Andrey Rublev

joueur de tennis russe

Andrey Andreyevich Rublev (en russe : Андрей Андреевич Рублёв), né le à Moscou, est un joueur de tennis russe, professionnel depuis 2014.

Andrey Rublev
Image illustrative de l’article Andrey Rublev
Andrey Rublev au Masters de Monte-Carlo en 2023.
Carrière professionnelle
2014
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance (26 ans)
Moscou
Taille 1,88 m (6 2)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Alberto Martin
Gains en tournois 22 060 140 $
Palmarès
En simple
Titres 16
Finales perdues 9
Meilleur classement 5e (13/09/2021)
En double
Titres 4
Finales perdues 3
Meilleur classement 53e (15/08/2022)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/4 1/4 1/4
Double 1/16 - - 1/8
Meilleurs résultats au Masters
Simple DF (1)
Médailles olympiques
Mixte 1 - -
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (2021)
ATP Cup 1 (2021)

Grand espoir du tennis russe, il fait son entrée dans le top 50 mondial à 19 ans. Il est le vainqueur de seize titres ATP en simple dont deux tournois ATP 1000 et cinq tournois ATP 500.

Il a atteint les quarts de finale dans les quatre tournois du Grand Chelem.

Il est membre de l'équipe de Russie de Coupe Davis depuis 2014 et a remporté l'épreuve en 2021.

Biographie modifier

Andrey Rublev est le fils d'Andrey Sr., ancien boxeur devenu restaurateur, et de Marina Marenko, professeure de tennis[1].

Il commence le tennis à l'âge de trois ans. Il est entraîné par l'ancien joueur Espagnol Fernando Vicente.

Le , alors que son pays attaque l'Ukraine et après avoir gagné son match de demi-finale à l'Open de Dubaï, il écrit sur l'une des caméras No War Please[2].

Carrière modifier

2014-2016. Numéro 1 mondial et champion du monde junior et débuts prometteurs chez les professionnels modifier

Andrey Rublev remporte en 2014 le tournoi junior de Roland-Garros en battant l'Espagnol Jaume Munar (6-2, 7-5). À Wimbledon, il atteint la finale en double. Il obtient deux médailles lors des Jeux olympiques de la jeunesse : le bronze en simple et l'argent en double garçons avec Karen Khachanov. Il termine la saison à la première place mondiale en junior et est déclaré champion du monde ITF.

En 2015, il participe à son premier Masters 1000 à Miami, invité par les organisateurs. Alors classé 389e mondial, il bat au premier tour l'Espagnol Pablo Carreño-Busta (1-6, 6-1, 6-4) avant de perdre au tour suivant contre John Isner. Il remporte ensuite la toute première édition du Masters Junior en gagnant en finale face à Taylor Fritz (62-7, 6-3, 6-4)[3].

Le , il signe sa troisième victoire sur le circuit principal à l'ATP 500 de Barcelone en s'imposant face à Fernando Verdasco (7-64, 6-3), alors 37e mondial, puis bute en trois sets au tour suivant contre un autre terrien, l'Italien Fabio Fognini (3-6, 6-4, 6-1). Mi-mai, il manque une balle de match contre le n°10 mondial Marin Čilić au deuxième tour du tournoi de Genève. Le , il remporte le simple décisif pour la Russie en Coupe Davis face à l'Espagnol Pablo Andújar (32e mondial), pour son deuxième simple à enjeu seulement dans l'épreuve (6-4, 7-64, 6-3) en h 3 min. Il envoie ainsi son pays en barrage d'accession pour le groupe mondial[4]. En août, il se qualifie pour son premier tournoi du Grand Chelem à l'US Open. Il perd cependant dès le premier tour face au grand serveur Sud-africain Kevin Anderson, futur quart de finaliste, dans un match assez serré (7-61, 65-7, 7-5, 6-3). Fin octobre, il remporte l'épreuve de double de la Coupe du Kremlin avec Dmitri Toursounov, devenant le plus jeune joueur titré dans un tournoi ATP de double depuis 2004.

Fin , Andrey Rublev participe au Challenger de Quimper en passant par les qualifications en raison d'une inscription tardive. Il parvient à atteindre la finale où il affronte Paul-Henri Mathieu, tête de série numéro 1. Alors qu'il était mené d'un set et d'un break, il remporte finalement la partie 66-7, 6-4, 6-4 en h 26 min, et s'adjuge ainsi son premier titre Challenger à seulement 18 ans[5]. Il rejoint alors le cercle très fermé des joueurs nés en 1997 titrés dans cette catégorie, avec Alexander Zverev et Taylor Fritz[6]. S'il n'obtient pas autant de succès en tournoi ATP que la saison précédente, il parvient cependant à se distinguer sur des tournois Challenger en étant demi-finaliste à Orléans et finaliste à Mouilleron-le-Captif après avoir battu Benoît Paire.

2017. Révélation, premier titre en simple et quart de finale à l'US Open modifier

En 2017, Andrey Rublev passe tout d'abord le premier tour de l'Open d'Australie en éliminant Lu Yen-hsun mais chute lourdement contre le n°1 mondial Andy Murray (6-3, 6-0, 6-2). Il atteint ensuite la finale du Challenger de Rennes, ainsi que les demi-finales à Irving. Sur gazon, il est d'abord quart de finaliste à Halle en battant le 22e mondial Albert Ramos-Viñolas (61-7, 7-5, 6-4) et son compatriote Mikhail Youzhny (6-0, 3-6, 6-3), avant de s'incliner contre Karen Khachanov (68-7, 6-4, 3-6). À Wimbledon, il passe un tour avant de retrouver Albert Ramos contre lequel il s'incline au terme d'un gros match (5-7, 7-66, 6-4, 3-6, 4-6).

 
Andrey Rublev au tournoi de Vienne en 2017.

En juillet, il participe au tournoi d'Umag sur terre battue. Après avoir perdu au dernier tour des qualifications, il est repêché en tant que lucky loser à la suite du forfait de Borna Ćorić. Il réussit ensuite à sortir en quart de finale le tenant du titre Fabio Fognini à l'issue d'un match disputé (65-7, 6-2, 7-62), puis en demi-finale l'invité Ivan Dodig. En finale, il domine Paolo Lorenzi en 1 h 16 (6-4, 6-2)[7] et devient ainsi le premier lucky loser à triompher dans un tournoi du circuit principal depuis Rajeev Ram, à Newport en 2009. Il intègre le top 50 à l'issue du tournoi.

Il se révèle au grand public lors de l'US Open, où il réalise l'exploit d'éliminer au second tour le 9e mondial, Grigor Dimitrov (7-5, 7-63, 6-3)[8]. Il bat ensuite Damir Džumhur (6-4, 6-4, 5-7, 6-4)[9], puis le David Goffin (7-5, 7-63, 6-3) alors 14e mondial, pour se qualifier en quart de finale[10]. C'est le plus jeune joueur à atteindre ce stade de la compétition à l'US Open depuis Andy Roddick en 2001[1]. Il s'incline lourdement (1-6, 2-6, 2-6) en h 36 min face au no 1 mondial et son idole Rafael Nadal[11]. Il reconnaît après le match s'être pris « une leçon » de la part de l'Espagnol[12].

À Pékin, il vainc Jack Sock (3-6, 6-1, 6-2) et Tomáš Berdych (1-6, 6-4, 6-1), avant de s'incliner en quart de finale face au 4e mondial, Alexander Zverev (6-2, 6-3)[13]. Qualifié pour la première édition du Masters Next Gen à Milan[14], il remporte deux matchs de poule contre le local Gianluigi Quinzi et le Canadien Denis Shapovalov mais s'incline contre Chung Hyeon. En demi-finale, il vainc facilement Borna Ćorić (4-1, 4-36, 4-1)[15] et retrouve Chung en finale contre lequel il s'incline à nouveau (4-35, 32-4, 2-4, 2-4)[16].

2018-2019. Deux saisons marquées par des blessures, deuxième titre en simple modifier

 
Andrey Rublev au tournoi de Sydney en 2018.

Pour son premier tournoi officiel de l'année, Andrey Rublev dispute l'Open de Doha. Il atteint la finale après avoir notamment battu Fernando Verdasco, ainsi que Guido Pella en demi-finale au terme d'un match accroché de deux heures et demie (6-2, 4-6, 7-62)[17]. Il s'incline en finale face à Gaël Monfils (6-2, 6-3) au bout d'une heure de jeu[18]. Lors de l'Open d'Australie, il écarte le vétéran David Ferrer au premier tour après un marathon de h 50 min (7-5, 66-7, 6-2, 66-7, 6-2)[19]. Il échoue au troisième tour en quatre sets contre Grigor Dimitrov (6-3, 4-6, 6-4, 6-4). Il enchaîne ensuite avec deux quarts de finale en salle à Montpellier et Rotterdam où il bat le no 1 français Lucas Pouille. Lors de sa tournée nord-américaine, il connaît trois contre-performances, ne remportant aucun match et se blessant au dos à Miami. Après avoir perdu un match de près de trois heures contre Dominic Thiem à Monte-Carlo, il déclare forfait pour le reste de la tournée sur terre battue en raison d'une fracture de fatigue aux lombaires, ainsi que pour le tournoi de Wimbledon[20]. Il reprend timidement la compétition mi-juillet et parvient tout de même à se hisser en demi-finale du tournoi de Washington. Il est en revanche battu au premier tour des autres tournois qu'il dispute, ne remportant que trois autres matchs jusqu'à la fin de la saison. Il participe une nouvelle fois au Masters Next Gen où il s'incline cette fois-ci en demi-finales contre Stéfanos Tsitsipás (4-33, 35-4, 4-0, 2-4, 4-32) et prend la troisième place du tournoi.

 
Andrey Rublev au Masters de Paris en 2019.

Retombé au 115e rang en , Andrey Rublev décide de s'aligner au Challenger d'Indian Wells et atteint facilement la finale où il est néanmoins dominé par Kyle Edmund (6-3, 6-2). Lors du Masters de Miami, il s'extirpe des qualifications et bat le 11e mondial Marin Čilić au deuxième tour (6-4, 6-4). La semaine précédente, il avait déjà été jusqu'au troisième tour du Masters 1000 d'Indian Wells, où il avait perdu face à son compatriote et ami Karen Khachanov. Sa saison sur terre battue est cependant une nouvelle fois perturbée par des douleurs au poignet droit qui le font manquer Roland-Garros pour la deuxième année consécutive. Il fait son retour sur gazon où il connait un parcours délicat, s'inclinant dès les qualifications à Halle et Eastbourne. À Wimbledon, il parvient à passer un tour, dominant Cristian Garín en quatre sets. Il s'incline toutefois au tour suivant contre Sam Querrey. Il rebondit à Hambourg où il se distingue avec une victoire sur Dominic Thiem (7-63, 7-65)[21]. Il est battu en finale par le tenant du titre Nikoloz Basilashvili (7-5, 4-6, 6-3). Il réalise un nouveau coup d'éclat deux semaines plus tard à Cincinnati en battant tout d'abord Stanislas Wawrinka (6-4, 6-4), puis le no 3 mondial et multiple vainqueur du tournoi Roger Federer (6-3, 6-4) en une heure de jeu[22]. Il est finalement stoppé en quart de finale par Daniil Medvedev (6-2, 6-3), résultat qui lui permet toutefois de retrouver le top 50. Il enchaîne sur sa lancée avec un quart de finale à Winston-Salem et un huitième de finale à l'US Open où il écarte le no 8 mondial Stéfanos Tsitsipás au premier tour (6-4, 65-7, 7-67, 7-5) ainsi que Nick Kyrgios au troisième (7-65, 7-65, 6-3). Il poursuit avec un quart de finale au tournoi de Saint-Pétersbourg et un huitième de finale au Masters de Shanghai. En octobre, il remporte à domicile le deuxième titre de sa carrière à Moscou en dominant Adrian Mannarino en finale (6-4, 6-0) le jour de son anniversaire[23]. À Vienne, il rejoint un nouveau quart de finale en ATP 500, mais s'incline une fois de plus face à Berrettini. En fin d'année, il mène son pays jusqu'en demi-finale de la Coupe Davis grâce à ses quatre victoires en simple. Il conclut sa saison au 23e rang mondial.

2020. 5 titres, régularité en Grand Chelem et entrée dans le top 8 modifier

Andrey Rublev réalise un début de saison impressionnant en remportant deux nouveaux titres sur les deux premières semaines de la saison à Doha en battant en finale le Français Corentin Moutet (6-2, 7-63)[24] et à Adélaïde en battant le qualifié Lloyd Harris (6-3, 6-0) facilement en finale[25] mais étant passé non loin de la défaite au tour précédent face à Félix Auger-Aliassime (7-65, 67-7, 6-4)[26]. Cette performance de gagner deux titres en deux semaines n'avait plus été accomplie depuis 2004.

À l'Open d'Australie, il se qualifie pour les huitièmes en battant la tête de série numéro 11, David Goffin (2-6, 7-63, 6-4, 7-64)[27], mais y est battu par Alexander Zverev (4-6, 4-6, 4-6) en 1 h 37[28].

Lors de la reprise du circuit interrompu pour cause de la pandémie de Covid-19, il fait forte impression à l'US Open en arrivant en huitièmes de finale au bout d'1 h 24 de jeu face à Salvatore Caruso[29]. Il se qualifie ensuite pour les quarts de finale en dominant le 8e mondial Matteo Berrettini (4-6, 6-3, 6-3, 6-3) en 2 h 42[30],[31]. Il s'incline finalement contre son compatriote Daniil Medvedev (66-7, 3-6, 65-7) en 2 h 28, après avoir fracassé sa raquette de rage à la fin du match[32].

Le , il remporte son titre le plus prestigieux en dominant Stéfanos Tsitsipás en finale du tournoi ATP 500 de Hambourg (6-4, 3-6, 7-5)[33]. Dans la semaine, il bat le qualifié Tennys Sandgren, Tommy Paul, Roberto Bautista-Agut et Casper Ruud (6-4, 6-2) en demi-finale[34].

Il dispute ensuite les Internationaux de France, tournoi où il n'a encore jamais remporté un match. Il passe d'abord non loin de la défaite dès le premier tour face à Sam Querrey, 2 jours après sa finale à Hambourg, alors mené deux manches à rien et breaké dans la troisième. Le Russe réussit à inverser la tendance et l'emporter (65-7, 64-7, 7-5, 6-4, 6-3)[35]. Il perd un autre set face à Alejandro Davidovich Fokina puis déroule contre Kevin Anderson pour arriver en seconde semaine[36]. Il éprouve beaucoup de mal à passer l'obstacle Márton Fucsovics, qu'il vainc en près de quatre heures de jeu (64-7, 7-5, 6-4, 7-63) pour atteindre les quarts de finale pour la première fois à Roland-Garros[37]. Il y retrouve le Grec Stéfanos Tsitsipás qui prend sa revanche en s'imposant en trois sets secs (5-7, 2-6, 3-6) en 1 h 55[38].

 
Andrey Rublev au tournoi de Saint-Pétersbourg.

La semaine suivante, il complète son palmarès en Russie, remportant son deuxième titre ATP 500, lors du tournoi de Saint-Pétersbourg contre Borna Ćorić (7-65, 6-4)[39]. Pour se hisser en finale, il bat Vasek Pospisil, le Français Ugo Humbert (4-6, 6-4, 7-5) dans un match en trois sets compliqué, puis Cameron Norrie et le Canadien Denis Shapovalov (4-6, 6-3, 6-4)[40].

Il atteint dans la foulée la finale de l'Open de Vienne après sa victoire notamment sur Dominic Thiem (7-65, 6-2) en quart de finale et profitant de l'abandon de Kevin Anderson en demie[41]. Il remporte la finale en dominant Lorenzo Sonego (6-4, 6-4), pour s'offrir son 5e titre de la saison et une 39e victoire qui lui assure la qualification pour les ATP Finals[42].

À Londres, pour son premier match de poule, il s'incline sèchement (3-6, 4-6) en 1 h 17 face à Rafael Nadal. Plus relâché et moins tendu pour appréhender cette nouvelle compétition, il fait face de nouveau à Stéfanos Tsitsipás. Malgré le gain du second set, Rublev finit par s'incliner (1-6, 6-4, 66-7) en 1 h 55 dans un tie-break tendu[43]. Déjà éliminé, il s'impose (6-2, 7-5) face à Dominic Thiem qui est déjà qualifié pour les demi-finales, en 1 h 14 pour sauver l'honneur et conclure sa saison sur une bonne note[44].

Il termine la saison à la 8e place mondiale[45].

2021. Victoire à l'ATP Cup, champion olympique en double mixte, premières finales en Masters 1000 et victoire en Coupe Davis modifier

Andrey Rublev commence sa saison à l'ATP Cup, tournoi auquel il n'avait pu participer l'année précédente. Il gagne ses matchs de simple contre Guido Pella et Yoshihito Nishioka en deux sets, puis contre Jan-Lennard Struff en trois manches et en finale, contre l'Italien Fabio Fognini[46].

À l'Open d'Australie, il se qualifie pour les huitièmes de finale sans perdre la moindre manche après des victoires sur Yannick Hanfmann, Thiago Monteiro et Feliciano López[47]. Il se qualifie pour son quatrième quart de finale consécutif en Grand Chelem depuis Melbourne 2020 après l'abandon de Casper Ruud (6-2, 7-63, ab.) après 1 h 17 de jeu[48]. Il se fait une nouvelle fois dominer (5-7, 3-6, 2-6) en un peu plus de deux heures de jeu par son compatriote et ami, Daniil Medvedev[49].

Andrey Rublev revient sur les courts à l'ATP 500 de Rotterdam, joué sur dur en intérieur. Il passe le qualifié Marcos Giron, puis Andy Murray (7-5, 6-2)[50] et le Français Jérémy Chardy dans une rencontre serrée (7-62, 62-7, 6-4). Il se qualifie pour la finale après sa victoire (6-3, 7-62) face à Stéfanos Tsitsipás, signant sa 19e victoire de suite dans cette catégorie de tournois[51]. Face au qualifié Márton Fucsovics, il remporte son huitième titre en carrière après sa victoire (7-64, 6-4) dans une rencontre compliquée[52]. Puis à Doha, Andrey Rublev se qualifie pour le dernier carré en bénéficiant d'un bye au premier tour et de deux forfaits, une première depuis 1990 et la création du circuit ATP[53]. Il s'incline en 1 h 13 (3-6, 3-6) contre l'Espagnol Roberto Bautista-Agut. Enfin à l'ATP 500 de Dubaï, il bat facilement le qualifié Emil Ruusuvuori, Taylor Fritz et à nouveau Márton Fucsovics pour atteindre les demi-finales, avant de s'incliner face à son compatriote Aslan Karatsev (2-6, 6-4, 4-6), futur vainqueur du tournoi. Rublev se présente au tournoi de Miami en tant que potentiel vainqueur final. Après des succès nets face à Tennys Sandgren et Márton Fucsovics, il domine Marin Čilić (6-4, 6-4) pour rejoindre son deuxième quart de finale en Masters 1000. Il y bat Sebastian Korda et se qualifie pour sa toute première demi-finale dans cette catégorie de tournois[54]. À la surprise générale, il est sorti en deux petits sets par le Polonais Hubert Hurkacz (3-6, 4-6)[55].

Il améliore ce résultat lors du Masters 1000 suivant (tournoi de Monte-Carlo), atteignant la finale. Sur son parcours, il domine notamment Roberto Bautista-Agut en trois sets accrochés[56] et Rafael Nadal (6-2, 4-6, 6-2) en quart de finale[57], puis Casper Ruud en demi-finale[58]. Il est finalement écarté par Stéfanos Tsitsipás (3-6, 3-6)[59]. Le tournoi de Barcelone est difficile pour le Russe. Émoussé par sa finale de la semaine précédente, il cale dès les quarts de finale contre Jannik Sinner (2-6, 66-7)[60]. Le tournoi de Madrid n'est guère plus encourageant puisqu'il s'incline dès le troisième tour contre John Isner (64-7, 6-3, 64-7)[61]. Au Masters de Rome, Rublev officie en tant que tête de série no 7. Il remporte son premier match dans la douleur face à Jan-Lennard Struff (67-7, 6-1, 6-4), puis se débarrasse facilement de Bautista-Agut (6-4, 6-4). En quart de finale, il est battu par l'étonnant italien Lorenzo Sonego (6-3, 4-6, 3-6), transcendé par son public[62]. Son tournoi de Roland-Garros tourne court puisque Andrey Rublev tombe d'entrée contre Struff au terme d'un gros match en cinq sets (3-6, 66-7, 6-4, 6-3, 4-6)[63].

 
Andrey Rublev lors du tournoi de Wimbledon 2021.

Rublev entame sa saison sur gazon au tournoi de Halle, tournoi ATP 500. Il y élimine successivement Karen Khachanov, Jordan Thompson, Philipp Kohlschreiber et Nikoloz Basilashvili, pour rejoindre la finale. Opposé à Ugo Humbert, il s'incline en deux sets (6-3, 7-64)[64]. Pour son troisième Wimbledon, il arrive plutôt en confiance. Rublev franchit difficilement son premier tour face à Federico Delbonis, pourtant pas spécialiste de la surface (4-6, 6-4, 6-1, 6-2)[65]. Son deuxième tour est bien mieux maîtrisé face à Lloyd Harris, qu'il domine en trois sets (6-1, 6-2, 7-5)[66], avant de sortir Fabio Fognini (6-3, 5-7, 6-4, 6-2)[67]. Son parcours s'arrête en huitième de finale, lorsqu'il s'incline contre Marton Fucsovics (3-6, 6-4, 6-4, 0-6, 3-6)[68].

Fin juillet, Andrey Rublev dispute ses premiers Jeux olympiques sous la bannière de la ROC (Russian Olympic Committee). Dans l'épreuve de simple, il est éliminé dès le premier tour par le local Kei Nishikori (6-3, 6-4)[69], comme en double, où il perd d'entrée avec son ami Karen Khachanov. En revanche, dans l'épreuve de double mixte, associé à sa compatriote Anastasia Pavlyuchenkova, il se hisse jusqu'en finale[70]. La paire s'y impose en venant à bout de leurs compatriotes, Elena Vesnina et Aslan Karatsev (6-3, 65-7, 13-11), s'adjugeant ainsi la médaille d'or[71].

Début août, Andrey Rublev dispute pour la deuxième fois de sa carrière le Masters du Canada. Après une belle victoire face à Fabio Fognini (7-64, 6-3) au deuxième tour[72], il est une nouvelle fois battu par le géant américain, John Isner (7-5, 7-65)[73]. Sa tournée se poursuit au Masters de Cincinnati, où il remporte un premier match difficile contre Marin Čilić (5-7, 6-3, 6-1)[74]. En huitième de finale, il se mesure à Gaël Monfils pour la première fois depuis leur finale à Doha en 2018. Rublev s'en sort dans un match marqué par de nombreux breaks et un petit incident entre les deux joueurs[75],[76]. En quart de finale, il retrouve un autre joueur français : Benoît Paire. Une fois de plus, le Russe s'en sort au terme d'un match décousu (6-2, 3-6, 6-3)[77]. Cette victoire lui permet de retrouver son ami Daniil Medvedev en demi-finale, joueur contre lequel il n'a jamais remporté le moindre set en quatre confrontations. Après une première manche à sens unique pour le mieux classé des deux, Rublev parvient finalement à s'imposer (2-6, 6-3, 6-3)[78]. Il se qualifie ainsi pour sa deuxième finale de Masters 1000 en 2021. Il y est sèchement battu par Alexander Zverev (6-2, 6-3)[79]. À l'US Open, Rublev est éliminé dès le troisième tour par Frances Tiafoe (6-4, 3-6, 66-7, 6-4, 1-6)[80].

Après cet US Open décevant, il connaît un net coup de moins bien, ne remportant que quatre matchs sur neuf et s'inclinant à chaque fois contre des joueurs classés en dehors du top 20. Il se qualifie tout de même pour les Masters Finals, pour la deuxième fois de sa carrière. Lors de son premier match, il s'impose face à Stefanos Tsitsipas (6-4, 6-4), battant son premier top 10 depuis le mois d'août[81]. Lors de son match suivant, il retrouve Novak Djokovic, qu'il rencontre pour la première fois. Il est sèchement battu, sur le score de 3-6, 2-6[82]. Pour son dernier match, Rublev doit affronter Casper Ruud, dans un match qualificatif pour les demi-finales. Malgré un bon départ, il finit par s'incliner au terme d'un match âprement disputé (6-2, 5-7, 65-7)[83].

Fin novembre, il s'illustre dans l'équipe de Russie de Coupe Davis. Avec six victoires sur sept matchs disputés, il contribue à la victoire de son équipe qui s'adjuge ainsi sa première Coupe Davis depuis 2006[84]. En décembre, il sort vainqueur du tournoi exhibition d'Abou Dabi[85]. Il termine la saison au 5e rang mondial.

2022 : 4 titres en simple, quarts de finale en Grand Chelem et première demi-finale au Masters modifier

Alors qu'il s'apprête à voyager pour l'Australie, Andrey Rublev annonce être positif au Covid-19 sur les réseaux sociaux[86]. Cela l'oblige à se retirer de l'ATP Cup et met sérieusement en doute sa participation à l'Open d'Australie[87]. Il participe finalement au tournoi et connaît une contreperformance, puisqu'il est battu au troisième tour par le Croate Marin Čilić en quatre sets[88].

 
Andrey Rublev au Masters de Monte-Carlo en 2023.

En février, il s'engage à Rotterdam, où il est tenant du titre. Après des victoires logiques face à Henri Laaksonen (6-4, 6-4)[89], Kwon Soon-woo (6-3, 6-3)[90] et Márton Fucsovics (6-4, 6-3)[91], il s'incline dans un match disputé face à Félix Auger-Aliassime (7-65, 4-6, 2-6)[92]. Il remporte ensuite le tournoi ATP de Marseille, où il s'impose en finale face à Félix Auger-Aliassime (7-5, 7-64)[93], après avoir battu trois joueurs français aux tours précédents : Richard Gasquet (4-6, 6-3, 7-63)[94], Lucas Pouille (6-3, 1-6, 6-2)[95] et Benjamin Bonzi (6-3, 4-6, 6-3)[96]. Il enchaîne avec le prestigieux tournoi de Dubaï, disputant son premier match seulement quelques heures après son succès à Marseille. Il y affronte Daniel Evans et s'impose en deux sets (6-4, 7-5), ne commettant que cinq petites fautes directes pour 31 coups gagnants[97]. Au deuxième tour, il retrouve Kwon Soon-woo, comme à Rotterdam et s'impose cette fois-ci dans la douleur (4-6, 6-0, 6-3), avant de battre Mackenzie McDonald (2-6, 6-3, 6-1), dans un match où le Russe manque de peu d'être mené d'un set et d'un break[98]. En demi-finale, il doit se mesurer à Hubert Hurcacz et s'impose au terme d'un match équilibré et probablement son meilleur de la semaine (3-6, 7-5, 7-65)[99]. Il se fait notamment remarquer à la fin de la rencontre en inscrivant sur la caméra « No war please », en référence à l'invasion alors en cours de l'Ukraine par la Russie[100]. Qualifié pour sa septième finale en ATP 500, Rublev s'impose avec solidité contre la surprise du tournoi, Jiří Veselý (6-3, 6-4)[101]. Ce titre lui permet de remonter d'une place au classement (6e mondial).

Rublev démarre sa tournée américaine au Masters d'Indian Wells qu'il dispute pour la quatrième fois de sa carrière. Vainqueur de son premier match dans la douleur contre l'Allemand Dominik Köpfer (7-5, 6-4)

[102], il s'impose plus facilement aux tours suivants contre Frances Tiafoe (6-3, 6-4)[103] et Hubert Hurkacz (7-65, 6-4)[104], pour rejoindre les quarts de finale pour la première fois à Indian Wells. Il s'y impose facilement face au Bulgare Grigor Dimitrov (7-5, 6-2), pour retrouver la demi-finale[105],[106]. Déçu et décevant, il y est battu par Taylor Fritz (5-7, 4-6)[107]. À Miami, il est balayé d'entrée par un excellent Nick Kyrgios (3-6, 0-6)[108].

Rublev démarre sa saison sur terre battue au Masters de Monte-Carlo où il remporte son premier match dans la douleur contre Alex de Minaur (2-6, 6-1, 6-4)[109], avant d'être dominé par Jannik Sinner en trois sets (7-5, 1-6, 3-6)[110]. Il enchaîne avec le tournoi de Belgrade où il est deuxième tête de série. Il s'impose successivement contre Jiří Lehečka (4-6, 7-61, 6-2)[111], Taro Daniel (6-3, 6-3)[112], Fabio Fognini (6-2, 6-2)[113] et Novak Djokovic en trois manches (6-2 64-7 6-0), s'adjugeant ainsi un troisième titre cette saison et un onzième en carrière[114]. Sa victoire contre Djokovic lui assure par ailleurs une première victoire en carrière face à un no 1 mondial, ainsi qu'une victoire contre chacun des membres du Big Four. Pour sa deuxième participation au Masters de Madrid, Rublev parvient à aller jusqu'en quart de finale, après des victoires face aux deux joueurs britanniques, Jack Draper (2-6, 6-4, 7-5)[115] et Daniel Evans (7-67, 7-5)[116]. Il est ensuite battu par l'un de ses rivaux, Stéfanos Tsitsipás, en trois sets disputés (3-6, 6-2, 4-6)[117]. Néanmoins, son parcours au Masters de Rome s'achève dès son premier match, lorsqu'il est dominé par Filip Krajinović en deux sets secs (6-2, 6-4)[118]. Rublev arrive à Roland-Garros avec pratiquement deux semaines de repos. Il remporte ses trois premiers matchs dans la douleur face à Kwon Soon-woo (65-7, 6-3, 6-2, 6-4)[119] — manquant de peu d'être disqualifié —, Federico Delbonis (6-3, 3-6, 6-2, 6-3)[120] et Cristian Garín (6-4, 3-6, 6-2, 7-611)[121]. En huitième de finale, il profite de l'abandon de Jannik Sinner à 1-6, 6-4, 2-0 pour rejoindre son deuxième quart de finale à Paris[122]. Il s'arrête en quart de finale, face au Croate Marin Čilić en cinq sets et presque 4 heures de jeu (7-5, 3-6, 4-6, 6-3, 62-7).

Pour commencer la tournée sur gazon, il dispute le tournoi de Halle. Il s'incline au premier tour contre le Géorgien Nikoloz Basilashvili (61-7, 4-6)[123]. Interdit de jouer à Wimbledon, il ne s'aligne sur aucun autre tournoi sur gazon et entreprend une reprise au tournoi de Båstad. Il s'incline en demi-finale contre l'Argentin Sebastián Báez (2-6, 4-6)[124]. La semaine suivante, au tournoi de Hambourg, il est sorti dès le deuxième tour par l'Argentin Francisco Cerúndolo (4-6, 2-6)[125].

Il atteint les demi-finales à Washington début août où il est battu par le Japonais Yoshihito Nishioka[126]. À Montréal, il perd d'entrée contre Daniel Evans[127] et à Cincinnati en seizièmes de finale contre l'Américain Taylor Fritz (7-6, 2-6, 5-7)[128], alors qu'il avait été finaliste l'année précédente. Il sort pour la première fois depuis près de deux ans du top 10[129].

 
Rublev (à droite) et Tiafoe (à gauche) avant leur rencontre des quarts de finale à l'US Open.

Il dispute l'US Open et y bat en cinq sets le Serbe Laslo Djere (7-6, 6-3, 3-6, 4-6, 6-4)[130] puis le Sud-Coréen Kwon Soon-woo (6-3, 6-0, 6-4)[131]. Il remonte un handicap de deux sets à un contre le Canadien Denis Shapovalov (6-4, 2-6, 6-7, 6-4, 7-6)[132] puis élimine le Britannique Cameron Norrie en huitièmes de finale (6-4, 6-4, 6-4)[133]. Il égale son meilleur résultat en Grand Chelem, atteignant les quarts de finale pour la sixième fois de sa carrière, la troisième à New York. Cependant, il cède de nouveau à ce stade contre le même adversaire que l'année précédente, l'Américain Frances Tiafoe (6-7, 6-7, 4-6)[134].

 
Rublev (à droite) et Korda (à gauche) avant leur finale à l'Open de Gijon.

Il se rend un mois plus tard au Kazakhstan disputer le tournoi d'Astana et atteint les demi-finales où il est battu par le Grec Stéfanos Tsitsipás[135]. Le semaine suivante, il remporte son quatrième tournoi de l'année à Gijón, disposant d'Ilya Ivashka[136], Tommy Paul[137], Dominic Thiem[138] et de l'Américain Sebastian Korda en finale (6-2, 6-3)[139].

Fin octobre, il est battu dès le deuxième tour par le Bulgare Grigor Dimitrov à Vienne[140]. Au tournoi de Bercy, Rublev sort d'entrée John Isner en deux sets secs (6-2, 6-3), mais est éliminé dès le tour suivant par le jeune Holger Rune (4-6, 5-7). Cette défaite ne l'empêche pas de se qualifier pour le Masters pour la troisième fois de sa carrière. Comme en 2021, il commence bien la compétition en remportant son premier match, cette fois face à Daniil Medvedev qu'il bat pour la deuxième fois de sa carrière, au terme d'une rencontre acharnée. Il s'incline ensuite face à Novak Djokovic en très peu de temps (4-6, 1-6). Pour son dernier match de poule, il est opposé à Stéfanos Tsitsipás contre qui il peut encore envisager la qualification. Là encore, il s'impose à l'issue d'un match étonnant (3-6, 6-3, 6-2) et rejoint pour la première fois les demi-finales dans cette compétition[141]. Opposé à Casper Ruud dans un match qui s'annonce très ouvert, il passe complètement à côté de sa partie et s'incline sur le score de 6-2, 6-4[142]. Il termine une nouvelle fois l'année dans le top 8 mondial.

Comme la saison précédente, il enchaîne avec une série de tournois d'exhibition aux Émirats arabes unis. Battu par Stan Wawrinka lors du premier tournoi, il parvient à se hisser ensuite en finale du traditionnel Open d'Abou Dabi, éliminant successivement Borna Ćorić et Carlos Alcaraz[143]. Il y est battu par son rival Tsitsipás (2-6, 6-4, 2-6)[144].

2023 : Première victoire en Masters 1000 à Monte-Carlo, victoire en double à Madrid et 3e finale en Masters 1000 à Shanghai modifier

Il commence l'année par une défaite d'entrée à Adelaïde 1 contre l'Espagnol Roberto Bautista-Agut (6-4, 3-6, 4-6). Le 9 janvier, il devient 6e joueur mondial au classement ATP et le 1er joueur russe du dit-classement en simple et en double, dépassant Daniil Medvedev. Deux jours plus tard, il enchaîne une autre défaite au premier tour contre le local Thanasi Kokkinakis, wild-card à Adelaïde 2[145]. Rublev arrive donc à l'Open d'Australie sans références. Il parvient néanmoins à accéder à la deuxième semaine sans grande difficulté, dominant Dominic Thiem en trois petits sets (6-3, 6-4, 6-2)[146], Emil Ruusuvuori (6-2, 6-4, 62-7, 6-3)[147], puis Dan Evans (6-4, 6-2, 6-3)[148]. Il affronte ensuite le jeune Holger Rune, 10e mondial et s'impose au terme d'une bataille acharnée (6-3, 3-6, 6-3, 4-6, 7-69), après avoir été mené 5-2 dans la dernière manche et avoir sauvé deux balles de match, puis avoir été mené 5-0 dans le jeu décisif[149]. Cependant, le Russe est battu en quart de finale par le futur vainqueur Novak Djokovic (6-1, 6-2, 6-4).

 
Andrey Rublev lors d'une séance d'entraînement au service au tournoi de Roland-Garros 2023.

Il reprend mi-février à Rotterdam où il est éliminé au premier tour par l'Australien Alex de Minaur (4-6, 4-6), puis atteint le second tour à Doha où il sort le Néerlandais Tallon Griekspoor (1-6, 6-1, 7-6) en tant que tête de série numéro une puis est lui même sorti par le Tchèque Jiří Lehečka, surprise du début de saison (6-4, 4-6, 3-6). Après ces quelques mauvaises semaines, il défend son titre à Dubaï et y bat Filip Krajinović (7-5, 6-2), Alejandro Davidovich Fokina (1-6, 7-6, 7-6), Botic van de Zandschulp (6-3, 7-6)[150] et l'Allemand Alexander Zverev (6-3, 7-6)[151] pour arriver de nouveau en finale. Il perd cependant son titre contre son compatriote Daniil Medvedev (2-6, 2-6) qui remporte alors son troisième titre en trois semaines[152].

À Indian Wells, il prend sa revanche sur le Tchèque Jiří Lehečka (6-4, 6-2) et l'emporte devant le Français Ugo Humbert (7-5, 6-3) mais s'incline contre le Britannique Cameron Norrie (2-6, 4-6) en huitièmes de finale. Il est sorti au même stade à Miami par Jannik Sinner (2-6, 4-6)[153] après avoir battu Jeffrey John Wolf (7-6, 6-4) et Miomir Kecmanović (6-1, 6-2).

Il attaque la saison de terre battue au Masters de Monte-Carlo. Après une entrée en lice compliquée face à Jaume Munar (4-6, 6-2, 6-2), il écarte facilement son compatriote Karen Khachanov (7-64, 6-2) et l'Allemand Jan-Lennard Struff (6-1, 7-65)[154] pour accéder aux demi-finales. Il y affronte l'Américain Taylor Fritz, no 10 mondial, qu'il bat non sans difficulté (5-7, 6-1, 6-3)[155], avant de triompher en finale du no 9, le Danois Holger Rune, pour obtenir son premier titre en Masters 1000, après avoir disputé une finale plutôt décousue (5-7, 6-2, 7-5)[156]. Il enchaîne la semaine suivante avec le nouveau tournoi de Banja Luka au cours duquel il bat le Péruvien Juan Pablo Varillas (6-2, 6-2), l'invité local Damir Džumhur (7-5, 6-3) et le Slovaque Alex Molčan (6-2, 6-4). Il affronte en finale le Serbe Dušan Lajović, tombeur plus tôt dans le tournoi du numéro un mondial Novak Djokovic. Malgré son statut de favori, il s'incline (3-6, 6-4, 4-6).

La suite de la saison sur terre battue sera plus difficile. Il dispute le Masters de Madrid début mai et bat l'ancien vainqueur de Roland-Garros, le Suisse Stanislas Wawrinka (7-5, 6-4)[157] ainsi que le Japonais Yoshihito Nishioka (6-2, 7-5)[158]. Il rencontre en huitièmes de finale de nouveau son compatriote Karen Khachanov, qui prend cette fois-ci sa revanche (6-7, 4-6). Avec ce dernier, il participe au tournoi en double et le remporte en battant en finale Rohan Bopanna et Matthew Ebden.

Il sort au même stade à Rome où après avoir sorti le Slovaque Alex Molčan (6-3, 6-4) et l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (7-6, 6-3)[159], il est éliminé au bout d'un gros match par le qualifié allemand Yannick Hanfmann (6-7, 6-4, 3-6)[160]. À Roland-Garros, il affronte et perd un set contre Laslo Djere (6-1, 3-6, 6-3, 6-4) et le local Corentin Moutet (6-4, 6-2, 3-6, 6-3)[161]. Alors qu'il mène deux sets à zéro et n'a laissé aucun jeu à son adversaire dans le second set, il est battu par l'Italien Lorenzo Sonego (7-5, 6-0, 3-6, 6-7, 3-6) au troisième tour Porte d'Auteuil[162]

 
Andrey Rublev au tournoi de Wimbledon en 2023.

Sur gazon, il participe comme chaque année au tournoi de Halle. Tête de série no 3, il commence par dominer le Chinois Wu Yibing en trois sets accrochés (6-4, 65-7, 6-2)[163], puis Yannick Hanfmann (7-66, 6-3)[164] et Tallon Griekspoor (3-6, 6-3, 6-4)[165]. En demi-finale, il vainc Roberto Bautista-Agut (6-3, 6-4)[166], mais s'incline dans le match pour le titre face à Alexander Bublik (3-6, 6-3, 3-6)[167]. Cette année, Rublev peut participer au tournoi du Wimbledon. Il maîtrise bien son premier match face à Max Purcell qu'il domine en trois sets (6-3, 7-5, 6-4) et moins de deux heures[168]. Il a ensuite une rencontre plus difficile contre son compatriote Aslan Karatsev, mais s'impose quand même en quatre sets accrochés (64-7, 6-3, 6-4, 7-5)[169]. Opposé à David Goffin pour une place au quatrième tour, Rublev prend les commandes avec un premier set remporté sur le score de 6 à 3[170]. Cependant, il perd la deuxième manche au jeu décisif malgré avoir eu deux balles de set consécutives, permettant à son adversaire belge de reprendre l'ascendant psychologique et de mener 4-1, double break, dans la troisième manche[170]. À partir de là, Rublev montre qu'il a progressé sur le plan mental, parvenant à hausser son niveau pour revenir, puis à jouer son meilleur tennis pour conclure le set au tie break[170]. La quatrième manche est facilement remportée par le Russe (6-2)[170]. Pour son deuxième huitième de finale à Wimbledon, Rublev retrouve Alexander Bublik. Il parvient cette fois à le dominer, non sans difficulté (7-5, 6-3, 66-7, 65-7, 6-4)[171]. Pour son premier quart de finale à Wimbledon, il retrouve Novak Djokovic qui le vainc en quatre sets (6-4, 1-6, 4-6, 3-6)[172]. Il devient par la même occasion le premier joueur de l'ère Open à perdre ses huit premiers quarts de finale en Grand Chelem[173].

Il reprend la compétition fin juillet en disputant le tournoi de Båstad en Suède. Son retour à la terre battue est ponctué de succès contre son compatriote Pavel Kotov (6-3, 7-6), l'Allemand Alexander Zverev (6-2, 6-3)[174], demi-finaliste à Roland-Garros, l'Argentin tenant du titre Francisco Cerúndolo (7-6, 6-7, 6-3)[175] et en finale le Norvégien Casper Ruud (7-6, 6-0)[176], finaliste à Roland-Garros et tête de série numéro une. Il remporte ainsi son deuxième titre de l'année, le second sur terre battue. Il enchaîne avec Hambourg, renverse Bernabé Zapata Miralles (5-7, 6-1, 7-6) mais s'incline, fatigué, contre le local Daniel Altmaier (2-6, 2-6).

 
Andrey Rublev, lors de son match contre Arthur Cazaux à l'US Open 2023.

Sa tournée américaine est décevante. Tête de série numéro six à l'Open du Canada, il s'incline au deuxième tour comme l'année passée, contre l'Américain Mackenzie McDonald (4-6, 3-6)[177] puis au même stade à Cincinnati contre le Finlandais Emil Ruusuvuori dans un gros combat (6-7, 7-5, 6-7). Il rebondit sans faire de bruit à l'US Open en sortant trois Français, le tout jeune repêché Arthur Cazaux (6-4, 7-6, 6-1)[178], le vétéran Gaël Monfils, revenu sur le circuit (6-4, 6-3, 3-6, 6-1)[179] et le grand Arthur Rinderknech qui joue pour la première fois de sa vie un troisième tour de Grand Chelem (3-6, 6-3, 6-1, 7-5)[180]. Il élimine en huitièmes la surprise Britannique Jack Draper, novice à ce stade en Grand Chelem (6-3, 3-6, 6-3, 6-4)[181]. Arrivé à son plafond de verre en quarts de finale, il retrouve son compatriote Daniil Medvedev, ancien vainqueur du tournoi qui le défait dans des conditions de jeu difficiles (4-6, 3-6, 4-6). C'est la quatrième fois qu'il échoue en quarts de finale ici et la neuvième fois en Grand Chelem, sans jamais remporter un match à ce stade[182].

Il rejoue près d'un mois plus tard à Pékin où après avoir battu le Britannique Cameron Norrie (4-6, 6-1, 6-4), il se fait surprendre par le Français Ugo Humbert (7-5, 3-6, 6-7)[183]. Il dispute la semaine suivante le Masters de Shanghai et sort trois Français, Quentin Halys (6-4, 7-5)[184], Adrian Mannarino (6-3, 6-0)[185] et Ugo Humbert (6-2, 6-3) en quarts de finale tout en éliminant au passage l'Américain Tommy Paul (7-5, 7-5)[186]. Il dispute la deuxième demi-finale du tournoi contre Grigor Dimitrov, tombeur du jeune numéro un Carlos Alcaraz, et le bat toujours en deux sets (7-6, 6-3)[187]. Finaliste pour la quatrième fois en Masters 1000, il s'incline dans un match serré contre le Polonais Hubert Hurkacz (3-6, 6-3, 6-7)[188].

Il s'envole fin octobre à Vienne où il bat l'Australien Alexei Popyrin (7-6, 6-4), l'Italien Matteo Arnaldi (7-5, 6-3), l'Allemand Alexander Zverev (6-1, 6-7, 6-3) et est battu par Jannik Sinner, numéro quatre mondial aux portes de la finale (5-7, 6-7)[189]. Sa qualification pour les quarts de finale du tournoi lui permet de se qualifier au Masters de fin d'année pour la quatrième année consécutive[190]. Il dispute le dernier Masters 1000 de l'année à Paris-Bercy et parvient pour la première fois de sa carrière à rallier les quarts de finale du tournoi après avoir battu les qualifiés Yoshihito Nishioka (6-4, 6-3) et Botic van de Zandschulp (6-3, 6-3). Il passe en demi-finale en éliminant l'Australien Alex de Minaur qu'il renverse (4-6, 6-3, 6-1). Il rencontre alors le numéro 1 mondial Novak Djokovic. Au bout d'un duel serré, il s'incline finalement en trois manches (7-5, 6-7, 5-7)[191].

2024. Second titre en Masters 1000 à Madrid et 15e titre à Hong Kong modifier

Andrey Rublev commence sa saison à Hong Kong par une victoire contre le Britannique Liam Broady, issu des qualifications (6-4, 7-6), puis sort plus difficilement les jeunes Arthur Fils (6-4, 1-6, 6-2)[192] et Shang Juncheng (4-6, 6-2, 6-3), surprise du tournoi. Il assume son statut de tête de série numéro un en éliminant le Finlandais Emil Ruusuvuori en finale (6-4, 6-4)[193] et s'adjuge un quinzième titre ATP en carrière. À l'Open d'Australie, Rublev réalise une entame compliquée, manquant d'accuser une remontée de 2 sets 0 à 2-3 face au Brésilien Thiago Seyboth Wild, mais s'impose finalement au super tie-break (7-5, 6-4, 3-6, 4-6, 7-6, 10 points à 6)[194]. Les deux tours suivants face à Christopher Eubanks et Sebastian Korda, quart de finaliste l'année précédente sont plus tranquilles, remportés l'un et l'autre en 3 manches(6-4, 6-4, 6-4 pour le premier et 6-2, 7-6, 6-4)[195]. En huitièmes de finale, il affronte le dangereux local Alex de Minaur qu'il finit par écarter, non sans avoir cédé les deuxième et troisième manches, à chaque fois au jeu décisif (6-4, 6-7, 6-7, 6-3, 6-0)[196]. Il se qualifie donc pour son dixième quart de finale en Grand Chelem, le troisième à Melbourne, n'ayant toutefois remporté aucun des neuf précédents. Il s'incline finalement, pour la dixième fois en autant de tentatives, face à l'Italien Jannik Sinner, tête de série no 4 et futur champion du tournoi (4-6, 6-7, 3-6), au terme d'une partie marquée par les nombreuses occasions manquées du Russe (il ne convertit aucune de ses huit balles de break, et finit par perdre le tie-break du second set alors qu'il menait par 5 points à 1)[197].

Reprenant le circuit mi-février à Rotterdam en tant que tête de série numéro deux et ancien vainqueur, il écarte le qualifié Zizou Bergs (7-5, 6-3) et sauve trois balles de match contre le Canadien Félix Auger-Aliassime (3-6, 7-5, 7-6) avant de tomber contre l'Australien Alex de Minaur, revanchard de sa défaite à l'Open d'Australie (6-7, 6-4, 3-6) en quarts de finale du tournoi[198]. Il cède au même stade une semaine plus tard à Doha contre le très jeune Jakub Menšík, 116e mondial (4-6, 6-7)[199] qui remporte sa première victoire contre un joueur du top 10 mondial. Le Russe avait éliminé au tour précédent le vétéran français Richard Gasquet (6-3, 6-4)[200].

Il confirme ses difficultés la semaine suivante à Dubaï où il perd une manche contre le Chinois Zhang Zhizhen (6-7, 6-2, 6-4), sort une solide prestation contre le jeune qualifié français Arthur Cazaux (6-4, 6-4)[201] et profite de l'abandon de l'Américain Sebastian Korda (6-4, 4-3 ab.). En demi-finale, il est disqualifié contre le Kazakh Alexander Bublik. Après plus de trois heures de match, et alors que leur duel est serré (7-6, 6-7, 5-6), il est accusé d'avoir proféré des insultes dans sa langue maternelle (le russe) contre un juge de ligne, ce qui lui vaut une disqualification du tournoi[202]. Il retrouve le tournoi d'Indian Wells mi-mars où, après voir écarté le vétéran Andy Murray (7-6, 6-1), il se fait battre par le jeune Tchèque Jiří Lehečka (4-6, 4-6)[203]. La semaine suivante à Miami, il est défait dès son entrée en lice par un deuxième Tchèque, Tomáš Macháč, qui bat pour la première fois un joueur du top 10 sur le même score[204].

Il perd gros début avril, lors du tournoi de Monte-Carlo, et alors qu'il est tenant du titre, il enchaîne une nouvelle défaite contre l'Australien Alexei Popyrin (4-6, 4-6) au second tour du tournoi monégasque, son pire résultat depuis cinq saisons[205]. Il essuie une quatrième défaite consécutive en entrée de Barcelone contre Brandon Nakashima (4-6, 6-7). Il brise sa série de défaites à Madrid où il s'impose contre l'Argentin Facundo Bagnis (6-1, 6-4) et le local Alejandro Davidovich Fokina (7-6, 6-4). Il sort en huitièmes le Néerlandais Tallon Griekspoor (6-2, 6-4) mais surtout à la surprise des observateurs le numéro trois mondial et tenant du titre Carlos Alcaraz (4-6, 6-3, 6-3)[206] qu'il bat pour la première fois de sa carrière. Par la même occasion, cette victoire lui permet d'accéder aux demi-finale du tournoi pour la première fois. Dans un tableau ouvert, il s'impose contre l'Américain Taylor Fritz, finaliste la semaine précédente à Munich (4-6, 3-6)[207] et le Canadien Félix Auger-Aliassime, tombeur du Norvégien Casper Ruud plus tôt dans le tournoi en finale (4-6, 7-5, 7-5). Il s'offre ainsi son deuxième titre en Masters 1000, le second sur terre battue[208].

Le Russe retombe néanmoins dans ses travers à Rome où il se défait laborieusement de l'Américain Marcos Giron (5-7, 6-4, 7-5)[209] avant de perdre à la surprise générale contre le Français qualifié Alexandre Müller, qui bat ainsi son premier Top 20 en carrière et accède pour la première fois aux huitièmes de finale d'un Masters 1000 (6-3, 3-6, 2-6)[210].

Palmarès modifier

Titres en simple messieurs modifier

16 titres en simple 0 G. Chelem 0 Masters 2 Masters 1000 5 ATP 500 9 ATP 250 0 JO
10 sur dur 0 sur gazon 6 sur terre battue 0 sur moquette
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 17-07-2017   Plava Laguna Croatia OpenUmag ATP 250 482 060  Terre (ext.)   Paolo Lorenzi 6-4, 6-2 Parcours
2 14-10-2019   VTB Kremlin CupMoscou ATP 250 840 130 $ Dur (int.)   Adrian Mannarino 6-4, 6-0 Parcours
3 06-01-2020   Qatar ExxonMobil OpenDoha ATP 250 1 359 180 $ Dur (ext.)   Corentin Moutet 6-2, 7-63 Parcours
4 13-01-2020   Adelaide InternationalAdélaïde ATP 250 546 355 $ Dur (ext.)   Lloyd Harris 6-3, 6-0 Parcours
5 21-09-2020   Hamburg European OpenHambourg ATP 500 1 062 520  Terre (ext.)   Stéfanos Tsitsipás 6-4, 3-6, 7-5 Parcours
6 12-10-2020   St. Petersburg OpenSaint-Pétersbourg ATP 500 1 243 790 $ Dur (int.)   Borna Ćorić 7-65, 6-4 Parcours
7 26-10-2020   Erste Bank OpenVienne ATP 500 1 409 510  Dur (int.)   Lorenzo Sonego 6-4, 6-4 Parcours
8 01-03-2021   ABN AMRO World Tennis TournamentRotterdam ATP 500 1 176 695  Dur (int.)   Márton Fucsovics 7-64, 6-4 Parcours
9 14-02-2022   Open 13 ProvenceMarseille ATP 250 545 200  Dur (int.)   Félix Auger-Aliassime 7-5, 7-64 Parcours
10 21-02-2022   Dubai Duty Free Tennis ChampionshipsDubaï ATP 500 2 794 840 $ Dur (ext.)   Jiří Veselý 6-3, 6-4 Parcours
11 18-04-2022   Serbia OpenBelgrade ATP 250 534 555  Terre (ext.)   Novak Djokovic 6-2, 64-7, 6-0 Parcours
12 10-10-2022   Gijon OpenGijón ATP 250 612 000  Dur (int.)   Sebastian Korda 6-2, 6-3 Parcours
13 09-04-2023   Rolex Monte-Carlo MastersMonaco Masters 1000 5 779 335  Terre (ext.)   Holger Rune 5-7, 6-2, 7-5 Parcours
14 17-07-2023   Nordea OpenBåstad ATP 250 562 815  Terre (ext.)   Casper Ruud 7-63, 6-0 Parcours
15 01-01-2024   Bank of China Hong Kong Tennis OpenHong Kong ATP 250 661 585 $ Dur (ext.)   Emil Ruusuvuori 6-4, 6-4 Parcours
16 24-04-2024   Mutua Madrid OpenMadrid Masters 1000 7 877 020  Terre (ext.)   Félix Auger-Aliassime 4-6, 7-5, 7-5 Parcours

Finales en simple messieurs modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
- 07-11-2017   Next Gen ATP FinalsMilan Next Gen Finals 1 275 000 $ Dur (int.)   Chung Hyeon 35-4, 4-32, 4-2, 4-2 Parcours
1 01-01-2018   Qatar ExxonMobil OpenDoha ATP 250 1 286 675 $ Dur (ext.)   Gaël Monfils 6-2, 6-3 Parcours
2 22-07-2019   Hambourg European OpenHambourg ATP 500 1 855 490  Terre (ext.)   Nikoloz Basilashvili 7-5, 4-6, 6-3 Parcours
3 11-04-2021   Rolex Monte-Carlo MastersMonte-Carlo Masters 1000 2 082 960  Terre (ext.)   Stéfanos Tsitsipás 6-3, 6-3 Parcours
4 14-06-2021   Noventi OpenHalle ATP 500 1 318 605  Gazon (ext.)   Ugo Humbert 6-3, 7-64 Parcours
5 15-08-2021   Western & Southern OpenCincinnati Masters 1000 4 845 025 $ Dur (ext.)   Alexander Zverev 6-2, 6-3 Parcours
6 27-02-2023   Dubaï Duty Free Tennis ChampionshipsDubaï ATP 500 2 855 495 $ Dur (ext.)   Daniil Medvedev 6-2, 6-2 Parcours
7 17-04-2023   Srpska OpenBanja Luka ATP 250 562 815  Terre (ext.)   Dušan Lajović 6-3, 4-6, 6-4 Parcours
8 19-06-2023   Terra Wortmann OpenHalle ATP 500 2 195 175  Gazon (ext.)   Alexander Bublik 6-3, 3-6, 6-3 Parcours
9 04-10-2023   Shanghai Rolex MastersShanghai Masters 1000 8 800 000 $ Dur (ext.)   Hubert Hurkacz 6-3, 3-6, 7-68 Parcours

Titres en double messieurs modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 19-10-2015   Kremlin Cup by Bank of Moscow
 Moscou
ATP 250 698 325 $ Dur (int.)   Dmitri Toursounov   Radu Albot
  František Čermák
2-6, 6-1, [10-6] Parcours
2 08-03-2021   Qatar ExxonMobil Open
 Doha
ATP 250 1 050 570 $ Dur (ext.)   Aslan Karatsev   Marcus Daniell
  Philipp Oswald
7-5, 6-4 Parcours
3 14-02-2022   Open 13 Provence
 Marseille
ATP 250 545 200  Dur (int.)   Denys Molchanov   Raven Klaasen
  Ben McLachlan
4-6, 7-5, [10-7] Parcours
4 26-04-2023   Mutua Madrid Open
 Madrid
Masters 1000 7 705 780  Terre (ext.)   Karen Khachanov   Rohan Bopanna
  Matthew Ebden
6-3, 3-6, [10-3] Parcours

Finales en double messieurs modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 21-03-2018   Miami Open presented by Itaú
 Miami
Masters 1000 7 972 535 $ Dur (ext.)   Bob Bryan
  Mike Bryan
  Karen Khachanov 4-6, 7-65, [10-4] Parcours
2 28-10-2019   Rolex Paris Masters
 Paris
Masters 1000 5 207 405  Dur (int.)   Pierre-Hugues Herbert
  Nicolas Mahut
  Karen Khachanov 6-4, 6-1 Parcours
3 07-10-2021   BNP Paribas Open
 Indian Wells
Masters 1000 8 359 455 $ Dur (ext.)   John Peers
  Filip Polášek
  Aslan Karatsev 6-3, 7-65 Parcours

Titre en double mixte modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 28-07-2021   Jeux olympiques
 Tokyo
J. olympiques NC $ Dur (ext.) Anastasia Pavlyuchenkova Elena Vesnina
Aslan Karatsev
6-3, 65-7, [13-11] Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem modifier

En simple modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/64)   Kevin Anderson
2016
2017 2e tour (1/32)   Andy Murray 1er tour (1/64)   D. Schwartzman 2e tour (1/32)   A. Ramos-Viñolas 1/4 de finale   Rafael Nadal
2018 3e tour (1/16)   Grigor Dimitrov 1er tour (1/64)   Jérémy Chardy
2019 1er tour (1/64)   M. McDonald 2e tour (1/32)   Sam Querrey 1/8 de finale   Matteo Berrettini
2020 1/8 de finale   Alexander Zverev 1/4 de finale   Stéfanos Tsitsipás Annulé 1/4 de finale   Daniil Medvedev
2021 1/4 de finale   Daniil Medvedev 1er tour (1/64)   Jan-Lennard Struff 1/8 de finale   Márton Fucsovics 3e tour (1/16)   Frances Tiafoe
2022 3e tour (1/16)   Marin Čilić 1/4 de finale   Marin Čilić [211] 1/4 de finale   Frances Tiafoe
2023 1/4 de finale   Novak Djokovic 3e tour (1/16)   Lorenzo Sonego 1/4 de finale   Novak Djokovic 1/4 de finale   Daniil Medvedev
2024 1/4 de finale   Jannik Sinner

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double messieurs modifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1/8 de finale
  J. Benneteau
  Roger-Vasselin
2018 1er tour (1/32)
  Max Purcell
  Luke Saville
2019 2e tour (1/16)
  L. Mayer
  João Sousa
1er tour (1/32)
  Oliver Marach
  Jürgen Melzer
2020 1er tour (1/32)
  Max Purcell
  Luke Saville
Annulé

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours au Masters modifier

Année Lieu Résultat Tour Adversaires Victoire / Défaite Scores
2020 Londres Round Robin RR
RR
RR
Rafael Nadal
Stéfanos Tsitsipás
Dominic Thiem
Défaite
Défaite
Victoire
3-6, 4-6
1-6, 6-4, 66-7
6-2, 7-5
2021 Turin Round Robin RR
RR
RR
Stéfanos Tsitsipás
Novak Djokovic
Casper Ruud
Victoire
Défaite
Défaite
6-4, 6-4
3-6, 2-6
6-2, 5-7, 65-7
2022 Turin Demi-finale RR
RR
RR
Demi-Finale
Daniil Medvedev
Novak Djokovic
Stéfanos Tsitsipás
Casper Ruud
Victoire
Défaite
Victoire
Défaite
67-7, 6-3, 7-67
4-6, 1-6
3-6, 6-3, 6-2
2-6, 4-6
2023 Turin Round Robin RR
RR
RR
Daniil Medvedev
Carlos Alcaraz
Alexander Zverev
Défaite
Défaite
Défaite
4-6, 2-6
5-7, 2-6
4-6, 4-6

Parcours dans les Masters 1000 modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2015 2e tour
  J. Isner
2016 1er tour
  Í. Cervantes
1er tour
  A. Zverev
2017 2e tour
  T. Berdych
2e tour
  J. M. del Potro
1er tour
  F. Verdasco
2018 2e tour
  T. Fritz
2e tour
  V. Pospisil
2e tour
  D. Thiem
1er tour
  E. Donskoy
1er tour
  K. Nishikori
1er tour
  R. Bautista
2019 3e tour
  K. Khachanov
3e tour
  D. Shapovalov
1er tour
  F. Fognini
1/4 de finale
  D. Medvedev
1/8 de finale
  A. Zverev
1er tour
  J.-W. Tsonga
2020 n.o. n.o. n.o. n.o. 2e tour
  H. Hurkacz
n.o. 1er tour
  D. Evans
n.o. 1/8 de finale
  S. Wawrinka
2021 3e tour
  T. Paul
1/2 finale
  H. Hurkacz
Finale
  S. Tsitsipás
1/8 de finale
  J. Isner
1/4 de finale
  L. Sonego
1/8 de finale
  J. Isner
Finale
  A. Zverev
n.o. 2e tour
  T. Fritz
2022 1/2 finale
  T. Fritz
2e tour
  N. Kyrgios
1/8 de finale
  J. Sinner
1/4 de finale
  S. Tsitsipás
2e tour
  F. Krajinović
2e tour
  D. Evans
1/8 de finale
  T. Fritz
n.o. 1/8 de finale
  H. Rune
2023 1/8 de finale
  C. Norrie
1/8 de finale
  J. Sinner
Victoire
  H. Rune
1/8 de finale
  K. Khachanov
1/8 de finale
  Y. Hanfmann
2e tour
  M. McDonald
2e tour
  E. Ruusuvuori
Finale
  H. Hurkacz
1/2 finale
  N. Djokovic
2024 3e tour
  J. Lehečka
2e tour
  T. Macháč
2e tour
  A. Popyrin
Victoire
  F. Auger
3e tour
  A. Müller

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Confrontations avec ses principaux adversaires modifier

Confrontations lors des différents tournois ATP et en Coupe Davis avec ses principaux adversaires (5 confrontations minimum et avoir été membre du top 10). Classement par pourcentage de victoires. Situation au  :

Joueur Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
  Novak Djokovic 1 6 1 5 16,7[212] défaite (7-5, 63-7, 5-7) au tournoi de Paris-Bercy 2023
  Daniil Medvedev 1 9 2 7 22,2[213] défaite (4-6, 2-6) au Masters 2023
  Taylor Fritz 5 6 2 5 28,6[214] défaite (2-6, 63-7) à la Laver Cup 2023
  Jannik Sinner 2 7 2 5 28,6[215] défaite (4-6, 65-7, 3-6) à l'Open d'Australie 2024
  Alexander Zverev 2 9 3 6 33,3[216] défaite (4-6, 4-6) au Masters 2023
  Karen Khachanov 8 5 2 3 40[217] défaite (68-7, 4-6) au tournoi de Madrid 2023
  Matteo Berrettini 6 5 2 3 40[218] victoire (4-6, 6-3, 6-3, 6-3) à l'US Open 2020
  Hubert Hurkacz 8 5 2 3 40[219] défaite (3-6, 6-3, 68-7) au Masters de Shanghai 2023
  Stéfanos Tsitsipás 3 11 5 6 45,5[220] victoire (3-6, 6-3, 6-2) au Masters 2022
  Roberto Bautista-Agut 9 8 4 4 50[221] défaite (6-4, 3-6, 4-6) au tournoi d'Adélaïde 2023
  Alex de Minaur 9 6 3 3 50[222] défaite (65-7, 6-4, 3-6) au tournoi de Rotterdam 2024
  Fabio Fognini 9 11 6 5 54,5[223] victoire (67-7,7-63, 6-2) au tournoi de Cincinnati 2022
  Marin Čilić 3 7 4 3 57,1[224] défaite (7-5, 3-6, 4-6, 6-3, 62-710) à Roland-Garros 2022
  Grigor Dimitrov 3 7 4 3 57,1[225] victoire (7-67, 6-3) au Masters de Shanghai 2022
  Denis Shapovalov 10 5 3 2 60[226] victoire (6-4, 2-6, 63-7, 6-4, 7-67) à l'US Open 2022
  Casper Ruud 2 7 5 2 71,4[227] victoire (7-63, 6-0) au tournoi de Bastad 2023
  Dominic Thiem 3 7 5 2 71,4[228] victoire (6-3, 6-4, 6-2) à l'Open d'Australie 2023

Ce bilan ne prend pas en compte les confrontations en qualifications, en Challenger, Futures, ou durant le parcours junior des joueurs :

Victoires sur le top 10 modifier

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# A.R. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 53   US Open 2017 Dur   Grigor Dimitrov no 9 1/32 7-5, 7-63, 6-3
2 no 78   Hambourg 2019 Terre battue   Dominic Thiem no 4 1/4 7-63, 7-65
3 no 70   Cincinnati 2019 Dur   Roger Federer no 3 1/8 6-3, 6-4
4 no 43   US Open 2019 Dur   Stéfanos Tsitsipás no 8 1/64 6-4, 65-7, 7-67, 7-5
5 no 23   Coupe Davis 2019 Dur (int.)   Roberto Bautista-Agut no 9 Poules 3-6, 6-3, 7-60
6 no 14   US Open 2020 Dur   Matteo Berrettini no 8 1/8 4-6, 6-3, 6-3, 6-3
7 no 14   Hambourg 2020 Terre battue   Stéfanos Tsitsipás no 6 Finale 6-4, 3-6, 7-5
8 no 8   Vienne 2020 Dur (int.)   Dominic Thiem no 3 1/4 7-65, 6-2
9 no 8   Masters 2020 Dur (int.)   Dominic Thiem no 3 Poules 6-2, 7-5
10 no 8   Rotterdam 2021 Dur (int.)   Stéfanos Tsitsipás no 6 1/2 6-3, 7-62
11 no 8   Monte-Carlo 2021 Terre battue   Rafael Nadal no 3 1/4 6-2, 4-6, 6-2
12 no 7   Cincinnati 2021 Dur   Daniil Medvedev no 2 1/2 2-6, 6-3, 6-3
13 no 5   Masters 2021 Dur (int.)   Stéfanos Tsitsipás no 4 Poules 6-4, 6-4
14 no 7   Marseille 2022 Dur (int.)   Félix Auger-Aliassime no 9 Finale 7-5, 7-64
15 no 8   Belgrade 2022 Terre battue   Novak Djokovic no 1 Finale 6-2, 64-7, 6-0
16 no 11   US Open 2022 Dur   Cameron Norrie no 9 1/8 6-4, 6-4, 6-4
17 no 7   Masters 2022 Dur (int.)   Daniil Medvedev no 5 Poules 67-7, 6-3, 7-67
18   Stéfanos Tsitsipás no 3 Poules 3-6, 6-3, 6-2
19 no 6   Open d'Australie 2023 Dur   Holger Rune no 10 1/8 6-3, 3-6, 6-3, 4-6, 7-69
20 no 6   Monte-Carlo 2023 Terre battue   Taylor Fritz no 10 1/2 5-7, 6-1, 6-3
21   Holger Rune no 9 Finale 5-7, 6-2, 7-5
22 no 7   Båstad 2023 Terre battue   Casper Ruud no 4 Finale 7-63, 6-0
23 no 5   Vienne 2023 Dur (int.)   Alexander Zverev no 9 1/4 6-1, 65-7, 6-3
24 no 5   Open d'Australie 2024 Dur   Alex de Minaur no 10 1/8 6-4, 65-7, 64-7, 6-3, 6-0
25 no 8   Madrid 2024 Terre battue   Carlos Alcaraz no 3 1/4 4-6, 6-3, 6-2

Classements ATP en fin de saison modifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année20132014201520162017201820192020202120222023
Rang en simple808  517  174  156  39  68  23  8  5  8  5
Rang en double1406  439  129  425  315  129  75  81  74  117  46

Source : (en) Classements de Andrey Rublev sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références modifier

