Ouvrir le menu principal
Tennis aux Jeux olympiques d'été
Description de l'image Tennis pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport TennisVoir et modifier les données sur Wikidata
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
1re apparition Athènes, 1896
Organisateur(s) CIO
Éditions 15e officielle aux Jeux de 2016
Périodicité Tous les 4 ans
Épreuves 5
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Tennis aux Jeux olympiques d'été de 2016

Dès la première édition des Jeux olympiques de l'ère moderne à Athènes en 1896, le tennis masculin fait partie des sports olympiques.

Sommaire

IntroductionModifier

Le tennis est présent dès les premiers jeux modernes.

À partir de l'édition suivante, en 1900 à Paris, on peut voir s'affronter les dames en simple — à l'exception des Jeux suivants à Saint-Louis. Et, si les femmes participent aussi au double mixte, il faut attendre 1920 à Anvers pour le double dames.

Après les Jeux de 1924, le tennis connaît une longue éclipse jusqu'à son retour en démonstration[1] à Mexico en 1968 puis, surtout, à Los Angeles en 1984 au terme d'un bras de fer entre la Fédération internationale de tennis et le Comité international olympique. Cette absence aurait été provoquée par l'amateurisme, qui excluait les sports professionnels lors des jeux[2].

Depuis Séoul en 1988, sans le double mixte, il est à nouveau considéré comme discipline olympique à part entière. C'est l'ITF qui réglemente la compétition, déterminant pour partie le nombre de participants par pays. Joué en cinq sets sans tie-break dans la dernière manche dans tous les tours en 1988, 1992 et depuis de 1996 à 2012 en trois sets sans tie-break dans la dernière manche dans tous les tours sauf la finale en cinq sets sans tie-break dans la dernière manche. Depuis 2016, dans tous les tours, le tie-break est instauré dans le set décisif (3e et 5e sets).

Le double mixte fait son retour à l'occasion des JO de 2012 à Londres, à l'initiative du CIO qui, en décembre 2009, annonce dans le même temps son intention de supprimer quatre épreuves de cyclisme sur piste[3].

Le no 1 masculin est absent des éditions 1988 (Ivan Lendl) et 1996 (Pete Sampras).

Épreuves présentes aux Jeux olympiquesModifier

Podiums damesModifier

SimpleModifier

Olympiade Surface Vainqueur Finaliste Troisième Tableau
1896 Athènes Pas de compétition féminine
1900 Paris Terre (ext.)     Charlotte Cooper     Hélène Prévost     Marion Jones[4] Tableau
    Hedwig Rosenbaum[4]
1904 Saint-Louis Pas de compétition féminine
1906 Athènes Épreuve non reconnue par le CIO
1908 Londres Gazon (ext.)     Dorothea Chambers     Dora Boothby     Joan Ruth Winch Tableau
Parquet (int.)     Gwendoline Eastlake     Alice Greene     Märtha Adlersträhle Tableau
1912 Stockholm Terre (ext.)     Marguerite Broquedis     Dorothea Köring     M. Bjurstedt Mallory Tableau
Parquet (int.)     Edith Hannam     Sofie Castenschiold     Mabel Parton Tableau
1920 Anvers Gazon (ext.)     Suzanne Lenglen     Edith Dorothy Holman     Kathleen McKane Tableau
1924 Paris Terre (ext.)     Helen Wills     Julie Vlasto     Kathleen McKane Tableau
1968 Mexique Épreuve en démonstration, Guadalajara
Épreuve en exhibition, Mexico
1984 Los Angeles Épreuve en démonstration
1988 Séoul Dur (ext.)     Steffi Graf     Gabriela Sabatini     Zina Garrison[4] Tableau
    Manuela Maleeva[4]
1992 Barcelone Terre (ext.)     Jennifer Capriati     Steffi Graf     M. J. Fernández[4] Tableau
    Arantxa Sánchez[4]
1996 Atlanta Dur (ext.)     Lindsay Davenport     Arantxa Sánchez     Jana Novotná Tableau
2000 Sydney Dur (ext.)     Venus Williams     Elena Dementieva     Monica Seles Tableau
2004 Athènes Dur (ext.)     Justine Henin     Amélie Mauresmo     Alicia Molik Tableau
2008 Pékin Dur (ext.)     Elena Dementieva     Dinara Safina     Vera Zvonareva Tableau
2012 Londres Gazon (ext.)     Serena Williams     Maria Sharapova     Victoria Azarenka Tableau
2016 Rio de Janeiro Dur (ext.)     Mónica Puig     Angelique Kerber     Petra Kvitová Tableau

DoubleModifier

Olympiade Surface Vainqueurs Finalistes Troisièmes Tableau
1896 Athènes Pas de compétition féminine
1900 Paris Pas de tableau de double
1904 Saint-Louis Pas de compétition féminine
1906 Athènes Pas de tableau de double
1908 Londres Pas de tableau de double
1912 Stockholm Pas de tableau de double
1920 Anvers Gazon (ext.)     Kathleen McKane
    Winifred McNair
    Winifred Beamish
    Edith D. Holman
    Élisabeth d'Ayen
    Suzanne Lenglen
Tableau
1924 Paris Terre (ext.)     Helen Wills
    Hazel Hotchkiss
    Phyllis Covell
    Kathleen McKane
    Evelyn Colyer
    Dorothy Shepherd
Tableau
1968 Mexique Épreuve en démonstration, Guadalajara
Épreuve en exhibition, Mexico
1984 Los Angeles Pas de tableau de double
1988 Séoul Dur (ext.)     Zina Garrison
    Pam Shriver
    Jana Novotná
    Helena Suková
    Elizabeth Sayers
    Wendy Turnbull[5]
Tableau
    Steffi Graf
    C. Kohde-Kilsch[5]
1992 Barcelone Terre (ext.)     Gigi Fernández
    M. J. Fernández
    Conchita Martínez
    Arantxa Sánchez
   [6] Leila Meskhi
   [6] Natasha Zvereva[5]
Tableau
    Nicole Bradtke
    Rachel McQuillan[5]
1996 Atlanta Dur (ext.)     Gigi Fernández
    M. J. Fernández
    Jana Novotná
    Helena Suková
    Conchita Martínez
    Arantxa Sánchez
Tableau
2000 Sydney Dur (ext.)     Serena Williams
    Venus Williams
    Kristie Boogert
    Miriam Oremans
    Els Callens
    Dominique Monami
Tableau
2004 Athènes Dur (ext.)     Li Ting
    Sun Tiantian
    Virginia Ruano
    Conchita Martínez
    Paola Suárez
    Patricia Tarabini
Tableau
2008 Pékin Dur (ext.)     Serena Williams
    Venus Williams
    Anabel Medina Garrigues
    Virginia Ruano Pascual
    Yan Zi
    Zheng Jie
Tableau
2012 Londres Gazon (ext.)     Serena Williams
    Venus Williams
    Andrea Hlaváčková
    Lucie Hradecká
    Maria Kirilenko
    Nadia Petrova
Tableau
2016 Rio de Janeiro Dur (ext.)     Ekaterina Makarova
    Elena Vesnina
    Timea Bacsinszky
    Martina Hingis
    Lucie Šafářová
    Barbora Strýcová
Tableau

Podiums messieursModifier

SimpleModifier

Olympiade Surface Vainqueur Finaliste Troisième Tableau
1896 Athènes Terre (ext.)     John Pius Boland     D. Kásdaglis     K. Paspátis[4] Tableau
    M. Tapavicza[4]
1900 Paris Terre (ext.)     Hugh Lawrence Doherty     Harold Mahony     Reginald Frank Doherty[4] Tableau
    Arthur Norris[4]
1904 Saint-Louis Terre (ext.)     Beals Wright     Robert LeRoy     Alphonzo Bell[4] Tableau
    Edgar Leonard[4]
1906 Athènes Épreuve non reconnue par le CIO
1908 Londres Gazon (ext.)     Josiah Ritchie     Otto Froitzheim     Wilberforce Eaves Tableau
Parquet (int.)     A. Wentworth Gore     George Caridia     Josiah Ritchie Tableau
1912 Stockholm Terre (ext.)     Charles Winslow     Harold Kitson     Oskar Kreuzer Tableau
Parquet (int.)     André Gobert     Charles Dixon     Anthony Wilding Tableau
1920 Anvers Gazon (ext.)     Louis Raymond     Ichiya Kumagae     Charles Winslow Tableau
1924 Paris Terre (ext.)     Vincent Richards     Henri Cochet     U. de Morpurgo Tableau
1968 Mexico Terre (ext.)     Manuel Santana     Manuel Orantes     Herb Fitzgibbon Tableau
1984 Los Angeles Dur (ext.)     Stefan Edberg     Francisco Maciel     Jimmy Arias[4] Tableau
    Paolo Canè[4]
1988 Séoul Dur (ext.)     Miloslav Mečíř     Tim Mayotte     Stefan Edberg[4] Tableau
    Brad Gilbert[4]
1992 Barcelone Terre (ext.)     Marc Rosset     Jordi Arrese     Goran Ivanišević[4] Tableau
   [6] A. Cherkasov[4]
1996 Atlanta Dur (ext.)     Andre Agassi     Sergi Bruguera     Leander Paes Tableau
2000 Sydney Dur (ext.)     Ievgueni Kafelnikov     Tommy Haas     Arnaud Di Pasquale Tableau
2004 Athènes Dur (ext.)     Nicolás Massú     Mardy Fish     Fernando González Tableau
2008 Pékin Dur (ext.)     Rafael Nadal     Fernando González     Novak Djokovic Tableau
2012 Londres Gazon (ext.)     Andy Murray     Roger Federer     Juan Martín del Potro Tableau
2016 Rio de Janeiro Dur (ext.)     Andy Murray     Juan Martín del Potro     Kei Nishikori Tableau

DoubleModifier

Olympiade Surface Vainqueurs Finalistes Troisièmes Tableau
1896 Athènes[7] Terre (ext.)     John Pius Boland GBR
    Friedrich Traun GER
    D. Kásdaglis GRE[8]
    D. Petrokókkinos GRE[8]
    Teddy Flack AUS
    G. S. Robertson GBR
Tableau
1900 Paris Terre (ext.)     Hugh Lawrence Doherty
    Reginald Frank Doherty
    B. de Garmendia USA
    Max Decugis FRA
    Harold Mahony
    Arthur Norris[5]
Tableau
    André Prévost
    G. de la Chapelle[5]
1904 Saint-Louis Terre (ext.)     Beals Wright
    Edgar Leonard
    Robert LeRoy
    Alphonzo Bell
    Clarence Gamble
    Arthur Wear[5]
Tableau
    Joseph Wear
    Allen West[5]
1906 Athènes Épreuve non reconnue par le CIO
1908 Londres Gazon (ext.)     G. W. Hillyard
    Reginald Frank Doherty
    Josiah Ritchie
    James C. Parke
    Clement Cazalet
    Charles Dixon
Tableau
Parquet (int.)     A. W. Gore
    H. Roper-Barrett
    George Caridia
    George Simond
    Wollmar Boström
    Gunnar Setterwall
Tableau
1912 Stockholm Terre (ext.)     Harold Kitson
    Charles Winslow
    Felix Pipes
    Arthur Zborzil
    Albert Canet
    É. M. de Marangue
Tableau
Parquet (int.)     Maurice Germot
    André Gobert
    Carl Kempe
    Gunnar Setterwall
    Alfred Beamish
    Charles Dixon
Tableau
1920 Anvers Gazon (ext.)     Oswald Turnbull
    Max Woosnam
    Ichiya Kumagae
    Seiichiro Kashio
    Max Decugis
    Pierre Albarran
Tableau
1924 Paris Terre (ext.)     Francis Hunter
    Vincent Richards
    Jacques Brugnon
    Henri Cochet
    Jean Borotra
    René Lacoste
Tableau
1968 Mexique Épreuve en démonstration
1984 Los Angeles Pas de tableau de double
1988 Séoul Dur (ext.)     Ken Flach
    Robert Seguso
    Emilio Sánchez
    Sergio Casal
    Miloslav Mečíř
    Milan Šrejber[5]
Tableau
    Stefan Edberg
    Anders Järryd[5]
1992 Barcelone Terre (ext.)     Boris Becker
    Michael Stich
    Wayne Ferreira
    Piet Norval
    Goran Ivanišević
    Goran Prpić[5]
Tableau
    Javier Frana
    Christian Miniussi[5]
1996 Atlanta Dur (ext.)     Todd Woodbridge
    Mark Woodforde
    Neil Broad
    Tim Henman
    Marc-K. Goellner
    David Prinosil
Tableau
2000 Sydney Dur (ext.)     Sébastien Lareau
    Daniel Nestor
    Todd Woodbridge
    Mark Woodforde
    Àlex Corretja
    Albert Costa
Tableau
2004 Athènes Dur (ext.)     Fernando González
    Nicolás Massú
    Nicolas Kiefer
    Rainer Schüttler
    Mario Ančić
    Ivan Ljubičić
Tableau
2008 Pékin Dur (ext.)     Roger Federer
    Stanislas Wawrinka
    Simon Aspelin
    Thomas Johansson
    Bob Bryan
    Mike Bryan
Tableau
2012 Londres Gazon (ext.)     Bob Bryan
    Mike Bryan
    Michaël Llodra
    Jo-Wilfried Tsonga
    Julien Benneteau
    Richard Gasquet
Tableau
2016 Rio de Janeiro Dur (ext.)     Marc López
    Rafael Nadal
    Florin Mergea
    Horia Tecău
    Steve Johnson
    Jack Sock
Tableau

Podiums double mixteModifier

Olympiade Surface Vainqueurs Finalistes Troisièmes Tableau
1896 Athènes Pas de tableau de double mixte
1900 Paris Terre (ext.)     Charlotte Cooper
    Reginald Frank Doherty
   Hélène Prévost FRA
    Harold Mahony GBR
    Marion Jones USA
    Hugh Lawrence Doherty GBR
Tableau
    Hedwig Rosenbaum BOH
    Archibald Warden GBR
1904 Saint-Louis Pas de tableau de double mixte
1906 Athènes Épreuve non reconnue par le CIO
1908 Londres Pas de tableau de double mixte
1912 Stockholm Terre (ext.)     Dorothea Köring
    Heinrich Schomburgk
    Sigrid Fick
    Gunnar Setterwall
    Marguerite Broquedis
    Albert Canet
Tableau
Parquet (int.)     Edith Hannam
    Charles Dixon
    Helen Aitchison
    H. Roper-Barrett
    Sigrid Fick
    Gunnar Setterwall
Tableau
1920 Anvers Gazon (ext.)     Suzanne Lenglen
    Max Decugis
    Kathleen McKane
    Max Woosnam
    Milada Skrbková
    Ladislav Žemla
Tableau
1924 Paris Terre (ext.)     Hazel Hotchkiss
    Richard Williams
    Marion Z. Jessup
    Vincent Richards
    Cornelia Bouman
    Hendrik Timmer
Tableau
1968 Mexique Épreuve en démonstration
1984 Los Angeles Pas de tableau de double mixte
1988 Séoul Pas de tableau de double mixte
1992 Barcelone Pas de tableau de double mixte
1996 Atlanta Pas de tableau de double mixte
2000 Sydney Pas de tableau de double mixte
2004 Athènes Pas de tableau de double mixte
2008 Pékin Pas de tableau de double mixte
2012 Londres Gazon (ext.)     Victoria Azarenka
    Max Mirnyi
    Laura Robson
    Andy Murray
    Lisa Raymond
    Mike Bryan
Tableau
2016 Rio de Janeiro Dur (ext.)     Bethanie Mattek-Sands
    Jack Sock
    Venus Williams
    Rajeev Ram
    Lucie Hradecká
    Radek Štěpánek
Tableau

Tableau des médailles par paysModifier

1896-1924 et depuis 1988 (les deux périodes réunies)Modifier

Rang Pays       Total
1   États-Unis 18 6 11 35
2   Royaume-Uni 16 13 12 41
3   France 5 5 8 18
4   /   Afrique du Sud 3 2 1 6
  Russie 3 2 1 6
6   Espagne 2 7 3 12
7   /   Allemagne 2 6 2 10
8   Suisse 2 2 0 4
9   Chili 2 1 1 4
10   Mouvement olympique[9] 1 3 3 7
11   Australie 1 1 3 5
12   Tchécoslovaquie 1 1 2 4
13   Belgique 1 0 1 2
  Allemagne de l'Ouest 1 0 1 2
  Chine 1 0 1 2
16   Canada 1 0 0 1
  Porto Rico 1 0 0 1
18   Suède 0 3 5 8
19   Argentine 0 2 2 4
20   Japon 0 2 1 3
21   République tchèque 0 1 4 5
22   Grèce 0 1 1 2
  Pays-Bas 0 1 1 2
24   Empire d'Autriche 0 1 0 1
  Danemark 0 1 0 1
  Roumanie 0 1 0 1
27   Croatie 0 0 3 3
28   Équipe unifiée de l’ex-URSS 0 0 2 2
29   Bulgarie 0 0 1 1
  Inde 0 0 1 1
  Australasie[10] 0 0 1 1
  Bohême 0 0 1 1
  Royaume de Hongrie 0 0 1 1
  Italie 0 0 1 1
  Norvège 0 0 1 1
  Serbie 0 0 1 1

Depuis 1988 (uniquement la 2e période)Modifier

Rang Pays       Total
1   États-Unis 4 3 6 13
2   Russie 3 2 1 6
3   Espagne 2 7 3 12
4   Suisse 2 2 0 4
5   Chili 2 1 1 4
6   Royaume-Uni 2 1 0 3
7   Allemagne 1 4 1 6
8   Australie 1 1 3 5
9   Tchécoslovaquie 1 1 1 3
10   Belgique 1 0 1 2
  Allemagne de l'Ouest 1 0 1 2
  Chine 1 0 1 2
13   Canada 1 0 0 1
  Porto Rico 1 0 0 1
15   France 0 2 4 6
16   Argentine 0 2 2 4
17   République tchèque 0 1 4 5
18   Pays-Bas 0 1 0 1
  Afrique du Sud 0 1 0 1
  Roumanie 0 1 0 1
21   Croatie 0 0 3 3
22   Suède 0 0 2 2
  Équipe unifiée de l’ex-URSS 0 0 2 2
24   Bulgarie 0 0 1 1
  Inde 0 0 1 1
  Serbie 0 0 1 1
  Japon 0 0 1 1

1896-1924 (uniquement la 1re période)Modifier

Rang Pays       Total
1   Royaume-Uni 15 12 12 39
2   États-Unis 7 3 5 15
3   France 5 4 6 15
4   Union d'Afrique du Sud 3 1 1 5
5   Mouvement olympique[9] 1 3 3 7
6   Empire allemand 1 2 1 4
7   Suède 0 2 3 5
8   Japon 0 2 0 2
9   Grèce 0 1 1 2
10   Empire d'Autriche 0 1 0 1
  Danemark 0 1 0 1
12   Australasie[10] 0 0 1 1
  Bohême 0 0 1 1
  Tchécoslovaquie 0 0 1 1
  Royaume de Hongrie 0 0 1 1
  Italie 0 0 1 1
  Pays-Bas 0 0 1 1
  Norvège 0 0 1 1

Voir aussiModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Médailles non comptabilisées dans le classement par pays
  2. Florence Carpentier, « Aux origines de l'exclusion du tennis des Jeux olympiques : Un conflit institutionnel multiforme dans les années 1920 », Le Mouvement Social, no 215,‎ , p. 51-66 (lire en ligne, consulté le 3 novembre 2016)
  3. « Le CIO bouleverse le programme olympique du cyclisme sur piste », Le Monde, 10 décembre 2009.
  4. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa et ab La petite finale n'a pas été disputée, les deux joueurs ou joueuses se partagent la médaille de bronze.
  5. a b c d e f g h i j k et l La petite finale n'a pas été disputée, les deux équipes se partagent la médaille de bronze.
  6. a b et c Équipe unifiée de l'ex-URSS
  7. « http://www.olympic.org/fr/content/resultats-et-medailles/eventresultpagegeneral/?athletename=&country=&sport2=31718&games2=&event2=31722&mengender=true&womengender=true&mixedgender=true&goldmedal=true&silvermedal=true&bronzemedal=true&teamclassification=true&individualclassification=true&winter=true&summer=true&searchpageipp=10&searchpage=2 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  8. a et b Le Mouvement olympique considère la paire Kasdaglis-Petrokokkinos comme équipe nationalement mixte et crédite la médaille au bénéfice du Mouvement olympique. Kasdaglis, inscrit comme Grec en simple, participe au double messieurs avec Petrokokkinos qui n’a pas de médaille en simple et qui n’est pas référencé dans la base de données du Mouvement olympique et n’y a donc pas de nationalité connue, ce qui pourrait signifier que Petrokokkinos n’est pas Grec mais toutes les sources le donnent comme Grec. Il est possible aussi que Kasdaglis, habitant dans la communauté grecque d’Égypte et probablement citoyen britannique, ait été cette fois bien inscrit comme Britannique (voire Égyptien) à son inscription au concours de double. Il est toutefois considéré comme « Hellène » dans le rapport officiel et la Fédération internationale de tennis et le Comité olympique hellénique notent la paire comme entièrement grecque.
  9. a et b En double, il était d’usage, lors des premières Olympiades, que des joueurs de nationalités différentes puissent faire équipe ; leurs médailles sont créditées au bénéfice du Mouvement olympique et non aux pays des joueurs formant la paire.
  10. a et b En sport, l'Australasie est l'équipe qui a uni l'Australie et la Nouvelle-Zélande au début du XXe siècle (Coupe Davis, rugby à XV, natation, Jeux olympiques de 1908 et 1912 notamment).