Ouvrir le menu principal
Kazimieras Černis
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Œuvres principales
Discoverer of asteroids (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Kazimieras Černis est un astronome lituanien né à Vilnius le .

Sommaire

BiographieModifier

Kazimieras Černis, né le 11 novembre 1958, Vilnius, est un astronome et un astrophysicien lituanien, membre actif de l'Union astronomique internationale et un découvreur prolifique de planètes mineures et de comètes. En 2012, il découvre (420356) Praamzius, un objet transneptunien candidat au statut de planète naine. Il est également à l'origine de la découverte du centaure (330836) Orios.

Černis est diplômé de l'Université de Vilnius en 1981. De 1981 à 1990, il travaille à l'Institut de physique de l'Académie des Sciences de Lituanie. Depuis 1996, Černis est chercheur à l'Institut de Physique Théorique et d'Astronomie de l'Université de Vilnius.

Ses recherches portent sur la photométrie des étoiles, la structure de la Voie lactée, du Système solaire, des comètes et des astéroïdes. Il est le chef de projet d'un programme de recherche d'astéroïdes à l'observatoire astronomique de Moletai. En 2006, Černis avait découvert 25 nouvelles comètes (comètes Černis) et 125 astéroïdes. À partir de 2016, le Centre des planètes mineures lui crédite la découverte et la co-découverte de 113 planètes mineures numérotées qu'il a faites en 2001-2012, en partie avec la collaboration d'autres astronomes dont Edvardas Černis (it), Ilgmārs Eglītis, Vygandas Laugalys (it), Justas Zdanavičius et Kazimieras Zdanavičius.

Il a publié des articles sur la photométrie des étoiles et a fait des recherches sur l'extinction interstellaire vers la direction de l'anticentre galactique.

DécouvertesModifier

Astéroïdes découverts[1],[2]: 112
(68730) Straizys[3] 15 mars 2002
(73059) Kaunas[3] 16 mars 2002
(95593) Azusienis[3] 16 mars 2002
(95851) Stromvil[4] 26 mars 2003
(124192) Moletai[5] 26 juillet 2001
(135561) Tautvaisiene[3] 16 mars 2002
(140628) Klaipeda[3] 20 octobre 2001
(141496) Bartkevicius[3] 15 mars 2002
(144752) Plunge[3] 16 avril 2004
(151430) Nemunas[3] 16 mars 2002
(154932) Sviderskiene[3] 12 octobre 2004
(155138) Pucinskas[3] 9 octobre 2005
(157534) Siauliai[3] 8 octobre 2005
(166229) Palanga 17 mars 2002
(167960) Rudzikas[3] 13 mars 2005
(175548) Sudzius[3] 27 septembre 2006
(180141) Sperauskas[3] 26 mars 2003
(184096) Kazlauskas[3] 16 avril 2004
(185150) Panevezys 23 septembre 2006
(187276) Meistas[3] 8 octobre 2005
(189396) Sielewicz[3] 2 mai 2008
(198820) Iwanowska[3] 13 mars 2005
(202092) Algirdas 11 octobre 2004
(202704) Utena[3] 14 avril 2007
(203823) Zdanavicius 5 octobre 2002
(210147) Zalgiris[3] 21 septembre 2006
(212587) Bartasiute[3] 23 septembre 2006
(212606) Janulis[3] 27 septembre 2006
(233661) Alytus[6] 31 août 2008
(237845) Neris[3] 16 mars 2002
(242479) Marijampole[3] 12 octobre 2004
(248993) Jonava[3] 14 avril 2007
(252794) Maironis[3] 16 mars 2002
(274084) Baldone[7] 3 janvier 2008
(284984) Ikaunieks[7] 12 avril 2010
(286693) Kodaitis[3] 16 mars 2002
(289020) Ukmerge 12 octobre 2004
(289021) Juzeliunas[3] 12 octobre 2004
(294664) Trakai[7] 3 janvier 2008
(296968) Ignatianum[3] 12 mars 2010
(302849) Richardboyle[3] 27 mars 2003
(305181) Donelaitis 5 novembre 2007
(320153) Eglitis 23 mars 2007
(321324) Vytautas[7] 25 avril 2009
(325588) Bridzius[3] 19 septembre 2009
(330836) Orios[7] 25 avril 2009
(332530) Canders[7] 29 juillet 2008
(343157) Mindaugas[7] 25 avril 2009
(352646) Blumbahs[7] 25 juillet 2008
(353577) Gediminas[7] 5 janvier 2008
(392142) Solheim[7] 16 avril 2009
(418220) Kestutis[7] 3 février 2008
(420356) Praamzius[8] 23 janvier 2012
(428694) Saule[7] 29 juillet 2008
(457743) Balklavs[7] 18 avril 2009

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. « Liste alphabétique des découvreurs d'astéroïdes », IAU Centre des planètes mineures (consulté le 6 février 2014)
  2. Mise à jour du 6 février 2014. Seuls les astéroïdes nommés définitivement sont listés.
  3. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad et ae avec la collaboration de Justas Zdanavičius.
  4. avec la collaboration de Kazimieras Zdanavicius.
  5. avec la collaboration de Vygandas Laugalys.
  6. avec la collaboration de Edvardas Černis.
  7. a b c d e f g h i j k l et m avec la collaboration de Ilgmārs Eglītis.
  8. avec la collaboration de Richard P. Boyle.

Liens externesModifier