Robert Carr (homme politique)

personnalité politique britannique
Robert Carr
Image dans Infobox.
Fonctions
Membre de la Chambre des lords
-
Membre du 47e Parlement du Royaume-Uni
47e Parlement du Royaume-Uni (d)
Carshalton (en)
-
Chancelier de l'Échiquier du cabinet fantôme
-
Membre du 46e Parlement du Royaume-Uni
46e Parlement du Royaume-Uni (d)
Carshalton (en)
-
Secrétaire d'État à l'Intérieur
-
Leader de la Chambre des communes
-
Membre du 45e Parlement du Royaume-Uni
45e Parlement du Royaume-Uni (d)
Mitcham (en)
-
Membre du 44e Parlement du Royaume-Uni
44e Parlement du Royaume-Uni (d)
Mitcham (en)
-
Membre du 43e Parlement du Royaume-Uni
43e Parlement du Royaume-Uni (d)
Mitcham (en)
-
Secrétaire d'État au Développement international du cabinet fantôme
-
Membre du 42e Parlement du Royaume-Uni
42e Parlement du Royaume-Uni (d)
Mitcham (en)
-
Membre du 41e Parlement du Royaume-Uni
41e Parlement du Royaume-Uni (d)
Mitcham (en)
-
Membre du 40e Parlement du Royaume-Uni
40e Parlement du Royaume-Uni (d)
Mitcham (en)
-
Membre du 39e Parlement du Royaume-Uni
39e Parlement du Royaume-Uni (d)
Mitcham (en)
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Père
Ralph Edward Carr (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Katie Elizabeth Looker (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Joan Kathleen Twining (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
David Anthony Robert Carr (d)
Susan Elizabeth Carr (d)
Virginia Sarah Carr (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique

Leonard Robert Carr, baron Carr de Hadley, PC ( - ) est un homme politique conservateur britannique qui est ministre de l'Intérieur de 1972 à 1974.

BiographieModifier

Robert Carr fait ses études à la Westminster School [1] et au Gonville and Caius College, Cambridge, où il étudie les sciences naturelles, diplômé en 1938. Après ses études, il applique ses connaissances en métallurgie chez John Dale & Co, l'entreprise familiale d'ingénierie des métaux . Un problème au poumon l'empêche de participer à la guerre, mais son entreprise se spécialise dans la construction de pièces pour des bombardiers Lancaster [2].

Il est élu député de Mitcham en 1950 et occupe le siège jusqu'en 1974, lorsqu'il est fusionné avec celui de Carshalton.

Dans le gouvernement d'Edward Heath, il est Secrétaire d'État à l'Emploi et responsable de la modernisation de la loi de 1971 sur les relations professionnelles, qui équilibre l'introduction d'une indemnisation pour licenciement abusif avec des restrictions à la liberté de grève et à la quasi-abolition des accords de Closed shop. La loi de 1971 sur les relations professionnelles est profondément détestée par les syndicats dont l'action revendicative conduit à la Grève des mineurs britanniques de 1974 et finalement à la défaite du gouvernement. Le Parti travailliste victorieux a rapidement abrogé la loi sur les relations professionnelles, la remplaçant par sa propre loi de 1974 sur les syndicats et les relations de travail qui, tout en supprimant les dispositions "offensives", a effectivement repris le reste de la loi de 1971 de Carr.

En 1971, Carr échappe à un attentat lorsque le groupe anarchiste The Angry Brigade fait exploser deux bombes devant sa maison. Plus de trente ans plus tard, un membre du groupe a présenté des excuses publiques à Carr et lui a envoyé une carte de Noël.

En 1972, Carr est Lord président du Conseil et ensuite ministre de l'Intérieur après la démission de Reginald Maudling. Après sa défaite au premier tour de la course à la direction des conservateurs de 1975, Edward Heath demande à Carr de «reprendre les fonctions de chef» jusqu'à ce qu'un nouveau chef soit élu.

Il est créé pair à vie en tant que baron Carr de Hadley, de Monken Hadley, au nord de Londres, en 1976.

Il est décédé le à l'âge de 95 ans [3]. Il est enterré dans le cimetière de l'église St. Peters, dans le village de Farmington, dans le Gloucestershire.

RéférencesModifier

  1. « Obituary », The Guardian,‎
  2. https://www.theguardian.com/politics/2012/feb/20/lord-carr-of-hadley
  3. « Baron Carr, former Tory cabinet minister dies, aged 95 », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externesModifier