consulté le )
  111. « Open d'Australie : Belinda Bencic largement battue par Anett Kontaveit - Open d'Australie (F) », sur L'Équipe (consulté le )
  112. « Tennis - Fed Cup: Belinda Bencic remporte son match, la Suisse mène 2-0 », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le )
  113. Sport-Center, « Belinda Bencic s’écroule et relance le Canada », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le )
  114. « Fed Cup - La Belgique, la Suisse, les USA : les qualifiés pour Budapest », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  115. « WTA St-Pétersbourg: Bencic file en quarts de finale », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  116. « WTA St-Pétersbourg: Belinda Bencic craque en quarts », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  117. « Tennis: Bencic grimpe encore dans la hiérarchie mondiale », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  118. « Tournoi de Dubaï : tenante du titre, Belinda Bencic s'incline d'entrée - Tennis - WTA - Dubaï », sur L'Équipe (consulté le )
  119. « WTA Doha: Belinda Bencic franchit la première haie dans la douleur », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  120. « Belinda Bencic en quarts à Doha », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le )
  121. « Tennis: Kuznetsova écarte Bencic et accède aux demi-finales à Doha », sur Challenges (consulté le )
  122. « ATP - L'ATP suspendu jusqu'au 27 avril, WTA et ITF jusqu'au 20 avril », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  123. ATS, « Tennis: Belinda Bencic veut disputer les Interclubs cet été en Suisse », La Côte,‎ (lire en ligne)
  124. « Coronavirus: Tous les yeux de la planète tennis sont braqués sur Palerme - WTA - Tennis », sur Sport24, 2020-08-01cest11:30:26+0200 (consulté le )
  125. « Coronavirus : Belinda Bencic renonce à l'US Open - US Open (F) - Coronavirus », sur L'Équipe (consulté le )
  126. « Elle réclame un avertissement contre son propre coach », sur 20 minutes, (consulté le )
  127. « Adelaide International: Belinda Bencic en finale face à Iga Swiatek », sur Tennis World FR (consulté le )
  128. « WTA - Adelaide - Iga Swiatek s'est offert son 2e titre de sa carrière », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  129. « WTA : Madison Keys salue son retour au jeu avec une victoire », sur RDS.ca, (consulté le )
  130. « Quarantaine stricte, fauteuil roulant, mais titre à Indian Wells et Top 10 : l'année inouïe de Paula Badosa », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  131. « WTA Dubaï: un anniversaire au goût amer pour Belinda Bencic », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  132. « Kristina Mladenovic éliminée par Belinda Bencic au premier tour à Madrid », sur L'Équipe (consulté le )
  133. « WTA - Madrid - Belinda Bencic : «Madrid, ça ressemble à de l'indoor» », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  134. « WTA Madrid : Barty sort Kvitova et retrouvera Badosa en demies », sur Eurosport, (consulté le )
  135. « Kristina Mladenovic a « su saisir sa chance » face à Belinda Bencic à Rome », sur L'Équipe (consulté le )
  136. « Roland-Garros: Bencic fait naufrage face à Kasatkina », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  137. « WTA - Berlin - Cornet se paie Andreescu, Svitolina et Sabalenka ko », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  138. « WTA Berlin: Belinda Bencic se qualifie pour la finale », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  139. « WTA - Berlin - Titre, WC pour Wimbledon, la folle semaine de Samsonova », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  140. Keystone ATS, « Tennis : Golubic bat Bencic et se hisse en quart de finale », (consulté le )
  141. « Wimbledon : Bencic et Kenin sorties dès le 1er tour, Sabalenka se sort du piège Boulter », sur Eurosport, (consulté le )
  142. « La surprise Jil Teichmann, wild card et finaliste à Cincinnati », sur L'Équipe (consulté le )
  143. « Belinda Bencic domine Iga Swiatek et se qualifie pour les quarts de finale l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  144. « US Open: grosse désillusion pour Belinda Bencic », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  145. « WTA - Ostrava - Kvitova-Kontaveit en demies, Swiatek fonce sur Sakkari », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  146. Jean Muller, « WTA - Chicago > Bencic, en larmes, le genou en vrac », sur We Love Tennis, (consulté le )
  147. « Open d'Australie: Belinda Bencic prend également la porte », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  148. « WTA - Doha - Cornet s'en sort, Tauson sort Bencic, Azarenka, Anisimova ok », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  149. « WTA Indian Wells: c'est déjà fini pour Belinda Bencic », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  150. « Tennis - WTA - Miami : Bencic écrase Saville et rallie les demies, Osaka écarte facilement Collins », sur Sport 365, (consulté le )
  151. « WTA Miami: pas de finale pour Belinda Bencic », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  152. « WTA Charleston: Bencic s'en sort de justesse au 1er tour », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  153. « Tournoi de Charleston 2022, WTA : Bencic bat Fruhvirtova – Tennis Majors », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  154. « Charleston : Belinda Bencic écarte Madison Keys en huitièmes », sur L'Équipe (consulté le )
  155. « WTA Charleston: Bencic renverse Badosa et file en demies », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  156. « Danse de la victoire pour Belinda Bencic à Charleston », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  157. « WTA Madrid: Bencic sortie par Jabeur en 8es de finale », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  158. « Tennis: Bencic prend la porte à Rome, Teichmann réalise l’exploit », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le )
  159. Zone Sports- ICI.Radio-Canada.ca, « Leylah Annie Fernandez au 4e tour pour la première fois à Paris », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  160. « Ons Jabeur titrée à Berlin après l'abandon de Belinda Bencic », sur L'Équipe (consulté le )
  161. « WTA - Lausanne - Bencic out, Garcia affrontera Martic en demies ! », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  162. « WTA Guadalajara: pas de Masters pour Belinda Bencic », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  163. « Billie Jean King Cup: Bencic propulse la Suisse sur le toit du monde », sur RTS,
  164. « Caroline Garcia coince en quarts de finale à Adélaïde », sur L'Équipe (consulté le )
  165. « Belinda Bencic expéditive en finale à Adélaïde », sur L'Équipe (consulté le )
  166. « Aryna Sabalenka file en quarts de finale », sur L'Équipe (consulté le )
  167. a et b « Belinda Bencic déclare forfait à l'Open de Doha, Iga Swiatek en demies », sur L'Équipe (consulté le )
  168. « Ons Jabeur double Caroline Garcia au classement WTA », sur L'Équipe (consulté le )
  169. « Roland-Garros: terrible désillusion pour Bencic, sortie par la 134e mondiale », sur RTSSport.ch, (consulté le )
  170. « Iga Swiatek a souffert mais rallie pour la première fois les quarts de finale à Wimbledon », sur L'Équipe (consulté le )
  171. « Sorana Cirstea décroche enfin son premier quart de finale à l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  172. « Belinda Bencic enceinte de son premier enfant à 26 ans », sur leparisien.fr,
  173. a et b Épreuve organisée par l'ITF.
  174. (en) « WTA tour : Head-to-Head, outil de comparaison des confrontations entre joueurs. », sur WTA Tour,

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier