Jack le chasseur de géants

film de Bryan Singer sorti en 2013
Jack le chasseur de géants
Titre original Jack the Giant Slayer
Réalisation Bryan Singer
Scénario Christopher McQuarrie
Mark Bomback
Darren Lemke
Musique John Ottman
Acteurs principaux
Sociétés de production Legendary Pictures
New Line Cinema
Original Film
Warner Bros.
Bad Hat Harry Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre aventures
Durée 113 minutes
Sortie 2013


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Jack le chasseur de géants (Jack the Giant Slayer) est un film d'aventures de fantasy américain réalisé par Bryan Singer et sorti en 2013. C'est l'adaptation des contes populaires anglais Jack le tueur de géants et Jack et le Haricot magique.

Le film reçoit des critiques partagées mais un cuisant échec commercial, ne couvrant pas les dépenses engendrées par le film.

SynopsisModifier

À une époque médiévale, Jack est un jeune fermier vivant dans le royaume de Cloister. Un jour, il entrouvre les portes d'un monde qu'il croyait appartenir aux contes de son enfance. En aidant un moine qui fuyait, il entre en possession de haricots magiques et se retrouve à combattre des géants pour sauver une princesse.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

 
L'acteur principal Nicholas Hoult, ici au New York Comic-Con 2014, propulsé tete d'affiche d'un blockbuster hollywoodien.
Sources et légendes : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[4] et Version québécoise (V. Q.) sur doublage.qc.ca[5]

ProductionModifier

Genèse et développementModifier

Le projet nait de l'envie du scénariste Darren Lemke (en) de moderniser Jack et le Haricot magique et d'en faire un film avec les effets spéciaux numériques de l'époque[6]. Il fait par ailleurs un parallèle entre le héros Jack et Luke Skywalker[7]. En janvier 2009, New Line Cinema engage D. J. Caruso comme réalisateur, alors que le script est retravaillé par Mark Bomback[8]. Bryan Singer remplace finalement D. J. Caruso à la réalisation en 2009[9],[10].

Bryan Singer remanie ensuite le script avec l'aide de son fréquent collaborateur Christopher McQuarrie[11] :

« Chris McQuarrie a fait une réécriture importante pour moi. Il a apporté une structure différente. C'était vraiment une situation de première page ; un scénario différent. Cela impliquait les mêmes personnages, mais nous avons jonglé et inversé certains. Il a juste apporté une perspective très différente[12]. »

— Bryan Singer

Pour coller davantage au budget, Bryan Singer fait également appel à Dan Studney, scénariste de télévision[6].

Distribution des rôlesModifier

En novembre 2010, Bryan Singer réalise des bouts d'essai pour les rôles principaux. Aaron Taylor-Johnson, Nicholas Hoult et Aneurin Barnard sont envisagés pour le rôle de Jack alors qu'Adelaide Kane, Lily Collins et Juno Temple sont testées pour celui de la princesse[13],[14].

TournageModifier

Le tournage a lieu en Angleterre. Il se déroule notamment dans divers studios britanniques (Longcross Studios, studios d'Elstree, studios de Shepperton), ainsi que dans le Surrey (Farnham, château de Hampton Court), dans le Norfolk (cathédrale de Norwich) et dans le Somerset (Wells)[15]. Quelques scènes sont tournées dans la forêt de Dean, car le réalisateur voulait avoir certains décors réels : « Je voulais que ces mondes, bien que stylisés, soient tous deux ancrés dans la réalité, et du coup, je me suis servi de ces endroits qui avaient déjà beaucoup à offrir d’un point de vue esthétique et historique. Nous avons toujours essayé de nous appuyer sur des espaces naturels qui existaient vraiment[14]. »

Pour la première fois de sa carrière, Bryan Singer a ici recours à la capture de mouvement[14].

Bande originaleModifier

Jack The Giant Slayer:
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de John Ottman
Sortie
Durée 1:12:51
Genre Musique classique
Label WaterTower Music

John Ottman compose à nouveau la bande originale d'un film de Bryan Singer, après Ennemi public (1993), Usual Suspects (1995), Un élève doué (1998), X-Men 2 (2003), Superman Returns (2006) et Walkyrie (2008). John Ottman officie également comme monteur et producteur sur ce film.

Liste des titres
No Titre Durée
1. Jack and Isabelle (Theme from Jack the Giant Slayer) 3:56
2. Logo Mania 1:00
3. To Cloister 1:28
4. The Climb 2:41
5. Fee Appears 3:16
6. How Do You Do 2:23
7. Why Do People Scream? 3:17
8. Story of the Giants 3:22
9. Welcome to Gantua 4:12
10. Power of the Crown 1:21
11. Not Wildly Keen on Heights 2:19
12. Sans titre 2:30
13. The Legends Are True / First Kiss 3:43
14. Roderick’s Demise / The Beanstalk Falls 5:36
15. Kitchen Nightmare 3:24
16. Onward and Downward! 3:19
17. Waking a Sleeping Giant 2:21
18. Chase to Cloister 5:19
19. Goodbyes 2:29
20. The Battle 5:31
21. Sniffing Out Fear / All is Lost 5:07
22. The New King / Stories 4:17
1:12:51

AccueilModifier

Accueil critiqueModifier

 
Le réalisateur Bryan Singer l'année de tournage du film.

Le film reçoit des critiques partagées. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 52% d'opinions favorables pour 208 critiques et une note moyenne de 5,710. Le consensus du site résume les critiques compilées : « C'est joué avec enthousiasme et raisonnablement amusant, mais Jack the Giant Slayer est également submergé par les effets numériques et une histoire fade et impersonnelle[16] ». Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 51100 pour 37 critiques[17].

En France, le film obtient une note moyenne de 2,55 sur le site AlloCiné, qui recense 19 titres de presse[18].

Box-officeModifier

Le film est un des plus gros échecs au box-office. La recette du film est de 197,5 millions de $. D'après les studios Warner Bros, ils auraient perdu (environ) 96,25 millions de $.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
65 187 603 $[1] [19] 15[19]
  France 564 120 entrées[20] -

  Total mondial 197 687 603 $[1] - -

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Jack the Giant Slayer », sur Box Office Mojo (consulté le )
  2. (fr) Bryan Singer se la joue Barry Lyndon pour son Jack the Giant Killer, édité le par Aurélien Allin, pour Cinemateaser.com
  3. a et b Dates de sortie sur l'Internet Movie Database
  4. « Fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 12 mars 2013
  5. « Fiche de doublage V.Q. du film » sur doublage.qc.ca, consulté le 5 janvier 2015
  6. a et b (en) Nicole Sperling, « 'Jack the Giant Slayer' director faced some towering challenges » [archive du ], Los Angeles Times, (consulté le )
  7. (en) Wloszczyna, Susan, « You don't know beans about this daring 'Jack' », USA Today,‎ , D1–D2
  8. (en) Michael Fleming, « D.J. Caruso lands 'Killer' gig » [archive du ], Variety, (consulté le )
  9. (en) Borys Kit, « Warner Bros. securing rights to the 1981 film » [archive du ], The Hollywood Reporter, (consulté le )
  10. (en) Elizabeth Rappe, « Bryan Singer to Direct 'Jack and the Giant Killer' » [archive du ], Cinematical, Moviefone, (consulté le )
  11. (en) Gary Susman, « Bryan Singer and Christopher McQuarrie Reunite for 'Jack the Giant Killer' » [archive du ], Cinematical, Moviefone, (consulté le )
  12. (en) IGN Staff, « Bryan Singer Talks Jack the Giant Killer » [archive du ], IGN, (consulté le )
  13. (en) Borys Kit, « EXCLUSIVE: Bryan Singer Lining up Actors to Test for 'Jack the Giant Killer' » [archive du ], The Hollywood Reporter, (consulté le )
  14. a b et c Secrets de tournage - Allociné
  15. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  16. (en) « Jack the Giant Slayer (2013) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  17. (en) « Jack the Giant Slayer Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  18. « Jack le chasseur de géants - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  19. a et b (en) « Jack the Giant Slayer - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le )
  20. « Jack le chasseur de géants », sur JP's box-office (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier