Ouvrir le menu principal

Critérium du Dauphiné 2015

édition 2015 du Critérium du Dauphiné, course cycliste française
Critérium du Dauphiné 2015 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course67e Critérium du Dauphiné
CompétitionUCI World Tour 2015
Étapes8
Dates7 – 14 juin 2015
Distance1 212,5 km
PaysFRA France
Lieu de départUgine
Lieu d'arrivéeModane
Équipes21
Partants167
Arrivants133
Vitesse moyenne39,133 km/h
Résultats
VainqueurGBR Christopher Froome (Sky)
DeuxièmeUSA Tejay van Garderen (BMC Racing)
TroisièmePOR Rui Costa (Lampre-Merida)
Classement par pointsFRA Nacer Bouhanni (Cofidis)
Meilleur grimpeurERI Daniel Teklehaimanot (MTN-Qhubeka)
Meilleur jeuneGBR Simon Yates (Orica-GreenEDGE)
Meilleure équipeESP Movistar
Route Critérium du Dauphiné.png
◀ 20142016 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 67e édition du Critérium du Dauphiné a eu lieu du 7 au . C'est la seizième épreuve de l'UCI World Tour 2015.

L'épreuve a été remportée par le Britannique Christopher Froome (Sky), vainqueur des septième[1] et huitième[2] étapes, qui s'impose de dix secondes devant l'Américain Tejay van Garderen (BMC Racing), lauréat avec son équipe du contre-la-montre par équipes de la troisième étape[3], et une minute et seize secondes devant le gagnant de la cinquième étape[4], le Portugais Rui Costa (Lampre-Merida)[2].

Le Français Nacer Bouhanni (Cofidis), vainqueur des deuxième[5] et quatrième[6] étapes, remporte le classement par points[7] tandis que l'Érythréen Daniel Teklehaimanot (MTN-Qhubeka) gagne celui de la montagne[8]. Le Britannique Simon Yates (Orica-GreenEDGE) finit meilleur jeune[9] et la formation espagnole (Movistar) meilleure équipe[10].

Sommaire

PrésentationModifier

ParcoursModifier

ÉquipesModifier

En tant qu'épreuve World Tour, les dix-sept WorldTeams participent à la course. L'organisateur ASO a communiqué la liste des quatre équipes invitées le [11].

Vingt-et-unes équipes participent à ce Critérium du Dauphiné - dix-sept WorldTeams et quatre équipes continentales professionnelles :

Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Bora-Argon 18   Allemagne BOA
Cofidis   France COF
Europcar   France EUC
MTN-Qhubeka   Afrique du Sud MTN

FavorisModifier

PrimesModifier

Les vingt prix sont attribués suivant le barème de l'UCI[12],[13]. Le total général des prix distribués est de 120 000 €.


Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e à 20e
Classement général 16 000 € 8 000 € 4 000 € 2 000 € 1 600 € 1 200 € 1 200 € 800 € 800 € 400 €
Par étape 4 000 € 2 000 € 1 000 € 500 € 400 € 300 € 300 € 200 € 200 € 100 €

ÉtapesModifier

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

2e étapeModifier

Le départ de l'étape est donné au Bourget-du-Lac (Savoie). La première des deux difficultés du jour, le col du Chat, est placée dès les premiers kilomètres. La course se dirige ensuite vers le nord, longeant le lac du Bourget, pour aller ensuite vers le département de l'Ain et le massif du Jura, où se trouve la deuxième difficulté, le col de Cuvery. Le parcours part vers l'est, pour rejoindre le parc des oiseaux de Villars-les-Dombes, où se trouve l'arrivée, après 173 km.

Trois coureurs s'échappent dès le départ : le porteur du maillot à pois, l'Érythréen Daniel Teklehaimanot (MTN-Qhubeka) et les Français Arnaud Courteille (FDJ) et Perrig Quéméneur (Europcar). Teklehaimanot passe en tête au col du Chat et au col de Cuvery, s'assurant de garder la première place au classement de la montagne. L'avance de ces coureurs approche des sept minutes au pied du col de Cuvery. Elle décroit ensuite, les équipes Giant-Alpecin, Cofidis et Lampre-Merida entamant la poursuite pour assurer une arrivée au sprint. Teklehaimanot, Courteille et Quéméneur sont rattrapés à trois kilomètres de l'arrivée. Dans le dernier kilomètres, l'équipe MTN-Qhubeka lance le Norvégien Edvald Boasson Hagen. Celui-ci démarre son sprint trop tôt. Il est dépassé par le Français Nacer Bouhanni (Cofidis), qui s'impose devant son compatriote Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale) et l'Italien Sacha Modolo (Lampre-Merida)[5].

