Elena Rybakina

joueuse de tennis russe, puis kazakhe

Elena Rybakina
Image illustrative de l’article Elena Rybakina
Elena Rybakina remportant le tournoi de Wimbledon en 2022
Carrière professionnelle
2017
Pays Drapeau de la Russie Russie (jusqu'en 2018)
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan (depuis 2018)
Naissance (23 ans)
Moscou (Russie)
Taille 1,84 m (6 0)
Prise de raquette droitière, revers à deux mains
Entraîneur Stefano Vukov
Gains en tournois 6 113 511 $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 7
Meilleur classement 12e ()
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 48e ()
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/4 V (1) 1/16
Double 1/16 1/4 1/32 1/32
Mixte 1/16 - - -

Elena Andreyevna Rybakina (en russe : Елена Андреевна Рыбакина), née le à Moscou (Russie), est une joueuse de tennis russe, naturalisée Kazakhe en .

Professionnelle depuis 2017, elle a remporté à ce jour trois titres en simple sur le circuit WTA.

Le , elle remporte son premier titre de Grand Chelem lors du tournoi de Wimbledon, face à la Tunisienne Ons Jabeur, et devient par la même occasion la première joueuse kazakhe de l’histoire à gagner un tournoi du Grand Chelem.

BiographieModifier

Elle naît à Moscou, en Russie, le [1]. Elle commence à faire de la gymnastique et du patinage très jeune, avant qu'on ne la déclare trop grande pour espérer un avenir dans l'un de ces deux sports (adulte, elle va mesurer 1,84 mètre). À six ans, elle aborde donc le tennis[1]. Elle joue au Dinamo Moscou, puis au Spartak Moscou. Elle est entraînée notamment par Andrei Chesnokov[2], qui ne peut l'accompagner dans ses déplacements[3].

Parcours juniorModifier

Elena Rybakina rencontre ses premiers succès en catégorie junior en 2017, atteignant notamment les demi-finales de l'Open d'Australie et de Roland-Garros. Elle remporte son plus beau titre au Trofeo Bonfiglio à Milan contre la Polonaise Iga Świątek et conclut sa saison à la 3e place mondiale.

Débuts professionnelsModifier

Sur le circuit professionnel, Elena Rybakina fait parler d'elle pour la première fois en janvier 2018, lorsqu'elle bat la 7e joueuse mondiale, la Française Caroline Garcia, au deuxième tour du tournoi de Saint-Pétersbourg (4-6, 7-66, 7-65)[4]. En mars, elle remporte son premier titre ITF à Kazan[5] et, en avril, atteint la finale de la Lale Cup (en) à Istanbul.

 
Au deuxième tour de Rome 2 ITF, en mai 2019.

« Le passage de junior au circuit professionnel est très difficile[6] », dit-elle. Pour continuer à progresser, elle doit être mieux soutenue sportivement et financièrement[6]. Shamil Tarpischev, le président de la Fédération russe de tennis, déclare cette année-là qu'elle n'est pas une joueuse prometteuse[6]. La Fédération de tennis du Kazakhstan (en) au contraire croit en elle, et lui fait une offre. Elle accepte. En juillet 2018, elle est naturalisée Kazakhe[1], et quitte la Fédération russe de tennis pour celle du Kazakhstan. Elle termine la saison 191e mondiale[7]. Son ambition est de devenir no 1[8].

Début 2019[9], elle engage un entraîneur personnel qui va voyager avec elle[3], le Croate Stefano Vukov[10]. Cette année-là, elle s'illustre sur le circuit ITF en s'adjugeant trois autres titres à Launceston, Moscou et de nouveau Kazan. Elle est ensuite quart de finaliste du tournoi d'Istanbul et demi-finaliste sur gazon à Bois-le-Duc. Elle remporte peu après son premier titre sur le circuit WTA à Bucarest, battant en finale la Roumaine Patricia Maria Țig en deux sets (6-2, 6-0)[11]. En septembre, elle est finaliste à Nanchang puis atteint les quarts de finale du tournoi de Wuhan, profitant de l'abandon de la Roumaine Simona Halep au tour précédent.

2020 : fulgurante ascensionModifier

En 2020, Elena Rybakina commence sa saison par une finale au tournoi de Shenzen, perdue face à la Russe Ekaterina Alexandrova (6-2, 6-4). Elle enchaîne par un second titre en carrière à Hobart où elle se défait en finale de la Chinoise Zhang Shuai (7-67, 6-3)[12]. Elle enchaîne avec un 3e tour à l'Open d'Australie où elle s'incline face à la no 1 mondiale, l'Australienne Ashleigh Barty[3].

Mi-février, elle continue sur sa bonne dynamique en atteignant la finale du tournoi Premier de Saint-Pétersbourg, puis celle du tournoi de Dubaï. Fin février, passée en un an de la 193e à la 17e place, elle atteint les huitièmes de finale du tournoi de Doha, mais ne joue pas le match à la suite d'une blessure aux adducteurs[13].

2021Modifier

 
En finale à Wimbledon, le .

Le , lors des huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros, alors 22e au classement mondial, Elena Rybakina bat l'Américaine Serena Williams, 8e joueuse mondiale (6-3, 7-5)[14]. Elle s'incline ensuite en quarts face à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (7-62, 2-6, 7-9). À Wimbledon, elle est éliminée en huitièmes de finale par la Biélorusse Aryna Sabalenka (3-6, 6-4, 3-6).

2022. 1er sacre en Grand Chelem à Wimbledon sans attribution de pointsModifier

Le , Elena Rybakina devient la première Kazakhe à accéder à une finale de Grand Chelem en battant la Roumaine Simona Halep, ex-vainqueur de Roland Garros et de Wimbledon, en demi-finale de Wimbledon (6-3, 6-3)[15].

Le , elle remporte le titre face à la no 2 mondiale, la Tunisienne Ons Jabeur (3-6, 6-2, 6-2)[16],[17]. Elle devient à cette occasion la première Kazakhe à remporter un tournoi du Grand Chelem. Stefano Vukov fait remarquer qu'elle peut tirer parti des trois surfaces : elle a gagné sur terre battue à Bucarest, sur dur à Hobart et sur gazon à Wimbledon[18].

PalmarèsModifier

Titres en simple damesModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 15-07-2019   Bucharest Open, Bucarest Intern'l 226 750 $ Terre (ext.)   Patricia Maria Țig 6-2, 6-0 Parcours
2 13-01-2020   Hobart International, Hobart Intern'l 251 750 $ Dur (ext.)   Zhang Shuai 7-67, 6-3 Parcours
3 27-06-2022   The Championships, Wimbledon G. Chelem 38 900 000 £ Gazon (ext.)   Ons Jabeur 3-6, 6-2, 6-2 Parcours

Finales en simple damesModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 09-09-2019   Jiangxi Open, Nanchang Intern'l 226 750 $ Dur (ext.)   Rebecca Peterson 6-2, 6-0 Parcours
2 04-01-2020   Shenzhen Open, Shenzhen Intern'l 651 750 $ Dur (ext.)   Ekaterina Alexandrova 6-2, 6-4 Parcours
3 10-02-2020   St. Petersburg Ladies Trophy,
Saint-Pétersbourg
Premier 782 900 $ Dur (int.)   Kiki Bertens 6-1, 6-3 Parcours
4 17-02-2020   Duty Free Tennis Championships, Dubaï Premier 2 529 740 $ Dur (ext.)   Simona Halep 3-6, 6-3, 7-65 Parcours
5 20-09-2020   Internationaux de Strasbourg, Strasbourg Intern'l 202 250 $ Terre (ext.)   Elina Svitolina 6-4, 1-6, 6-2 Parcours
6 03-01-2022   Adelaide International 1, Adélaïde WTA 500 703 580 $ Dur (ext.)   Ashleigh Barty 6-3, 6-2 Parcours
7 12-09-2022   Zavarovalnica Sava Portorož, Portorož WTA 250 251 750 $ Dur (ext.)   Kateřina Siniaková 64-7, 7-65, 6-4 Parcours

Titre en double damesModifier

Aucun

Finale en double damesModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 06-10-2021 BNP Paribas Open
  Indian Wells
WTA 1000 8 761 725 $ Dur (ext.)   Hsieh Su-wei
  Elise Mertens
  Veronika Kudermetova 7-61, 6-3 Parcours

Parcours en Grand ChelemModifier

En simple damesModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 1er tour (1/64)   Kateřina Siniaková 1er tour (1/64)   Karolína Muchová
2020 3e tour (1/16)   Ashleigh Barty 2e tour (1/32)   Fiona Ferro Annulé 2e tour (1/32)   Shelby Rogers
2021 2e tour (1/32)   Fiona Ferro 1/4 de finale   A. Pavlyuchenkova 1/8 de finale   Aryna Sabalenka 3e tour (1/16)   Simona Halep
2022 2e tour (1/32)   Zhang Shuai 3e tour (1/16)   Madison Keys Victoire   Ons Jabeur 1er tour (1/64)   Clara Burel

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double damesModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 1er tour (1/32)
  M. Sákkari
  A. Tomljanović
2020 2e tour (1/16)
  V. Kužmová
  A. Sasnovich
1er tour (1/32)
  S. Kenin
  B. Mattek-Sands
Annulé
2021 1er tour (1/32)
  H. Carter
  L. Stefani
1/4 de finale
  M. Linette
  B. Pera
1er tour (1/32)
  V. Kudermetova
  E. Vesnina
2022 1er tour (1/32)
  Coco Gauff
  J. Pegula

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixteModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2021 1er tour (1/16)
  S. Stosur
  M. Ebden

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 »Modifier

Les tournois WTA "Premier Mandatory" et "Premier 5" (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple damesModifier

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Wuhan
  Doha   Guadalajara
2019                 1/4 de finale
  Sabalenka
2020       Annulé
3e tour (1/8)
Forfait
3e tour (1/8)
  Putintseva
  1er tour (1/32)
  Alexandrova
Annulé
WTA 1000
2021 2e tour (1/32)
  Putintseva
3e tour (1/16)
  S. Tormo
2e tour (1/16)
  E. Mertens
Annulé
2e tour (1/16)
  O. Jabeur
  1er tour (1/32)
  Samsonova
3e tour (1/8)
  P. Badosa
Annulé
2022 1/4 de finale
  M. Sákkari
3e tour (1/16)
  J. Pegula
3e tour (1/8)
  J. Teichmann
Annulé
1re tour (1/32)
  J. Cristian
3e tour (1/8)
  J. Teichmann
2e tour (1/16)
  C.Gauff
1/4 de finale
  M. Keys
2e tour (1/16)
  J. Pegula

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Classements WTA en fin de saisonModifier

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2016 2017 2018 2019 2020 2021
Rang en simple 614   425   191   37   19   14
Rang en double 1165   682   484   516   362   49

source : (en) Classements de Elena Rybakina sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiquesModifier

Victoires sur le top 10Modifier

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Premier 5 / WTA 1000
Premier /
WTA 500
WTA 250
Fed Cup
#   Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 450   Saint-Pétersbourg 2018 Dur   Caroline Garcia no 7 1/8 4-6, 7-66, 7-65 Tableau
2 no 50   Wuhan 2019 Dur   Simona Halep no 6 1/8 5-4 ab. Tableau
3 no 19   Dubaï 2020 Dur   Sofia Kenin no 7 1/16 6-72, 6-3, 6-3 Tableau
4   Karolína Plíšková no 3 1/4 7-61, 6-3
5 no 22   Roland Garros 2021 Terre-Battue   Serena Williams no 8 1/8 7-5, 6-3 Tableau
6 no 21   Eastbourne 2021 Gazon   Elina Svitolina no 5 1/8 6-4, 7-63 Tableau
7 no 23   Wimbledon 2022 Gazon   Ons Jabeur no 2 Finale 3-6, 6-2, 6-2 Tableau
8 no 25   Cincinnati 2022 Dur   Garbiñe Muguruza no 9 1/16 6-1, 6-3 Tableau

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Russia, Kazakhstan, serve – 10 questions you might have about Elena Rybakina – updated after Wimbledon title », sur tennismajors.com, 10 juillet 2022 (consulté le 15 juillet 2022).
  2. Maxime Battistella, « Wimbledon. Elena Rybakina, la finaliste qui dérange », sur eurosport.fr, 9 juillet 2022 (consulté le 15 juillet 2022).
  3. a b et c (en) Courtney Nguyen, « Getting to Know: Elena Rybakina's rocket rise », sur wtatennis.com, 22 janvier 2020 (consulté le 15 juillet 2020).
  4. (en) « Teen Rybakina stuns Garcia for spot in St. Petersburg QF », sur wtatennis.com, .
  5. (en) « ITG Women Kazan - Elena Rybakina vs Daria Nazarkina », sur betsapi.com, 17 mars 2018 (consulté le 15 juillet 2022).
  6. a b et c Avec AFP, « Wimbledon. Elena Rybakina estime ne pas être un « produit russe », sur ouest-france.fr, 12 juillet 2022 (consulté le 15 juillet 2022).
  7. (en) « Elena Rybakina - Rankings History », sur wtatennis.com, 2022 (consulté le 16 juillet 2022).
  8. « Stefano Vukov, coach d'Elena Rybakina après son titre à Wimbledon : « J'en étais sûr à 100 % », sur lequipe.fr, 9 juillet 2022 (consulté le 15 juillet 2022).
  9. (en) David Cox, « Elena Rybakina: Getting to know the 'anonymous' yet in-form No.29 seed », sur ausopen.com, 22 janvier 2020 (consulté le 15 juillet 2022).
  10. (en) « Stefano Vukov, Rybakina’s coach : “She belongs here” », sur tennismajors.com, 9 juillet 2022 (consulté le 15 juillet 2022).
  11. « Bucarest : Elena Rybakina soulève son premier trophée », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le ).
  12. « Elena Rybakina couronnée à Hobart », sur rds.ca, Réseau des sports, (consulté le ).
  13. « Doha : Rybakina déclare forfait », sur tennismajors.com, 26 février 2020 (consulté le 12 octobre 2022).
  14. Emmanuel Rupied, « Roland-Garros 2021 : la reine Serena Williams chute dès les huitièmes de finale face à Elena Rybakina », sur www.francetvinfo.fr, (consulté le )
  15. https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Elena-rybakina-ecarte-simona-halep-et-rejoint-ons-jabeur-en-finale-a-wimbledon/1342444
  16. « La Kazakhe Elena Rybakina dispose d'Ons Jabeur et remporte Wimbledon », sur L'Équipe (consulté le )
  17. (en) « Rybakina is ladies' singles champion », sur www.wimbledon.com (consulté le )
  18. Jérémy Baudu, « Vainqueure de son premier titre du Grand Chelem, Rybakina sait désormais qu’elle a les atouts pour viser encore plus haut », sur tennismajors.com, 10 juillet 2022 (consulté le 16 juillet 2022).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Ressources relatives au sport  :