11 novembre

date

Novembre
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le 11 novembre est le 315e jour de l'année du calendrier grégorien, le 316e en cas d'année bissextile. Il reste 50 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le 21e jour du mois de brumaire dans le calendrier républicain / révolutionnaire français, officiellement dénommé jour de la bacchante.

10 novembre - 11 novembre - 12 novembre

Événements

Ier siècle av. J.-C. par rapport au n.s.

IVe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

  • 1572 : apparition de la supernova SN1572, observée par l'astronome danois Tycho Brahe (section "Sciences"" ci-après).
  • 1591 : début du siège de Rouen aux mains de la Ligue, par les troupes du nouveau roi de France Henri IV, siège qui s'achèvera le 21 avril suivant[1].

XVIIe siècle

  • 1620 : arrivée des "Pères pèlerins" par le Mayflower, qui abordent la côte Est des futurs États-Unis d'Amérique, au cap Cod.
  • 1630 : journée des dupes, 2è acte le lundi, entre le Palais parisien du Luxembourg de la reine mère Marie de Médicis, comme la veille, et Versailles. Entre sa mère, et son fidèle conseiller et ministre Richelieu, le roi de France Louis XIII tranche : la reine Marie doit quitter la cour, décision qui "dupe" les courtisans qui s'en étaient rapprochés, croyant Richelieu bientôt disgracié. En son pavillon de chasse de Versailles, où le roi ne reçoit d'ordinaire qu'intimes et princes du sang, il accueille et réconforte le cardinal de leurs émotions et dans ses fonctions[2].
  • 1673 : bataille de Khotin, par laquelle les troupes polonaises et moldaves, commandées par Jean Sobieski et Étienne Petriceicou, dispersent les troupes ottomanes d'Hussein Pacha.

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

  • 1998 : commémorations franco-britanniques de l'Armistice de 1918 80 ans auparavant à Paris sur la tombe du soldat inconnu en présence du président français Jacques Chirac et de la reine Elizabeth II qui inaugurent au passage une statue de Winston Churchill près du petit Palais dans l'avenue qui porte le nom de ce dernier[5].
  • 2000 : un incendie se déclare dans le funiculaire de Kaprun, causant le décès de 155 personnes.
  • 2019 : la Banque mondiale annonce renoncer à financer un programme chinois d' "éducation" des Ouïghours au Xinjiang, après avoir été accusée de contribuer ainsi au financement de "camps de rééducation" (en fait, de possible répression et de "génocide" au moins culturel) des Ouïghours occupés par le régime chinois et la "minorité" han[6].

Naissances

XIe siècle

XIIe siècle

XIIIe siècle

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

Ve siècle

IXe siècle

Xe siècle

XIe siècle

  • 1028 : Constantin VIII (Κωνσταντίνος Η΄), coempereur puis empereur byzantin de 962 à 1028 (° vers 960).

XIIe siècle

XVIe siècle

  • 1533 (ou 6 novembre) : Pieter Gillis (Peter Giles parfois latinisé Petrus Ægidius ou francisé Pierre Gilles), humaniste, juriste, correcteur et éditeur flamand, secrétaire de la ville d'Anvers au début du XVIe siècle (° ).

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations voire traditions


Fêtes religieuses

Saints des Églises chrétiennes

Saints des Églises catholiques[13] et orthodoxes[14]

Saints et bienheureux des Églises catholiques[13]

Saints orthodoxes[14] du jour (aux dates parfois "juliennes" / orientales)

  • Maxime († 1434), Maxime de Moscou, fol en Christ, vivant à Moscou à l'époque de la domination tatare.
  • Martyrios de Zélénets († 1603).

Prénoms

Bonne fête aux Martin et leurs nombreuses variantes par langues : Marten, Maarten, Martino ; sinon aux Martine ou Martina fêtées plutôt les 30 janvier.

Et aussi aux :

  • Marine et ses variantes Marina, Marinella, Marinelle, Marinette, Marinne et Maryne.
  • Arneg et ses variantes autant bretonnes comme Arnec, etc.
  • Franseza, et ses dérivés autant bretons : Fant, Fanta, Fantig, Fantou, Fant, Seza, Sezaig, Soaz, Soazig, Soez, Soezic, Soizic, Soizig, etc. (voir aussi 9 mars, 22 décembre ou Sainte François d'Amboise un peu plus tôt en automne).
  • Ménas et ses variantes : Menne, Mennie, etc.
  • Véran et ses variantes féminines : Vérane, Véranne, Verena et Véréna.

Traditions voire superstitions

  •   Allemagne ou États baltes voire scandinaves la veille (  Union européenne pour la plupart) : plusieurs « carnavals » d'automne démarrent officiellement le 11 novembre à 11 h 11 à l'occasion du début de la saison froide voire de l'année, début à fin « novembre », dans les anciens calendriers « païens » germano-balto-scandinaves (puis avec la chrétienne sankt-Ma(a)rten et ses dictons de débuts de la fin d'éventuels étés indiens), parmi lesquels :
     
    Bateleur montreur d'ours sur une miniature de 1125
    • un Carnaval de Cologne,
    • un Carnaval de Düsseldorf,
    • ou un Carnaval de Mayence,
    • comme aussi une « chandeleur » de début ou mi-automne, après les cendres (aussi « agricoles ») des 2 novembre environ, avant celles des lendemains de mardis-gras,
    • jusqu'aux mardis-gras suivants entre débuts février voire mars, via les saint-Nicolas des 6 décembre et autres épiphanies ou « Noëls » de l'ancien calendrier julien dès les alentours des 6 janvier.
  • Chine : fête du double un des célibataires ci-avant.
  • Fêtes liées à l'ours, animal hivernant et jadis répandu dans maintes cultures au moins européennes médiévales voire antiques de l'hémisphère nord terrestre[15], parfois surnommé Martin dans contes et littératures traditionnelles.

Dictons du jour

  • « À la Saint-Martin, bois le vin et laisse l'eau aller au moulin. »[16]
  • « À la Saint-Martin, la neige est en chemin. Si elle n'y est pas le soir, elle y est le matin. Pour la Sainte-Catherine (25 novembre), elle est à la courtine. »[17]
  • « À la Saint-Martin, l'hiver est en chemin, manchons aux bras et gants aux mains. »[18]
  • « À la Saint-Martin, jeune ou vieux, bois le vin. »[17]
  • « Bel été de Saint-Martin présage un hiver certain. »[17]
  • « L'été de la Saint-Martin dure trois jours et un brin. »[17]
  • « Pour Saint-Martin mène la chèvre au bouquin. »[17]
  • « Si le brouillard entoure la Saint-Martin, l'hiver passe tout bénin. »[17]
  • « Si les feuilles de la vigne ne tombent pas avant la Saint-Martin, l'hiver sera froid. »[19]
  • « Si le vent du sud souffle pour la Saint-Martin, l'hiver ne sera pas coquin. »[20]
  • « Si l'hiver va droit son chemin, il commence à la Saint-Martin. S'il retardait un seul instant, vous l'aurez à la Saint-Clément (23 novembre). S'il trouve quelque encombrée, vous l'aurez à la Saint-André (30 novembre). Mais s'il allait ce ne say, ne l'ay, vous l'auriez en avril ou en mai. »[17]
  • « Tue ton cochon à la Saint-Martin et invite ton voisin. »[17]
  • « Pour la Saint-Michel (29 septembre), la neige est au ciel ; pour la Saint-Luc (18 octobre), elle est au suc ; pour la Toussaint, elle descend ; pour la Saint-Martin, elle est en chemin ; pour la Saint-André (30 novembre), elle est sous le pied. »[17]

Astrologie

Toponymie

De nombreuses voies, places, ainsi que des sites et édifices portent le nom de cette date en langue française et figurent dans la page d'homonymie Onze-Novembre   sous différentes graphies possibles.

Notes et références

  1. Janine Garrisson, Henri IV Le roi de la paix, collection La France au fil de ses rois, Paris&Turin, Tallandier, Historia, Sélection du Reader's Digest, , 160 p. (ISBN 2-235-02254-5), « cahier introductif Regard sur 21 ans de règne (page II) ».
  2. Max Gallo, Richelieu, la foi dans la France, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 370 p. (ISBN 978-2-84563-381-0), partie V : "Si je vous avais perdu..."(1627-30) ; & encart d'illustrations page 7, entre pp 192 et 193, « Chapitre 25 (pageS 243-245) ».
  3. https://www.revuepolitique.fr/elections-legislatives-au-belize-une-classe-politique-en-voie-de-renouvellement/
  4. http://www.tribtown.com/2020/11/12/ap-lt-belize-elections/
  5. https://www.francebleu.fr/emissions/la-story-du-jour/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-demi-moore.
  6. « Ouïghours : la Banque mondiale stoppe par précaution un programme scolaire au Xinjiang », sur LNC.nc / Les Nouvelles Calédoniennes, le Journal de Nouvelle Calédonie, (consulté le ).
  7. www.journee-mondiale.com
  8. http://www.vie-publique.fr/actualite/panorama/texte-discussion/projet-loi-fixant-au-11-novembre-commemoration-tous-morts-pour-france.html
  9. FlandreInfo.be
  10. (es).Colombia Travel
  11. Le Routard.
  12. Polskanova.
  13. a et b nominis.cef.fr Nominis : Calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 11 novembre.
  14. a et b ://www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : Saints pour le 11 novembre du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  15. Michel Pastoureau, L'ours : histoire d'un roi déchu, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Librairie du XXIe siècle », , 419 p. (ISBN 978-2-02-021542-8 et 2-020-21542-X, notice BnF no FRBNF40984404).
  16. Pierre Erny, Enfants du ciel et de la terre : essais d'anthropologie religieuse, Paris, L'Harmattan, , 346 p. (ISBN 2-7384-9596-6, lire en ligne), p. 152
  17. a b c d e f g h et i Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 229, 242, 371.
  18. saints et dictons du jour
  19. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux, Éd. Christine Bonneton, 2010.
  20. (es) Miguel Correas Martínez et José Enrique Gargallo Gil, Calendario Romance de Refranes, Barcelone, Edicions Universitat, , 423 p. (ISBN 978-84-8338-394-0, lire en ligne), p. 303

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

Articles connexes