C'est la première victoire de Bouhanni dans une épreuve du World Tour depuis son arrivée dans la formation Cofidis en début d'année. Arrivé dans le peloton, le Britannique Peter Kennaugh (Sky) conserve le maillot jaune. Modolo, deuxième la veille, prend la tête du classement par points[16],[17],[5].

3e étapeModifier

Classement de l'étape[3]
  Équipe Pays Temps
1re BMC Racing   États-Unis en 29 min 58 s
2e Astana   Kazakhstan + s
3e Movistar   Espagne + s
4e Etixx-Quick Step   Belgique + 18 s
5e Orica-GreenEDGE   Australie + 23 s
6e Sky   Royaume-Uni + 35 s
7e Cannondale-Garmin   États-Unis + 43 s
8e Lampre-Merida   Italie + 48 s
9e IAM   Suisse + 50 s
10e Lotto NL-Jumbo   Pays-Bas + 54 s
Classement général[3]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Rohan Dennis      Australie BMC Racing en h 0 min 37 s
2e Tejay van Garderen   États-Unis BMC Racing + s
3e Andriy Grivko   Ukraine Astana + s
4e Vincenzo Nibali   Italie Astana + s
5e Lieuwe Westra   Pays-Bas Astana + s
6e Rein Taaramäe   Estonie Astana + s
7e Michele Scarponi   Italie Astana + s
8e Gorka Izagirre   Espagne Movistar + s
9e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + s
10e John Gadret   France Movistar + s

4e étapeModifier

Classement général[6]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Rohan Dennis      Australie BMC Racing en 13 h 31 min 30 s
2e Tejay van Garderen   États-Unis BMC Racing + s
3e Andriy Grivko   Ukraine Astana + s
4e Vincenzo Nibali   Italie Astana + s
5e Lieuwe Westra   Pays-Bas Astana + s
6e Michele Scarponi   Italie Astana + s
7e Rein Taaramäe   Estonie Astana + s
8e Gorka Izagirre   Espagne Movistar + s
9e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + s
10e John Gadret   France Movistar + s

5e étapeModifier

Classement de l'étape[4]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Romain Bardet   France AG2R La Mondiale en h 31 min 22 s
2e Tejay van Garderen   États-Unis BMC Racing + 36 s
3e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky + 40 s
4e Beñat Intxausti   Espagne Movistar + 42 s
5e Simon Yates   Royaume-Uni Orica-GreenEDGE + 50 s
6e Louis Meintjes   Afrique du Sud MTN-Qhubeka + 50 s
7e Andrew Talansky   États-Unis Cannondale-Garmin + 55 s
8e Michele Scarponi   Italie Astana + 57 s
9e Pierre Rolland   France Europcar + 57 s
10e Mathias Frank   Suisse IAM + 57 s
Classement général[4]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tejay van Garderen     États-Unis BMC Racing en 18 h 3 min 22 s
2e Beñat Intxausti   Espagne Movistar + 17 s
3e Romain Bardet     France AG2R La Mondiale + 20 s
4e Michele Scarponi   Italie Astana + 31 s
5e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky + 41 s
6e Simon Yates   Royaume-Uni Orica-GreenEDGE + 43 s
7e Andrew Talansky   États-Unis Cannondale-Garmin + min 8 s
8e Daniel Martin   Irlande Cannondale-Garmin + min 16 s
9e Mathias Frank   Suisse IAM + min 17 s
10e Nicolas Roche   Irlande Sky + min 25 s

6e étapeModifier

Classement de l'étape[15]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Rui Costa   Portugal Lampre-Merida en h 29 min 23 s
2e Vincenzo Nibali   Italie Astana + s
3e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + 38 s
4e Tony Gallopin   France Lotto-Soudal + 39 s
5e Simon Yates   Royaume-Uni Orica-GreenEDGE + min 24 s
6e Daniel Martin   Irlande Cannondale-Garmin + min 46 s
7e John Gadret   France Movistar + min 48 s
8e Tiesj Benoot   Belgique Lotto-Soudal + min 59 s
9e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky + min 12 s
10e Beñat Intxausti   Espagne Movistar + min 12 s
Classement général[15]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Vincenzo Nibali     Italie Astana en 22 h 34 min 17 s
2e Rui Costa   Portugal Lampre-Merida + 29 s
3e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + 30 s
4e Simon Yates     Royaume-Uni Orica-GreenEDGE + 35 s
5e Tejay van Garderen   États-Unis BMC Racing + 42 s
6e Beñat Intxausti   Espagne Movistar + 57 s
7e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky + min 21 s
8e Tony Gallopin   France Lotto-Soudal + min 29 s
9e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale + min 30 s
10e Daniel Martin   Irlande Cannondale-Garmin + min 30 s

7e étapeModifier

Classement de l'étape[1]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Christopher Froome   Royaume-Uni Sky en h 24 min 17 s
2e Tejay van Garderen   États-Unis BMC Racing + 17 s
3e Louis Meintjes   Afrique du Sud MTN-Qhubeka + 41 s
4e Beñat Intxausti   Espagne Movistar + 41 s
5e Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha + 54 s
6e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale + min 8 s
7e Alexis Vuillermoz   France AG2R La Mondiale + min 15 s
8e Andrew Talansky   États-Unis Cannondale-Garmin + min 25 s
9e Rui Costa   Portugal Lampre-Merida + min 34 s
10e Daniel Navarro   Espagne Cofidis + min 45 s
Classement général[1]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tejay van Garderen     États-Unis BMC Racing en 26 h 59 min 27 s
2e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky + 18 s
3e Beñat Intxausti   Espagne Movistar + 45 s
4e Rui Costa   Portugal Lampre-Merida + min 10 s
5e Simon Yates     Royaume-Uni Orica-GreenEDGE + min 29 s
6e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + min 40 s
7e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale + min 45 s
8e Daniel Martin   Irlande Cannondale-Garmin + min 29 s
9e Andrew Talansky   États-Unis Cannondale-Garmin + min 39 s
10e Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha + min 46 s

8e étapeModifier

Classement de l'étape[2]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Christopher Froome   Royaume-Uni Sky en h 59 min 27 s
2e Simon Yates     Royaume-Uni Orica-GreenEDGE + 18 s
3e Rui Costa   Portugal Lampre-Merida + 18 s
4e Tejay van Garderen     États-Unis BMC Racing + 18 s
5e Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha + 28 s
6e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale + 28 s
7e Daniel Martin   Irlande Cannondale-Garmin + 31 s
8e Wout Poels   Pays-Bas Sky + 44 s
9e Pierre Rolland   France Europcar + 44 s
10e Beñat Intxausti   Espagne Movistar + 44 s

Classements finalsModifier

Classement général finalModifier

Classement général final[2]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Christopher Froome     Royaume-Uni Sky en 30 h 59 min 2 s
2e Tejay van Garderen   États-Unis BMC Racing + 10 s
3e Rui Costa   Portugal Lampre-Merida + min 16 s
4e Beñat Intxausti   Espagne Movistar + min 21 s
5e Simon Yates     Royaume-Uni Orica-GreenEDGE + min 33 s
6e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale + min 5 s
7e Daniel Martin   Irlande Cannondale-Garmin + min 52 s
8e Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha + min 6 s
9e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + min 12 s
10e Andrew Talansky   États-Unis Cannondale-Garmin + min 17 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points[7]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Nacer Bouhanni     France Cofidis 64 points
2e Edvald Boasson Hagen   Norvège MTN-Qhubeka 56 pts
3e Christopher Froome     Royaume-Uni Sky 42 pts

Classement de la montagneModifier

Classement de la montagne[8]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Daniel Teklehaimanot     Érythrée MTN-Qhubeka 65 points
2e Christopher Froome     Royaume-Uni Sky 26 pts
3e Louis Meintjes   Afrique du Sud MTN-Qhubeka 25 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement du meilleur jeune[9]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Simon Yates     Royaume-Uni Orica-GreenEDGE en 31 h 0 min 35 s
2e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale + 32 s
3e Adam Yates   Royaume-Uni Orica-GreenEDGE + 23 min 57 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes[10]
  Équipe Pays Temps
1re Movistar   Espagne en 92 h 7 min 53 s
2e Lampre-Merida   Italie + 13 min 45 s
3e Tinkoff-Saxo   Russie + 22 min 50 s

UCI World TourModifier

Ce Critérium du Dauphiné attribue des points pour l'UCI World Tour 2015, par équipes uniquement aux équipes ayant un label WorldTeam, individuellement uniquement aux coureurs des équipes ayant un label WorldTeam.

Position[18],[19] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Classement général 100 80 70 60 50 40 30 20 10 4
Par étape 6 4 2 1 1
Classement individuel de l'épreuve
Rang Coureur Équipe Points
1   Christopher Froome Sky 114
2   Tejay van Garderen BMC Racing 89
3   Rui Costa Lampre-Merida 78
4   Beñat Intxausti Movistar 62
5   Simon Yates Orica-GreenEDGE 56
6   Romain Bardet AG2R La Mondiale 46
7   Daniel Martin Cannondale-Garmin 30
8   Joaquim Rodríguez Katusha 22
9   Alejandro Valverde Movistar 12
10   Peter Kennaugh Sky 6
  Sacha Modolo Lampre-Merida 6
12   Samuel Dumoulin AG2R La Mondiale 4
  Vincenzo Nibali Astana 4
  Andrew Talansky Cannondale-Garmin 4
  Jonas Van Genechten IAM 4
16   Luka Mezgec Giant-Alpecin 2
  Alexey Tsatevitch Katusha 2
18   Tiesj Benoot Lotto-Soudal 1
  Simon Gerrans Orica-GreenEDGE 1
  Tony Gallopin Lotto-Soudal 1

Classement individuelModifier

Ci-dessous, le classement individuel de l'UCI World Tour à l'issue de la course[20].

Classement individuel
Rang Coureur Équipe Points
1   Alejandro Valverde Movistar 350
2   Alberto Contador Tinkoff-Saxo 307
3   Richie Porte Sky 304
4   Rui Costa Lampre-Merida 274
5   Joaquim Rodríguez Katusha 252
6   Alexander Kristoff Katusha 237
7   John Degenkolb Giant-Alpecin 232
8   Fabio Aru Astana 212
9   Rigoberto Urán Etixx-Quick Step 209
10   Michał Kwiatkowski Etixx-Quick Step 195

Classement par paysModifier

Ci-dessous, le classement par pays de l'UCI World Tour à l'issue de la course[21].

Classement par pays
Rang Pays Points
1   Espagne 1 138
2   Australie 660
3   Colombie 583
4   Italie 553
5   Royaume-Uni 546
6   France 520
7   Pays-Bas 479
8   Belgique 377
9   Allemagne 278
10   République tchèque 276

Classement par équipesModifier

Ci-dessous, le classement par équipes de l'UCI World Tour à l'issue de la course[22].

Classement par équipes
Rang Équipe Points
1   Sky 872
2   Katusha 866
3   Etixx-Quick Step 861
4   Movistar 784
5   Astana 553
6   Tinkoff-Saxo 550
7   BMC Racing 519
8   Orica-GreenEDGE 450
9   Lampre-Merida 438
10   Giant-Alpecin 316

Évolution des classementsModifier

Le classement général, dont le leader porte le maillot jaune à bande bleue, s'établit en additionnant les temps réalisés à chaque étape, puis en ôtant d'éventuelles bonifications (10, 6 et 4 s à l'arrivée des étapes en ligne). En cas d'égalité, les critères de départage, dans l'ordre, sont : centièmes de seconde enregistrés lors des contre-la-montre, addition des places obtenues lors de chaque étape, place obtenue lors de la dernière étape.

Le classement par points, dont le leader porte le maillot vert, est l'addition des points attribués à l'arrivée des étapes (15, 12, 10, 8, 6 points, puis en ôtant 1 pt par place jusqu'au 10e, qui reçoit donc 1 pt) et aux sprints intermédiaires (5, 3 et 1 pts). En cas d'égalité de points, les critères de départage, dans l'ordre, sont : nombre de victoires d'étape, nombre de sprints intermédiaires, classement général.

Le classement du meilleur grimpeur, dont le leader porte le maillot rouge à pois blancs, consiste en l'addition des points obtenus au sommet des ascensions Hors catégorie (20, 18, 16, 14, 12, 10, 8, 7, 6 et 5 pts), de 1re (15, 13, 11, 9, 8, 7, 6 et 5 pts), 2e (10, 9, 8, 7, 6 et 5 pts), 3e (4, 3, 2 et 1 pts) et 4e (3, 2 et 1 pts) catégorie. En cas d'égalité de points, les critères de départage, dans l'ordre, sont : nombre de premières places dans les ascensions Hors catégorie, de 1re, de 2e, de 3e, puis de 4e catégorie, classement général.

Le classement du meilleur jeune, dont le leader porte le maillot blanc, est le classement général des coureurs nés depuis le 1er janvier 1990.

Le classement par équipes de l'étape est l'addition des trois meilleurs temps individuels de chaque équipe. En cas d'égalité, les critères de départage, dans l'ordre, sont : addition des places des 3 premiers coureurs des équipes concernées, place du meilleur coureur sur l'étape. Calculer le classement par équipes revient à additionner les classement par équipes de chaque étape. En cas d'égalité, les critères de départage, dans l'ordre, sont : nombre de premières places dans le classement par équipes du jour, nombre de deuxièmes places dans le classement par équipes du jour, etc., place au classement général du meilleur coureur des équipes concernées[23].

Tableau récapitulatif de l'évolution des différents classements de la compétition
Étape Vainqueur Classement général Classement par points Classement de la montagne Classement du meilleur jeune Classement par équipes
1 Peter Kennaugh[14] Peter Kennaugh Peter Kennaugh Daniel Teklehaimanot Tiesj Benoot Sky
2 Nacer Bouhanni[5] Sacha Modolo Nacer Bouhanni
3 BMC Racing[3] Rohan Dennis Nacer Bouhanni Rohan Dennis BMC Racing
4 Nacer Bouhanni[6]
5 Romain Bardet[4] Tejay van Garderen Romain Bardet Sky
6 Rui Costa[15] Vincenzo Nibali Simon Yates Movistar
7 Christopher Froome[1] Tejay van Garderen
8 Christopher Froome[2] Christopher Froome
Classements finals Christopher Froome Nacer Bouhanni Daniel Teklehaimanot Simon Yates Movistar

Liste des participantsModifier


Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Critérium du Dauphiné Pos Position finale au classement général
    Indique le vainqueur du classement général     Indique le vainqueur du classement par points
    Indique le vainqueur du classement de la montagne     Indique le vainqueur du classement du meilleur jeune
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
# Indique la meilleure équipe
NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ d'une étape, suivi du
numéro de l'étape où il s'est retiré
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où il s'est retiré
HD Indique un coureur qui a terminé une étape hors des délais, suivi
du numéro de l'étape
* Indique un coureur en lice pour le classement du meilleur jeune
(coureurs nés après le 1er janvier 1990)
Cannondale-Garmin
TCG
Num Coureur Pos
1   Andrew Talansky (USA)   (Clm) 10e
2   Jack Bauer (NZL) 132e
3   Nathan Haas (AUS) 79e
4   Kristjan Koren (SLO) 76e
5   Sebastian Langeveld (NED)   (Route) 127e
6   Daniel Martin (IRL) 7e
7   Ramūnas Navardauskas (LTU)   (Clm) 115e
8   Dylan van Baarle (NED)* 133e
Directeurs sportifs : Bingen Fernández, Andreas Klier
Sky
SKY
Num Coureur Pos
11   Christopher Froome (GBR)   1er
12   Ian Boswell (USA)* 89e
13   Philip Deignan (IRL) 43e
14   Peter Kennaugh (GBR)   (Route) 57e
15   Wout Poels (NED) 39e
16   Nicolas Roche (IRL) 37e
17   Luke Rowe (GBR)* NP-8
18   Ian Stannard (GBR) 99e
Directeurs sportifs : Servais Knaven, Nicolas Portal
Astana
AST
Num Coureur Pos
21   Vincenzo Nibali (ITA)   (Route) 12e
22   Lars Boom (NED) 113e
23   Andriy Grivko (UKR) 59e
24   Dmitriy Gruzdev (KAZ) 124e
25   Michele Scarponi (ITA) 27e
26   Rein Taaramäe (EST) 40e
27   Alessandro Vanotti (ITA) 118e
28   Lieuwe Westra (NED) 48e
Directeurs sportifs : Dmitriy Fofonov, Paolo Slongo
Lotto NL-Jumbo
TLJ
Num Coureur Pos
31   Wilco Kelderman (NED) 22e
32   George Bennett (NZL)* 46e
33   Brian Bulgaç (NED) AB-5
34   Martijn Keizer (NED) 96e
35   Bram Tankink (NED) 84e
36   Jos van Emden (NED) 114e
37   Dennis van Winden (NED) 119e
38   Maarten Wynants (BEL) 126e
Directeurs sportifs : Erik Dekker, Merijn Zeeman
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
41   Romain Bardet (FRA)* 6e
42   Mikaël Cherel (FRA) 45e
43   Samuel Dumoulin (FRA) AB-6
44   Ben Gastauer (LUX) 50e
45   Jean-Christophe Péraud (FRA) 31e
46   Christophe Riblon (FRA) AB-6
47   Johan Vansummeren (BEL) 80e
48   Alexis Vuillermoz (FRA) 29e
Directeurs sportifs : Julien Jurdie, Vincent Lavenu
Orica-GreenEDGE
OGE
Num Coureur Pos
51   Simon Gerrans (AUS) 55e
52   Damien Howson (AUS)* 104e
53   Jens Keukeleire (BEL) 92e
54   Christian Meier (CAN) 33e
55   Magnus Cort Nielsen (DEN)* 109e
56   Ivan Santaromita (ITA) 75e
57   Adam Yates (GBR)* 20e
58   Simon Yates (GBR)*   5e
Directeurs sportifs : Laurenzo Lapage, James Victor
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
61   Tony Gallopin (FRA) 30e
62   Tiesj Benoot (BEL)* 26e
63   Kris Boeckmans (BEL) AB-4
64   Bart De Clercq (BEL) 15e
65   Gert Dockx (BEL) AB-1
66   Pim Ligthart (NED) 87e
67   Tosh Van der Sande (BEL)* 105e
68   Tim Wellens (BEL)* AB-7
Directeurs sportifs : Herman Frison, Marc Wauters
Movistar #
MOV
Num Coureur Pos
71   Alejandro Valverde (ESP)   (Clm) 9e
72   Jonathan Castroviejo (ESP) 17e
73   Alex Dowsett (GBR) AB-6
74   John Gadret (FRA) 24e
75   José Herrada (ESP) AB-8
76   Beñat Intxausti (ESP) 4e
77   Gorka Izagirre (ESP) 19e
78   Rory Sutherland (AUS) 95e
Directeurs sportifs : José Luis Arrieta, José Luis Laguía
Katusha
KAT
Num Coureur Pos
81   Joaquim Rodríguez (ESP) 8e
82   Giampaolo Caruso (ITA) 65e
83   Vladimir Isaychev (RUS) 130e
84   Alberto Losada (ESP) 70e
85   Tiago Machado (POR) 41e
86   Gatis Smukulis (LAT)   (Clm) 116e
87   Alexey Tsatevitch (RUS) 103e
88   Ángel Vicioso (ESP) 117e
Directeurs sportifs : José Azevedo, Guennadi Mikhailov
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
91   Tejay van Garderen (USA) 2e
92   Rohan Dennis (AUS)* 34e
93   Daniel Oss (ITA) 111e
94   Manuel Quinziato (ITA) 102e
95   Joey Rosskopf (USA) 110e
96   Samuel Sánchez (ESP) 49e
97   Michael Schär (SUI) 86e
98   Dylan Teuns (BEL)* 64e
Directeurs sportifs : Yvon Ledanois, Maximilian Sciandri
Etixx-Quick Step
EQS
Num Coureur Pos
101   Julian Alaphilippe (FRA)* AB-6
102   Maxime Bouet (FRA) AB-6
103   David de la Cruz (ESP) 13e
104   Tony Martin (GER)   (Clm) AB-8
105   Pieter Serry (BEL) AB-8
106   Niki Terpstra (NED) AB-8
107   Stijn Vandenbergh (BEL) AB-7
108   Martin Velits (SVK) AB-6
Directeurs sportifs : Brian Holm, Jan Schaffrath
Trek Factory Racing
TFR
Num Coureur Pos
111   Bauke Mollema (NED) 60e
112   Fumiyuki Beppu (JPN)   (Clm) 120e
113   Matthew Busche (USA) 82e
114   Markel Irizar (ESP) 106e
115   Yaroslav Popovych (UKR) NP-6
116   Calvin Watson (AUS)* AB-6
117   Riccardo Zoidl (AUT)   (Route) 58e
118   Haimar Zubeldia (ESP) 42e
Directeurs sportifs : Alain Gallopin, Luc Meersman
Tinkoff-Saxo
TCS
Num Coureur Pos
121   Edward Beltrán (COL)* 61e
122   Jesper Hansen (DEN)* NP-6
123   Robert Kišerlovski (CRO) 14e
124   Jay McCarthy (AUS)* 66e
125   Evgueni Petrov (RUS) 78e
126   Bruno Pires (POR) 36e
127   Paweł Poljański (POL)* 28e
128   Chris Anker Sørensen (DEN) 21e
Directeurs sportifs : Bruno Cenghialta, Patxi Vila
IAM
IAM
Num Coureur Pos
131   Mathias Frank (SUI) AB-7
132   Stef Clement (NED) 53e
133   Reto Hollenstein (SUI) 68e
134   Jarlinson Pantano (COL) 72e
135   Vicente Reynés (ESP) AB-6
136   David Tanner (AUS) 97e
137   Jonas Van Genechten (BEL) AB-6
138   Marcel Wyss (SUI) 38e
Directeurs sportifs : Rik Verbrugghe, Eddy Seigneur
Lampre-Merida
LAM
Num Coureur Pos
141   Rui Costa (POR) 3e
142   Matteo Bono (ITA) 101e
143   Sacha Modolo (ITA) NP-3
144   Nélson Oliveira (POR)   (Route/Clm) 93e
145   Rubén Plaza (ESP) 18e
146   Filippo Pozzato (ITA) AB-7
147   José Serpa (COL) 35e
148   Rafael Valls (ESP) 11e
Directeurs sportifs : Philippe Mauduit, Mario Scirea
Europcar
EUR
Num Coureur Pos
151   Pierre Rolland (FRA) 25e
152   Cyril Gautier (FRA) 67e
153   Romain Guillemois (FRA)* 122e
154   Yannick Martinez (FRA) AB-6
155   Bryan Nauleau (FRA) 112e
156   Perrig Quéméneur (FRA) 91e
157   Romain Sicard (FRA) 63e
158   Thomas Voeckler (FRA) 98e
Directeurs sportifs : Andy Flickinger, Ismaël Mottier
Cofidis
COF
Num Coureur Pos
161   Daniel Navarro (ESP) 16e
162   Nacer Bouhanni (FRA)*   83e
163   Nicolas Edet (FRA) 90e
164   Christophe Laporte (FRA)* 123e
165   Luis Ángel Maté (ESP) 54e
166   Florian Sénéchal (FRA)* 131e
167   Julien Simon (FRA) 77e
168   Geoffrey Soupe (FRA) 121e
Directeurs sportifs : Didier Rous, Stéphane Augé
FDJ
FDJ
Num Coureur Pos
171   Arnold Jeannesson (FRA) AB-6
172   Arnaud Courteille (FRA) 44e
173   Mickaël Delage (FRA) 128e
174   Kenny Elissonde (FRA)* 73e
175   Murilo Fischer (BRA) AB-6
176   Laurent Pichon (FRA) AB-2
177   Kévin Réza (FRA) AB-8
178   Benoît Vaugrenard (FRA) 100e
Directeurs sportifs : Thierry Bricaud, Franck Pineau
Giant-Alpecin
TGA
Num Coureur Pos
181   Lawson Craddock (USA)* 69e
182   Caleb Fairly (USA) AB-6
183   Simon Geschke (GER) NP-4
184   Chad Haga (USA) 94e
185   Tobias Ludvigsson (SWE)* 108e
186   Luka Mezgec (SLO) AB-6
187   Albert Timmer (NED) 129e
188
Directeurs sportifs : Christian Guiberteau, Dirk Reuling
MTN-Qhubeka
MTN
Num Coureur Pos
191   Edvald Boasson Hagen (NOR) 81e
192   Steve Cummings (GBR) 47e
193   Tyler Farrar (USA) 125e
194   Jacques Janse van Rensburg (RSA)   (Route) 88e
195   Reinardt Janse van Rensburg (RSA) 107e
196   Louis Meintjes (RSA)* 52e
197   Serge Pauwels (BEL) 62e
198   Daniel Teklehaimanot (ERI)   85e
Directeurs sportifs : Jean-Pierre Heynderickx, Jens Zemke
Bora-Argon 18
BOA
Num Coureur Pos
201   Jan Bárta (CZE)   (Clm) 74e
202   Emanuel Buchmann (GER)* 32e
203   Bartosz Huzarski (POL) 71e
204   José Mendes (POR) 51e
205   Dominik Nerz (GER) AB-7
206   Cristiano Salerno (ITA) 56e
207   Björn Thurau (GER) AB-8
208   Paul Voss (GER) 23e
Directeurs sportifs : Enrico Poitschke, Christian Pömer

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f « Classements à l'issue de l'étape 7 », sur http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/.
  2. a b c d e f et g « Classements à l'issue de l'étape 8 », sur http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/.
  3. a b c d e et f « Classements à l'issue de l'étape 3 », sur http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/.
  4. a b c d e et f « Classements à l'issue de l'étape 5 », sur http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/.
  5. a b c d e f g et h « Classements à l'issue de l'étape 2 », sur http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/.
  6. a b c d e et f « Classements à l'issue de l'étape 4 », sur http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/.
  7. a et b « Critérium du Dauphiné (FRA/UWT) - 07 Jun-14 Jun 2015 - General classification: Ugine - Modane - Points », sur http://www.uci.infostradasports.com/.
  8. a et b « Critérium du Dauphiné (FRA/UWT) - 07 Jun-14 Jun 2015 - General classification: Ugine - Modane - Mountain », sur http://www.uci.infostradasports.com/.
  9. a et b « Critérium du Dauphiné (FRA/UWT) - 07 Jun-14 Jun 2015 - General classification: Ugine - Modane - Youth », sur http://www.uci.infostradasports.com/.
  10. a et b « Critérium du Dauphiné (FRA/UWT) - 07 Jun-14 Jun 2015 - General classification: Ugine - Modane - Team time », sur http://www.uci.infostradasports.com/.
  11. « 2015 : ASO distribue ses wild-cards », sur velo-club.net, .
  12. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre Ier, organisation générale du sport cycliste - Chapitre II, épreuves - Article 1.2.069, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 1er novembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014).
  13. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre VI, épreuves par étapes - Article 2.6.022, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014).
  14. a b c d et e « Classements à l'issue de l'étape 1 », sur http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/.
  15. a b c d et e « Classements à l'issue de l'étape 6 », sur http://www.letour.fr/criterium-du-dauphine/.
  16. « Nacer Bouhanni devance Dumoulin », sur cyclismactu.net, (consulté le 8 juin 2015).
  17. (en) « Critérium du Dauphiné: Bouhanni takes victory on stage 2 », sur cyclingnews.com, (consulté le 8 juin 2015).
  18. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes élites - version au 24 janvier 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  19. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.017, Barème des points Femmes élites - version au 1er novembre 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  20. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 17 octobre 2015).
  21. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Nation », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 17 octobre 2015).
  22. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Team », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 17 octobre 2015).
  23. « Règlement particulier », sur letour.fr, (consulté le 15 juin 2015).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier