Miss Univers

concours de beauté
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miss.

Miss Univers
Image associée à la récompense
Logotype de Miss Univers.

Miss Univers 2019
Nom original Miss Universe (en)
Prix remis Titre de Miss Univers
Écharpe et couronne
Salaire de 5 000€
Logement de fonction à New York
Description Concours international de beauté.
Organisateur Paula Shugart
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de création 1952
Dernier récipiendaire Drapeau d'Afrique du Sud Zozibini Tunzi
Site officiel missuniverse.com

Miss Univers (Miss Universe) est un concours international de beauté féminine réservé aux femmes âgées de 18 à 28 ans. Fondé en 1952 par la compagnie américaine de vêtement californien Pacific Mills, il est organisé par WME/IMG depuis 2015. Selon un rituel bien rodé, les jeunes femmes défilent d'abord en maillot de bain, puis en robe de soirée et se prêtent au jeu des questions-réponses avec les juges (des célébrités, des personnalités du show-business, etc.).

Miss Univers est en concurrence avec le concours de Miss Monde d'origine britannique, fondé un an auparavant, en 1951.

En 1998, le logo de Miss Univers (« la femme avec des étoiles ») est créé[1], symbolisant la beauté et la responsabilité des femmes dans l'Univers.

La Miss Univers en titre est Zozibini Tunzi, Miss Afrique du Sud, élue le 9 décembre 2019 à Atlanta, aux États-Unis, succédant ainsi à Catriona Gray, Miss Philippines.

HistoriqueModifier

Miss Univers est un concours international annuel de beauté géré par l'organisation Miss Universe.

Un concours similaire, The International Pageant of Pulchritude, avait lieu dans les années 1920 et 1930. Il a servi de modèle au concours moderne.

Miss America 1951, Yolande Betbeze, après avoir refusé de poser avec la tenue de bain de son commanditaire principal (les maillots de bain Catalina), le fabricant de la marque, Pacifique Mills, s'est désengagé de Miss America pour créer les concours Miss USA et Miss Univers.

Le premier concours Miss Univers s'est tenu à Long Beach, en Californie en 1952. Il a été remporté par Armi Kuusela, une Finlandaise qui a renoncé à son titre pour se marier à un magnat philippin, Virgilio Hilario, peu de temps avant de terminer son année de règne. Jusqu'en 1958, le titre de Miss Univers (comme celui de Miss America) a été post-daté ; le titre d'Armi Kuusela était donc Miss Univers 1953.

Le concours a été télévisé pour la première fois en 1955. CBS a commencé la diffusion au niveau national (aux États-Unis) des concours combinés Miss USA et Miss Univers en 1960, puis séparément à partir de 1965. En 2003, NBC a repris les droits de télédiffusion. Depuis 2015, le concours est diffusé par la FOX.

En 1957, la Péruvienne Gladys Zender devient la plus jeune candidate à remporter le titre, à l'âge de 17 ans[2].

Le concours principal s'est tenu dans la zone continentale des États-Unis de 1952 à 1971. Il a lieu ensuite à divers endroits à travers le monde.

En 1977, Janelle Commissiong de Trinité-et-Tobago a été la première noire élue Miss Univers. La première noire africaine élue fut Mpule Kwelagobe, du Botswana, en 1999, précédée par une autre gagnante noire, Wendy Fitzwilliam, de Trinité-et-Tobago en 1998. En 1985, la candidate sud-africaine a été refusée en raison de l'apartheid ; elle s'est représentée en 1990 pour l'Allemagne.

La chanson historique de Miss Univers, You are my star était la chanson officielle pour le concours de 1983 à 1995. Elle a été chantée par Little Sisters, un groupe de jeunes enfants sélectionnés du pays d'accueil[3].

Lara Dutta, élue Miss Univers 2000, est devenue une célèbre actrice en Inde, comme Sushmita Sen, Miss Univers 1994.

Oxana Fedorova, Miss Univers 2002, fut détrônée en cours de règne. Il est difficile de savoir si elle a été licenciée pour manquement à ses obligations (il s'agirait là de la version officielle), ou a choisi de démissionner parce qu'elle n'avait pas prévu la lourde charge de travail. Elle obtient pendant le concours la plus grosse note jamais enregistrée pendant le défilé en maillot de bain, un score de 9,88.

Lors de la cérémonie 2015, le présentateur Steve Harvey dit que Miss Colombie, Ariadna Gutiérrez remporte le concours, avant de se raviser cinq minutes plus tard. Il s'est trompé en lisant les résultats, c'est finalement Miss Philippines, Pia Wurtzbach qui est élue Miss Univers 2015.

Classements des finalistesModifier

  • De 1959 à 1964 ont eu lieu de légères modifications de format. De 1959 à 1963, il n'y a plus d'étape finale à cinq finalistes, les finalistes et la gagnante étaient directement appelées parmi les quinze demi-finalistes réunies. En 1964, le top 5 est devenu un top 10, et après une série d'entrevues, la lauréate et ses dauphines sont choisies parmi les dix finalistes.
  • En 1965, le concours est retourné au format d'origine avec seulement cinq finalistes, jusqu'en 1989.
  • En 1969, une dernière question a été posée aux cinq dernières finalistes. La dernière question était une nouvelle caractéristique de fonctionnement du concours et en changeait le déroulement historique du spectacle. En 1990, sa présence était totalement enracinée et depuis, à tous les concours, les concurrentes restant en lice doivent répondre à une dernière question (souvent sur leur propre perception de la fonction de Miss Univers).
  • En 1990, la mise en œuvre du concours connaît des modifications. En effet, au lieu de 5 finalistes, le classement a été réduit de 10 demi-finalistes à six. Chaque compétitrice doit alors choisir au hasard un juge (tiré au sort) et répondre à la question posée par celui-ci. Après cela, le top est réduit à la suite d'une finale à trois. En 1998, le top 6 est devenu un top 5, le format du top 3 reste et ce schéma a continué jusqu'en 2001, où le classement final à 5 a été réinstauré.
  • En 2000, la partie entrevue (interviews sur la vie des candidates) de la demi-finale a été discrètement abandonnée, seul le passage en maillot de bain et en robe de soirée est resté.
  • En 2006, vingt demi-finalistes sont annoncées. Elles concourent en maillot de bain. Ce nombre est ensuite réduit à dix pour l'épreuve du défilé en robe du soir. Les cinq restantes sont annoncées. Elles font face à la « question finale » ou à une série d'entretiens. À la fin du concours, les participations des autres finalistes ont été annoncées et la gagnante couronnée par la miss sortante.
  • Entre 2007 et 2015, le format a changé légèrement avec le top 15 ou top 16 passant en maillot de bain. Puis le top 10, dix candidates sélectionnées passent en robe du soir. La moitié des candidates est alors éliminée. Un top 5 est annoncé, une question différente est posé a chaque candidates, enfin une deuxième question est posé depuis 2014 au top 5 ou 3, cette fois la même question.
  • En 2016, 13 candidates sont d'abord annoncées suivi d'une petite interview avec l'animateur. Puis 9 d'entre elles sont appelées, un reportage découvrant chaque des candidates dans leur quotidien, ensuite un top 6 est désigné, avec une question politique sur l'actualité. Enfin, les trois finalistes sont appelées et une question similaire posé aux trois finalistes.
  • En 2017, 16 candidates sont d'abord annoncées, les 16 candidates, sont séparés en 4 groupes;
    • 4 du groupe Afrique & Asie Pacifique
    • 4 du groupe Europe
    • 4 du groupe Amérique.

Puis 4 autres candidates sont repêchées pour former le top 16. Les 16 défilent en maillot, puis le top 10 en robe de soirée, enfin un top 5 puis 3 répondent aux questions.

  • En 2018, retour du Top 20, les 20 candidates, sont séparés en 4 groupes;
    • 5 du groupe Afrique & Asie Pacifique
    • 5 du groupe Europe
    • 5 du groupe Amérique.

Puis 5 autres candidates sont repêchées pour former le top 20. Les 20 candidates ont chacune 40 secondes pour faire un discours sur le sujet de leur choix, puis un Top 10 est annoncé. Les 10 défilent en maillot, puis en robe de soirée, enfin un top 5 puis 3 répondent aux questions.

Vote des internautesModifier

Depuis 2000, le top 10/15/16/13 inclut une candidate choisie par les internautes (voir tableau ci-dessous). En 2017, parmi les quatre candidates repêchées, le présentateur n'informe pas lesquelles sont les favorites du jury et celles du public, mais d'après les résultats internet des pages Twitter, Instagram et du site Miss Univers, les votes était en faveur de Miss Philippines.

Années Miss favorite Classement final
2000   Inde Miss Univers 2000
2001   Nigeria Top 10
2002   Russie Miss Univers 2002 (détrônée)
2003   Venezuela 1re dauphine
2004   Porto Rico 2e dauphine
2005   Mexique 3e dauphine
2006   Japon 1re dauphine
2007   Tanzanie Top 10
2008   Colombie 1re dauphine
2009   République dominicaine 1re dauphine
2010   Philippines 4e dauphine
2011   Portugal Top 10
2012   Pérou Top 16
2013   Philippines 3e dauphine
2014   Espagne Top 10
2015   France Top 5 (3e dauphine)
2016   Thaïlande Top 6 (3e dauphine)
2017   Philippines Top 10
2018   Viêt Nam Top 5 (4e dauphine)
2019   Brésil Top 20

Présentateurs, commentateurs et artistesModifier

Voici la liste des présentateurs, commentateurs et artistes des dernières élections de Miss Univers depuis 1998.

Années Maîtres de cérémonies Commentateurs Artistes
1998 Jack Wagner Julie Moran Ali Landry K-Ci & JoJo
1999 Julio Iglesias Jr
2000 Sinbad Elvis Crespo, Montell Jordan, Dave Koz et Anna Vissi
2001 Elle Macpherson Naomi Campbell Brook Mahealani Lee Ricky Martin et La Ley
2002 Phil Simms Daisy Fuentes Marc Anthony
2003 Billy Bush Bond et Chayanne
2004 Gloria Estefan
2005 Nancy O'Dell Seal
2006 Carlos Ponce Shandi Finnessey Carson Kressley Chelo et Vittorio Grigolo
2007 Vanessa Minnillo Mario López - RBD
2008 Jerry Springer Melanie Brown Lady Gaga
2009 Billy Bush Claudia Jordan Heidi Montag, Flo Rida, David Guetta et Kelly Rowland
2010 Bret Michaels Natalie Morales Cirque du Soleil et John Legend & The Roots
2011 Andy Cohen Shandi Finnessey Jeannie Mai Claudia Leitte et Bebel Gilberto
2012 Giuliana Rancic Jeannie Mai Train et Tim Omaji
2013 Thomas Robert Melanie Brown Emin, Panic! at the Disco et Steven Tyler
2014 Natalie Morales Mark Ronson, Bruno Mars, Prince Royce, Nick Jonas et Gavin DeGraw
2015 Steve Harvey Roselyn Sanchez Charlie Puth, The Band Perry et Seal
2016 Ashley Graham Flo Rida, Boyz II Men
2017 Fergie, Rachel Platten
2018 Ne-Yo
2019
Vanessa Lachey
Olivia Culpo
Ally Brooke

OrganisationModifier

PropriétaireModifier

Le concours a été fondé en 1952 par la compagnie californienne de maillots de bains Pacifique Mills. Le concours a fait partie de Kayser-Roth puis de Gulf and Western Industries.

De 1996 à 2014, ce concours est organisé par Donald Trump[4] associé depuis 2002 à la chaîne de télévision américaine NBC détenant la quasi totalité de la société Miss Universe Organisation.

En septembre 2015, Donald Trump rachète la totalité des parts avant de revendre trois jours plus tard la société au groupe WME/IMG[5]. L'actuelle présidente de Miss Universe Organisation est Paula Shugart.

Pays hôteModifier

Nombre d'élections Pays Année(s)
39   États-Unis 1952, 1953, 1954, 1955, 1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1961,
1962, 1963, 1964, 1965, 1966, 1967, 1968, 1969, 1970, 1971,
1972, 1981, 1983, 1984, 1985, 1990, 1991, 1996, 1997, 1998,
2001, 2002, 2006, 2010, 2012, 2014, 2015, 2017, 2019
4   Mexique 1978, 1989, 1993, 2007
3   Thaïlande 1992, 2005, 2018
  Philippines 1974, 1994, 2016
2   Panama 1986, 2003
1   Russie 2013
  Brésil 2011
  Bahamas 2009
  Viêt Nam 2008
  Équateur 2004
  Chypre 2000
  Trinité-et-Tobago 1999
  Namibie 1995
  Taïwan 1988
  Singapour 1987
  Pérou 1982
  Corée du Sud 1980
  Australie 1979
  République dominicaine 1977
  Royaume-Uni 1976
  Salvador 1975
  Grèce 1973

Le concours aujourd'huiModifier

L'entreprise Miss Univers se situe à New York et est présidée par Paula Shugart. FOX diffuse depuis 2014 l'élection de Miss Univers. L'organisation vend les droits de télévision pour le concours de beauté dans d'autres pays, et produit également Miss USA et Miss Teen USA. La gagnante de Miss USA va concourir pour le titre de Miss Univers la même année.

Sélections des candidatesModifier

Chaque année, les organisateurs du concours Miss Univers reçoivent des offres de plusieurs concours nationaux qui souhaitent avoir la candidate officielle pour leur pays. Cela permet la concurrence entre les différentes organisations étrangères pour la représentante d'un pays, comme ce fut le cas, par exemple, pour Miss Italie et Miss France, lorsque les licences de leurs organisations traditionnelles ont été révoquées (l'habituel concours Miss France refusé en 2003), Miss France 2003 Corinne Coman, n'avait pas pu participer au concours.

En règle générale, la sélection d'une candidate d'un pays attribue la gagnante d'une grande compétition nationale, mais ce n'a pas toujours été le cas. Par exemple, en 2000, l'offre de candidature du concours national de l'Australie considérée comme faisant partie d'une époque révolue, n'a pas été préférée par les délégués australiens, qui ont choisi à la place la représentante d'une agence de mannequins. Ces « combines » sont généralement découragées par l'organisation Miss Univers, qui préfère les concours nationaux qui préservent une aura de respectabilité et de concurrence. Pourtant, en dépit d'être « non reconnue », Miss Australie, Jennifer Hawkins a été choisie comme Miss Univers 2004. Une année plus tard, l'Australie a relancé son concours national et a choisi Michelle Guy comme Miss Univers Australie 2005, depuis l'Australie n'a jamais remporter le concours, ce qui remet en doute le concours.

Quelques-uns des concours nationaux les plus réussis de la dernière décennie ont été Miss Venezuela, Miss États-Unis, Miss Porto Rico, Miss France qui suscitent toujours un grand intérêt et une forte audience télévisuelle dans leurs pays respectifs. Depuis le début des années 2010, Miss Philippines, Miss Thaïlande, et Miss Colombie suscite un fort intérêt également dans leurs pays.

Les récentes arrivées dans le concours comprennent le Népal, le Cambodge, le Laos (2017), l'Arménie, le Kirghizistan et la Mongolie (2018). Il y a eu aussi des efforts pour relancer des concours nationaux en Afrique et dans les Caraïbes. Il y a continuellement des efforts fournis pour élargir le concours Miss Univers mais la participation de certains pays comme le Maroc et l'Irak s'est avérée difficile, notamment en raison de barrières culturelles vis-à-vis de l'épreuve en maillot de bain, tandis que d'autres tels que le Mozambique, la Côte d'Ivoire et le Kenya ont hésité à envoyer des représentantes en raison du coût. En 2019, seuls trois pays ont été présents à chaque élection depuis sa création en 1952 : le Canada, la France, et l'Allemagne.

Plusieurs pays de l'Europe de l'Est permettent à des jeunes femmes âgées de seulement 17 ans de participer à leurs concours nationaux, tandis que pour Miss Univers, l'âge minimum requis est de 18 ans ; ainsi certaines gagnantes de titres nationaux doivent souvent être remplacées par leurs finalistes.

Miss Univers interdisait auparavant les candidates transgenres. Lors de l'élection de Miss Univers 2018, la Miss Espagne Ángela Ponce devient la première femme trans candidate. Elle est aussi la première Miss trans de son pays.

LauréatesModifier

Palmarès des Miss Univers depuis 1952
Année Participantes Nom de la gagnante Territoire gagnant Pays organisateur Ville hôte Salle de l'élection
1952 30 Armi Kuusela   Finlande   États-Unis Long Beach, Californie Long Beach Municipal Auditorium
1953 26 Christiane Martel   France
1954 33 Miriam Stevenson   États-Unis
1955 33 Hillevi Rombin   Suède
1956 30 Carol Morris   États-Unis
1957 33 Gladys Zender   Pérou
1958 36 Luz Marina Zuluaga   Colombie
1959 34 Akiko Kojima   Japon
1960 43 Linda Bement   États-Unis Miami Beach, Floride Miami Beach Auditorium
1961 48 Marlene Schmidt   Allemagne
1962 51 Norma Nolan   Argentine
1963 50 Iêda Maria Vargas   Brésil
1964 59 Corinna Tsopei   Grèce
1965 57 Apasra Hongsakula   Thaïlande
1966 58 Margareta Arvidsson   Suède
1967 56 Sylvia Hitchcock   États-Unis
1968 65 Martha Vasconcellos   Brésil
1969 61 Gloria Diaz   Philippines
1970 64 Marisol Malaret   Porto Rico
1971 60 Georgina Rizk   Liban
1972 61 Kerry Anne Wells   Australie Dorado, Porto Rico Cerromar Beach Hotel
1973 61 Margarita Moran   Philippines   Grèce Athènes Odéon d'Hérode Atticus
1974 65 Amparo Muñoz   Espagne   Philippines Manille Folk & Arts Theatre
1975 71 Anne Marie Pohtamo   Finlande   Salvador San Salvador National Gymnasium
1976 72 Rina Mor   Israël   Hong Kong (Royaume-Uni) Hong Kong Lee Theatre
1977 80 Janelle Commissiong   Trinité-et-Tobago   République dominicaine Saint-Domingue National Palace
1978 75 Margaret Gardiner   Afrique du Sud   Mexique Acapulco Centro de Convenciones de Acapulco
1979 75 Maritza Sayalero Fernández   Venezuela   Australie Perth Perth Entertainment Centre
1980 69 Shawn Weatherly   États-Unis   Corée du Sud Séoul Sejong Centre
1981 77 Irene Sáez   Venezuela   États-Unis New York, New York Minskoff Theatre
1982 77 Karen Dianne Baldwin   Canada   Pérou Lima Coliseum Amauta
1983 80 Lorraine Downes   Nouvelle-Zélande   États-Unis Saint-Louis, Missouri Kiel Auditorium
1984 81 Yvonne Ryding   Suède Miami, Floride James L. Knight Convention Centre
1985 79 Deborah Carthy-Deu   Porto Rico
1986 77 Bárbara Palacios   Venezuela   Panama Panama ATLAPA Convention Centre
1987 68 Cecilia Bolocco   Chili   Singapour Singapour World Trade Centre
1988 66 Porntip Nakhirunkanok   Thaïlande   Taïwan Taipei Stade Linkou
1989 76 Angela Visser   Pays-Bas   Mexique Cancún Fiesta Americana Condesa Hotel
1990 71 Mona Grudt   Norvège   États-Unis Los Angeles, Californie Shubert Theatre
1991 73 Lupita Jones   Mexique Las Vegas, Nevada Aladdin Theatre
1992 78 Michelle McLean   Namibie   Thaïlande Bangkok Queen Sirikit National Convention Centre
1993 79 Dayanara Torres   Porto Rico   Mexique Mexico Auditorio Nacional
1994 77 Sushmita Sen   Inde   Philippines Manille Philippine International Convention Centre
1995 82 Chelsi Smith   États-Unis   Namibie Windhoek Windhoek Country Club Resort
1996 79 Alicia Machado   Venezuela   États-Unis Las Vegas, Nevada Aladdin Theatre
1997 74 Brook Lee   États-Unis Miami Beach, Floride Miami Beach Convention Centre
1998 81 Wendy Fitzwilliam   Trinité-et-Tobago Honolulu, Hawaï Stan Sheriff Center
1999 84 Mpule Kwelagobe   Botswana   Trinité-et-Tobago Chaguaramas The Universe Centre
2000 79 Lara Dutta   Inde   Chypre Nicosie Eleftheria Indoor Hall
2001 77 Denise Quiñones   Porto Rico   États-Unis Bayamón, Porto Rico Coliseo Rubén Rodríguez
2002 75 Oksana Fiodorova (détrônée)   Russie San Juan, Porto Rico Roberto Clemente Coliseum
Justine Pasek (remplaçante)   Panama
2003 71 Amelia Vega   République dominicaine   Panama Panama Figali Convention Centre
2004 80 Jennifer Hawkins   Australie   Équateur Quito Centro de Convenciones CEMEXPO
2005 81 Natalie Glebova   Canada   Thaïlande Bangkok Impact
2006 86 Zuleyka Rivera   Porto Rico   États-Unis Los Angeles, Californie Shrine Auditorium
2007 77 Riyo Mori   Japon   Mexique Mexico Auditorio Nacional
2008 80 Dayana Mendoza   Venezuela   Viêt Nam Nha Trang Crown Convention Centre
2009 84 Stefanía Fernández   Bahamas Nassau Impérial Ballroom à l'Atlantis
2010 83 Ximena Navarrete   Mexique   États-Unis Las Vegas, Nevada Mandalay Bay Events Center
2011 89 Leila Lopes   Angola   Brésil São Paulo Credicard Hall
2012 89 Olivia Culpo   États-Unis   États-Unis Las Vegas, Nevada Planet Hollywood Resort and Casino
2013 86 María Gabriela Isler   Venezuela   Russie Moscou Crocus City Hall (en)
2014 88 Paulina Vega   Colombie   États-Unis Doral, Floride[6] Ocean Bank Convocation Center (en)
2015 80 Pia Wurtzbach   Philippines Las Vegas, Nevada The Axis Theater
2016 86 Iris Mittenaere   France   Philippines Manille Mall of Asia Arena
2017 92 Demi-Leigh Nel-Peters   Afrique du Sud   États-Unis Las Vegas, Nevada Planet Hollywood Resort and Casino
2018 94 Catriona Gray   Philippines   Thaïlande Bangkok Impact
2019 90 Zozibini Tunzi   Afrique du Sud   États-Unis Atlanta, Géorgie Tyler Perry Studios (en)
2020 À venir À venir À venir À venir À venir À venir

GalerieModifier

Quelques recordsModifier

DécèsModifier

CouronnesModifier

PalmarèsModifier

Nombre de victoires par paysModifier

 
Nombre de lauréates du titre de Miss Univers par pays.
Nombre d'élections Pays Année(s)
8   États-Unis 1954, 1956, 1960, 1967, 1980, 1995, 1997, 2012
7   Venezuela 1979, 1981, 1986, 1996, 2008, 2009, 2013
5   Porto Rico 1970, 1985, 1993, 2001, 2006
4   Philippines 1969, 1973, 2015, 2018
3   Afrique du Sud 1978, 2017, 2019
  Suède 1955, 1966, 1984
2   France 1953, 2016
  Colombie 1958, 2014
  Mexique 1991, 2010
  Japon 1959, 2007
  Canada 1982, 2005
  Australie 1972, 2004
  Inde 1994, 2000
  Trinité-et-Tobago 1977, 1998
  Thaïlande 1965, 1988
  Finlande 1952, 1975
  Brésil 1963, 1968
1   Angola 2011
  République dominicaine 2003
  Panama 2002
  Russie 2002
  Botswana 1999
  Namibie 1992
  Norvège 1990
  Pays-Bas 1989
  Chili 1987
  Nouvelle-Zélande 1983
  Israël 1976
  Espagne 1974
  Liban 1971
  Grèce 1964
  Argentine 1962
  Allemagne 1961
  Pérou 1957

Nombre de gagnantes par continentModifier

Continent Nombre de titres Pays ayant gagné
  Amérique du Nord 19 États-Unis (8), Porto Rico (5), Canada et Mexique (2), Panama et République dominicaine (1)
  Amérique du Sud 16 Venezuela (7), Brésil, Colombie et Trinité-et-Tobago (2), Argentine, Chili et Pérou (1)
  Europe 12 Suède (3), France et Finlande (2), Allemagne, Espagne, Grèce, Norvège et Pays-Bas (1)
  Asie 12 Philippines (4), Inde, Japon et Thaïlande (2), Israël et Liban (1)
  Afrique 6 Afrique du Sud (3), Angola, Botswana et Namibie (1)
  Océanie 3 Australie (2) et Nouvelle-Zélande (1)

Notes et référencesModifier

  1. (en) Jagran Josh, Current Affairs March 2017 eBook, Jagran Josh (lire en ligne)
  2. (en) « Gladys Zender », sur www.missuniverse.com (consulté le 6 octobre 2017).
  3. https://www.youtube.com/watch?v=bs9-12nSrBI.
  4. Lexpress.fr : Cinq choses à savoir sur Miss Univers Consulté le 10 novembre 2013.
  5. « WME/IMG Acquires Miss Universe Organization From Donald Trump », Variety,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Miss Universe 2015 in Doral, Miami on January 18, 2015 », sur missuniversusa.com, .

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier