Hsieh Su-wei

joueuse de tennis taïwanaise

Hsieh Su-wei
Image illustrative de l’article Hsieh Su-wei
Hsieh Su-wei à Eastbourne en 2017.
Carrière professionnelle
2001[1]
Pays Drapeau de Taïwan Taïwan
Naissance (36 ans)
Kaohsiung
Taille 1,69 m (5 7)
Prise de raquette Droitière, revers et coup droit à deux mains
Gains en tournois 10 001 652 $
Palmarès
En simple
Titres 3
Finales perdues 1
Meilleur classement 23e (25/02/2013)
En double
Titres 31
Finales perdues 15
Meilleur classement 1re (12/05/2014)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/16 1/8 1/32
Double F (1) V (1) V (3) 1/2
Mixte 1/2 1/8 1/2 1/2
Meilleurs résultats aux Masters
Double V (1)

Hsieh Su-wei, née le à Kaohsiung, est une joueuse de tennis taïwanaise, professionnelle depuis le milieu des années 2000.

Elle a remporté trois titres en simple sur le circuit WTA, mais c'est en double que son palmarès est plus important. Elle a en effet gagné trente-trois tournois WTA en double dames, dont trois aux côtés de sa compatriote Chuang Chia-jung, huit avec la Tchèque Barbora Strýcová, douze avec la Chinoise Peng Shuai. Elle a notamment remporté le double à Wimbledon en 2013, 2019 et en 2021 et à Roland-Garros en 2014. Hommes et femmes confondus, elle est la première joueuse de son pays à avoir remporté un titre du Grand Chelem[2]. Elle a atteint la première place mondiale du classement WTA de double en 2014.

BiographieModifier

Hsieh Su-wei s'est enfin particulièrement illustrée sur le circuit ITF, comptant cinquante épreuves à son palmarès : 27 en simple et 23 en double.

Au cours de sa carrière en simple, elle a battu maintes joueuses mieux classées qu'elles (dont des joueuses classées numéro une mondiale lors des confrontations comme Naomi Osaka ou Simona Halep).

2012 : premiers titres en simpleModifier

Elle remporte son premier titre WTA en simple lors du Malaysian Open de Kuala Lumpur en [3]. Grâce à cette victoire, Hsieh réalise une grosse progression au classement WTA. Encore 123e au début de la compétition, elle réalise un bond de 45 places pour pointer au 78e rang mondial. La même année elle est victorieuse du Int'l Women's Open de Guangzhou. Pour cela, elle bat Urszula Radwańska, mais aussi Laura Robson en finale.

2013 : premier titre en Grand Chelem en double dame mais saison décevante en simple dameModifier

L'année 2013 est l'année de la consécration en double pour Hsieh. En effet, avec Peng Shuai elle gagne son premier titre en double dame à Wimbledon. Elles éliminent les paires Vera Dushevina - Alexandra Panova, Stéphanie Foretz - Eva Hrdinová, Darija Jurak - Tamarine Tanasugarn, Jelena Janković - Mirjana Lučić-Baroni, Shuko Aoyama - Chanelle Scheepers et enfin Ashleigh Barty - Casey Dellacqua.

Lors de l'US Open elles seront battues par Sania Mirza - Zheng Jie futures demi-finalistes.

Avec la même partenaire, elle gagnera quatre titres en plus de celui-ci (Rome, Cincinnati, Guangzhou, et Istanbul).

En simple, l'année fut néanmoins décevante puisque Hsieh perd son titre acquis à Kuala Lumpur face à Bethanie Mattek-Sands. Seul tournoi où elle passera plus de deux tours.

2014 : second titre en Grand Chelem en double dame et nouvelle saison décevante en simpleModifier

La paire Hsieh Su-wei - Peng Shuai échoue à l'Open d'Australie au second tour contre Shahar Peer - Sílvia Soler Espinosa. Hsieh et Peng gagnent cependant le double dames des Internationaux de France 2014. Elles gagnent le titre en éliminant les paires Svetlana Kuznetsova - Samantha Stosur, Vera Dushevina- Zheng Saisai, Liezel Huber - Lisa Raymond, Cara Black - Sania Mirza, Garbiñe Muguruza - Carla Suárez Navarro et Sara Errani - Roberta Vinci.

Elles seront éliminées au troisième tour à Wimbledon par Tímea Babos et Kristina Mladenovic; puis au même stade lors de l'US Open par Kimiko Date-Krumm - Barbora Z. Strýcová.

Elles gagnent aussi deux autres tournois (Doha et Indian Wells). Le 12 mai, Hsieh devient la première taiwanaise numéro une mondiale, hommes et femmes confondues.

2015 - 2017 : années mitigées malgré quelques coups d'éclats puis première finale depuis cinq ans en simple mais aucun titre en double pendant deux ansModifier

 
Hsieh Su-wei en 2015 aux Internationaux de France

Hsieh réalise deux ans dont les résultats sont assez mitigés en simple dame. Mais avec quelques coups d'éclat notables comme ses 1/2 finales à Kuala Lumpur (perdu par Caroline Wozniacki), ou à Hua Hin, tournoi dont elle atteint les 1/4 de finale (battue par Wang Qiang).

On note malgré tout des victoires sur des joueuses notables : en 2015, elle bat Shahar Peer à Doha, Kurumi Nara à Tokyo; en 2016, elle bat Jeļena Ostapenko à l'Open d'Australie, en 2017, avec Oksana Kalashnikova elle remporte un titre en double à Budapest, avec Monica Niculescu elle remporte le tournoi de Berne et avec sa sœur Hsieh Shu-ying elle remporte celui d'Honolulu. En simple, enfin Hsieh arrive à sa première finale à Hua Hin (perdue face à Belinda Bencic), première finale depuis 2012.

2018 - 2019 : troisième titre WTA, bons résultats encourageants en simple et nouveau partenariat gagnant en double damesModifier

En double dame, elle fait équipe avec Barbora Strýcová et remporte Indian Wells cette année (elles remporteront plusieurs titres dont des tournois majeurs par la suite).

En simple, elle est éliminée par Julia Görges en demi-finale à Auckland après avoir éliminé Barbora Z. Strýcová et Nao Hibino entre autres. Durant l'Open d'Australie, elle atteint les 1/8 de finale (en ayant éliminé Garbiñe Muguruza et Agnieszka Radwańska au passage). À Rabat, elle atteint encore une fois les demies (éliminée par Elise Mertens). Elle arrive en huitième à Wimbledon en éliminant Simona Halep et Anastasia Pavlyuchenkova, elle est éliminée par Dominika Cibulková.

Elle remporte son troisième titre sur le Circuit WTA lors du Tournoi de tennis du Japon d'Hiroshima le [4].

En 2O19, elle gagne son troisième titre majeur en double avec Strýcová éliminant Gabriela Dabrowski associée à Xu Yifan. Elles éliminent Mona Barthel - Xenia Knoll, Ekaterina Alexandrova - Viktorija Golubic, Irina-Camelia Begu - Monica Niculescu, Elise Mertens - Aryna Sabalenka, puis la 1re paire tête de série Tímea Babos - Kristina Mladenovic et enfin Gabriela Dabrowski - Xu Yifan.

En simple dame, elle obtient de bons résultats éliminant entre autres des joueuses de premier plan : À l'Open d'Australie elle élimine Stefanie Voegele, et laura siegemund avant d'être battue par Naomi Osaka. À Dubai, Hsieh réussit un bon parcours en éliminant des joueuses de premier plan (Angelique Kerber ou Karolína Plíšková) ; elle sera éliminée par Petra Kvitová. La première numéro une éliminée par Hsieh sera Naomi Osaka lors du tournoi de Miami. Durant ce même tournoi, elle va éliminer aussi Caroline Wozniacki. Elle perdra contre Anett Kontaveit. À Birmingham, elle élimine Aryna Sabalenka, elle est éliminée par Barbora Strýcová au tour suivant. Elle élimine une nouvelle fois Jeļena Ostapenko mais à Wimbledon cette fois. Elle élimine aussi Wang Qiang et Jennifer Brady à Cincinnati (elle est éliminée par Naomi Osaka).

2020 : 4 titres en double dame avec Strýcová mais pas d'éclat en simpleModifier

 
Barbora Strýcová & Hsieh Su-wei

En double, Hsieh et Strýcová remportent quatre titres : Brisbane, Dubaï, Doha et Rome. En tournois majeurs, elles arrivent en finale en Australie. Elles seront battues par Tímea Babos - Kristina Mladenovic.

