Ouvrir le menu principal
Nils Politt
Rund um Köln 2018 006.jpg
Nils Politt (2018)
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
CologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2013-2015Stölting
Équipes professionnelles
08.2015-12.2015Katusha (stagiaire)
2016Katusha
2017-Katusha-Alpecin

Nils Politt, né le à Cologne, est un coureur cycliste allemand, membre de l'équipe Katusha-Alpecin. En 2014, il devient champion d'Allemagne du contre-la-montre espoirs.

Sommaire

BiographieModifier

Nils Politt naît le à Cologne en Allemagne[1].

Il débute en cyclisme au club RV Komet Delia 09 de Cologne en 2005[2]. En catégorie junior, il est champion d'Allemagne de poursuite par équipes juniors en 2011 avec Stefan Schneider, Nils Schomber et Ruben Zepuntke, champion d'Allemagne de l'américaine en 2012 avec Nils Schomber, et deuxième du championnat d'Allemagne du contre-la-montre la même année.

Il est recruté en 2013 par l'équipe continentale Stölting[3]. En 2015, il termine 3e de la Course des chats, puis 2e du Tour de Düren. Il devient Champion d'Allemagne sur route espoirs et termine 2e du championnat d'Allemagne du contre-la-montre espoirs[1]. Ses bons résultats lui valent d'être choisi comme stagiaire par la WorldTeam russe Katusha du 1er août au 31 décembre. Sa première course est l'Eurométropole Tour, qu'il termine à la 21e place après d'incessantes attaques. Il devient professionnel en 2016 dans cette équipe qui l'engage pour deux ans[4].

Demandé à ses côtés par le sprinter Alexander Kristoff, il l'aide à prendre la deuxième place de Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Il obtient de l'encadrement de l'équipe la possibilité de tenter sa chance lors des courses suivantes. Il est ainsi cinquième du Samin et est désigné leader de l'équipe aux Trois Jours de Flandre-Occidentale, dont il prend la troisième place[5]. Il est ensuite neuvième des Trois Jours de La Panne. En juin, il prend la troisième place du championnat d'Allemagne contre-la-montre. Il connait ses premières sélection en équipe nationale en catégorie élite. Aux championnats d'Europe, il est onzième du contre-la-montre. En fin de saison, il participe pour la première fois aux championnats du monde en catégorie élite. Huitième du contre-la-montre par équipes avec Katusha, il dispute également la course en ligne avec l'équipe d'Allemagne.

En 2017, Nils Politt dispute son premier Tour de France, qu'il termine à la 95e place.

L'intersaison qui suit voit Alexander Kristoff quitter Katusha-Alpecin, et Marcel Kittel le remplacer. Nils Politt est alors intégré au « train » chargé d'emmener les sprints de ce dernier[6]. En mars, il termine deuxième d'une étape de Paris-Nice derrière Jérôme Cousin, avec lequel il s'est échappé[7],[8].

Le 14 avril 2019, il termine second de Paris-Roubaix, battu au sprint par Philippe Gilbert avec qui il s'était échappé en fin de course.

Palmarès sur routeModifier

Palmarès sur pisteModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Fiche de Nils Politt », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. (de) « Nils Politt », sur rad-net.de (consulté le 9 mars 2018)
  3. (de) « Team Stölting schnappt sich Top-Junioren », sur radsport-news.com, (consulté le 9 mars 2018)
  4. (en) « Jurgen Van den Broeck signs one-year deal with Katusha », sur cyclingnews.com, (consulté le 9 mars 2018)
  5. (en) « Katusha-Alpecin’s Nils Politt Gets PEZ’d », sur pezcyclingnews.com, (consulté le 9 mars 2018)
  6. (en) « Inside Marcel Kittel's Katusha-Alpecin lead-out train - Podcast », sur cyclingnews.com, (consulté le 9 mars 2018)
  7. Frédéric Gachet, « Paris-Nice - Et. 5 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 9 mars 2018)
  8. (en) « Politt outmanoeuvred by Cousin in Paris-Nice finale », sur cyclingnews.com, (consulté le 9 mars 2018)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :