Ouvrir le menu principal
Luka Mezgec
Adinkerke (De Panne) - Driedaagse van De Panne-Koksijde, etappe 1, 28 maart 2017, vertrek (A83).JPG
Luka Mezgec lors des Trois Jours de La Panne 2017.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (30 ans)
KranjVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2009MBK-Orbea (VTT)
Équipes professionnelles
Principales victoires
Championnat
MaillotEslovenia.PNG Champion de Slovénie sur route (2017)
1 étape de grand tour
Tour d'Italie (1 étape)

Luka Mezgec, né le à Kranj, est un coureur cycliste slovène, membre de l'équipe Mitchelton-Scott.

Sommaire

BiographieModifier

Luka Mezgec remporte en 2009 la course d'un jour le Vzpon na Mohor une course nationale disputée par les amateurs en Slovénie. En VTT, il devient au cours de cette saison champion de Slovénie de cross-country dans la catégorie des moins de 23 ans. En 2010, Mezgec est membre de l'équipe continentale slovène Zheroquadro Radenska. Pour sa première année dans cette équipe, il remporte la Coupe des nations Ville Saguenay, l'une des manches de la Coupe des Nations U23 sans gagner d'étapes, succédant ainsi au Français Johan Le Bon. Il participe ainsi à la victoire de la Slovénie au classement final de la Coupe des Nations U23. Il participe aux championnats du monde sur route où il se classe 91e de la course en ligne des moins de 23 ans[2].

En 2011, il rejoint l'équipe Sava.

Luka Mezgec est recruté par l'équipe néerlandaise Argos-Shimano pour la saison 2013[3]. Il participe au Tour d'Italie, son premier grand tour. Satisfait par ses résultats de début d'année, l'encadrement de l'équipe attend de lui qu'il puisse remplacer dans le rôle de leader John Degenkolb, si celui-ci n'est pas en mesure de tenir sa place[4]. Il confirme la bonne impression laissée lors du Giro, en s'imposant pour la première fois sur une épreuve World Tour, à l'occasion du Tour de Pékin en devançant Nacer Bouhanni lors de la dernière étape.

En 2014, Mezgec s'illustre à la fin du mois de mars en gagnant la Handzame Classic puis trois étapes du Tour de Catalogne. En mai, il dispute le Tour d'Italie. Troisième de la septième étape, il gagne la dernière.En août, après être tombé lors de la première étape du Tour de Pologne, il est deuxième et troisième d'étapes puis abandonne afin de récupérer de ses blessures et de préparer l'Eneco Tour[5]. Il y est deuxième d'étape à Ardooie, devancé par Nacer Bouhanni. Désigné leader de l'équipe Giant pour le Grand Prix de Plouay[6], il en prend la dix-huitième place. En septembre, il est deuxième du Championnat des Flandres, derrière Arnaud Démare. À la fin du mois, il dispute le championnat du monde sur route, qu'il ne termine pas. Il clot sa saison au Tour de Pékin, où il gagne à nouveau une étape.

En début d'année 2015, il remporte une étape du Tour du Haut-Var. C'est sa seule victoire cette saison. Il dispute le Tour d'Italie, avec pour meilleur résultat une troisième place d'étape, ainsi que le Tour d'Espagne avec un rôle d'équipier.

En 2016, Luka Mezgec s'engage avec l'équipe australienne Orica-GreenEDGE, qui l'engage pour deux saisons afin notamment de compléter le « train » de son sprinter, Caleb Ewan[7]. Il participe ainsi au Giro avec ce dernier. Durant cette année, Mezgec est notamment deuxième du championnat de Slovénie, d'une étape du Tour de Pologne derrière Fernando Gaviria, et neuvième de Paris-Tours.

Palmarès sur route et classements mondiauxModifier

PalmarèsModifier

 
Podium de l'édition 2014 du Championnat des Flandres : Luka Mezgec (2e), Arnaud Démare (1er) et Jonas Van Genechten (3e).

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

5 participations

Tour d'EspagneModifier

2 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour 105e[8] 83e[9] 146e[10]
UCI America Tour 53e[11]
UCI Asia Tour 6e[12]
UCI Europe Tour 577e[13] 70e[14] 34e[15]

Palmarès en VTTModifier

Palmarès en cyclo-crossModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2016 au 30 juin 2016
  2. Du 1er juillet 2016 au 31 décembre 2016

RéférencesModifier

  1. (en) « Luka Mezgec », sur teamgiantalpecin.com (consulté le 20 mai 2015)
  2. (en) « Australia's Matthews grabs home turf title », sur cyclingnews.com, (consulté le 7 juillet 2011)
  3. Luka Mezgec signe chez Argos-Shimano sur cyclismactu.net, le 11 septembre 2012
  4. (en) « Degenkolb eying at least one stage win in Giro d'Italia », sur cyclingnews.com, (consulté le 13 mai 2013)
  5. (en) « Mezgec leaves Poland to recover from injuries », sur cyclingquotes.com, (consulté le 17 février 2015)
  6. (en) « Mezgec leads Giant-Shimano in Plouay », sur cyclingquotes.com, (consulté le 17 février 2015)
  7. (en) « Mezgec signs for Orica-GreenEdge », sur cyclingnews.com, (consulté le 30 mai 2017)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI America Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :