Ouvrir le menu principal

Didier Rous

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rous (homonymie).
Didier Rous
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Cofidis (directeur sportif)
Équipes amateurs
1992CC Varennes-Vauzelles
Équipes professionnelles
1993-1996Gan
1997-1999Festina-Lotus
2000-2002Bonjour
2003-2004Brioches La Boulangère
2005-2007Bouygues Telecom
Équipes dirigées
Principales victoires
2 championnats
MaillotFra.PNG Champion de France sur route 2001 et 2003
1 classique
Grand Prix de Plouay 2004
1 étape dans un grand tour
Tour de France (1 étape)

Didier Rous, né le à Montauban, est un coureur cycliste et directeur sportif français. Coureur professionnel de 1993 à 2007, il a notamment été champion de France sur route en 2001 et 2003. Depuis 2009, il est devenu directeur sportif, d'abord au sein de l'équipe BBox Bouygues Telecom puis depuis 2011 avec Cofidis.

BiographieModifier

Didier Rous a commencé sa carrière chez Gan en 1993 avant de partir pour l'équipe Festina en 1997, année où il gagne une étape du Tour de France. Après l'Affaire Festina en 1998, au cours de laquelle il reconnaît s'être dopé à l'EPO, il décide de quitter son ancienne formation pour arriver dans la nouvelle équipe de Jean-René Bernaudeau en 2000, Bonjour. Il reste fidèle à son ancien directeur sportif et va donc porter les couleurs de Brioches La Boulangère (2003-2004) puis de l'équipe cycliste Bouygues Telecom (depuis 2005).

Le lundi 11 juin 2007, il annonce qu'il met un terme à sa carrière en raison de problèmes de santé, puis intègre l'encadrement de l'équipe Bouygues Telecom, en tant que directeur sportif. Il démissionne de ses fonctions en janvier 2011, en raison d'un désaccord avec Jean-René Bernaudeau, manager de l'équipe, sur la gestion de celle-ci[1].

Dopage et affaire BassonsModifier

Didier Rous a reconnu publiquement avoir utilisé de l'EPO jusqu'en 1998 au sein de l'équipe Festina. Son changement d'équipe en 2000 (transfert au sein de l'équipe Bonjour) lui a permis d'entamer une "seconde carrière" placée sous le signe d'une hygiène sportive refusant toute pratique dopante.

Didier Rous a néanmoins été cité (au même titre que le coureur français Pascal Chanteur) comme un des principaux détracteurs du coureur cycliste Christophe Bassons, qui avait publiquement pris position contre les pratiques dopantes avérées au sein du peloton après l'affaire Festina.

M. Bassons a en particulier évoqué des insultes que Didier Rous aurait proféré à son égard lors des Quatre jours de Dunkerque en 2001, soit après l'affaire Festina censée marquer une prise de conscience du milieu cycliste vis-à-vis de la problématique du dopage.

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

 
Didier Rous avec son maillot de champion de France lors du Critérium de Lèves 2001.

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

13 participations

Tour d'ItalieModifier

1 participation

  • 2005 : abandon (1re étape)

Tour d'EspagneModifier

3 participations

Notes et référencesModifier

  1. « Europcar. Bernaudeau-Rous, c'est le divorce ! », sur ouest-france.fr, (consulté le 4 janvier 2011)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :