Coupe Davis 1989

La Coupe Davis 1989 est remportée par l'équipe de la République Fédérale d'Allemagne.

Les Allemands gagnent leur deuxième trophée consécutif avec la même équipe qu'en 1988 : Boris Becker, Carl-Uwe Steeb, Eric Jelen et Patrik Kühnen. Ils battent encore la Suède en finale, mais cette fois à domicile à Stuttgart. Ils s'imposent après un parcours beaucoup plus difficile que l'année précédente, car le tirage au sort avait été moins clément, mais ils bénéficient de l'euphorie de Boris Becker qui traversait la meilleure période de sa carrière. Il gagne dix matches sur onze dont sept simples sur sept. En finale, il apporte le point décisif en écrasant Mats Wilander en trois manches. Les Allemands s'étaient débarrassés des États-Unis en demi-finale grâce à Uwe Steeb, vainqueur d'Andre Agassi dans le match décisif en quatre sets. Pour la première fois, le jeu décisif fut introduit dans les matches de Coupe Davis à l'exception de la cinquième manche.

Groupe mondialModifier

  Huitièmes de finale
3-5 février 1989
  Quarts de finale
7-9 avril 1989
  Demi-finales
21-23 juillet 1989
  Finale
15-17 décembre 1989
                             
                     
 
    Suède 4
 
    Italie 1  
    Suède 3
   
      Autriche 2  
    Autriche 5
   
    Australie 0  
    Suède 4
   
      Yougoslavie 1  
    Yougoslavie 4
   
    Danemark 1  
    Yougoslavie 4
   
      Espagne 1  
    Mexique 2
   
    Espagne 3  
    Suède 2
   
      Allemagne de l'Ouest 3
    Paraguay 0
   
    États-Unis 5  
    États-Unis 5
   
      France 0  
    Israël 1
   
    France 4  
    États-Unis 2
   
      Allemagne de l'Ouest 3  
    Union soviétique 1
   
    Tchécoslovaquie 4  
    Tchécoslovaquie 2
   
      Allemagne de l'Ouest 3  
    Indonésie 0
   
    Allemagne de l'Ouest 5  
 

Lien externeModifier