Ouvrir le menu principal
Article général Pour un article plus général, voir Coupe Davis.
Coupe Davis 1995
Description de l'image Logo Coupe Davis.svg.
Généralités
Sport TennisVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) ITF
Édition 84e
Lieu(x) Plusieurs lieux
Finale : Drapeau : Russie Moscou
Date Finale : du 1er au 3 décembre 1995
Participants 16 équipes (groupe mondial)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur Drapeau des États-Unis États-Unis
Finaliste Drapeau de Russie Russie

Navigation

La Coupe Davis 1995 est la 84e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations.

Déroulement du tournoiModifier

Demi-finalesModifier

En demi-finale la Russie élimine l'Allemagne à Moscou, lors du dernier match qui était décisif, Andrei Chesnokov bat Michael Stich 12-14 au cinquième set alors que l'allemand avait servi pour le match et obtenu neuf balles de match. Boris Becker et Stich avaient décidé de jouer ensemble l'épreuve (contrairement à 1993) pour ramener le trophée perdu en 1994. L'Allemagne retourne en demi-finale en 2007 (encore éliminé par les Russes dans le cinquième match) mais presque 25 ans plus tard l'Allemagne n'a toujours par retrouvé une finale. En demi-finale, les États-Unis avaient battu la redoutable mais sur la fin Suède de Wilander et d'Edberg 4 à 1 à Las Vegas grâce à la participation de Andre Agassi dans sa ville, vainqueur de Wilander le premier jour.

FinaleModifier

La Coupe Davis 1995 est remportée par l'équipe des États-Unis. En finale, les Américains battent la Russie chez elle à Moscou sur terre battue. Le grand artisan de la victoire américaine en finale s'appelle Pete Sampras : il gagne ses deux simples contre Andrei Chesnokov et Yevgueni Kafelnikov et gagne le double en association avec Todd Martin contre la paire Kafelnikov-Olhovskiy. L'autre joueur américain de la finale était Jim Courier. Sept joueurs ont participé à cette campagne victorieuse, dont trois vainqueurs en Grand Chelem et trois futurs ou anciens numéros 1 mondiaux : Peter Sampras, Todd Martin, Andre Agassi, Jim Courier, Jared Palmer, Richey Reneberg et Jonathan Stark. Peter Sampras, leader n'avait pas participé au premier tour contre la France et Andre Agassi n'avait pas fait la finale. On peut considérer que cette finale a marqué un tournant, l'apogée de la suprématie des États-Unis sur le tennis mondial. Après, les États-Unis n'auront plus le réservoir de talents capables de gagner la Coupe Davis malgré les forfaits des uns ou des autres. Après les trous sans finales de 1985 à 1989 puis 1998 à 2003 pour enfin un ultime titre en 2007, les États-Unis traversent une longue période de disette depuis près de dix ans.

Groupe mondialModifier

  Huitièmes de finale
3-5 février 1995
  Quarts de finale
31 mars - 2 avril 1995
  Demi-finales
22-24 septembre 1995
  Finale
1-3 décembre 1995
                             
                     
 
    États-Unis 4
 
    France 1  
    États-Unis 5
   
      Italie 0  
    République tchèque 1
   
    Italie 4  
    États-Unis 4
   
      Suède 1  
    Danemark 2
   
    Suède 3  
    Suède 5
   
      Autriche 0  
    Autriche 4
   
    Espagne 1  
    États-Unis 3
   
      Russie 2
    Afrique du Sud 3
   
    Australie 2  
    Afrique du Sud 1
   
      Russie 4  
    Russie 4
   
    Belgique 1  
    Russie 3
   
      Allemagne 2  
    Pays-Bas 4
   
    Suisse 1  
    Pays-Bas 1
   
      Allemagne 4  
    Allemagne 4
   
    Croatie 1  
 

FinaleModifier

La finale de la Coupe Davis 1995[1] se joue entre les États-Unis et la Russie.

Notes et référencesModifier

  1. « Finale de la Coupe Davis 1995 », sur www.daviscup.com (consulté le 19 décembre 2016)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

NavigationModifier