Cependant, elle ne passe qu'une fois le premier tour en simple à Roland Garros 2020 (éliminée par Iga Świątek au 2e tour).

2021 : premier quart de final en tournois majeurs en Australie en simple et nouveau titre en majeur en doubleModifier

Su-Wei commence la saison de manière négative. Elle est éliminée au second tour à Abu Dhabi par Marta Kostyuk. Puis au premier tour au tournoi Yarra Valley Classic éliminée par Alison Van Uytvanck.

Elle arrive à L'Open d'Australie et fait un parcourt qui surprend maintes personnes. Elle élimine au premier tour Tsvetana Pironkova 7-5 6-2, puis sèchement Bianca Andreescu 6-3 6-2, puis Sara Errani 6-4 2-6 7-5, puis en huitième elle élimine Markéta Vondroušová en deux sets via le score 6-4 6-2. Elle est éliminée par Naomi Osaka en quart sur le score de 6-2, 6-2. En double dames, toujours associée à Strýcová, Hsieh ne passe qu'un tour.

C'est lors du challenger Concord 2021 qu'elle réalise de nouveau un bon parcours en atteignant les quarts de finale. Lors du tournoi de Chicago, elle arrive à battre Kim Clijsters qui est de nouveau sur le circuit depuis un an. Elle perdra au tour suivant contre Ons Jabeur.

En double, Su-Wei triomphe à Wimbledon associée à Elise Mertens. Elles éliminent Veronika Kudermetova - Elena Vesnina en finale. Au passage, elles triomphent d'autres têtes de séries. Parmi lesquelles Asia Muhammad - Jessica Pegula en huitième de finale et Shuko Aoyama - Ena Shibahara en demi-finale. Elles ont aussi triomphé des paires Vitalia Diatchenko - Galina Voskoboeva au premier tour, Misaki Doi - Viktorija Golubic au deuxième tour et Aleksandra Krunić - Nina Stojanović en quarts. À l'US Open, la même paire arrive en quart éliminées par Cori Gauff - Catherine McNally. Elles éliminent Anna Kalinskaya - Yulia Putintseva au premier tour, Ulrikke Eikeri - Elixane Lechemia au tour suivant et Greet Minnen - Alison Van Uytvanck en huitième. Hsieh et Mertens arrivent aussi en finale du tournoi d'Indian Wells. Et remportent le titre face à Veronika Kudermetova - Elena Rybakina.

Style de jeuModifier

Hsieh a un style de jeu unique et peu orthodoxe par rapport à la plupart des autres joueurs. Elle a fait une boutade à l'Open d'Australie 2018 en disant : "En fait, mon petit ami regardait son match [Kerber] plus tôt ce matin. J'ai oublié de lui demander à quoi elle jouait, donc je n'ai pas l'intention d'aller sur le terrain. J'essayais donc d'adopter mon style Su-wei, vous savez. » Malgré sa petite taille et sa stature relativement frêle, ses coups de fond à deux mains sont plats, puissants et touchés avec de la profondeur. Elle incorpore des revers et des coups droits slicés, des amortis, des lobs, des volées et des coups de fond de court bombés dans les points, et a été remarquée pour sa maîtrise technique, son style de jeu intelligent et sa construction de points impressionnante. Pour ces raisons, et en raison de l'exhaustivité globale de son jeu, elle a été surnommée par les commentateurs "The Wizard".

De nombreux joueurs de haut niveau ont loué son style de jeu inhabituel. Maria Sharapova, après sa victoire au troisième tour contre Hsieh à Wimbledon 2012, a déclaré: "Je l'ai affrontée plusieurs fois chez les juniors. Elle était un cauchemar pour moi parce qu'elle avait l'habitude de slicer et de lifter sur terre battue. J'étais comme, ' Où ont-ils appris à jouer au tennis comme ça ? Elle utilise les deux mains, change de raquette. C'est son jeu : c'est de frapper beaucoup d'amortis et de slices et de rendre les gens un peu fous. Nous avions l'habitude d'avoir de vraies batailles chez les juniors."

PalmarèsModifier

Titres en simpleModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 27-02-2012   Malaysian Open, Kuala Lumpur Intern'l 220 000 $ Dur (ext.)   Petra Martić 2-6, 7-5, 4-1 ab. Parcours
2 17-09-2012   International Women's Open, Guangzhou Intern'l 220 000 $ Dur (ext.)   Laura Robson 6-3, 5-7, 6-4 Parcours
3 10-09-2018   Japan Women's Open, Hiroshima Intern'l 250 000 $ Dur (ext.)   Amanda Anisimova 6-2, 6-2 Parcours

Finale en simpleModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 06-11-2017   Hua Hin Championships, Hua Hin WTA 125 125 000 $ Dur (ext.)   Belinda Bencic 6-3, 6-4 Parcours

En double damesModifier

Parcours en Grand ChelemModifier

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »Modifier

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Parcours aux MastersModifier

Parcours aux Jeux olympiquesModifier

Hsieh Su-wei devait aussi participer aux Jeux olympiques de 2016, en simple et en double dames, mais elle s'est retirée au dernier moment.

Parcours en Fed CupModifier

Classements WTA en fin de saisonModifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Rang en simple 183   262   653   426   154   140   143   79   318   361   172   25   85   144   107   98   96   28   32   67
Rang en double 593   199   523   166   135   102   46   53   9   46   35   25   3   5   26   96   32   17   4   1

Source : (en) Classements de Hsieh Su-wei sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Périodes au rang de numéro un mondialeModifier

En double
# Précédée par Dates Suivie par Nombre de
semaines
Cumul
1   Peng Shuai 12/05/2014 - 18/05/2014   Peng Shuai 1 1
2   Peng Shuai 09/06/2014 - 06/07/2014   Roberta Vinci
  Sara Errani
4 5
3   Barbora Strýcová 03/02/2020 - 23/02/2020   Kristina Mladenovic 3 8
4   Kristina Mladenovic 02/03/2020 - 21/02/2021   Aryna Sabalenka 31[5] 39
5   Aryna Sabalenka 05/04/2021 - 09/05/2021   Elise Mertens 5 44
6   Elise Mertens 13/09/2021 - 19/09/2021   Elise Mertens 1 45
7   Elise Mertens 25/10/2021 - 31/10/2021   Elise Mertens 1 46
8   Elise Mertens 08/11/2021 - 14/11/2021   Kateřina Siniaková 1 47

Mis à jour au

Records et statistiquesModifier

Victoires sur le top 10Modifier

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier / WTA 1000
Elite Trophy
WTA 500
Intern'l / WTA 250
Fed Cup
#   Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 109   Roland-Garros 2017 Terre battue   Johanna Konta no 8 1/64 1-6, 7-62, 6-4 Tableau
2 no 88   Open d'Australie 2018 Dur   Garbiñe Muguruza no 3 1/32 7-61, 6-4 Tableau
3 no 48   Wimbledon 2018 Gazon   Simona Halep no 1 1/16 3-6, 6-4, 7-5 Tableau
4 no 31   Dubaï 2019 Dur   Angelique Kerber no 7 1/8 5-7, 6-4, 6-0 Tableau
5   Karolína Plíšková no 5 1/4 6-4, 1-6, 7-5
6 no 27   Miami 2019 Dur   Naomi Osaka no 1 1/16 4-6, 7-64, 6-3 Tableau
7 no 28   Birmingham 2019 Gazon   Aryna Sabalenka no 10 1/32 6-3, 2-6, 7-61 Tableau
8 no 71   Open d'Australie 2021 Dur   Bianca Andreescu no 9 1/32 6-3, 6-2 Tableau

Notes et référencesModifier

  1. Premier match officiel connu
  2. « Wimbledon: Hsieh Su-wei gagne le premier titre de Grand Chelem pour Taiwan », sur iw2c.net, (consulté le )
  3. « Tennis : premier titre pour la Taïwanaise Hsieh Su-Wei à Kuala Lumpur », sur lepoint.fr, Le Point, (consulté le ).
  4. « Hiroshima : Su-Wei Hsieh décroche un 3e titre », sur eurosport.fr, Eurosport, (consulté le ).
  5. Les classements WTA ont été « gelés » du 23 mars au 9 août 2020 (pandémie de Covid-19), soit pendant 20 semaines.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :