Ouvrir le menu principal
Article général Pour un article plus général, voir Coupe Davis.
Coupe Davis 2004
Description de l'image Logo Coupe Davis.svg.
Généralités
Sport TennisVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) ITF
Éditions 93e
Lieu(x) Plusieurs lieux
Finale : Drapeau : Espagne Séville
Date Finale : du 3 au 5 décembre
Nations 130
Participants 16 équipes (groupe mondial)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur Drapeau d'Espagne Espagne
Finaliste Drapeau des États-Unis États-Unis

Navigation

La Coupe Davis 2004 correspond à la 93e édition de ce tournoi de tennis par nations. Elle est remportée par l'Espagne qui, grâce à sa victoire en finale face aux États-Unis, parvient à remporter son deuxième saladier d'argent.

Sommaire

ContexteModifier

L'édition 2004 de la Coupe Davis dans le Groupe Mondial met aux prises 16 équipes sélectionnées en fonction de leurs résultats l'année précédente. Les équipes qui apparaissent numérotées sont têtes de série : elles ne s'affrontent pas au premier tour.

Groupe Mondial
  Australie (1)   Espagne (2)   France (3)   Russie (4)   Argentine (5)   Suisse (6)   États-Unis (7)   Pays-Bas (8)
  Suède   Autriche   Biélorussie   Maroc   Roumanie   Croatie   Canada   République tchèque

Le tournoi se déroule en parallèle dans les groupes inférieurs, avec chaque fois pour enjeu d'accéder au groupe supérieur.

Déroulement du tournoiModifier

Les Espagnols alignaient une équipe très forte avec trois joueurs qui auront été classés numéro 1 mondial dans leur carrière : Carlos Moya, Juan Carlos Ferrero et Rafael Nadal. En finale, c'est Moya qui apporta le point décisif en finale en battant Andy Roddick sur la terre battue de Séville devant plus de 27 000 spectateurs (plus grosse affluence de l'histoire de la Coupe Davis à l'époque)[1].

Cette campagne espagnole vit l'émergence d'un jeune joueur de 17 ans, Rafael Nadal. Le futur grand champion commença contre la République Tchèque à Brno au premier tour et s'il perdit son premier match contre Jiri Novak, il se rattrapa en gagnant le cinquième match décisif contre Radek Štěpánek en trois manches. En demi-finale, il gagna aussi le match synonyme de qualification aux dépens du Français Arnaud Clément. Pour la finale, Nadal prend la place de Ferrero en simple et remporte son match contre Roddick. L'Espagne a utilisé cinq joueurs pour gagner le trophée : Rafael Nadal, Carlos Moya, Juan Carlos Ferrero, Tommy Robredo et Feliciano López.

RésultatsModifier

Tableau du groupe mondialModifier

Les nations vaincues au 1er tour jouent leur maintient pour le groupe mondial lors du tour de barrage.

  Huitièmes-de-finale
6-8 février
  Quarts-de-finale
9-11 avril
  Demi-finales
24-26 septembre
  Finale
3-5 décembre
                             
  Adélaïde, Australie     Delray Beach, États-Unis     Charleston, États-Unis     Séville, Espagne
 
    Australie (1) 1
 
    Suède 4  
    Suède 1
  Uncasville, États-Unis
      États-Unis (7) 4  
    États-Unis (7) 5
  Minsk, Biélorussie
    Autriche 0  
    États-Unis (7) 4
  Minsk, Biélorussie
      Biélorussie 0  
    Russie (4) 2
  Alicante, Espagne
    Biélorussie 3  
    Biélorussie 5
  Agadir, Maroc
      Argentine (5) 0  
    Argentine (5) 5
  Prilly, Suisse
    Maroc 0  
    États-Unis (7) 2
  Bucarest, Roumanie
      Espagne (2) 3
    Roumanie 2
   
    Suisse (6) 3  
    Suisse (6) 2
  Metz, France
      France (3) 3  
    Croatie 1
  Palma de Majorque, Espagne
    France (3) 4  
    France (3) 1
  Maastricht, Pays-Bas
      Espagne (2) 4  
    Canada 1
   
    Pays-Bas (8) 4  
    Pays-Bas (8) 1
  Brno, République tchèque
      Espagne (2) 4  
    République tchèque 2
   
    Espagne (2) 3  
 

Matchs détaillésModifier

Huitièmes de finaleModifier

  Australie 1 - 4 Suède  
Memorial Drive, Adelaide, Australie
du 6 au sur dur (ext.)
1   Mark Philippoussis 3 4 2 - -
  Thomas Enqvist 6 6 6 - -
2   Lleyton Hewitt 6 6 6 - -
  Robin Söderling 4 3 1 - -
3   Wayne Arthurs - Todd Woodbridge 65 4 6 7 5
  Jonas Björkman - Joachim Johansson 7 6 2 64 7
4   Mark Philippoussis 5 2 2 - -
  Jonas Björkman 7 6 6 - -
5   Wayne Arthurs 68 6 4 - -
  Thomas Enqvist 7 3 6 - -
  États-Unis 5 - 0 Autriche  
Mohegan Sun Arena, Uncasville, Connecticut, États-Unis
du 6 au sur dur (int.)
1   Robby Ginepri 66 4 6 6 6
  Jürgen Melzer 7 6 4 4 2
2   Andy Roddick 6 6 6 - -
  Stefan Koubek 4 4 2 - -
3   Bob Bryan - Mike Bryan 6 6 6 - -
  Julian Knowle - Jürgen Melzer 2 1 4 - -
4   Andy Roddick 6 6 - - -
  Jürgen Melzer 4 2 - --
5   Robby Ginepri 7 6 - - -
  Stefan Koubek 5 2 - - -

  Biélorussie 3 - 2 Russie  
Football Manege, Minsk, Biélorussie
du 6 au sur synthétique (int.)
1   Vladimir Voltchkov 7 64 7 4 ab.
  Igor Andreev 63 7 5 4 -
2   Max Mirnyi 7 7 1 4 11
  Marat Safin 63 65 6 6 9
3   Max Mirnyi - Alexander Shvec 4 5 64 - -
  Marat Safin - Mikhail Youzhny 6 7 7 - -
4   Max Mirnyi 6 6 6 - -
  Igor Andreev 3 4 4 - -
5   Vladimir Voltchkov 7 6 6 - -
  Mikhail Youzhny 5 2 4 - -
  Maroc 0 - 5 Argentine  
Salle Inbiaat, Agadir, Maroc
du 6 au sur dur (int.)
1   Mounir El Aarej 1 1 4 - -
  Guillermo Coria 6 6 6 - -
2   Hicham Arazi 6 1 5 1 ab.
  David Nalbandian 4 6 7 2 -
3   Mounir El Aarej - Mehdi Tahiri 1 4 2 - -
  Lucas Arnold Ker - Agustín Calleri 6 6 6 - -
4   Mehdi Tahiri 2 64 - - -
  Guillermo Coria 6 7 - - -
5   Mounir El Aarej 61 6 1 - -
  Agustín Calleri 7 3 6 - -

  Roumanie 2 - 3 Suisse  
Sala Polivalenta, Bucarest, Roumanie
du 6 au sur terre battue (int.)
1   Andrei Pavel 6 6 5 6 -
  Michel Kratochvil 4 3 7 4 -
2   Victor Hănescu 64 3 1 - -
  Roger Federer 7 6 6 - -
3   Andrei Pavel - Gabriel Trifu 4 6 3 6 8
  Yves Allegro - Roger Federer 6 1 6 3 10
4   Andrei Pavel 3 2 5 - -
  Roger Federer 6 6 7 - -
5   Victor Hănescu 6 63 6 - -
  Stanislas Wawrinka 3 7 3 - -
  France 4 - 1 Croatie  
Les Arenes, Metz, France
du 6 au sur terre battue (int.)
1   Arnaud Clément 6 6 6 - -
  Mario Ančić 4 3 3 - -
2   Thierry Ascione 5 4 4 - -
  Ivan Ljubičić 7 6 6 - -
3   Nicolas Escudé - Michaël Llodra 6 7 6 - -
  Mario Ančić - Ivo Karlović 1 65 3 - -
4   Arnaud Clément 6 3 7 6 -
  Ivan Ljubičić 2 6 63 4 -
5   Nicolas Escudé 7 6 - - -
  Ivo Karlović 65 2 - - -

  Pays-Bas 4 - 1 Canada  
MECC Maastricht, Pays-Bas
du 6 au sur terre battue (int.)
1   Sjeng Schalken 6 5 6 6 -
  Frank Dancevic 3 7 2 1 -
2   Martin Verkerk 6 7 4 6 -
  Simon Larose 4 69 6 3 -
3   Paul Haarhuis - Martin Verkerk 610 0 ab. - -
  Daniel Nestor - Frédéric Niemeyer 7 1 - - -
4   Martin Verkerk 65 6 7 6 -
  Frank Dancevic 7 2 5 3 -
5   Sjeng Schalken 6 7 - - -
  Simon Larose 2 5 - - -
  République tchèque 2 - 3 Espagne  
Brno Exhibition Center, Hall B, Brno, République tchèque
du 6 au sur synthétique (int.)
1   Jiří Novák 7 6 7 - -
  Rafael Nadal 62 3 63 - -
2   Radek Štěpánek 5 6 64 67 -
  Tommy Robredo 7 3 7 7 -
3   Jiří Novák - Radek Štěpánek 6 7 6 - -
  Rafael Nadal - Tommy Robredo 4 66 3 - -
4   Tomáš Berdych 4 7 3 2 -
  Feliciano López 6 62 6 6 -
5   Radek Štěpánek 62 64 3 - -
  Rafael Nadal 7 7 6 - -

Quarts de finaleModifier

  États-Unis 4 - 1 Suède  
Delray Beach Tennis Centre, Delray Beach, États-Unis[2]
du 9 au sur dur (ext.)
1   Mardy Fish 6 3 2 5 -
  Jonas Björkman 4 6 6 7 -
2   Andy Roddick 6 7 6 - -
  Thomas Enqvist 4 5 2 - -
3   Bob Bryan - Mike Bryan 6 6 6 - -
  Jonas Björkman - Thomas Johansson 3 3 4 - -
4   Andy Roddick 7 6 6 - -
  Jonas Björkman 63 4 0 - -
5   Mardy Fish 3 6 6 - -
  Thomas Johansson 6 1 4 - -
  Biélorussie 5 - 0 Argentine  
Football Manege, Minsk, Biélorussie[3]
du 9 au sur synthétique (int.)
1   Vladimir Voltchkov 6 6 6 - -
  Agustín Calleri 3 4 2 - -
2   Max Mirnyi 6 6 6 - -
  Guillermo Cañas 2 2 2 - -
3   Max Mirnyi - Vladimir Voltchkov 6 6 6 - -
  Lucas Arnold Ker - Agustín Calleri 3 4 1 - -
4   Max Mirnyi 6 6 - - -
  Lucas Arnold Ker 1 2 - - -
5   Vladimir Voltchkov 3 6 6 - -
  Juan Mónaco 6 3 3 - -

  Suisse 2 - 3 France  
Centre Intercommunal de Glace de Malley, Prilly, Suisse[4]
du 9 au sur dur (int.)
1   Roger Federer 6 6 6 - -
  Nicolas Escudé 2 4 4 - -
2   Ivo Heuberger 3 3 2 - -
  Arnaud Clément 6 6 6 - -
3   Yves Allegro - Roger Federer 7 3 65 3 -
  Nicolas Escudé - Michaël Llodra 64 6 7 6 -
4   Roger Federer 6 7 6 - -
  Arnaud Clément 2 5 4 - -
5   Michel Kratochvil 63 4 66 - -
  Nicolas Escudé 7 6 7 - -
  Espagne 4 - 1 Pays-Bas  
Plaza de Toros "Coliseo" de Palma de Majorque, Espagne[5]
du 9 au sur terre battue (ext.)
1   Carlos Moyà 6 7 6 - -
  Martin Verkerk 2 5 4 - -
2   Juan Carlos Ferrero 6 6 6 - -
  Raemon Sluiter 2 2 4 - -
3   Rafael Nadal - Tommy Robredo 6 6 3 2 2
  John van Lottum - Martin Verkerk 3 2 6 6 6
4   Juan Carlos Ferrero 6 65 4 7 6
  Martin Verkerk 4 7 6 5 1
5   Carlos Moyà 6 6 - - -
  Sjeng Schalken 3 4 - - -

Demi-finalesModifier

  États-Unis 4 - 0 Biélorussie  
Family Circle Tennis Centre, Charleston, États-Unis
du 24 au sur dur (ext.)[6]
1   Andy Roddick 6 6 6 - -
  Vladimir Voltchkov 1 4 4 - -
2   Mardy Fish 7 6 3 6 -
  Max Mirnyi 5 2 6 3 -
3   Bob Bryan - Mike Bryan 6 6 7 - -
  Max Mirnyi - Vladimir Voltchkov 1 3 5 - -
4   Andy Roddick 6 6 - - -
  Alexander Skrypko 4 2 - - -
5   Mardy Fish 3 ab. - - -
  Andrei Karatchenia 0 ab. - - -
  Espagne 4 - 1 France  
Plaza de Toros de Alicante, Alicante, Espagne
du 24 au sur terre battue (ext.)[7]
1   Carlos Moyà 3 6 6 3 3
  Paul-Henri Mathieu 6 3 2 6 6
2   Juan Carlos Ferrero 6 6 1 6 -
  Fabrice Santoro 3 1 6 3 -
3   Rafael Nadal - Tommy Robredo 7 4 6 2 6
  Arnaud Clément - Michaël Llodra 64 6 2 6 3
4   Rafael Nadal 6 6 6 - -
  Arnaud Clément 4 1 2 - -
5   Tommy Robredo 6 6 - - -
  Paul-Henri Mathieu 4 4 - - -

FinaleModifier

La finale de la Coupe Davis 2004[8] se joue entre l'Espagne et les États-Unis.

  Espagne 3 - 2 États-Unis  
Stade Olympique de Séville, Séville, Espagne
du 3 au sur terre battue (int.)
1   Carlos Moyà 6 6 6 - -
  Mardy Fish 4 2 3 - -
2   Rafael Nadal 66 6 7 6 -
  Andy Roddick 7 2 66 2 -
3   Juan Carlos Ferrero-Tommy Robredo 0 3 2 - -
  Bob Bryan-Mike Bryan 6 6 6 - -
4   Carlos Moyà 6 7 7 - -
  Andy Roddick 2 61 65 - -
5   Tommy Robredo 68 2 - - -
  Mardy Fish 7 6 - - -

BarragesModifier

Article détaillé : Barrages de la Coupe Davis 2004.

Les barrages voient s'affronter les nations ayant perdu au 1er tour du "Groupe Mondial" (GM) et les vainqueurs des "Groupe I" de façon aléatoire. Les nations victorieuses sont qualifiées pour le groupe mondial 2005. Les nations vaincues participent au Groupe I de leur zone géographique. Les barrages se déroulent en même temps que les demi-finales : du 24 au 26 septembre 2004.

Résumé du tour de barrage
Lieu Surface Hôtes Score Visiteurs
Perth gazon (ext.)   Australie (GM) 4 - 1   Maroc (GM)
Viña del Mar terre (ext.)   Chili 5 - 0   Japon
Rijeka moquette (int.)   Croatie (GM) 3 - 2   Belgique
Lambaré terre (ext.)   Paraguay 0 - 5   République tchèque (GM)
Bratislava dur (int.)   Slovaquie 3 - 2   Allemagne
Pörtschach terre (ext.)   Autriche (GM) 3 - 2   Grande-Bretagne
Bucarest terre (ext.)   Roumanie (GM) 4 - 1   Canada (GM)
Moscou terre (int.)   Russie (GM) 5 - 0   Thaïlande

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

NavigationModifier