Alex Dowsett

coureur cycliste britannique

Alex Dowsett, né le à Maldon, est un coureur cycliste anglais membre de l'équipe Israel Start-Up Nation. Il est détenteur du record de l'heure de mai à , en ayant parcouru 52,937 km au vélodrome de Manchester. Il a remporté la médaille d'or du contre-la-montre aux championnats d'Europe espoirs 2010, et le championnat de Grande-Bretagne du contre-la-montre à cinq reprises. Il a également remporté deux étapes sur le Tour d'Italie en 2013 et 2020.

Alex Dowsett
Image dans Infobox.
Alex Dowsett (2019)
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
MaldonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Principales victoires
6 championnats
MaillotReinoUnido.PNG Champion de Grande-Bretagne du contre-la-montre 2011, 2012, 2013, 2015, 2016 et 2019
2 étapes dans les grands tours
Tour d'Italie (2 étapes)

BiographieModifier

Jeunesse et carrière amateurModifier

Alex Dowsett commence le cyclisme à l'âge de 13 ans, après que son père l'a emmené voir une course cycliste.

Pendant la saison 2004-2005, il intègre le programme de British Cycling appelé Olympic Talent Team, destiné aux coureurs de 14 à 17 ans[1]. Il accède ensuite au Olympic Development Programme, pour coureurs de catégorie junior (16 à 18 ans)[2], en 2006, puis au Olympic Academy Programme, pour coureurs de moins de 23 ans[3], en 2007[4].

Après une saison 2009 qui le voit devenir champion de Grande-Bretagne contre-la-montre espoirs et prendre la septième place du championnat du monde dans cette spécialité[5], il signe dans l'équipe américaine Trek Livestrong U23. Il réalise une bonne saison 2010 au rang espoirs où il devient champion d'Europe du contre-la-montre espoirs et remporte la médaille d'argent du contre-la-montre aux Jeux du Commonwealth. Après avoir porté le maillot jaune de leader du Tour de l'Avenir lors de la 3e étape[6], il fait partie des favoris du championnat du monde contre-la-montre espoirs fin septembre à Geelong en Australie mais est victime d'une crevaison à mi-parcours, l'obligeant à finir son épreuve sur un vélo de route traditionnel[7].

Carrière professionnelleModifier

Chez Sky (2011-2012)Modifier

Il signe pour la saison 2011 dans l'équipe britannique Sky[8]. Il commence sa saison en participant au Tour du Qatar et au Tour d'Andalousie[9]. Durant ses premiers mois avec l'équipe, il obtient des places d'honneur lors d'étapes contre-la-montre au Tour de Murcie, au Tour de Castille-et-León, au Ster ZLM Toer, où il est sixième du classement général, au Tour du Danemark, dont il prend la cinquième place finale. Il remporte sa première victoire professionnelle à l'occasion de la 5e étape du Tour du Poitou-Charentes en attaquant le peloton à 5 kilomètres de l'arrivée et en résistant au retour des sprinteurs. Il termine second du classement général de cette épreuve française derrière le Néo-Zélandais Jesse Sergent[10]. Début septembre, il devient champion de Grande-Bretagne contre-la-montre, son premier titre en élite, succédant ainsi à son coéquipier Bradley Wiggins. Il remporte également la 8ea étape du Tour de Grande-Bretagne contre-la-montre. En fin de saison, il est troisième de la première étape du nouveau Tour de Pékin, un contre-la-montre, et du Chrono des Nations-Les Herbiers-Vendée

Lors de la saison 2012, il est deuxième du championnat de Grande-Bretagne sur route, et est de nouveau champion de Grande-Bretagne contre-la-montre, en l'absence d'autre coureur de l'équipe Sky. Aux championnats du monde sur route dans le Limbourg néerlandais, il prend la neuvième place du nouveau contre-la-montre par équipes de marques, avec Sky. Il prend la huitième place du contre-la-montre individuel, puis dispute la course en ligne, au service du leader John Tiernan-Locke, révélation britannique de la saison[11]. Celui-ci prend la 19e place tandis que Dowsett ne termine pas la course.

Chez Movistar (2013-2017)Modifier

 
Alex Dowsett lors du championnat du monde du contre-la-montre 2013

Il signe par la saison 2013 dans l'équipe espagnole Movistar. En mai, il participe à son premier grand tour, le Tour d'Italie. Il y gagne la huitième étape, un contre-la-montre de 55 km, devant Bradley Wiggins. Le mois suivant, il est champion de Grande-Bretagne du contre-la-montre pour la troisième fois. Il représente la Grande-Bretagne au contre-la-montre des championnats du monde à Florence. Il en prend la 41e place.

En 2014, il obtient une première victoire en avril, lors du contre-la-montre du Circuit de la Sarthe. En juin, il est troisième du championnat de Grande-Bretagne du contre-la-montre, battu par Bradley Wiggins et Geraint Thomas. En juillet, il participe aux Jeux du Commonwealth, en équipe d'Angleterre. Il y obtient la médaille d'or au contre-la-montre, devançant Rohan Dennis et Geraint Thomas. Septième du Tour du Poitou-Charentes, il est huitième du Tour de Grande-Bretagne deux semaines plus tard, en ayant été leader du classement général pendant une journée. Aux championnats du monde sur route à Ponferrada en Espagne, il est sixième du contre-la-montre par équipes avec ses coéquipiers de Movistar. Initialement présélectionné en équipe de Grande-Bretagne pour le contre-la-montre et la course en ligne de ces championnats[12], il est finalement retenu pour le contre-la-montre[13], dont il prend la vingtième place.

Début 2015, il se fracture la clavicule droite alors qu'il s'entraine pour sa tentative de record de l'heure. Cette fracture est traitée chirurgicalement[14]. Initialement prévue le , il décide de reporter sa tentative du record de l'heure[15]. Il bat finalement le record le à Manchester en tenant une distance de 52,937 km. Fait rare dans une course nécessitant une telle endurance, il réalise un "negative split", signifiant qu'il est allé plus vite durant la deuxième partie de course que durant la première[16]. Son record est battu le mois suivant par Bradley Wiggins, qui parcourt 54,526 km[17]. Dowsett est sélectionné pour la course en ligne des championnats du monde de Richmond[18].

Attendu sur le Tour d'Italie 2016, Dowsett renonce à participer à cette épreuve en raison d'une intervention chirurgicale anticipée pour lui ôter le matériel installé sur sa clavicule droite en [19].

Chez Katusha-Alpecin (2018-2019)Modifier

Au mois d'août 2017 il fait le choix de quitter la formation espagnole Movistar et s'engage avec l'équipe Katusha-Alpecin pour la saison 2018[20].

Au premier semestre 2018, il termine troisième du championnat de Grande-Bretagne du contre-la-montre. Sélectionné pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route, il se classe cinquième de l'épreuve contre-la-montre[21].

Au début de l'été 2019, il s'adjuge un nouveau titre de champion de Grande-Bretagne du contre-la-montre[22]. Fin juillet, il est présélectionné pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[23]. À cette occasion, il se classe cinquième du contre-la-montre individuel[24]. Il est également cinquième du championnat du monde de cette spécialité au mois de septembre.

Chez Israel Start-Up Nation depuis 2020Modifier

En 2020, il rejoint la formation Israel Start-Up Nation. Au mois d'août, il se classe quatrième du championnat d'Europe du contre-la-montre à Plouay dans le Morbihan[25], mais abandonne lors de la course en ligne[26]. En octobre, il remporte en solitaire la huitième étape du Tour d'Italie, après avoir distancé ses compagnons d'échappée à 20 kilomètres de l'arrivée. Il s'agit du premier succès en World Tour et sur un grand tour pour l'équipe Israel Start-Up Nation. En novembre, il annonce qu'il souhaite s'attaquer à nouveau au record de l'heure le 12 décembre au vélodrome de Manchester, un record qu'il a brièvement détenu en mai 2015[27]. Positif au COVID-19, il doit cependant reporter sa tentative[28].

Il abandonne au cours de la douzième étape du Tour d'Italie 2021, atteint de maux d'estomac[29].

Vie privéeModifier

Dowsett souffre d'hémophilie[30] et porte un collier, détaillant ses besoins médicaux, lorsqu'il est sur son vélo[31],[32]. En juillet 2013, il explique que cette condition médicale est un facteur clé dans son choix du cyclisme comme sport dans sa jeunesse, car les sports de contact tels que le football et le rugby étaient considérés comme trop risqués.

Il est l'un des rares sportifs de haut niveau atteint de cette maladie[33]. En conséquence, il bénéficie d'une exemption spéciale par rapport à la politique sans aiguilles mise en place par l'Union cycliste internationale en 2011, pour s'injecter le facteur VIII (une protéine de coagulation) toutes les 48 heures[34].

Il a lancé la fondation caritative Little Bleeders pour sensibiliser à l'hémophilie et pour encourager et soutenir les jeunes hémophiles à s'engager dans le sport. Il a également sa propre chaîne YouTube , où il documente sa vie de cycliste professionnel.

Palmarès sur route et classements mondiauxModifier

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

2 participations

Tour d'ItalieModifier

4 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour 204e[35] nc[36] 136e[37] nc[38] nc[39]
UCI America Tour 350e[40]
UCI Europe Tour 967e[41] 680e[42] 1116e[43] 508e[44]
Légende : nc = non classé

Palmarès sur pisteModifier

Championnats du mondeModifier

Championnats nationauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Olympic Talent Team Programme », sur britishcycling.org.uk (consulté le 27 septembre 2012)
  2. (en) « Olympic Development Programme », sur britishcycling.org.uk (consulté le 27 septembre 2012)
  3. (en) « The Olympic Academy (Under-23) Programme », sur britishcycling.org.uk (consulté le 27 septembre 2012)
  4. (en) « Alex Dowsett », sur britishcycling.org.uk (consulté le 27 septembre 2012)
  5. (en) « Bobridge takes Under 23 Worlds time trial », sur cyclingnews.com, (consulté le 7 juillet 2010)
  6. Yannick Eijssen au sommet sur cyclismactu, le 8 septembre 2010
  7. Dowsett : "Je suis dévasté" sur cyclismactu, le 29 septembre 2010
  8. Un champion d'Europe U23 vers Sky sur cyclismactu, le 16 août 2010
  9. Le programme de courses des coureurs de Sky sur cyclismactu, le 24 décembre 2010
  10. Dowsett l'étape, Sergent gradé sur cyclismactu.net, le 26 août 2011
  11. (en) « Tiernan-Locke steps up to lead British team at Worlds », sur cyclingnews.com, (consulté le 27 septembre 2012)
  12. (en) « Froome, Wiggins and Millar make British Cycling long list for Worlds », sur cyclingnews.com,
  13. « Championnats du monde : David Millar capitaine des Britanniques pour sa dernière course », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  14. « Dowsett se fracture la clavicule et ne pourra pas tenter de battre le record de l'heure », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  15. Movistar: la tentative du record de l'heure d'Alex Dowsett reportée sur lequipe.fr
  16. « Record de l'heure : Alex Dowsett efface Rohan Dennis en parcourant 52,937km » (consulté le 2 mai 2015)
  17. « Bradley Wiggins nouveau recordman de l'heure », sur lequipe.fr, (consulté le 7 juin 2015)
  18. (en) « Cavendish and Thomas head up Great Britain in Worlds », sur cyclingnews.com,
  19. « Alex Dowsett (Movistar) opéré de l'épaule droite et forfait pour le Giro », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  20. « Mercato : La Dimension Data renforce son effectif avec l'arrivée d'un puncheur, la Movistar de son côté perd la plupart de ses rouleurs », sur velo101.com, (consulté le 22 août 2017)
  21. Frédéric Gachet, « Championnat d'Europe - CLM Elites Hommes : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 9 août 2018)
  22. « Les champions nationaux du contre la montre », sur lequipe.fr, (consulté le 19 juillet 2019)
  23. Quentin Rouillé, « Championnat d’Europe Alkmaar 2019 : Les différentes présélections », sur cyclingpro.net, (consulté le 1er août 2019)
  24. Nicolas Mabyle, « Championnat d'Europe - CLM Elites Hommes : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 9 août 2019)
  25. Nicolas Gachet, « Championnat d'Europe - CLM Elites Hommes : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 24 août 2020)
  26. « Championnat d'Europe - Elites Hommes : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 26 août 2020)
  27. Alex Dowsett s'attaque à nouveau au record de l'heure
  28. Positif au Covid-19, Alex Dowsett ne tentera pas le record de l'heure cette année
  29. François Bonnefoy, « Tour d'Italie - Alex Dowsett et Gino Mäder abandonnent à leur tour », sur cyclismactu.net, (consulté le 20 mai 2021).
  30. Dowsett delivers for Trek-Livestrong sur cyclingnews, le 22 mars 2010, Consulté le 20 octobre 2010
  31. Ellis Bacon, « Dowsett delivers for Trek-Livestrong », Cycling News, Future Publishing Limited,‎ (lire en ligne, consulté le 12 octobre 2012)
  32. Bacon, E. (2014). The Best of Luck. In: E. Bacon and L. Birnie, ed., The Cycling Anthology: Volume One. London: Yellow Jersey Press, pp.178–191.
  33. « Alex Dowsett: Haemophilia no barrier to cyclist's hour record bid », sur bbc.co.uk, (consulté le 1er mai 2015)
  34. Stephen Farrand, « UCI approves no needle policy », sur cyclingnews.com, (consulté le 1er mai 2015)
  35. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  36. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  37. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  38. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  39. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  40. (en) « UCI America Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  41. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 2 février 2021)
  42. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  43. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  44. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :