Ouvrir le menu principal
Article général Pour un article plus général, voir Coupe Davis.
Coupe Davis 1998
Description de l'image Logo Coupe Davis.svg.
Généralités
Sport TennisVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) ITF
Édition 87e
Lieu(x) Plusieurs lieux
Finale : Drapeau : Italie Milan
Date Finale : du 4 au 6 décembre 1998
Participants 16 équipes (groupe mondial)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur Drapeau de Suède Suède
Finaliste Drapeau d'Italie Italie

Navigation

La Coupe Davis 1998 est la 87e édition de ce tournoi de tennis professionnel masculin par nations.

Sommaire

Déroulement du tournoiModifier

La finale entre l'Italie et la Suède a lieu sur la terre battue de Milan. Elle débute par un match terrible entre Andrea Gaudenzi et Magnus Norman. Le Suédois l'emporte en cinq manches mais en bénéficiant de l'abandon de Gaudenzi à 6-6 dans la dernière. C'est le seul match disputé. Les Suédois mènent 3-0 le samedi soir et 4-1 pour finir.

Avec cette victoire, une page se tourne, celle de la Suède comme grande puissance du tennis. En quinze ans, les Suédois ont gagné six fois le trophée et joué cinq finales. Après ce triomphe, débute une période de vaches maigres. Fait unique à l'époque : huit joueurs suédois ont participé à cette campagne (tous dans des matchs avec enjeu), preuve du réservoir encore impressionnant de ce pays : Jonas Björkman, Magnus Norman, Thomas Enqvist, Nicklas Kulti, Magnus Larsson, Thomas Johansson, Magnus Gustafsson et Mikael Tillström (la France réédite cette performance en 2017). Mais ils n'étaient pas vraiment des grosses pointures comme l'étaient Borg, Wilander et Edberg. Seul Johansson a remporté un titre du Grand Chelem au cours de sa carrière (Open d'Australie 2002) tandis que Magnus Norman s'est classé numéro 2 mondial en 2000.

Les Italiens ont vécu eux aussi comme un exploit le fait d'atteindre la finale sans disposer de très grands joueurs dans leurs rangs (Gaudenzi, Pozzi, Sanguinetti, Nargiso : pas vraiment des candidats au top 10 mondial). Ils avaient réussi l'exploit de battre les États-Unis sur leur sol en demi-finale profitant il est vrai des absences de Sampras et d'Agassi.

Groupe mondialModifier

  Huitièmes de finale
3-5 avril 1998
  Quarts de finale
17-19 juillet 1998
  Demi-finales
25-27 septembre 1998
  Finale
4-6 décembre 1998
                             
                     
 
    Slovaquie 2
 
    Suède 3  
    Suède 3
   
      Allemagne 2  
    Allemagne 5
   
    Afrique du Sud 0  
    Suède 4
   
      Espagne 1  
    Brésil 2
   
    Espagne 3  
    Espagne 4
   
      Suisse 1  
    Suisse 3
   
    République tchèque 2  
    Suède 4
   
      Italie 1
    Italie 4
   
    Inde 1  
    Italie 5
   
      Zimbabwe 0  
    Zimbabwe 3
   
    Australie 2  
    Italie 4
   
      États-Unis 1  
    Belgique 3
   
    Pays-Bas 2  
    Belgique 1
   
      États-Unis 4  
    États-Unis 3
   
    Russie 2  
 

FinaleModifier

La finale de la Coupe Davis 1998 se joue entre l'Italie et la Suède.

  Italie 1 - 4 Suède  
Forum, Milan, Italie
du 4 au 6 décembre 1998 sur terre battue (int.)
1   Andrea Gaudenzi ab. 7 60 6 3 6
  Magnus Norman 69 7 4 6 6
2   Davide Sanguinetti 1 4 0
  Magnus Gustafsson 6 6 6
3   Nargiso - Sanguinetti 61 1 3
  Björkman - Kulti 7 6 6
4   Gianluca Pozzi 4 2
  Magnus Gustafsson 6 6
5   Diego Nargiso 6 6
  Magnus Norman 2 3

Tour de barrageModifier

Les équipes ayant perdu au 1er tour du groupe mondial affrontent les vainqueurs des groupes inférieurs lors d'un tour de barrage pour obtenir leur maintien.

Venue Home Team Score Visiting Team
Townsville, Australie (dur indoor)   Australie 5-0   Ouzbékistan
Florianópolis, Brésil (terre battue)   Brésil 3-0   Roumanie
Prague, République tchèque (terre battue)   République tchèque 5-0   Afrique du Sud
Eindhoven, Pays-Bas (moquette indoor)   Pays-Bas 5-0   Équateur
Osaka, Japon (hard)   Japon 2-3   Russie
Buenos Aires, Argentine (terre battue)   Argentine 2-3   Slovaquie
Nottingham, Royaume-Uni (dur)   Grande-Bretagne 3-2   Inde
Ramat Ha-Sharon, Israël (dur)   Israël 1-4   France
  • L'Australie, le Brésil, la République tchèque, les Pays-Bas, la Russie et la Slovaquie se maintiennent dans le groupe mondial pour 1999.
  • La France et le Royaume-Uni remontent dans le groupe mondial pour 1999.
  • L'Argentine, l'Équateur, Israël, le Japon, la Roumanie et l'Uzbekistan restent dans le groupe 1 pour 1999.
  • L'Inde et l'Afrique-du-Sud sont relégués dans le groupe 1 pour 1999.

Groupe 1 Europe/AfriqueModifier

à compléter

Quarts de finale Demi-finales Finale
             
   Finlande  3
   Croatie  2  
   Finlande  1
 
     France  4  
 Bye  
   France    
   Croatie  3
 
     Norvège  2
   Roumanie  
 
 Bye    
   Roumanie  4
 
     Norvège  1  
   
     

La France et la Roumanie accèdent aux barrages.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

NavigationModifier