Ouvrir le menu principal
Article principal : Coupe Davis.
Coupe Davis 2009
Description de l'image Logo Coupe Davis.svg.
Généralités
Sport TennisVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) ITF
Éditions 98e
Lieu(x) Plusieurs lieux
Finale : Drapeau : Espagne Barcelone
Date Finale : du 4 au 6 décembre
Nations 122
Participants 16 équipes (groupe mondial)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur Drapeau d'Espagne Espagne
Finaliste Drapeau de République tchèque République tchèque

Navigation

La Coupe Davis 2009 correspond à la 98e édition de ce tournoi de tennis par nations. Elle est remportée par l'Espagne contre la République tchèque, qui décroche ainsi son quatrième saladier d'argent depuis 2000, le deuxième consécutif.

Sommaire

ContexteModifier

L'édition 2009 de la Coupe Davis dans le Groupe Mondial met aux prises 16 équipes sélectionnées en fonction de leurs résultats l'année précédente. Les équipes qui apparaissent numérotées sont têtes de série : elles ne s'affrontent pas au premier tour.

Groupe Mondial
  Argentine (1)   Espagne (2)   Russie (3)   États-Unis (4)   Croatie (5)   Suède (6)   Allemagne (7)   France (8)
  Pays-Bas   République tchèque   Suisse   Chili   Israël   Roumanie   Autriche   Serbie

Le tournoi se déroule en parallèle dans les groupes inférieurs, avec chaque fois pour enjeu d'accéder au groupe supérieur.

Déroulement du tournoiModifier

La rencontre du premier tour entre la Suède et Israël à Malmö est jouée à huis-clos pour des raisons de sécurité. En effet, plusieurs manifestations sont organisées dans la ville pour protester contre la politique israélienne et la guerre avec Gaza. Cette décision suscite la polémique et est contestée par les joueurs suédois et israéliens mais aussi la Fédération Internationale[1]. Le seul précédent en Coupe Davis a eu lieu à Båstad en 1975 à l'occasion d'une rencontre Suède-Chili[2].

Comme à tous les tours précédents lors desquels les Espagnols ont joué leurs matchs à domicile, la finale s'est déroulée sur terre battue, cette fois à Barcelone. Rafael Nadal dispute la dispute après avoir déclaré forfait pour le quart et la demie à cause de son genou douloureux. Il bat Tomáš Berdych lors du premier simple et Jan Hájek dans une rencontre sans enjeu. Avant la finale on pensait une surprise possible car Nadal avait perdu ses quatre derniers matchs sur le circuit ATP, mais le Majorquin prouve toutes ses qualités de compétiteur. Le point décisif est apportée par le double Feliciano López-Fernando Verdasco, vainqueur en trois sets de la paire Tomáš Berdych-Radek Štěpánek. Le seul match serré fut le deuxième simple du premier jour entre David Ferrer et Radek Stepanek qui se conclut par la victoire de l'Espagnol en cinq set (8-6 dans le 5e).

L'Espagne, dirigée par Albert Costa, a utilisé six joueurs dans cette campagne : Rafael Nadal, David Ferrer, Fernando Verdasco, Feliciano López, Juan Carlos Ferrero et Tommy Robredo.

L'année 2009 a introduit une nouveauté puisque les matchs de Coupe Davis rapportent des points au classement ATP. Une victoire en simple rapporte de 5 (en barrages) à 75 points (en finale). Seules les rencontres du groupe mondial et les barrages pour y accéder (ou y rester) sont concernées. Les matchs disputés pour l'honneur lorsque le résultat d'une rencontre est déjà acquis ne seront pas comptabilisés. Les matchs de double rapportent également des points pour le classement ATP de cette spécialité.

RésultatsModifier

Tableau du groupe mondialModifier

Les nations vaincues au 1er tour jouent leur maintient pour le groupe mondial lors du tour de barrage.

  Huitièmes de finale
6-8 mars
  Quarts de finale
10-12 juillet
  Demi-finales
18-20 septembre
  Finale
4-6 décembre
                             
  Buenos Aires, Argentine     Ostrava, République tchèque     Poreč, Croatie     Barcelone, Espagne
 
    Argentine (1) 5
 
    Pays-Bas 0  
    Argentine (1) 2
  Ostrava, République tchèque
      République tchèque 3  
    France (8) 2
  Poreč, Croatie
    République tchèque 3  
    République tchèque 4
  Birmingham, États-Unis
      Croatie (5) 1  
    États-Unis (4) 4
  Torre-Pacheco, Espagne
    Suisse 1  
    États-Unis (4) 2
  Poreč, Croatie
      Croatie (5) 3  
    Croatie (5) 5
  Tel Aviv, Israël
    Chili 0  
    République tchèque 0
  Malmö, Suède
      Espagne (2) 5
    Israël 3
   
    Suède (6) 2  
    Israël 4
  Sibiu, Roumanie
      Russie (3) 1  
    Roumanie 1
  Marbella, Espagne
    Russie (3) 4  
    Israël 1
  Garmisch-Partenkirchen, Allemagne
      Espagne (2) 4  
    Autriche 2
   
    Allemagne (7) 3  
    Allemagne (7) 2
  Benidorm, Espagne
      Espagne (2) 3  
    Serbie 1
   
    Espagne (2) 4  
 

Matchs détaillésModifier

Huitièmes de finaleModifier

  Argentine 5 - 0 Pays-Bas  
Estadio Parque Roca (14 510 places), Buenos Aires, Argentine
du 6 au sur terre battue (ext.)
1   Juan Ignacio Chela 6 2 6 64 6
  Jesse Huta Galung 2 6 2 7 2
2   Juan Mónaco 6 6 7 - -
  Thiemo de Bakker 1 2 61 - -
3   Lucas Arnold Ker - M. V. Arguello 6 7 6 - -
  Jesse Huta Galung - Rogier Wassen 4 5 3 - -
4   M. V. Arguello 6 6 - - -
  Matwé Middelkoop 2 4 - - -
5   Juan Ignacio Chela 7 6 - - -
  Thiemo de Bakker 5 2 - - -
  République tchèque 3 - 2 France  
ČEZ Aréna (9 400 places), Ostrava, République tchèque
du 6 au sur synthétique (int.)
1   Tomáš Berdych 7 4 7 6 -
  Gilles Simon 63 6 62 3 -
2   Radek Štěpánek 5 2 61 - -
  Jo-Wilfried Tsonga 7 6 7 - -
3   Tomáš Berdych - Radek Štěpánek 6 1 6 6 -
  Richard Gasquet - Michaël Llodra 3 6 4 2 -
4   Radek Štěpánek 7 6 7 - -
  Gilles Simon 62 3 60 - -
5   Jan Hernych 2 7 60 - -
  Jo-Wilfried Tsonga 6 65 7 - -

  États-Unis 4 - 1 Suisse  
BJCC (16 800 places), Birmingham, Alabama, États-Unis
du 6 au sur dur (int.)
1   James Blake 6 4 3 63 -
  Stanislas Wawrinka 3 6 6 7 -
2   Andy Roddick 6 6 7 - -
  Marco Chiudinelli 1 3 65 - -
3   Bob Bryan - Mike Bryan 6 6 3 7 -
  Stanislas Wawrinka - Yves Allegro 3 4 6 62 -
4   Andy Roddick 6 6 6 - -
  Stanislas Wawrinka 4 4 2 - -
5   James Blake 6 7 - - -
  Marco Chiudinelli 4 66 - - -
  Croatie 5 - 0 Chili  
Višenamjenska Sportska Dvorana Žatika (3 500 places), Poreč, Croatie
du 6 au sur dur (int.)
1   Mario Ančić 6 6 7 - -
  Nicolás Massú 3 3 64 - -
2   Marin Čilić 6 6 6 - -
  Paul Capdeville 1 2 1 - -
3   Mario Ančić - Marin Čilić 6 6 3 6 -
  Paul Capdeville - Nicolás Massú 3 3 6 4 -
4   Roko Karanušić 7 6 - - -
  Guillermo Hormazábal 5 3 - - -
5   Ivo Karlović 6 7 - - -
  Hans Podlipnik-Castillo 3 64 - - -

  Suède 2 - 3 Israël  
The Baltic Hall (13 700 places), Malmö, Suède
du 6 au sur synthétique (int.)
1   Thomas Johansson 63 6 7 4 8
  Harel Levy 7 4 5 6 6
2   Andreas Vinciguerra 6 3 6 3 9
  Dudi Sela 4 6 3 6 11
3   Simon Aspelin - Robert Lindstedt 6 1 7 6 -
  Amir Hadad - Andy Ram 4 6 64 4 -
4   Thomas Johansson 6 1 6 4 2
  Dudi Sela 3 6 4 6 6
5   Andreas Vinciguerra 4 6 4 6 6
  Harel Levy 6 4 6 3 8
  Roumanie 1 - 4 Russie  
Sala Transilvania (3 000 places), Sibiu, Roumanie
du 6 au sur synthétique (int.)
1   Victor Crivoi 65 4 4 - -
  Marat Safin 7 6 6 - -
2   Victor Hănescu 4 2 4 - -
  Mikhail Youzhny 6 6 6 - -
3   Marius Copil - Horia Tecău 4 62 7 7 6
  Teymuraz Gabashvili - Dmitri Toursounov 6 7 64 65 4
4   Victor Hănescu 6 7 3 4 2
  Dmitri Toursounov 4 5 6 6 6
5   Victor Crivoi 4 2 - - -
  Teymuraz Gabashvili 6 6 - - -

  Allemagne 3 - 2 Autriche  
Olympia Eissportzentrum (6 262 places), Garmisch-Partenkirchen, Allemagne
du 6 au sur dur (int.)
1   Rainer Schüttler 4 5 7 2 -
  Stefan Koubek 6 7 5 6 -
2   Philipp Kohlschreiber 64 4 6 6 6
  Jürgen Melzer 7 6 4 3 3
3   Nicolas Kiefer - Christopher Kas 6 7 3 6 -
  Julian Knowle - Alexander Peya 3 66 6 4 -
4   Nicolas Kiefer 7 6 6 - -
  Jürgen Melzer 63 4 4 - -
5   Christopher Kas 2 3 - - -
  Stefan Koubek 6 6 - - -
  Espagne 4 - 1 Serbie  
Parque Tematico Tierra Mitica (15 000 places), Benidorm, Espagne
du 6 au sur terre battue
1   David Ferrer 6 6 7 - -
  Novak Djokovic 3 3 64 - -
2   Rafael Nadal 6 6 6 - -
  Janko Tipsarević 1 0 2 - -
3   Tommy Robredo - Feliciano López 64 4 67 - -
  Viktor Troicki - Nenad Zimonjić 7 6 7 - -
4   Rafael Nadal 6 6 6 - -
  Novak Djokovic 4 4 1 - -
5   David Ferrer 6 6 - - -
  Viktor Troicki 0 3 - - -

Quarts de finaleModifier

  République Tchèque 3 - 2 Argentine  
ČEZ Aréna (9 400 places), Ostrava, République tchèque[3]
du 10 au sur dur (int.)
1   Tomáš Berdych 6 2 2 6 6
  Juan Mónaco 4 6 6 3 4
2   Ivo Minář 1 3 1 - -
  Juan Martín del Potro 6 6 6 - -
3   Radek Štěpánek - Tomáš Berdych 6 6 6 - -
  Leonardo Mayer - José Acasuso 1 4 3 - -
4   Tomáš Berdych 4 4 4 - -
  Juan Martín del Potro 6 6 6 - -
5   Radek Štěpánek 7 6 6 - -
  Juan Mónaco 65 3 3 - -
  Croatie 3 - 2 États-Unis  
Višenamjenska Sportska Dvorana Žatika (3 500 places), Poreč, Croatie[4]
du 10 au sur terre battue (int.)
1   Ivo Karlović 65 4 6 7 7
  James Blake 7 6 3 63 5
2   Marin Čilić 4 6 63 6 8
  Mardy Fish 6 3 7 1 6
3   Roko Karanušić - Lovro Zovko 3 1 3 - -
  Mike Bryan - Bob Bryan 6 6 6 - -
4   Marin Čilić 6 6 4 6 -
  James Blake 3 3 6 2 -
5   Roko Karanušić 7 3 64 - -
  Bob Bryan 5 6 7 - -

  Israël 4 - 1 Russie  
Nokia Arena (11 000 places),Tel-Aviv, Israël[5]
du 10 au sur dur (int.)
1   Harel Levy 6 6 4 6 -
  Igor Andreev 4 2 6 2 -
2   Dudi Sela 3 6 6 7 -
  Mikhail Youzhny 6 1 0 5 -
3   Jonathan Erlich - Andy Ram 6 6 6 4 6
  Marat Safin - Igor Kunitsyn 3 4 7 6 4
4   Dudi Sela 3 ab - - -
  Igor Andreev 4 - - - -
5   Harel Levy 6 4 7 - -
  Mikhail Youzhny 4 6 62 - -
  Espagne 3 - 2 Allemagne  
Plaza de Marbella (9 514 places), Marbella, Espagne[6]
du 10 au sur terre battue (ext.)
1   Fernando Verdasco 6 3 64 6 6
  Andreas Beck 0 6 7 2 1
2   Tommy Robredo 3 4 4 - -
  Philipp Kohlschreiber 6 6 6 - -
3   Fernando Verdasco - Feliciano López 6 7 66 6 -
  Mischa Zverev - Nicolas Kiefer 3 61 7 3 -
4   Fernando Verdasco 4 2 6 6 6
  Philipp Kohlschreiber 6 6 1 2 8
5   Juan Carlos Ferrero 6 6 6 - -
  Andreas Beck 4 4 4 - -

Demi-finalesModifier

  Croatie 1 - 4 République Tchèque  
Sportska Dvorana Zatika, Poreč, Croatie
du 18 au sur terre battue (int.)[7]
1   Ivo Karlović 7 65 66 7 14
  Radek Štěpánek 65 7 7 62 16
2   Marin Čilić 3 3 6 6 3
  Tomáš Berdych 6 6 3 4 6
3   Marin Čilić - Lovro Zovko 1 3 4 - -
  Tomáš Berdych - Radek Štěpánek 6 6 6 - -
4   Roko Karanušić 64 4 - - -
  Jan Hájek 7 6 - - -
5   Lovro Zovko 6 6 - - -
  Lukáš Dlouhý 3 4 - - -
  Espagne 4 - 1 Israël  
Polaris Worlf La Torre Golf Resort, Torre-Pacheco, Espagne
du 18 au sur terre battue (ext.)[8]
1   David Ferrer 6 6 6 - -
  Harel Levy 1 4 3 - -
2   Juan Carlos Ferrero 6 6 6 - -
  Dudi Sela 4 2 0 - -
3   Feliciano López - Tommy Robredo 7 67 6 6 -
  Jonathan Erlich - Andy Ram 66 7 4 2 -
4   David Ferrer 6 6 - - -
  Andy Ram 3 1 - - -
5   Feliciano López 5 2 - - -
  Harel Levy 7 6 - - -

FinaleModifier

La finale de la Coupe Davis 2009[9] se joue entre l'Espagne et la République tchèque.

  Espagne 5 - 0 République Tchèque  
Palau Sant Jordi, Barcelone, Espagne
du 4 au sur terre battue (int.)
1   Rafael Nadal 7 6 6 - -
  Tomáš Berdych 5 0 2 - -
2   David Ferrer 1 2 6 6 8
  Radek Štěpánek 6 6 4 4 6
3   Feliciano López - Fernando Verdasco 7 7 6 - -
  Radek Štěpánek - Tomáš Berdych 67 5 2 - -
4   Rafael Nadal 6 6 - - -
  Jan Hájek 3 4 - - -
5   David Ferrer 6 6 - - -
  Lukáš Dlouhý 4 2 - - -

BarragesModifier

Article détaillé : Barrages de la Coupe Davis 2009.

Les barrages voient s'affronter les nations ayant perdu au 1er tour du "Groupe Mondial" (GM) et les vainqueurs des "Groupe I" de façon aléatoire. Les nations victorieuses sont qualifiées pour le groupe mondial 2010. Les nations vaincues participent au Groupe I de leur zone géographique. Les barrages se déroulent en même temps que les demi-finales : du 18 au 20 septembre 2009.

Résumé du tour de barrage
Lieu Surface Hôtes Score Visiteurs
Rancagua terre (ext.)   Chili (GM) 3 - 2   Autriche (GM)
Charleroi terre (int.)   Belgique 3 - 2   Ukraine
Porto Alegre terre (int.)   Brésil 2 - 3   Équateur
Maastricht terre (int.)   Pays-Bas (GM) 1- 4   France (GM)
Johannesbourg dur (int.)   Afrique du Sud 1 - 4   Inde
Belgrade dur (int.)   Serbie (GM) 5 - 0   Ouzbékistan (GM)
Helsingborg dur (int.)   Suède (GM) 3 - 2   Roumanie
Gênes terre (ext.)   Italie 2 - 3   Suisse (GM)

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

NavigationModifier