  1. a et b « Mauvaise réputation, idole, précocité : 5 choses à savoir sur Andrey Rublev », sur sport24.lefigaro.fr,
  2. « Le Russe Andrey Rublev solidaire avec l'Ukraine », sur L'Équipe (consulté le )
  3. « Andrey Rublev premier vainqueur du Masters Junior », sur tennisactu.net
  4. Fabien Mulot, « Coupe Davis: Andrey Rublev renverse l'Espagne », sur lequipe.fr,
  5. « Quimper (CH) - Rublev titré face à Paul-Henri Mathieu », sur tennisactu.net,
  6. « Quimper (CH) - Titré, Rublev rejoint Zverev et Fritz », sur tennisactu.net,
  7. « Lucky loser et sacré à 19 ans, Rublev a vécu une incroyable semaine », sur Eurosport,
  8. « Grigor Dimitrov éliminé en trois sets par Andrey Rublev », sur Eurosport,
  9. Laurent Vergne, « Rublev est à un pas de son idole », sur Eurosport,
  10. « Andrey Rublev a eu "l'impression" que Goffin "était à la peine avec son genou" », sur rtbf.be,
  11. « Rafael Nadal balaye Andrey Rublev pour se hisser en demi-finales », sur Eurosport,
  12. « Andrey Rublev reconnaît que Rafael Nadal lui a «donné une leçon» », sur L'Équipe,
  13. « Alexander Zverev verra les demi-finales à Pékin », sur L'Équipe,
  14. (en) « Rublev Qualifies For Next Gen ATP Finals », sur atpworldtour.com,
  15. « Masters Next Gen : Andrey Rublev et Hyeon Chung se retrouvent en finale », sur Eurosport,
  16. « Hyeon Chung vainqueur du premier Masters Next Gen face à Andrey Rublev (3-4, 4-3, 4-2, 4-2) », sur Eurosport,
  17. « Le Russe Andrey Rublev rejoint Gaël Monfils en finale du tournoi de Doha », sur L'Équipe,
  18. « Gaël Monfils triomphe à Doha après sa victoire contre Andrey Rublev (6-2, 6-3) », Eurosport,
  19. « Open d'Australie: le jeune Rublev s'offre un marathon face au vétéran Ferrer », sur Le Point,
  20. « Des nouvelles de Rublev, touché au dos depuis 3 mois », sur tennisactu.net,
  21. « Rublev Upsets Thiem In Hamburg For Second Top 10 Win », sur atptour.com,
  22. Iris Chartreau, « Coup de tonnerre : Roger Federer éliminé par Andrey Rublev en 8e de finale », sur Eurosport,
  23. « Andrey Rublev balaye Adrian Mannarino en finale à Moscou », sur L'Équipe,
  24. « ATP DOHA : CORENTIN MOUTET BATTU EN FINALE PAR ANDREY RUBLEV », sur Eurosport,
  25. « Adélaïde : nouveau titre pour Andrey Rublev », sur L'Équipe,
  26. « ATP ADÉLAÏDE : RUBLEV DOMINE DIFFICILEMENT (7-6, 6-7, 6-4) AUGER-ALIASSIME ET FILE EN FINALE », sur Eurosport,
  27. « Open d'Australie : Andrey Rublev fait tomber David Goffin et rallie pour la première fois les huitièmes de finale à Melbourne », sur L'Équipe,
  28. « ZVEREV, ÇA DEVIENT SÉRIEUX », sur Eurosport,
  29. « US OPEN - MEDVEDEV ET RUBLEV QUALIFIÉS POUR LES HUITIÈMES DE FINALE À FLUSHING », sur Eurosport,
  30. « US Open : Andrey Rublev éteint Matteo Berrettini », sur L'Équipe,
  31. « US OPEN - CARACTÈRE DE COCHON, DÉPRESSION, AMI DE MEDVEDEV : VOICI ANDREY RUBLEV », sur Eurosport,
  32. « US OPEN : DANIIL MEDVEDEV N'A LAISSÉ AUCUNE CHANCE À ANDREY RUBLEV », sur Eurosport,
  33. « Finale Hambourg : Andrey Rublev coiffe Tsitsipas au poteau et s'offre son plus beau titre », sur Eurosport,
  34. « Hambourg : Andrey Rublev sort Casper Ruud et se hisse en finale », sur L'Équipe,
  35. « Roland-Garros : Andrey Rublev remonte deux sets de retard face à Sam Querrey », sur L'Équipe,
  36. « Roland-Garros : Andrey Rublev facile vainqueur de Kevin Anderson au troisième tour », sur L'Équipe,
  37. « ROLAND-GARROS 2020 - ANDREY RUBLEV QUALIFIÉ EN QUARTS APRÈS SA VICTOIRE CONTRE MARTON FUCSOVICS », sur Eurosport,
  38. « ROLAND-GARROS 2020 - STEFANOS TSITSIPAS QUALIFIÉ EN DEMIE APRÈS SA VICTOIRE CONTRE ANDREY RUBLEV », sur Eurosport,
  39. « ATP 500 SAINT-PETERSBOURG: ANDREY RUBLEV REMPORTE UN 4E TITRE EN 2020 APRÈS SA VICTOIRE CONTRE CORIC », sur Eurosport,
  40. « ANDREY RUBLEV EN FINALE APRÈS SA VICTOIRE SUR DENIS SHAPOVALOV (4-6, 6-3, 6-4) », sur Eurosport,
  41. « ATP VIENNE : ANDREY RUBLEV ÉLIMINE LE TENANT DU TITRE DOMINIC THIEM EN QUART DE FINALE (7-6, 6-2) », sur Eurosport,
  42. « ATP VIENNE - ANDREY RUBLEV BAT LORENZO SONEGO EN FINALE ET EMPOCHE UN 7E TITRE », sur Eurosport,
  43. « ATP MASTERS LONDRES - STEFANOS TSITSIPAS BAT ANDREY RUBLEV EN TROIS SETS, THIEM QUALIFIÉ EN DEMIE », sur Eurosport,
  44. « MASTERS 2020 - ANDREY RUBLEV DOMINE DOMINIC THIEM DANS UN MATCH SANS ENJEU », sur Eurosport,
  45. « CLASSEMENT ATP : MEDVEDEV SE RAPPROCHE DE LA 3E PLACE, DJOKOVIC CREUSE SON AVANCE », sur Eurosport,
  46. « ATP CUP - RUBLEV ET MEDVEDEV OFFRENT LE TITRE À LA RUSSIE CONTRE L'ITALIE », sur Eurosport,
  47. « OPEN D'AUSTRALIE 2021 : MEDVEDEV VIENT À BOUT DE KRAJINOVIC AU 3E TOUR, TSITSIPAS BALAIE YMER », sur Eurosport,
  48. « Andrey Rublev retrouvera Daniil Medvedev en quarts de finale de l'Open d'Australie », sur L'Équipe,
  49. « OPEN D'AUSTRALIE 2021 - DANIIL MEDVEDEV, VAINQUEUR FACILE D'ANDREY RUBLEV, QUALIFIÉ POUR LES DEMIES », sur Eurosport,
  50. « Andrey Rublev domine Andy Murray au deuxième tour à Rotterdam », sur L'Équipe,
  51. « ATP ROTTERDAM : ANDREY RUBLEV DOMINE STEFANOS TSITSIPAS (6-3, 7-6) EN DEMI-FINALE », sur Eurosport,
  52. « ATP ROTTERDAM - ET DE HUIT : ANDREY RUBLEV DOMINE MARTON FUCSOVICS ET S'OFFRE UN NOUVEAU TITRE », sur Eurosport,
  53. « ATP DOHA : RUBLEV PREMIER QUALIFIÉ POUR LES DEMI-FINALES D'UN TOURNOI SANS JOUER DEPUIS 1990 », sur Eurosport,
  54. « ATP Miami: Andrey Rublev bat la star locale Sebastian Korda pour atteindre les demis », sur Tennis World FR (consulté le )
  55. « Hubert Hurkacz domine Andrey Rublev et rejoint Jannik Sinner en finale », sur L'Équipe (consulté le )
  56. « Andrey Rublev vient à bout de Roberto Bautista », sur Eurosport, (consulté le )
  57. « Tournoi de Monte-Carlo : Rafael Nadal éliminé par Andrey Rublev en quarts de finale », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  58. « Masters 1000 de Monte-Carlo : Andrey Rublev se défait de Casper Ruud et se hisse en finale », sur Franceinfo, (consulté le )
  59. « ATP Monte-Carlo - Stefanos Tsitsipas s'offre son premier Masters 1000 en balayant Andrey Rublev », sur Eurosport, (consulté le )
  60. « Jannik Sinner s'offre Andrey Rublev à Barcelone et file en demies », sur L'Équipe (consulté le )
  61. « John Isner s'offre Andrey Rublev en 8es de finale à Madrid », sur L'Équipe (consulté le )
  62. « Lorenzo Sonego surprend Andrey Rublev et rejoint Novak Djokovic en demies à Rome », sur L'Équipe (consulté le )
  63. « Andrey Rublev sorti au premier tour de Roland-Garros par Jan-Lennard Struff », sur L'Équipe (consulté le )
  64. « ATP HALLE - Ugo Humbert qualifié pour la finale après sa victoire faceà Felix Auger-Aliassime en trois sets », sur Eurosport, (consulté le )
  65. « Résultat : Federico Delbonis - Andrey Rublev, Grand Chelem, Wimbledon, Premier tour, 28 juin 2021 », sur L'Équipe (consulté le )
  66. « Résultat : Lloyd Harris - Andrey Rublev, Grand Chelem, Wimbledon, Deuxième tour, 30 juin 2021 », sur L'Équipe (consulté le )
  67. « Wimbledon 2021 - Andrey Rublev, autoritaire face à Fabio Fognini, reverdit sur gazon », sur Eurosport, (consulté le )
  68. « Wimbledon : Marton Fucsovics élimine Andrey Rublev en huitième de finale au bout des 5 sets (6-3, 4-6, 4-6, 6-0, 6-3) », sur Eurosport, (consulté le )
  69. « Kei Nishikori réagit après avoir renversé Andrey Rublev aux Jeux olympiques de Tokyo », sur Tennis World FR (consulté le )
  70. « JO - Tokyo (D) - Sale journée pour Djokovic, 2 paires russes en finale », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  71. « JO, Tennis : Rublev et Pavlyuchenkova champions olympiques en double mixte », sur LEFIGARO (consulté le )
  72. « Andrey Rublev Flips The Script Against Fabio Fognini In Toronto | ATP Tour | Tennis », sur ATP Tour (consulté le )
  73. « John Isner s'offre Andrey Rublev et se qualifie pour les quarts de finale du Tournoi ATP de Toronto », sur L'Équipe (consulté le )
  74. « Andrey Rublev Rallies Past Marin Cilic In Cincinnati | ATP Tour | Tennis », sur ATP Tour (consulté le )
  75. « Gaël Monfils tombe contre Andrey Rublev à Cincinnati », sur L'Équipe (consulté le )
  76. « ATP - Cincinnati > Rublev furieux contre Monfils : «Depuis 7 ans, à chaque fois qu'il commence à perdre, il se passe quelque chose !» », sur We Love Tennis, (consulté le )
  77. « Tennis - tournoi de Cincinnati : le Russe Andrey Rublev met fin au beau parcours de Benoit Paîre », sur ladepeche.fr (consulté le )
  78. « Masters 1000 de Cincinnati : Andrey Rublev écarte Daniil Medvedev et file en finale », sur Franceinfo, (consulté le )
  79. « L'Allemand Alexander Zverev remporte le Masters 1000 de Cincinnati en battant Andrey Rublev 6-2, 6-3 », sur TennisTemple (consulté le )
  80. « Frances Tiafoe sort Andrey Rublev et se qualifie pour les huitièmes de l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  81. « ATP Finals : Andrey Rublev domine Stefanos Tsitsipas pour son entrée en lice », sur Franceinfo, (consulté le )
  82. « ATP Finals : revivez la victoire de Novak Djokovic, expéditif face à Andrey Rublev », sur Franceinfo, (consulté le )
  83. « Masters ATP: Casper Ruud s'impose face à Rublev et rallie les demi-finales », sur LEFIGARO, (consulté le )
  84. « Tennis : la Russie remporte la Coupe Davis », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  85. « Tennis: Andrey Rublev remporte le tournoi d'exhibition à Abu Dhabi », sur LEFIGARO, (consulté le )
  86. « Tennis - Le Russe Andrey Rublev testé positif au Covid-19 à Barcelone et forfait pour l'ATP Cup », sur Eurosport, (consulté le )
  87. « Tennis : Andrey Rublev positif au Covid, incertain pour l’Open d’Australie », sur SudOuest.fr (consulté le )
  88. « Open d'Australie : Cilic terrasse Rublev et file en huitièmes », sur LEFIGARO, (consulté le )
  89. www lemanbleu ch, Léman Bleu Télévision, « Laaksonen échoue au 1er tour face à Rublev », sur www.lemanbleu.ch (consulté le )
  90. Media365, « ATP - Rotterdam : Murray tombe contre Auger-Aliassime, qualifications de Rublev et Tsitsipas », sur Orange Actualités, (consulté le )
  91. « Tsitsipas et Rublev en demi-finale », sur Boursorama, (consulté le )
  92. « ATP : Félix Auger-Aliassime se paye Andrey Rublev et fonce en finale à Rotterdam », sur RDS.ca (consulté le )
  93. https://www.eurosport.fr/tennis/atp-marseille/2022/atp-250-marseille-andrey-rublev-titre-apres-son-succes-contre-felix-auger-aliassime-7-5-7-6_sto8810056/story.shtml, sur Eurosport, le 20 février 2022
  94. « Après avoir servi pour le match, Richard Gasquet s'incline face à Andrey Rublev au deuxième tour de l'Open 13 de Marseille », sur L'Équipe (consulté le )
  95. « ATP Marseille : Andrey Rublev vient à bout de Lucas Pouille (6-3, 1-6, 6-2) en quart de finale », sur Eurosport, (consulté le )
  96. « Andrey Rublev stoppe Benjamin Bonzi en demi-finales à Marseille », sur L'Équipe (consulté le )
  97. (en) « Dubai Tennis Championships: Andrey Rublev defeats Daniel Evans, Jannik Sinner survives opener scare vs Fokina », sur WION (consulté le )
  98. « ATP - Dubaï : Rublev dans le dernier carré », sur beIN SPORTS France (consulté le )
  99. « ATP Acapulco : Encore mené après le premier set, Rublev surpasse Hurkacz en demie et file en finale », sur Eurosport, (consulté le )
  100. « ATP - Dubai > Rublev ne veut pas de la guerre mais prend de vrais risques », sur We Love Tennis, (consulté le )
  101. « Tennis : le Russe Andrey Rublev remporte le tournoi de Dubaï », Sud Ouest,‎ (ISSN 1760-6454, lire en ligne, consulté le )
  102. (en) « Rublev wins 10th straight; Coco loses on birthday », sur ESPN.com, (consulté le )
  103. « Masters 1000 - Indian Wells - Andrey Rublev enchaîne et sera au rendez-vous des 8es », sur Eurosport, (consulté le )
  104. « ATP - Indian Wells > Des quarts de finale de gala, Rublev reste en embuscade », sur We Love Tennis, (consulté le )
  105. « ATP - Indian Wells - Rublev sans pitié avec Dimitrov et Fritz-Kecmanovic », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  106. « Andrey Rublev domine Grigor Dimitrov et se qualifie pour les demi-finales à Indian Wells », sur L'Équipe (consulté le )
  107. « Taylor Fritz s'offre Andrey Rublev et sa première finale de Masters 1000 à Indian Wells », sur L'Équipe (consulté le )
  108. « ATP Miami - 6-3, 6-0 : Nick Kyrgios écrase Andrey Rublev au 2e tour », sur Eurosport, (consulté le )
  109. « ATP - Monte-Carlo - Zverev assure, Rublev s'en sort, Alcaraz et FAA out », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  110. « Jannik Sinner domine Andrey Rublev en trois sets et se qualifie pour les quarts du Masters 1000 de Monte-Carlo », sur L'Équipe (consulté le )
  111. « Andrey Rublev Rallies Past Jiri Lehecka In Belgrade | ATP Tour | Tennis », sur ATP Tour (consulté le )
  112. « Rublev opposé à Fognini en demi-finale à Belgrade », sur L'Équipe (consulté le )
  113. « Andrey Rublev rejoint Novak Djokovic en finale à Belgrade », sur L'Équipe (consulté le )
  114. « Tournoi de Belgrade | Andrey Rublev défait Novak Djokovic en finale », sur La Presse, (consulté le )
  115. « Tennis - Masters 1000 Madrid : Andrey Rublev passe dans la douleur contre Jack Draper, Marin Cilic s'en sort », sur Eurosport, (consulté le )
  116. Media365, « ATP - Madrid : Rublev rejoint les quarts de finale et Tsitsipas », sur Orange Actualités, (consulté le )
  117. « Tsitsipas domine Rublev en trois sets pour se hisser en demi-finale du tournoi de Madrid », sur L'Équipe (consulté le )
  118. « Tennis : Rublev balayé par Krajinovic au 2e tour de Rome », sur LEFIGARO, (consulté le )
  119. « Andrey Rublev passe à quelques centimètres de la disqualification contre Kwon (Roland-Garros 2022 », sur Tennis : Points, Highlights, Vidéos, Histoire | Blog tennis légendaire, (consulté le )
  120. « Andrey Rublev maîtrise Federico Delbonis et fonce au troisième tour de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  121. « Andrey Rublev se qualifie pour les huitièmes de finale après sa victoire contre Cristian Garin », sur L'Équipe (consulté le )
  122. « Abandon de Jannik Sinner, Andrey Rublev est en quarts de finale de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  123. « Tennis : rentrée sur gazon compliquée pour Rublev et Fritz », sur LEFIGARO, (consulté le )
  124. « Sebastian Baez domine Andrey Rublev et se qualifie pour la finale de l'Open de Bastad », sur L'Équipe (consulté le )
  125. Media365, « ATP - Hambourg : F.Cerundolo fait chuter Rublev », sur Orange Actualités, (consulté le )
  126. « Washington: Kyrgios sur sa lancée, Rublev surpris », sur Sports.fr, (consulté le )
  127. Thomas S, « Insolite, ATP - Montréal > Rublev perd encore son sang-froid et s'auto-mutile avec sa raquette », sur We Love Tennis, (consulté le )
  128. « Tennis : Fritz renverse Rublev et file à Cincinnati », sur LEFIGARO, (consulté le )
  129. « ATP - Andrey Rublev, éjecté du Top 10 lundi, est en plein doute », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  130. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis – US Open 2022 : Rublev bat Djere », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  131. Tennis Majors et ses partenaires, « Rublev sans pitié pour Kwon au deuxième tour de l'US Open », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  132. Baptiste Mulatier, « US Open > Shapovalov : "Grand respect à Rublev" », sur We Love Tennis, (consulté le )
  133. « Andrey Rublev élimine Cameron Norrie et rallie les quarts de finale de l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  134. « US Open : Frances Tiafoe s'offre sa 1re demi-finale en Grand Chelem en battant Andrey Rublev (7-6, 7-6, 6-4) », sur Eurosport, (consulté le )
  135. « Stefanos Tsitsipas en finale de l'Open d'Astana après sa victoire contre Andrey Rublev », sur L'Équipe (consulté le )
  136. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, ATP – Tournoi de Gijon 2022 : Rublev domine Ivashka », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  137. « Tennis: Rublev rejoint Thiem en demi-finale à Gijon en battant Paul », sur LEFIGARO, (consulté le )
  138. Jérémy Baudu, « Rublev remporte le duel des cogneurs face à Thiem », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  139. « ATP Gijon : Rublev vainqueur logique de la première édition de Gijon après sa démonstration contre Korda (6-2, 6-3) », sur Eurosport, (consulté le )
  140. « Tennis: Rublev s'incline au 2e tour face à Dimitrov à Vienne », sur LEFIGARO, (consulté le )
  141. « Masters - Rublev renverse Tsitsipas et file en demi-finales », sur beIN SPORTS France (consulté le )
  142. « Casper Ruud domine Andrey Rublev et défiera Novak Djokovic en finale du Masters », sur L'Équipe (consulté le )
  143. Baptiste Mulatier, « ATP, Exhibition > Alcaraz balayé par Rublev pour son retour ! », sur We Love Tennis, (consulté le )
  144. Thomas S, « ATP, Exhibition > Tombeur de Rublev en finale, Tsitsipas remporte le Mubadala World Tennis Championship », sur We Love Tennis, (consulté le )
  145. « ATP - Adelaïde 2 - Kokkinakis s'offre Rublev, Khachanov et Draper solides », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  146. « Tennis – Open d’Australie 2023 : Rublev sort Thiem », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  147. Media365, « Open d'Australie (H) : Ruud déjà éliminé, Rublev continue », sur Orange Actualités, (consulté le )
  148. « OPEN D'AUSTRALIE - ANDREY RUBLEV QUALIFIÉ POUR LES 8ES EN SURCLASSANT DAN EVANS », sur www.eurosport.com (consulté le )
  149. Jean Muller, « Open d'Australie > Rublev, ressuscité, peut dire merci à la bande du filet », sur We Love Tennis, (consulté le )
  150. « À Dubaï, Alexander Zverev retrouve le dernier carré », sur L'Équipe (consulté le )
  151. « Andrey Rublev écarte Alexander Zverev et défendra son titre en finale à Dubaï », sur L'Équipe (consulté le )
  152. « Dubaï : Daniil Medvedev domine Andrey Rublev et remporte son troisième titre d'affilée », sur L'Équipe (consulté le )
  153. « Jannik Sinner domine tranquillement Andrey Rublev et file en quarts de finale du Masters de Miami », sur L'Équipe (consulté le )
  154. « Andrey Rublev s'impose contre Jan-Lennard Struff et se qualifie dans le dernier carré de Monte-Carlo », sur L'Équipe (consulté le )
  155. « Andrey Rublev renverse Taylor Fritz et s'offre une deuxième finale à Monte-Carlo », sur L'Équipe (consulté le )
  156. « Monte Carlo 2023 - Tableau simple messieurs : calendrier et résultats - Tennis », sur L'Équipe (consulté le )
  157. « Andrey Rublev se défait de Stan Wawrinka au 2e tour du Masters 1000 de Madrid », sur L'Équipe (consulté le )
  158. « Andrey Rublev et Karen Khachanov se défieront en huitièmes de finale du Masters 1000 de Madrid », sur L'Équipe (consulté le )
  159. « Rublev rejoint les huitièmes de finale du Masters 1000 de Rome », sur L'Équipe (consulté le )
  160. « Andrey Rublev éliminé par Yannick Hanfmann à Rome », sur L'Équipe (consulté le )
  161. « Corentin Moutet cède au 2e tour de Roland-Garros en quatre sets face à Andrey Rublev », sur L'Équipe (consulté le )
  162. « Andrey Rublev, numéro 7 mondial, éliminé par Lorenzo Sonego au troisième tour de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  163. « Halle : Rublev s’en sort face à Wu », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  164. « Tennis, ATP – Tournoi de Halle 2023 : Rublev sort Hanfmann », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  165. « ATP HALLE : UN DÉMARRAGE TIMIDE PUIS ANDREY RUBLEV RENVERSE TALLON GRIEKSPOOR (3-6, 6-3, 6-4) », sur www.eurosport.com (consulté le )
  166. « Halle : Rublev rejoint Bublik en finale », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  167. Thomas S, « ATP - Halle > Bublik s'offre Rublev et décroche le plus beau titre de sa carrière », sur We Love Tennis, (consulté le )
  168. Thomas S, « Wimbledon > Max Purcell, après sa défaite contre Rublev : "C'est génial. Cela signifie que je suis le premier perdant de tous les champions dans le tableau masculin" », sur We Love Tennis, (consulté le )
  169. « Tennis – Wimbledon 2023 : Rublev sort Karatsev », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  170. a b c et d « Wimbledon 3e tour - David Goffin résiste bien avant de s’incliner face à Andrey Rublev : 'Un match positif' », sur RTBF (consulté le )
  171. « Wimbledon : Rublev vient à bout de Bublik et file en quarts », sur LEFIGARO, (consulté le )
  172. « Novak Djokovic a usé Andrey Rublev pour se qualifier pour une 12e demi-finale à Wimbledon », sur L'Équipe (consulté le )
  173. « Novak Djokovic a usé Andrey Rublev pour se qualifier pour une 12e demi-finale à Wimbledon », sur L'Équipe (consulté le )
  174. « Andrey Rublev domine Alexander Zverev et file en demi-finales à Bastad », sur L'Équipe (consulté le )
  175. « Andrey Rublev rejoint Casper Ruud en finale du tournoi de Bastad », sur L'Équipe (consulté le )
  176. « Casper Ruud nettement dominé par Andrey Rublev en finale de l'Open de Bastad », sur L'Équipe (consulté le )
  177. « Andrey Rublev éliminé dès le deuxième tour à Toronto », sur L'Équipe (consulté le )
  178. « Arthur Cazaux tombe en trois sets face à Andrey Rublev à l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  179. « Gaël Monfils stoppé par Andrey Rublev au 2e tour de l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  180. « Arthur Rinderknech, dernier Français en lice, sorti au 3e tour par Andrey Rublev », sur L'Équipe (consulté le )
  181. « Andrey Rublev domine Jack Draper et se qualifie pour les quarts de finale de l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  182. « Daniil Medvedev écarte Andrey Rublev et rejoint les demi-finales de l'US Open », sur L'Équipe (consulté le )
  183. « Ugo Humbert s'offre Andrey Rublev et se qualifie pour les quarts à Pékin », sur L'Équipe (consulté le )
  184. « Andrey Rublev sans pitié face à Quentin Halys au deuxième tour du Masters 1000 de Shanghai », sur L'Équipe (consulté le )
  185. « Andrey Rublev facile face à Adrian Mannarino à Shanghai », sur L'Équipe (consulté le )
  186. « Ugo Humbert balayé par Andrey Rublev en quarts de finale à Shanghai », sur L'Équipe (consulté le )
  187. « Andrey Rublev bat Grigor Dimitrov et rejoint Hubert Hurkacz en finale à Shanghai », sur L'Équipe (consulté le )
  188. « Hubert Hurkacz bat Andrey Rublev au bout du suspense à Shanghai et s'offre un deuxième Masters 1000 », sur L'Équipe (consulté le )
  189. « Jannik Sinner écarte Andrey Rublev et rejoint Daniil Medvedev en finale à Vienne », sur L'Équipe (consulté le )
  190. « Andrey Rublev décroche son ticket pour le Masters de Turin », sur L'Équipe (consulté le )
  191. « Djokovic s'en sort contre Rublev et rejoint Dimitrov en finale du Rolex Paris Masters », sur L'Équipe (consulté le )
  192. « Arthur Fils s'incline en trois manches face à Andrey Rublev en quarts de finale à Hongkong », sur L'Équipe (consulté le )
  193. « Andrey Rublev titré à Hongkong », sur L'Équipe (consulté le )
  194. « Andrey Rublev s'en sort difficilement au premier tour de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  195. « Andrey Rublev domine Sebastian Korda et file en deuxième semaine de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  196. « Andrey Rublev se qualifie pour son troisième quart de finale à l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  197. « Sinner domine Rublev et rejoint Novak Djokovic en demi-finales de l'Open d'Australie », sur L'Équipe (consulté le )
  198. « De Minaur écarte Rublev et rejoint Dimitrov en demies du tournoi de Rotterdam », sur L'Équipe (consulté le )
  199. « Le jeune Jakub Mensik dispose d'Andrey Rublev en quarts de finale à Doha », sur L'Équipe (consulté le )
  200. « Richard Gasquet dominé par Andrey Rublev à Doha », sur L'Équipe (consulté le )
  201. « Arthur Cazaux éliminé par Andrey Rublev au 2e tour à Dubaï », sur L'Équipe (consulté le )
  202. « Andrey Rublev disqualifié à Dubaï pour s'en être pris verbalement à un juge de ligne », sur L'Équipe (consulté le )
  203. « Andrey Rublev battu dès le 3e tour par Jiri Lehecka à Indian Wells », sur L'Équipe (consulté le )
  204. « Andrey Rublev surpris dès son entrée en lice à Miami par Tomas Machac », sur L'Équipe (consulté le )
  205. « Andrey Rublev, vainqueur en titre, prend la porte dès son entrée en lice à Monte-Carlo », sur L'Équipe (consulté le )
  206. « Carlos Alcaraz renversé par Andrey Rublev en quarts de finale à Madrid », sur L'Équipe (consulté le )
  207. « Andrey Rublev qualifié pour la finale du Masters 1000 de Madrid », sur L'Équipe (consulté le )
  208. « Victorieux face à Auger-Aliassime en finale à Madrid, Rublev s'offre son deuxième Masters 1000 », sur L'Équipe (consulté le )
  209. « Andrey Rublev domine ses démons et s'en sort face à Giron », sur L'Équipe (consulté le )
  210. « Alexandre Müller crée l'exploit contre Andrey Rublev au troisième tour du Masters 1000 de Rome », sur L'Équipe (consulté le )
  211. « Guerre en Ukraine - Wimbledon interdit les joueurs et joueuses Russes et Biélorusses à participer au tournoi 2022 », sur Eurosport,
  212. (en) « Confrontations Rublev vs. Djokovic », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  213. (en) « Confrontations Rublev vs. Medvedev », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  214. (en) « Confrontations Rublev vs. Fritz », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  215. (en) « Confrontations Rublev vs. Sinner », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  216. (en) « Confrontations Rublev vs. Zverev », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  217. (en) « Confrontations Rublev vs. Khachanov », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  218. (en) « Confrontations Rublev vs. Berrettini », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  219. (en) « Confrontations Rublev vs. Hurkacz », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  220. (en) « Confrontations Rublev vs. Tsitsipás », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  221. (en) « Confrontations Rublev vs. Bautista-Agut », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  222. (en) « Confrontations Rublev vs. de Minaur », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  223. (en) « Confrontations Rublev vs. Fognini », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  224. (en) « Confrontations Rublev vs. Čilić », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  225. (en) « Confrontations Rublev vs. Dimitrov », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  226. (en) « Confrontations Rublev vs. Shapovalov », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  227. (en) « Confrontations Rublev vs. Ruud », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  228. (en) « Confrontations Rublev vs. Thiem », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier

Simple
Rang Évolution Nom Points
1     Novak Djokovic 9 860
2     Jannik Sinner 8 770
3     Carlos Alcaraz 7 300
4     Alexander Zverev 6 345
5     Daniil Medvedev 6 295
6     Andrey Rublev 4 700
7     Casper Ruud 4 185
8     Hubert Hurkacz 3 885
9     Stéfanos Tsitsipás 3 700
10     Grigor Dimitrov 3 615
Double
Rang Évolution Nom Points
T1     Marcel Granollers 8 130
T1     Horacio Zeballos 8 130
3     Matthew Ebden 7 390
4     Rohan Bopanna 7 210
5     Joe Salisbury 6 630
6     Rajeev Ram 6 585
7     Ivan Dodig 6 230
8     Austin Krajicek 6 140
9     Wesley Koolhof 6 120
10     Neal Skupski 4 700