Ouvrir le menu principal
Marcel Wyss
Marcel Wyss - Tour de Romandie 2010, Stage 3.jpg
Lors de la 3e étape du Tour de Romandie 2010
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
BerneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes professionnelles
2007-2008Atlas Romer's Hausbäckerei
2009-2010Cervélo Test Team
2011Geox-TMC
01.2012-03.2012Atlas Personal-Jakroo
03.2012-12.2012NetApp
2013-2016IAM

Marcel Wyss, né le à Berne, est un coureur cycliste suisse, professionnel de 2007 à 2016.

Sommaire

BiographieModifier

En catégorie junior, Marcel Wyss est champion de Suisse sur route et vice-champion de Suisse du contre-la-montre en 2004. En 2007, il devient coureur professionnel au sein de l'équipe continentale Atlas Romer's Hausbäckerei[1]. L'année suivante, il est champion de Suisse espoir du contre-la-montre et de la montagne. Il remporte la Flèche du Sud. Avec l'équipe nationale des moins de 23 ans, il est quatrième du championnat du monde du contre-la-montre espoirs, sixième du Tour de l'Avenir.

En 2009, Marcel Wyss est recruté par l'équipe Cervélo Test Team. Lors du Tour de Romandie 2010, il se classe huitième du classement général. L'équipe Cervélo disparaît à la fin de l'année. En 2011, il court pour l'équipe Geox-TMC qui disparaît à son tour en fin de saison. Il s'engage alors avec l'équipe continentale suisse Atlas Personal-Jakroo.

Marcel Wyss, après un début de saison 2012 effectué dans cette équipe, s'engage au début du mois de mars dans l'équipe NetApp pour renforcer le groupe destiné à participer au Tour d'Italie[2]. Cependant, souffrant d'une inflammation, il ne peut finalement pas disputer cette course[3]. En juillet, il est huitième du Tour d'Autriche.

En 2013, Marcel Wyss est recruté par la nouvelle équipe suisse IAM. En début d'année, il est deuxième de Cholet-Pays de Loire. Au printemps, il remporte le Tour de Berne, se classe dixième du Tour de Romandie et septième du Tour de Bavière. En août, il est leader du classement général du Tour du Portugal pendant deux jours, et termine cette course à la septième place. Le mois suivant, il est dixième du Tour de Grande-Bretagne. En 2014, il obtient de moins bons résultats. Il termine seizième du Tour de Romandie, après avoir chuté lors de la première étape et du changer de vélo lors du contre-la-montre. Neuvième du Tour de Bavière en juin, il dispute ensuite le Tour de Suisse, où il aide Mathias Frank à prendre la deuxième place finale. En juillet, il participe pour la première fois au Tour de France et le termine à la 32e place. Après cette course, il arrête sa saison afin de subir une opération[4].

L'équipe IAM disparaît en fin d'année 2016. Sans contrat, Marcel Wyss met fin à sa carrière[5]

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

Tour de FranceModifier

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[6]
Calendrier mondial UCI 125e[7]
UCI Europe Tour 519e[8] 897e[9] 291e[10] 170e[11] 715e[12] 571e[13] 49e[14] 552e[15]
Légende : nc = non classé

Notes et référencesModifier

  1. « Danilo Wyss wird Profi », sur news.ch, (consulté le 16 janvier 2015)
  2. (en) « Wyss joins NetApp », sur cyclingnews.com,
  3. (nl) « Team NetApp heeft acht namen voor Giro op papier », sur wielerflits.nl, (consulté le 16 janvier 2015)
  4. « Wyss: I rode Tony Martin out of the yellow jersey », sur cyclingquotes.dk, (consulté le 16 janvier 2015)
  5. (de) « Marcel Wyss beendet Profi-Laufbahn », sur fm1today.ch, (consulté le 11 janvier 2017)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  9. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  10. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  11. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :