Mads Würtz Schmidt

coureur cycliste danois
Mads Würtz Schmidt
Mads Würtz Schmidt en 2017
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (29 ans)
RandersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Distinction
Équipe non-UCI
2002-2010Randers Cykleklub
Équipes UCI
2011Team Herning CK Junior
2012Blue Water Junior
2013Cult Energy
2014Cult Energy Vital Water
2015ColoQuick
2016-7.2016Trefor
7.2016-2016Virtu Pro-Veloconcept
2017-2019Katusha-Alpecin
2020-2021Israel Start-Up Nation
2022-Israel-Premier Tech
Principales victoires

Mads Würtz Schmidt, né le à Randers, est un coureur cycliste danois, membre de l'équipe Israel-Premier Tech. Champion du monde du contre-la-montre juniors en 2011 et des espoirs en 2015.

Biographie modifier

 
Mads Würtz Schmidt lors du départ du Tour des Flandres espoirs 2016 à Audenarde.

Mads Würtz Schmidt s'illustre en catégorie junior en remportant notamment le championnat du monde du contre-la-montre en 2011 à Copenhague, puis Paris-Roubaix juniors et les Trois jours d'Axel en 2012. En 2013, il intègre l'équipe continentale danoise Cult Energy. En 2015, il rejoint l'équipe ColoQuick. Cette année-là, il est Champion du monde du contre-la-montre espoirs, ainsi que champion du Danemark du contre-la-montre de cette catégorie, vainqueur d'étape au Tour de l'Avenir, et vainqueur de l'étape contre-la-montre du Tour du Danemark, où il devance des professionnels dont le champion du Danemark Christopher Juul Jensen. En 2016, passé dans l'équipe Trefor, il réalise un doublé aux championnats du Danemark, enlevant les titres sur route et contre-la-montre espoirs. Il remporte deux étapes et le classement général du Triptyque des Monts et Châteaux et, à nouveau, le contre-la-montre du Tour du Danemark, où il est troisième du classement général. Aux championnats du monde espoirs, à Doha, il échoue à décrocher un troisième titre en contre-la-montre. Comme d'autres favoris partis parmi les derniers, vraisemblablement diminué par la chaleur, il réalise un temps décevant et termine 21e, à plus de deux minutes du vainqueur Marco Mathis[1],[2].

En 2017, Mads Würtz Schmidt passe professionnel au sein de l'équipe World Tour Katusha-Alpecin[3]. Lors de sa première course, l'Étoile de Bessèges, il aide son coéquipier Alexander Kristoff à s'imposer lors de la deuxième étape, et termine troisième du classement général, s'adjugeant ainsi le maillot de meilleur jeune[4]. En juin, il est deuxième du Tour de Cologne. Durant l'été, il est sélectionné pour participer aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[5], où il est 22e du contre-la-montre. En septembre, après avoir dû quitter le Tour de Grande-Bretagne à cause de douleurs abdominales, il est opéré de l'appendicite et est forfait pour les championnats du monde[6].

En 2018, il dispute son premier grand tour lors du Tour d'Italie 2018.

Au mois de septembre 2020, il termine cinquième de la Coppa Sabatini[7].

Malade, il ne prend pas le départ de la dixième étape du Tour d'Italie 2023[8].

Palmarès modifier

 
Mads Würtz Schmidt vainqueur du Triptyque des Monts et Châteaux 2016.

Résultats sur les grands tours modifier

Tour de France modifier

1 participation

Tour d'Italie modifier

2 participations

Tour d'Espagne modifier

1 participation

Classements mondiaux modifier

  Année20132014201520162017201820192020202120222023
UCI World Tour nc 382e238e
Classement mondial258e451e589e781e426e215e1042e1454e
UCI Europe Tour972e257e207e114e257e592e571e350e186e747e nc
UCI Asia Tour nc nc nc 574e nc nc
UCI America Tour nc nc 147e nc nc nc
Légende : nc = non classéSource : UCI

Récompenses modifier

Notes et références modifier

  1. (en) « World Championships: Marco Mathis wins U23 Men's time trial », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  2. (nl) « WK 2016: Mathis verrast na opmerkelijk voorval met tijdrittitel bij beloften », sur wielerflits.nl, (consulté le )
  3. (en) « Mads Wurtz Schmidt: a Classics rider in the making », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  4. (da) « Mads Würtz efter superdebut: - Jeg er en vindertype », sur sport.tv2.dk, (consulté le )
  5. Jérémy Blais, « Championnat d’Europe : Magnus Cort Nielsen leader à domicile », sur cyclingpro.net, (consulté le )
  6. (da) « Dansk toprytter opereret efter mavesmerter », sur sport.tv2.dk, (consulté le )
  7. Lorenzo Ciscar, « Coppa Sabatini - Dion Smith devance Pasqualon et Riabushenko », sur cyclismactu.net, (consulté le )
  8. Titouan Labourie, « Tour d'Italie - Domenico Pozzovivo, positif au Covid, quitte le Giro », sur cyclismactu.net, .

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :