Ouvrir le menu principal
24 Heures de Spa
Description de cette image, également commentée ci-après
Stands des 24 Heures de Spa en 1929.
Généralités
Sport Compétition automobile
Création 1924
Éditions 70
Catégorie Endurance
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Circuit de Spa-Francorchamps
Nations Mondiale
Site web officiel www.24hoursofspa.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Allemagne BMW (23 titres)
Plus titré(s) Pilote :
Drapeau : Belgique Eric Van de Poele (5 titres)
Constructeur :
Drapeau : Allemagne BMW (23 titres)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
24 Heures de Spa 2016

Les 24 Heures de Spa est une course automobile d'endurance née en 1924 se disputant sur le circuit de Spa-Francorchamps en Belgique.

Cette épreuve est historiquement la deuxième course de 24 heures encore active à avoir été créée, un an après celle des 24 Heures du Mans.

Sommaire

HistoireModifier

Au cours du temps elle s'est disputée sous diverses réglementations, en accueillant des voitures de tourisme et de grand tourisme. Les 24 Heures de Spa ont fait partie du calendrier du championnat du monde des voitures de sport en 1953, et de celui du championnat d'Europe des voitures de tourisme de 1966 à 1973 et de 1982 à 1988, à l'exception de l'année 1987 où la course était dans le championnat du monde des voitures de tourisme.

De 2001 à 2009, elle fut intégrée au championnat FIA GT en étant réservée aux voitures de grand tourisme. En 2010 elle fut une manche du championnat européen FIA GT2, avant d'intégrer en 2011 les Blancpain Endurance Series.

PalmarèsModifier

Palmarès des 24 Heures de Spa
Saison Pilotes Voiture Formule / Championnat
1924   Henri Springuel /   Maurice Béquet Bignan 2,0 l
1925   André Lagache /   René Léonard Chenard & Walcker
1926   André Boillot /   Louis Rigal Peugeot 174S
1927   Robert Sénéchal /   Nicolas Caërels Excelsior
1928   Attilio Marinoni /   Boris Ivanowski[Note 1] Alfa Romeo 6C
1929   Attilio Marinoni /   Robert Benoist Alfa Romeo 6C 1750 SS
1930   Attilio Marinoni /   Pietro Ghersi Alfa Romeo 6C 1750 GS
1931   Goffredo Zehender /   Prince Dimitri Djordjadze[Note 2] Mercedes-Benz SSK
1932   Antonio Brivio /   Eugenio Siena Alfa Romeo 8C 2300 LM
1933   Louis Chiron /   Luigi Chinetti Alfa Romeo 8C 2300 LM
1934   Jean Desvignes /   Norbert Mahé Bugatti Type 44
1935 Pas de course
1936   Francesco Severi /   Raymond Sommer Alfa Romeo 8C 2900 A
1937 Pas de course
1938   Carlo Maria Pintacuda /   Francesco Severi Alfa Romeo 8C 2900 B
1939-1947 Pas de course (Seconde Guerre mondiale)
1948   St John Horsfall /   Leslie Johnson Aston Martin 2-Litre Sports
1949   Luigi Chinetti /   Jean Lucas Ferrari 166MM
1950-1952 Pas de course
1953   Giuseppe Farina /   Mike Hawthorn Ferrari 375 MM Pinin Championnat du monde des voitures de sport
1954-1963 Pas de course
1964   Robert Crevits /   Gustave Gosselin Mercedes-Benz 300SE
1965   Pascal Ickx /   Gérard Langlois von Ophem BMW 1800 Ti/SA
1966   Hubert Hahne /   Jacky Ickx BMW 2000 Ti
1967   Jean-Pierre Gaban /   Noël van Assche Porsche 911
1968   Erwin Kremer /   Helmut Kelleners /   Willi Kauhsen Porsche 911
1969   Guy Chasseuil /   Claude Ballot-Lena Porsche 911
1970   Günther Huber /   Helmut Kelleners BMW 2800 CS Alpina
1971   Dieter Glemser /   Alex Soler-Roig Ford Capri RS
1972   Jochen Mass /   Hans-Joachim Stuck Ford Capri RS
1973   Dieter Quester /   Toine Hezemans BMW 3.0 CSL
1974   Jean Xhenceval /   Alain Peltier /   Pierre Dieudonné BMW 3.0 CSi
1975   Pierre Dieudonné /   Jean Xhenceval /   Hugues de Fierlant BMW 3.0 CSi
1976   Jean-Marie Detrin /   Nico Demuth /   Charles Van Stalle ("Chavan") BMW 3.0 CSL
1977   Eddy Joosen /   Jean-Claude Andruet BMW 530i
1978   Gordon Spice /   Teddy Pilette Ford Capri III 3.0S
1979   Jean-Michel Martin /   Philippe Martin Ford Capri III 3.0S
1980   Jean-Michel Martin /   Philippe Martin Ford Capri III 3.0S
1981   Tom Walkinshaw /   Pierre Dieudonné Mazda RX-7
1982   Hans Heyer /   Armin Hahne /   Eddy Joosen BMW 528i
1983   Thierry Tassin /   Hans Heyer /   Armin Hahne BMW 635 CSi
1984   Tom Walkinshaw /   Hans Heyer /   Win Percy Jaguar XJS
1985   Gerhard Berger /   Marc Surer /   Roberto Ravaglia BMW 635 CSi
1986   Dieter Quester /   Altfrid Heger /   Thierry Tassin BMW 635 CSi
1987   Jean-Michel Martin /   Eric van de Poele /   Didier Theys BMW M3 e30 Championnat du monde des voitures de tourisme 1,6 l/2,5 l
1988   Dieter Quester /   Altfrid Heger /   Roberto Ravaglia BMW M3 e30
1989   Gianfranco Brancatelli /   Win Percy /   Bernd Schneider Ford Sierra RS500
1990   Fabien Giroix /   Johnny Cecotto /   Markus Oestreich BMW M3 e30
1991   Anders Olofsson /   David Brabham /   Naoki Hattori Nissan Skyline GT-R
1992   Jean-Michel Martin /   Steve Soper /   Christian Danner BMW M3 e30
1993   Christian Fittipaldi /   Uwe Alzen /   Jean-Pierre Jarier Porsche 911 RSR
1994   Roberto Ravaglia /   Thierry Tassin /   Alexander Burgstaller BMW 318is
1995   Joachim Winkelhock /   Steve Soper /   Peter Kox BMW 320i
1996   Jörg Müller /   Thierry Tassin /   Alexander Burgstaller BMW 320i
1997   Didier de Radigues /   Éric Hélary /   Marc Duez BMW 320i
1998   Alain Cudini /   Eric van de Poele /   Marc Duez BMW 320i
1999   Frédéric Bouvy /   Emmanuel Collard /   Anthony Beltoise Peugeot 306 GTI
2000   Frédéric Bouvy /   Kurt Mollekens /   Didier Defourny Peugeot 306 GTI
2001   Christophe Bouchut /   Jean-Philippe Belloc /   Marc Duez Chrysler Viper GTS-R GT / Championnat FIA GT
2002   Christophe Bouchut /   Sébastien Bourdais /   David Terrien /   Vincent Vosse Chrysler Viper GTS-R GT / Championnat FIA GT
2003   Romain Dumas /   Stéphane Ortelli /   Marc Lieb Porsche 911 GT3 RS (996) N-GT / Championnat FIA GT
2004   Luca Cappellari /   Fabrizio Gollin /   Lilian Bryner /   Enzo Calderari Ferrari 550 GTS Maranello GT / Championnat FIA GT
2005   Michael Bartels /   Eric van de Poele /   Timo Scheider Maserati MC12 GT1 / Championnat FIA GT
2006   Michael Bartels /   Eric van de Poele /   Andrea Bertolini Maserati MC12 GT1 / Championnat FIA GT
2007   Mike Hezemans /   Fabrizio Gollin /   Jean-Denis Delétraz /   Marcel Fässler Chevrolet Corvette C6.R GT1 / Championnat FIA GT
2008   Michael Bartels /   Eric van de Poele /   Andrea Bertolini /   Stéphane Sarrazin Maserati MC12 GT1 / Championnat FIA GT
2009   Anthony Kumpen /   Kurt Mollekens /   Mike Hezemans /   Jos Menten Chevrolet Corvette C6.R GT1 / Championnat FIA GT
2010   Romain Dumas /   Martin Ragginger (de) /   Jörg Bergmeister /   Wolf Henzler Porsche 911 GT3 RSR (997) GT2 / Coupe d'Europe
2011   Gregory Franchi /   Timo Scheider /   Mattias Ekström Audi R8 LMS GT3 / Blancpain Endurance Series
2012   Andrea Piccini /   René Rast /   Frank Stippler Audi R8 LMS Ultra GT3 / Blancpain Endurance Series
2013   Maximilian Buhk /   Maximilian Götz /   Bernd Schneider Mercedes-Benz SLS AMG GT3 GT3 / Blancpain Endurance Series
2014   Laurens Vanthoor /   Markus Winkelhock /   René Rast Audi R8 LMS Ultra GT3 / Blancpain Endurance Series
2015   Markus Palttala /   Lucas Luhr /   Nick Catsburg BMW Z4 GT3 (E89) GT3 / Blancpain Endurance Series
2016   Philipp Eng /   Maxime Martin /   Alexander Sims BMW M6 GT3 GT3 / Blancpain Endurance Series / Intercontinental GT Challenge
2017   Markus Winkelhock /   Jules Gounon /   Christopher Haase Audi R8 LMS GT3 / Blancpain Endurance Series / Intercontinental GT Challenge
2018   Philipp Eng /   Tom Blomqvist /   Christian Krognes BMW M6 GT3 GT3 / Blancpain Endurance Series / Intercontinental GT Challenge

Nombres de victoiresModifier

 
Trois Alfa Romeo 6C 1750 GS de front, lors de l'édition 1930 de l'épreuve.
 
Les 24 Heures de Spa en 1936 (Löhr et von Guilleaume sur Adler Werke en n°44).
 
Triplé du Schnitzer Motorsport en 1986, sur BMW E24 635 CSi du Groupe A.
 
Nissan Skyline GT-R, voiture vainqueur de l'édition 1991 des 24 Heures.
 
Une Audi R8 LMS, lors des 24 Heures de Spa 2011.

ConstructeursModifier

PilotesModifier

5 victoires 
4 victoires 
3 victoires
2 victoires

RemarqueModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ivanowski est de nationalité russe, mais en exil depuis la révolution Russe de 1917
  2. Djordjadze est de nationalité géorgienne, mais en exil depuis la révolution Russe de 1917

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier