Patrick Borg

acteur français essentiellement actif dans le doublage
Patrick Borg
Description de cette image, également commentée ci-après
Patrick Borg, au Festival Mang'Azur 2009 de Toulon.
Naissance (64 ans)
Paris, Seine
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession Acteur
directeur artistique
Séries notables (en doublage)
Dragon Ball Z
Ranma ½
Manny et ses outils
Bones

Patrick Borg est un acteur et directeur artistique[1] français, né le à Paris (Seine).

Essentiellement actif dans le doublage, il est particulièrement connu dans l'animation pour être la voix du personnage Son Goku[2],[3] dans les séries (Dragon Ball Z et Dragon Ball Super[4]) et tous les films (où le personnage est apparu) ainsi qu'à de nombreux personnages secondaires de Dragon Ball, mais aussi de Roland dans Ranma ½ et M. Lopart et Abuelo dans Manny et ses outils. Il est également la voix française régulière de l'acteur David Boreanaz[5],[6] (notamment Angel dans Buffy contre les vampires et la série dérivée centrée sur le personnage du même nom, Seeley Booth dans Bonesetc.) et de Michael Gaston ainsi qu'une des voix de Charlie Sheen et Eddie Marsan.

BiographieModifier

Patrick Borg est le fils de René Borg[1] et le père de l'acteur Yoann Borg. Patrick débute dans le doublage en 1967, alors qu'il est âgé de 10 ans[7]. Il jouait une comédie au Théâtre de la Ville à Paris. « Un de mes partenaires était Fernand Sardou, le père de Michel Sardou. Il connaissait mon papa, René, et lui a dit que des personnes cherchaient des voix d’enfants pour le doublage » se remémore-t-il[7]. Il réalise alors quelques guest en 1976[8], travaillant sur Flipper le dauphin mais aussi pour son premier anime Mazinger Z, dont le personnage est le même que Goldorak[7],[8].

Il est particulièrement connu dans l'animation pour être la voix du personnage Son Goku[9],[10] dans les séries Dragon Ball Z et Dragon Ball Super[4] et tous les films (où le personnage est apparu) ainsi qu'à de nombreux personnages secondaires de Dragon Ball. Le doublage du personnage s'est fait par hasard[7]. « Les trois premiers épisodes ont été réalisés avec mon ami Thierry Redler (décédé en 2014). Lui commençait à jouer le rôle de Marc dans la sitcom les Filles d'à côté. Il m’a demandé de passer des essais ayant le même timbre vocal. Il a parlé de moi à Pierre Trabaud qui était la voix de Tortue Génial et le directeur artistique » note-t-il[7]. Il sera engagé pour doubler Son Goku, mais également Boo et Bardock[7].

Toujours dans le doublage, Patrick Borg est aussi la voix de Roland dans Ranma ½ et M. Lopart et Abuelo dans Manny et ses outils. Il est également la voix française régulière de l'acteur David Boreanaz[5],[6] (notamment Angel dans Buffy contre les vampires et la série dérivée centrée sur le personnage du même nom, Seeley Booth dans Bonesetc.) et de Michael Gaston ainsi qu'une des voix de Charlie Sheen et Eddie Marsan.

Dans les jeux vidéo, il est notamment la voix de Victor Coste dans la franchise Splinter Cell, ou encore, celle de Regis dans l'extension The Witcher 3: Wild Hunt – Blood and Wine.

En 2018, il est invité, avec l'actrice Brigitte Lecordier, à la Game'In Reims. En 2019, il est invité, aux côtés de Philippe Ariotti, pour le tout premier salon Japanogent, à Nogent-le-Rotrou, dans l'Eure-et-Loir[11],[7].

ThéâtreModifier

DoublageModifier

CinémaModifier

FilmsModifier

Films d'animationModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

  • Michael Gaston dans (18 séries) :
    • Blind Justice (2005) : le lieutenant Gary Fisk (13 épisodes)
    • Prison Break (2005) : Quinn (2 épisodes)
    • Jericho (2006-2008) : Gray Anderson (20 épisodes)
    • Damages (2007-2012) : Roger Kastle (8 épisodes)
    • Fringe (2009) : Sanford Harris (4 épisodes)
    • FBI : Duo très spécial (2009) : Thompson (saison 1, épisode 1)
    • Terriers (2010) : Ben Zeitlin (4 épisodes)
    • Mentalist (2010-2013) : Gale Bertram (17 épisodes)
    • Unforgettable (2011-2012) : inspecteur Mike Costello (22 épisodes)
    • Mad Men (2013) : Burt Peterson (3 épisodes, 2e voix)
    • Elementary (2014) : Kurt Yoder (saison 2, épisode 22)
    • The Leftovers (2014) : Dean (10 épisodes)
    • Murder (2014) : Henry Williams (saison 1, épisode 1)
    • Blue Bloods (2015) : Jim Voutay (saison 6, épisode 3)
    • Blindspot (2015-2016) : Thomas Carter (7 épisodes)
    • BrainDead (2016) : Lawrence Boch (saison 1, épisode 9)
    • Madam Secretary (2017) : Hugh Haymond (5 épisodes)
    • Strange Angel (2018-2019) : Virgil Byrne (17 épisodes)

Séries d'animationModifier

Jeux vidéoModifier

Créations audioModifier

Musique
  • Ragen Blue ~Symphonic Image Album~ (CD) : Gonta et le prêtre Garäl
Fictions audio

Publicités téléviséesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Patrick Borg », sur Planete-jeunesse.com, (consulté le )
  2. « Patrick Borg », sur Parismanga.fr.
  3. « Week-end au Tsume Fan Days 3 », sur Dragonball-ultimate.com, .
  4. a et b « Dragon Ball Super en France dès février 2017 ! », sur AnimeLand.com, (consulté le ).
  5. a et b « L'Encyclopédie des séries TV », sur Toutelatele.com.
  6. a et b « Les cinq voix qu'un geek doit connaître », sur Popfixion.fr, .
  7. a b c d e f et g « Patrick Borg, la voix de Dragon Ball, sera à JapaNogent samedi 12 octobre », sur Actu.fr, (consulté le ).
  8. a et b Jeuxvideo.com, « INTERVIEW de PATRICK BORG (Son Goku, Soldat 76,...) », sur YouTube.com.
  9. « Patrick Borg », sur Parismanga.fr
  10. « Week-end au Tsume Fan Days 3 », sur Dragonball-ultimate.com,
  11. « Patrick Borg, la voix française de Son Goku, invité du salon de la pop culture japonaise, samedi, à Nogent-le-Rotrou / », sur lechorepublicain.fr, (consulté le ).
  12. « Interview de Patrick Borg et Philippe Ariotti », sur Manga-news.com,
  13. « Dragon Ball Super : Enfin un arc inédit ! », sur Manga-news.com, (consulté le ).
  14. « Dragon Ball Super : Le doublage de la VF commence bientôt ! », sur Melty.fr, (consulté le ).
  15. (en) « Fiche de Dragon Ball Super - Doublage VO / VF », sur Anime News Network.com, .

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Médias externesModifier