Ouvrir le menu principal
Article principal : Coupe Davis.
Coupe Davis 2008
Description de l'image Logo Coupe Davis.svg.
Généralités
Sport TennisVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) ITF
Éditions 97e
Lieu(x) Plusieurs lieux
Finale : Drapeau : Argentine Mar del Plata
Date Finale : du 21 au 23 novembre
Nations 120
Participants 16 équipes (groupe mondial)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur Drapeau d'Espagne Espagne
Finaliste Drapeau d'Argentine Argentine

Navigation

La Coupe Davis 2008 correspond à la 97e édition de ce tournoi de tennis par nations. Elle est remportée par l'Espagne qui s'impose en finale face à l'Argentine.

Sommaire

ContexteModifier

L'édition 2008 de la Coupe Davis dans le Groupe Mondial met aux prises 16 équipes sélectionnées en fonction de leurs résultats l'année précédente. Les équipes qui apparaissent numérotées sont têtes de série : elles ne s'affrontent pas au premier tour.

Groupe Mondial
  Russie (1)   États-Unis (2)   Argentine (3)   Espagne (4)   Allemagne (5)   Suède (6)   France (7)   Belgique (8)
  Serbie   République tchèque   Grande-Bretagne   Israël   Corée du Sud   Pérou   Roumanie   Autriche

Le tournoi se déroule en parallèle dans les groupes inférieurs, avec chaque fois pour enjeu d'accéder au groupe supérieur.

Déroulement du tournoiModifier

La rencontre entre l'Espagne et l'Argentine a lieu à Mar del Plata, en l'absence du leader de l'équipe espagnol et numéro 1 mondial Rafael Nadal, victime d'une tendinite à un genou. Les points de la victoire furent apportés par Feliciano López et Fernando Verdasco. Lopez bat Juan Martín del Potro le premier jour et le double bat la paire Calleri-Nalbandian. Verdasco apporte le point décisif en battant José Acasuso dans une ambiance très hostile de la part du public argentin[1] après le forfait de Del Potro en raison d'une contracture. Acasuso, connait alors sa deuxième défaite dans un match décisif en finale après celle de 2006 à Moscou contre Marat Safin.

Cette finale fut un échec pour les Argentins, qui espéraient bien empocher enfin leur premier trophée. Mais l'ambiance dans l'équipe menée par Alberto Mancini n'était pas excellente : le leader David Nalbandian eut des mots sévères pour son cadet Juan Martin Del Potro. La télévision annonça même que Nalbandian et Calleri en étaient venus aux mains après leur défaite en double[2].

Emilio Sánchez était le capitaine espagnol. Au cours de cette campagne, il fit jouer six joueurs : Rafael Nadal, Fernando Verdasco, David Ferrer, Feliciano López, Tommy Robredo et Nicolás Almagro.

RésultatsModifier

Tableau du groupe mondialModifier

Les nations vaincues au 1er tour jouent leur maintient pour le groupe mondial lors du tour de barrage.

  Huitièmes de finale
8-10 février
  Quarts de finale
11-13 avril
  Demi-finales
19-21 septembre
  Finale
21-23 novembre
                             
  Moscou, Russie     Moscou, Russie     Buenos Aires, Argentine     Mar del Plata, Argentine
 
    Russie (1) 3
 
    Serbie 1  
    Russie (1) 3
  Ostrava, République tchèque
      République tchèque 2  
    Belgique (8) 2
  Buenos Aires, Argentine
    République tchèque 3  
    Russie (1) 2
  Buenos Aires, Argentine
      Argentine (3) 3  
    Argentine (3) 4
  Madrid, Espagne
    Grande-Bretagne 1  
    Argentine (3) 4
  Ramat Ha-Sharon, Israël
      Suède (6) 1  
    Suède (6) 3
  Brême, Allemagne
    Israël 2  
    Argentine (3) 1
  Brunswick, Allemagne
      Espagne (4) 3
    Corée du Sud 2
   
    Allemagne (5) 3  
    Allemagne (5) 1
  Lima, Pérou
      Espagne (4) 4  
    Pérou 0
  Winston-Salem, États-Unis
    Espagne (4) 5  
    Espagne (4) 4
  Sibiu, Roumanie
      États-Unis (2) 1  
    Roumanie 0
   
    France (7) 5  
    France (7) 1
  Vienne, Autriche
      États-Unis (2) 4  
    Autriche 1
   
    États-Unis (2) 4  
 

Matchs détaillésModifier

Huitièmes de finaleModifier

  Russie 3 - 2 Serbie  
Small Sports Arena "Luzhniki", Moscou, Russie
du 8 au sur dur (int.)
1   Mikhail Youzhny 2 6 6 6 -
  Nenad Zimonjić 6 3 2 4 -
2   Nikolay Davydenko 6 1 6 1 6
  Viktor Troicki 1 6 3 6 2
3   Mikhail Youzhny - Dmitri Toursounov 3 66 65 - -
  Novak Djokovic - Nenad Zimonjić 6 7 7 - -
4   Nikolay Davydenko 3 4 6 - -
  Novak Djokovic 6 6 4 ab -
5   Dmitri Toursounov 67 6 3 - -
  Viktor Troicki 7 4 6 - -
  République tchèque 3 - 2 Belgique  
CEZ Arena, Ostrava, République tchèque
du 8 au sur synthétique (int.)
1   Tomáš Berdych 6 6 6 - -
  Kristof Vliegen 3 1 4 - -
2   Radek Štěpánek 6 7 7 - -
  Steve Darcis 4 64 65 - -
3   Tomáš Berdych - Radek Štěpánek 66 7 7 5 6
  Kristof Vliegen - Olivier Rochus 7 66 5 7 4
4   Lukáš Dlouhý 61 4 - - -
  Steve Darcis 7 6 - - -
5   Pavel Vízner 7 5 ab - -
  Ruben Bemelmans 64 7 - - -

  Argentine 4 - 1 Royaume-Uni  
Estadio Parque Roca, Buenos Aires, Argentine
du 8 au sur terre battue (ext.)
1   David Nalbandian 6 6 6 - -
  Jamie Baker 1 3 3 - -
2   Agustín Calleri 6 6 6 - -
  Alex Bogdanovic 3 3 1 - -
3   José Acasuso - David Nalbandian 6 7 6 - -
  Ross Hutchins - Jamie Murray 2 611 0 - -
4   José Acasuso 7 7 - - -
  Alex Bogdanovic 5 5 - - -
5   Agustín Calleri 6 4 - - -
  Jamie Baker 7 6 - - -
  Israël 2 - 3 Suède  
Canada Stadium, Ramat Ha-Sharon, Israël
du 8 au sur dur (ext.)
1   Dudi Sela 7 6 6 - -
  Jonas Björkman 6 3 1 - -
2   Harel Levy 1 1 3 - -
  Thomas Johansson 6 6 6 - -
3   Jonathan Erlich - Andy Ram 6 7 7 - -
  Simon Aspelin - Robert Lindstedt 3 63 5 - -
4   Dudi Sela 66 1 5 - -
  Thomas Johansson 7 6 7 - -
5   Harel Levy 6 4 3 66 -
  Jonas Björkman 0 6 6 7 -

  Allemagne 3 - 2 Corée du Sud  
Volkswagen Halle Braunschweig, Brunswick, Allemagne
du 8 au sur terre battue (int.)
1   Philipp Kohlschreiber 6 6 6 - -
  An Jae-sung 2 2 2 - -
2   Florian Mayer 5 3 6 7 3
  Lee Hyung-taik 7 6 1 67 6
3   Philipp Kohlschreiber - Philipp Petzschner 6 6 6 - -
  Jun Woong-sun - An Jae-sung 1 3 3 - -
4   Philipp Kohlschreiber 6 4 6 7 -
  Lee Hyung-taik 0 6 1 61 -
5   Michael Berrer 1 6 4 - -
  Jun Woong-sun 6 3 6 - -
  Pérou 0 - 5 Espagne  
Jockey Club Del Peru, Lima, Pérou
du 8 au sur terre battue (ext.)
1   Matías Silva 3 5 0 - -
  Nicolás Almagro 6 7 6 - -
2   Iván Miranda 2 3 3 - -
  Tommy Robredo 6 6 6 - -
3   Luis Horna - Iván Miranda 3 4 64 - -
  Feliciano López - Fernando Verdasco 6 6 7 - -
4   Mauricio Echazu 4 1 - - -
  Tommy Robredo 6 6 - - -
5   Iván Miranda 2 3 - - -
  Nicolás Almagro 6 6 - - -

  Roumanie 0 - 5 France  
Sala Transilvania, Sibiu, Roumanie
du 8 au 10 février 2008
1   Victor Hănescu 65 4 5 - -
  Richard Gasquet 7 6 7 - -
2   Andrei Pavel 7 4 4 4 -
  Jo-Wilfried Tsonga 62 6 6 6 -
3   Florin Mergea - Horia Tecău 3 4 7 6 2
  Michaël Llodra - Arnaud Clément 6 6 66 3 6
4   Andrei Pavel 65 67 - - -
  Michaël Llodra 7 7 - - -
5   Horia Tecău 63 6 4 - -
  Arnaud Clément 7 2 6 - -
  Autriche 1 - 4 États-Unis  
Ferry Dusika Hallenstadion, Vienne, Autriche
du 8 au sur dur (int.)
1   Jürgen Melzer 4 6 3 7 3
  Andy Roddick 6 4 6 64 6
2   Stefan Koubek 7 5 2 2 -
  James Blake 5 7 6 6 -
3   Julian Knowle - Jürgen Melzer 1 4 2 - -
  Mike Bryan - Bob Bryan 6 6 6 - -
4   Stefan Koubek 7 1 - - -
  Mike Bryan 5 0 ab - -
5   Werner Eschauer 0 6 63 - -
  Bob Bryan 6 3 7 - -

Quarts de finaleModifier

  Russie 3 - 2 République tchèque  
Small Sport Arena "Luzhniki", Moscou, Russie[3]
du 11 au sur terre battue (int.)
1   Marat Safin 65 4 6 6 6
  Tomáš Berdych 7 6 3 2 4
2   Igor Andreev 3 2 4 - -
  Radek Štěpánek 6 6 6 - -
3   Nikolay Davydenko - Igor Andreev 3 6 7 6 -
  Radek Štěpánek - Pavel Vízner 6 3 5 4 -
4   Nikolay Davydenko 6 2 65 6 1
  Tomáš Berdych 3 6 7 3 2ab
5   Marat Safin 3 3 - - -
  Lukáš Dlouhý 6 6 - - -
  Argentine 4 - 1 Suède  
Estadio Parque Roca, Buenos Aires, Argentine[4]
du 11 au sur terre battue (ext.)
1   David Nalbandian 6 5 6 6 -
  Thomas Johansson 2 7 4 2 -
2   José Acasuso 0 4 1 - -
  Robin Söderling 6 6 6 - -
3   Guillermo Cañas - David Nalbandian 7 6 6 - -
  Jonas Björkman - Robert Lindstedt 5 4 4 - -
4   David Nalbandian 6 1 4 6 9
  Robin Söderling 4 6 6 4 7
5   Juan Mónaco 6 6 - - -
  Thomas Johansson 3 3 - - -

  Allemagne 1 - 4 Espagne  
AWD Dome, Brême, Allemagne[5]
du 11 au sur dur (int.)
1   Nicolas Kiefer 65 0 3 - -
  Rafael Nadal 7 6 6 - -
2   Philipp Kohlschreiber 7 4 3 2 -
  David Ferrer 63 6 6 6 -
3   Philipp Kohlschreiber - Philipp Petzschner 7 61 4 6 10
  Feliciano López - Fernando Verdasco 63 7 6 2 12
4   Michael Berrer 6 65 4 - -
  Fernando Verdasco 2 7 6 - -
5   Nicolas Kiefer 6 6 - - -
  Feliciano López 4 62 - - -
  États-Unis 4 - 1 France  
Lawrence Joel Veterans Memorial Coliseum, Winston-Salem, Caroline du Nord, États-Unis[6]
du 11 au sur dur (int.)
1   Andy Roddick 6 7 7 - -
  Michaël Llodra 4 63 65 - -
2   James Blake 7 63 6 3 7
  Paul-Henri Mathieu 65 7 3 6 5
3   Bob Bryan - Mike Bryan 7 5 3 4 -
  Arnaud Clément - Michaël Llodra 67 7 6 6 -
4   Andy Roddick 6 6 6 - -
  Paul-Henri Mathieu 2 3 2 - -
5   James Blake 64 6 6 - -
  Richard Gasquet 7 4 4 - -

Demi-finalesModifier

  Argentine 3 - 2 Russie  
Estadio Parque Roca, Buenos Aires, Argentine[7]
du 19 au sur terre (ext.)
1   David Nalbandian 7 6 6 - -
  Igor Andreev 65 2 4 - -
2   Juan Martín del Potro 6 6 6 - -
  Nikolay Davydenko 1 4 2 - -
3   Agustín Calleri - Guillermo Cañas 2 1 7 6 6
  Igor Kunitsyn - Dmitri Toursounov 6 6 69 3 8
4   David Nalbandian 6 3 62 0 -
  Nikolay Davydenko 3 6 7 6 -
5   Juan Martín del Potro 6 6 6 - -
  Igor Andreev 4 2 1 - -
  Espagne 4 - 1 États-Unis  
Plaza de Toros de Las Ventas, Madrid, Espagne[8]
du 19 au sur terre (ext.)
1   Rafael Nadal 65 6 6 6 -
  Sam Querrey 7 4 3 4 -
2   David Ferrer 7 2 1 6 8
  Andy Roddick 65 6 6 4 6
3   Feliciano López - Fernando Verdasco 6 4 3 6 4
  Mike Bryan - Mardy Fish 4 6 6 4 6
4   Rafael Nadal 6 6 6 - -
  Andy Roddick 4 0 4 - -
5   Feliciano López 7 7 - - -
  Sam Querrey 63 64 - - -

FinaleModifier

La finale de la Coupe Davis 2008[9] se joue entre l'Argentine et l'Espagne.

  Argentine 1 - 3 Espagne  
Estadio Polideportivo Islas Malvinas, Mar del Plata, Argentine
du 21 au sur dur (int.)
1   David Nalbandian 6 6 6 - -
  David Ferrer 3 2 3 - -
2   Juan Martín del Potro 6 62 64 3 -
  Feliciano López 4 7 7 6 -
3   Agustín Calleri - David Nalbandian 7 5 65 3 -
  Feliciano López - Fernando Verdasco 5 7 7 6 -
4   José Acasuso 3 7 6 3 1
  Fernando Verdasco 6 63 4 6 6
5   David Nalbandian Non joué
  Feliciano López

BarragesModifier

Article détaillé : Barrages de la Coupe Davis 2008.

Les barrages voient s'affronter les nations ayant perdu au 1er tour du "Groupe Mondial" (GM) et les vainqueurs des "Groupe I" de façon aléatoire. Les nations victorieuses sont qualifiées pour le groupe mondial 2009. Les nations vaincues participent au Groupe I de leur zone géographique. Les barrages se déroulent en même temps que les demi-finales : du 19 au 21 septembre 2008.

Résumé du tour de barrage
Lieu Surface Hôtes Score Visiteurs
Antofagasta terre (ext.)   Australie 2 - 3   Chili
Londres gazon (ext.)   Autriche (GM) 3 - 2   Grande-Bretagne (GM)
Lausanne dur (int.)   Belgique (GM) 1 - 4   Suisse
Zadar dur (int.)   Croatie 4 - 1   Brésil
Ramat Ha-Sharon dur (ext.)   Israël (GM) 4 - 1   Pérou (GM)
Apeldoorn terre (int.)   Corée du Sud (GM) 2 - 3   Pays-Bas
Bucarest terre (ext.)   Roumanie (GM) 4 - 1   Inde
Bratislava dur (int.)   Slovaquie 1 - 4   Serbie (GM)

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

NavigationModifier