Liste des hôtels et restaurants issus d'un relais de poste

page de liste de Wikimedia

Il existe, en France, un certain nombre d'hôtels, de restaurants et d'hôtel-restaurants, profitant d'anciens relais de poste. Ils sont les témoins de cet ancien système.

En 1477, les relais de poste furent créés par le roi de France Louis XI. L'objectif était de constituer un réseau efficace afin que le roi puisse connaître les nouvelles plus tôt que d'autres. Mais situés au centre-ville, ces relais étaient de véritables centres de renseignements attirant les habitants. Au XIXe siècle, à mesure que ce réseau perdait sa fonction, des établissements furent parfois transformés en auberges.

De nos jours, ceux-ci fonctionnent encore en tant que centre de commune, surtout avec leurs salles de réunion. De plus, certains établissements se distinguaient et se distinguent. Au regard des noms commerciaux d'établissements, certains conservent leur origine :

  • de la Poste
  • Relais
  • Diligence
  • des Messageries
  • Écu
  • Lion d'Or
  • Cheval Blanc, Cheval de Bronze, Cheval Gris, Cheval Noir, Cheval Rouge

Il est certain qu'il existait énormes évolutions et modifications du système depuis XVe siècle[1]. Selon un dictionnaire publié au début du XIXe siècle, les fonctions et lieux des relais de chevaux de poste étaient en effet parfois séparés de celles du bureau de poste.

D'ailleurs, avant que le chemin de fer ne remplace la fonction du relais de poste, ce dernier servait aux voyageurs en leur fournissant les chevaux, d'après l'instruction sur le service des postes approuvée par le ministre secrétaire des finances le [2]. Il n'est donc pas curieux que des maîtres de poste ou des bâtiments aient trouvé leur nouvelle fonction en tant qu'auberge, à la suite de l'arrivée du chemin de fer.

Le même phénomène se trouve même en Belgique[3]. Surtout, l'Hôtel de la Poste situé à Bouillon, ancien relais de poste aux chevaux[dp1 1], se consacre à Napoléon III qui y séjourna en 1870. Celui-ci accueillit également Émile Zola[4].

Liste des établissements issus du relais de posteModifier

Ain (01)Modifier

Aisne (02)Modifier

Cet établissement conserve la configuration d'origine du relais de poste[5].

Allier (03)Modifier

Alpes-de-Haute-Provence (04)Modifier

Alpes-Maritimes (06)Modifier

  • hôtel : Le Relais du Postillon (06600 Antibes)[8] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 5]

Ardèche (07)Modifier

Ardennes (08)Modifier

Ariège (09)Modifier

Aude (11)Modifier

Aveyron (12)Modifier

Bouches-du-Rhône (13)Modifier

Calvados (14)Modifier

En tant que clients, l'établissement connaît Claude Monet, Nicole Garcia.

Cantal (15)Modifier

  • hôtel-restaurant : L'Écu de France (15200 Mauriac)[19] - Bureau de Poste en 1802[dp2 8]
  • hôtel-restaurant : Au Relais de Poste (15700 Ally)[20]

Charente (16)Modifier

  • hôtel-restaurant : Les Pigeons Blancs (16100 Cognac), XVIe siècle[gm14 14] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 9]

Charente-Maritime (17)Modifier

Cher (18)Modifier

Corrèze (19)Modifier

Côte d'Or (21)Modifier

Il s'agissait du plus ancien relais de poste à Beaune, du XVIe siècle[gm14 21].
  • hôtel : Hostellerie de Bretonnière (21200 Beaune)[gm14 22]
L'ancien relais de poste au XVIIe siècle, et exploité aujourd'hui comme hôtel[27].
  • hôtel-restaurant : Hôtel de la Poste (21200 Beaune)[gm14 23] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 13]
L'établissement fut mentionné pour la première fois en 1680, comme Hôtel de l'Arbre d'Or. En 1840, Pierre-Joseph Brenet devint son dernier maître de l'Hôtel de la poste, et conservait cette fonction jusqu'en 1872. À la suite de la fermeture définitive au profit du chemin de fer, l'ancien relais de poste fut vendu par sa fille en 1895. Depuis 1904, l'établissement est toujours possédé par la même famille. En 1991, cette dernière transforma à nouveau ce bâtiment en hôtel-restaurant [lire en ligne] (site officiel de la ville de Beaune). Donc, à Beaune, il existait successivement les trois relais de poste, et de nos jours, tous les trois fonctionnent en tant qu'hébergements.
Pierre-Joseph Brenet était également le mâitre de cet ancien relais de poste.

Côtes d'Armor (22)Manzac-sur-Vern[31]Modifier

Creuse (23)Modifier

  • hôtel-restaurant : Hôtel Le France (23200 Aubusson), XVIIIe siècle[33] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 16]
  • hôtel-restaurant : Auberge Felletinoise (23500 Felletin)[34] - Bureau de Poste en 1802[dp1 17]

Dordogne (24)Modifier

Doubs (25)Modifier

  • hôtel : Hôtel de Paris (25000 Besançon), XVIIIe siècle - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 19]
L'établissement ayant accueilli Prosper Mérimée en 1836 devint Hôtel de Paris en 1855. Jules Michelet, George Sand et Colette étaient également ses clients[37].

Drôme (26)Modifier

Eure (27)Modifier

Eure-et-Loir (28)Modifier

  • hôtel-restaurant : Le Plat d'Etain (28160 Brou)[43] - Bureau de Poste en 1802[dp1 24]
  • hôtel : Hôtel St-Michel (28200 Châteaudun), XVIIIe siècle[44] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 25]

Gard (30)Modifier

Gers (32)Modifier

  • chambre d'hôtes : Le Relais de Saint-Jacques (32100 Condom), XVIIIe siècle[45] - Bureau de Poste en 1802[dp1 26]

Gironde (33)Modifier

Hérault (34)Modifier

Ille-et-Vilaine (35)Modifier

Indre (36)Modifier

 
La Rabouilleuse, œuvre de Balzac (dessin d'Oreste Cortazzo)
L'ancien relais de poste fut transformé en auberge, avant 1835. En fait, Honoré de Balzac y fréquenta entre 1823 et 1830[47]. Surtout, l'établissement était bien mentionné dans son roman La Rabouilleuse (1842)[gm14 37]. Son livre d'or connaît encore Alphonse de Lamartine, Napoléon Ier, Franz Liszt[gm14 37]. L'ancien auberge gastronomique devint hôtel-restaurant gardant une étoile du guide Michelin rouge.
  • hôtel-restaurant : Le Cheval Noir (36200 Argenton-sur-Creuse)[gm14 38] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 28]
  • hôtel-restaurant : Terre de Brenne (36290 Azay-le-Ferron)[48] - Relais de Poste aux chevaux en 1842[49]
  • restaurant : À l'Escargot (36400 La Châtre), XVe ou XVIe siècle[50]
  • hôtel-restaurant : Hôtel du Lion d'Argent et des Tanneries (36400 La Châtre)[51]

Indre-et-Loire (37)Modifier

Il s'agit de nouveau relais de poste remplaçant ci-dessus en 1799. Donc, il existe les deux établissements sur la même avenue dans cette ville[53].

Isère (38)Modifier

  • hôtel : Grand Hôtel de La Poste (38200 Vienne)[54] - Relais de Poste aux chevaux en 1817[dp3 11]
  • hôtel-restaurant : Hôtel de la poste (38880 Autrans)[55]
  • hôtel-restaurant : Hôtel de la Poste (38970 Corps)[56] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 29]
  • Hôtel-Restaurant : Le Relais des Vieilles Postes, Hôtel-Restaurant aux Avenières en Isère (38).

Jura (39)Modifier

Landes (40)Modifier

Loir-et-Cher (41)Modifier

Loire-Atlantique (44)Modifier

Loiret (45)Modifier

Lot (46)Modifier

  • hôtel-restaurant : Le Lion d'Or (46500 Gramat)[66]

Lozère (48)Modifier

Maine-et-Loire (49)Modifier

  • chambre d'hôtes : Le Patio (49400 Saumur), XVIIe siècle[70] - Relais de Poste aux chevaux en 1817[dp3 14]
  • hôtel-restaurant : Le Tonnelles (49440 Candé)[71] - Bureau de Poste en 1802[dp1 32]
  • restaurant : Auberge de la Diligence (49440 Loiré)  , XVIIIe siècle[gm14 49]

Manche (50)Modifier

Marne (51)Modifier

Haute-Marne (52)Modifier

Mayenne (53)Modifier

Morbihan (56)Modifier

Moselle (57)Modifier

Nièvre (58)Modifier

Nord (59)Modifier

Oise (60)Modifier

Orne (61)Modifier

Pas-de-Calais (62)Modifier

Puy-de-Dôme (63)Modifier

  • hôtel-restaurant : Le Relais (63500 Issoire)[84] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp2 15]

Pyrénées-Atlantiques (64)Modifier

Hautes-Pyrénées (65)Modifier

Bas-Rhin (67)Modifier

Haut-Rhin (68)Modifier

  • hôtel-restaurant : Auberge St-Laurent (68510 Sierentz)  , XVIIIe siècle[gm14 73] - Relais de Poste aux chevaux en 1817[dp3 15]
  • hôtel-restaurant : Hostellerie d'Alsace (68700 Cernay)[90]

Rhône (69)Modifier

Haute-Saône (70)Modifier

Saône-et-Loire (71)Modifier

Le roi de France Louis XI est parrain de cet établissement, car c'était lui qui annexa la Bourgogne, après la mort de Charles le Téméraire en 1477. Et un relais de poste fut créé à Chagny[95]. Le restaurant conserve depuis 2007 trois macarons du guide Michelin rouge. De plus, en , les internautes du site Tripadvisor sélectionnèrent ce restaurant en tant que le meilleur restaurant du monde. Le , l'établissement fut à nouveau choisi, en tant que le meilleur restaurant en France ainsi que numéro 3 du monde[96].

Sarthe (72)Modifier

En 1876, l'ancien relais devint Hôtel de France, puis Hôtel Ricordeau. En tant que chef cuisinier, l'ancien propriétaire Émile Ricordeau († 1984) conserva deux étoiles pendant 30 ans grâce auxquelles l'établissement accueillit Jean Gabin, Gérard Depardieu, Steve McQueen. En outre, les présidents Charles de Gaulle et Georges Pompidou y goûtèrent sa cuisine[102].

Savoie (73)Modifier

Paris (75)Modifier

Seine-Maritime (76)Modifier

L'établissement fut fondé en 1611. En tant qu'hôtel-restaurant, il connut d'une part de nombreux clients célèbres, tels la famille royale belge, Napoléon Ier[104]. D'autre part, l'auberge s'illustrait des œuvres de Guy de Maupassant ainsi que de Gustave Flaubert, à savoir Boule de suif et Madame Bovary. Actuellement, il ne s'agit qu'un restaurant gastronomique[104].

Seine-et-Marne (77)Modifier

Yvelines (78)Modifier

Deux-Sèvres (79)Modifier

Somme (80)Modifier

Tarn (81)Modifier

Tarn-et-Garonne (82)Modifier

  • restaurant : Le Ventadour (82000 Montauban), XVIIe siècle[107] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp2 33]
  • hôtel-restaurant : La Renaissance (82160 Caylus)[108]
  • hôtel-restaurant : Le Pont Napoléon (82200 Moissac) - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp2 34]
L'établissement succéda au relais de poste, Auberge du Lion d'or, à la suite de la construction du pont de Moissac, au début du XIXe siècle[109]. Cependant, il n'est pas certain qu'il s'agisse du même relais de poste, situé dans la rue du Pont, et ancien couvent de clarisses, transformé après la Révolution[110].

Var (83)Modifier

  • hôtel-restaurant : Le Relais de la Calèche (83330 Le Beausset), 1647 - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 51]
Selon le site de l'établissement actuel, construit vers 1630, le bâtiment devint relais de poste aux chevaux le par ordonnance du cardinal Jules Mazarin. Le , ce dernier passa l'établissement en accompagnant le jeune roi Louis XIV, sa reine mère et le reste[112]. Le , le relais accueillit futur Charles X. Toutefois, en 1857, celui-ci dirigé par le maître de poste Joseph Honore perdit sa fonction en tant que relais, et devint un auberge. En passant par les établissements Petit Hôtel, puis Auberge de la Gruppi, il fut acquis par le propriétaire actuel[113].
  • hôtel-restaurant : Auberge des Adrets (83600 Fréjus)[114] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 52]
  • hôtel-restaurant : Le Pont d'Or (83670 Barjols)[115] - Relais de Poste aux chevaux en 1802[dp1 53]

Vaucluse (84)Modifier

Vendée (85)Modifier

Vienne (86)Modifier

Haute-Vienne (87)Modifier

 
Hôtel des Trois Anges, classé monument historique.
Le bâtiment du relais fut construit en 1683 et fonctionna jusqu'en 1888. Le pape Pie VII y séjourna le , afin de rentrer à Rome[121].

Vosges (88)Modifier

Yonne (89)Modifier

Essonne (91)Modifier

Val-d'Oise (95)Modifier

Voir aussiModifier

 
Ancien hôtel du Mouton, à la Chapelle-en-Serval. Le bâtiment conserve la configuration d'ancien relais, notamment passage des diligences.

Établissements fermésModifier

Liens externesModifier

Références bibliographiquesModifier

  1. p.  321
  2. p.  1435
  3. p.  202
  4. p.  845
  5. p.  711
  6. a b et c p.  1739
  7. p.  1180
  8. p.  286
  9. p.  660
  10. p.  837
  11. p.  1439
  12. p.  1788
  13. p.  784
  14. p.  505
  15. p.  1686
  16. p.  704
  17. p.  806
  18. p.  1700
  19. p.  1728
  20. p.  1005
  21. p.  237
  22. p.  238
  23. p.  236
  24. p.  905
  25. p.  473
  26. p.  1665
  27. p.  1740
  28. p.  670
  29. p.  1154
  30. p.  1874
  31. p.  304
  32. p.  865
  33. p.  247
  34. p.  885
  35. p.  732
  36. p.  1567
  37. a et b p.  814
  38. p.  159
  39. p.  906
  40. p.  1948
  41. p.  1681
  42. p.  1594
  43. p.  1545
  44. p.  1410
  45. a et b p.  1900
  46. p.  1108
  47. p.  1415
  48. p.  943
  49. p.  886
  50. p.  198
  51. p.  1737
  52. p.  654
  53. p.  152
  54. p.  853
  55. p.  464
  56. p.  658
  57. p.  1465
  58. p.  1420
  59. p.  633
  60. p.  489
  61. p.  1873
  62. p.  526
  63. p.  596
  64. p.  204
  65. p.  1846
  66. p.  838
  67. p.  569
  68. p. 1388
  69. p.  226
  70. p.  1610
  71. p.  859
  72. p.  957
  73. p.  1738
  74. p.  1899
  75. p.  593
  76. p.  994
  77. p.  1680
  78. p.  1307
  79. p.  612
  80. p.  1354
  81. p.  1063
  82. p.  211
  83. p.  1474
  84. p.  1514
  85. p.  701
  86. p.  1400
  87. p.  101
  88. p.  833
  89. p.  478
  90. p.  188
  91. p.  568
  92. p.  1486
  93. p.  287
  94. p.  1040
  95. p.  1464
  96. p.  1364
  97. p.  1350
  • A. F. Lecousturier l'aîné, sous-chef du Bureau de la recherche des lettres mal adressées, ainsi que F. Chaudouët, vérificateur de la Taxe, Dictionnaire géographique des Postes aux Lettres de tous les Départemens de la République française ; Contenant les noms de toutes les Villes, Communes et principaux Endroits, l'indication des Départemens où ils sont situés et leur distance en kilomètres au plus prochain Bureau de Poste par lequel il faut adresser les lettres ; dans lequel on trouvera Les Préfectures, sous-Préfectures ou Arrondissemens Communaux et les Chef-lieux des Cantons ou des Justices de Paix, les Evêchés et Archevêchés, les Tribunaux d'Appel, Criminels, de Première Instance et de Commerce, les Cohortes de la Légion d'honneur, les divisions Militaires, les Arrondissemens Maritimes, les Hôtels des Monnoies, les Conservations Forestières, les Relais de Postes aux chevaux, etc. — Les Productions et le Commerce de chaque lieu, les Manufactures, Fabriques, Usines, Forges, Verreries, Papeteries, Mines Eaux minérales, etc. Présenté au Commissaire du Gouvernement et aux Administrateurs Généraux des Postes aux Lettres, tome I ( A - G ), Imprimerie de Valade, Paris 1802 [lire en ligne]
  1. p.  152
  2. p.  156
  3. p.  448
  4. a et b p.  212
  5. p.  28
  6. p.  418
  7. p.  37
  8. p.  85
  9. p.  288
  10. p.  147
  11. p.  355
  12. p.  348
  13. a et b p.  92
  14. p.  261
  15. p.  258
  16. p.  49
  17. p.  405
  18. p.  396
  19. p.  113
  20. p.  395
  21. p.  464
  22. a et b p.  296
  23. a et b p.  159
  24. p.  180
  25. p.  254
  26. p.  297
  27. p.  145
  28. p.  36
  29. p.  305
  30. p.  132
  31. p.  89
  32. p.  202
  33. p.  382
  34. p.  306
  35. p.  281
  36. p.  210 : Cassel
  37. p.  264
  38. p.  334
  39. p.  86
  40. p.  40
  41. p.  228
  42. p.  250
  43. p.  226
  44. p.  57
  45. p.  415
  46. p.  7
  47. p.  175
  48. p.  170
  49. p.  12
  50. p. 216 : la Caune
  51. p.  94
  52. p.  436
  53. p.  75
  54. p.  208
  55. p.  424
  56. p.  25
  57. p.  265
  58. p.  100
  59. p.  58
  60. p.  59
  61. p.  24
  • A. F. Lecousturier l'aîné, sous-chef du Bureau de la recherche des lettres mal adressées, ainsi que F. Chaudouët, vérificateur de la Taxe, Dictionnaire géographique des Postes aux Lettres de Tous les Départemens de la République française ; Contenant les noms de toutes les Villes, ........., tome II ( H - P ), Imprimerie de Valade, Paris 1802 [lire en ligne]
  1. p.  375
  2. p.  77
  3. p.  54
  4. p.  329
  5. p.  376
  6. p.  42
  7. p.  30
  8. p.  171
  9. p.  52
  10. p.  223
  11. p.  233
  12. a b et c p.  74
  13. p.  95
  14. p.  107
  15. a et b p.  44
  16. p.  125
  17. p.  226
  18. p.  240
  19. p.  356
  20. p.  141
  21. p.  181
  22. p.  83
  23. p.  363
  24. p.  195
  25. p.  129
  26. p.  179
  27. p.  337
  28. a et b p.  101
  29. p.  132
  30. p.  119
  31. p.  249
  32. p.  344
  33. p.  221
  34. p.  207
  35. p.  127
  36. p.  351
  • A. F. Lecousturier l'aîné, Dictionnaire des Postes aux Lettres du royaume de France ; Contenant les noms de toutes les Villes, Communes et principaux Endroits, l'indication de Départemens où ils sont situés, et leur distance en kilomètres au plus prochain Bureau de Poste par lequel il faut adresser les lettres ; dans lequel on trouvera Les Préfectures, Sous-Préfectures ou Arrondissemens Communaux ; les chef-lieux des Cantons ou des Justices de Paix, les Cours et Tribunaux, les Divisions Militaires, les Hôtels des Monnaies, les Relais de Postes aux chevaux, etc. — Les productions et le Commerce de chaque lieu, les Manufactures, Fabriques, Usines, Forges, Verreries, Papeteries, Mines, Eaux minérales, etc., nouvelle édition, tome III ( Q - Z ), Lecousturier ainsi que Valade, imprimeur du Roi et de Madame, Paris 1817 [lire en ligne]
  1. p.  448
  2. p.  358
  3. p.  76 - 77
  4. p.  72
  5. p.  78
  6. p.  103
  7. p.  87
  8. p.  312
  9. p.  171
  10. p.  270
  11. p.  428
  12. p.  60
  13. p.  423
  14. p.  88
  15. a et b p.  114
  16. a et b p.  115
  17. p.  390
  18. p.  282
  19. p.  231
  20. p.  146
  21. p.  422
  22. p.  353
  23. p.  14
  24. p.  23
  25. p.  424
  • Richard, ingénieur-géographe, Guide classique du voyageur en France, 6e édition, Libraire Audin, Paris 1835 [lire en ligne]

Notes et référencesModifier

  1. http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00144693 Anne Bretagnolle et Nicolas Verdier, L'extension du réseau de routes de poste en France, de 1708 à 1833 (2007)
  2. Audin (M., Jean Marie Vincent), Guide du voyageur en France; comprenant, , 476 p. (lire en ligne), p. 6.
    Cette instruction ne mentionnait cependant aucune obligation d'hébergement pour les voyageurs. Il s'agissait seulement du conseil de choix des auberges, afin qu'ils puissent organiser mieux leur itinéraire.
  3. http://www.dehoef-1627.com/swf/loader.swf
  4. [1]
  5. http://www.hotel-leregent.com
  6. http://www.allier-auvergne-tourisme.com/hebergements-allier/tous-les-hebergements-46-1/chantelle/hotels/hotel-de-la-poste-/obt_HOTAUV000FS002C8.html
  7. http://www.castellane.org/fr/restaurants-castellane-gorges-du-verdon.aspx
  8. http://www.relaisdupostillon.com/
  9. http://www.id2sorties.com/regions/hotel-restaurant_joyeuse_ardeche_07.aspx
  10. http://www.upec-lamastre.com/Hotels-Hotel-Restaurants/hotel-des-negociants-lamastre.html
  11. http://www.ardeche.guideweb.com/lodging/hebergement.php?id=10242
  12. http://www.tourisme-foix-varilhes.fr/accueil/hebergements/hotels.aspx
  13. « Hôtel Restaurant le Palous, Baraqueville », sur Tourisme Aveyron (consulté le 31 juillet 2020).
  14. http://www.hotelrelaisdeposte.fr/fr/accueil.htm
  15. http://www.visitsalondeprovence.com/dormir/hotels/294923-grand-hotel-de-la-poste
  16. http://www.hotel-france-isigny.fr/fr
  17. « Hôtel Restaurant l' Auberge du Cheval Blanc dans le Pays d'Auge-Normandie », sur Calvados Tourisme (consulté le 31 juillet 2020).
  18. http://www.relaisdusilence.com/FR/France/Basse+normandie/Le+Lion+dOr.html
  19. http://www.auvergne-tourisme.info/restauration/mauriac/l-ecu-de-france/tourisme-RESAUV0150000380-1.html
  20. http://www.petitfute.com/v3528-ally-15700/c1166-hebergement/c158-hotel/220569-au-relais-de-poste.html
  21. http://lechevalgris.com
  22. « La "Vosges Attitude" - Location de gîtes », sur La "Vosges Attitude" (consulté le 31 juillet 2020).
  23. http://annuaire.bort-artense.com/query.php
  24. http://www.tourismecorreze.com/fr/hebergements_detail/hotel_restaurant_auberge_de_la_marquise.html
  25. « Logis Hôtel la Gamade, Logis DONZENAC, séjour Limousin », sur Logishotels.com (consulté le 31 juillet 2020).
  26. « Hôtel Dijon - Hôtels centre ville, proche gare à Dijon », sur Tourisme Dijon Métropole (consulté le 31 juillet 2020).
  27. http://www.hotel-bretonniere-beaune.fr
  28. http://www.saulieu.fr/fr/tourisme-fr/hebergement-fr/hotels-fr.html
  29. « Location de vacances - Gîtes, Chambres d'hôtes », sur Gîtes de France® (consulté le 31 juillet 2020).
  30. http://www.ot-montbard.fr/rubriques-4.html
  31. « Manzac-sur-Vern - Site officiel de la commune », sur www.manzacsurvern.fr (consulté le 3 décembre 2017)
  32. http://www.monnuage.fr/meilleurs-restaurants-a/departements_de_france/cotes_d'armor
  33. « Logis Hôtel le France, Logis AUBUSSON, séjour Limousin », sur Logishotels.com (consulté le 31 juillet 2020).
  34. http://www.auberge-felletinoise.fr
  35. http://www.lefinchapon.com/fr
  36. « Visit Nouvelle-Aquitaine, South-West France », sur Aquitaine.fr (consulté le 31 juillet 2020).
  37. « HOTEL - HOTEL DE PARIS - Office de Tourisme et des Congrès du Grand Besançon », sur Tourisme.com (consulté le 31 juillet 2020).
  38. http://www.normandie-tourisme.fr/Normandy-Hotel/HOT/EVREUX/fiche-HOTNOR0271000018-1.html
  39. http://www.hotel-moderne-gisors.com/accueil.php
  40. Collectif, Dominique Auzias et Jean-Paul Labourdette, Normandie 2014 Petit Futé (avec cartes, photos + avis des lecteurs), , 582 p. (ISBN 978-2-7469-7197-4, lire en ligne), p. 266.
  41. http://www.normandie-tourisme.fr/Le-Cygne/HOT/CONCHES-EN-OUCHE/fiche-HOTNOR0271000112-1.html
  42. http://www.eure-tourisme.fr/Fiche/Detail/1657/Se-loger~Hotels/La-Corne-d-Abondance
  43. « BROU - Le Plat d'Etain - Non classé - 20 chambres - Tél. 02 37 96 05 65 », sur 123randonnee.fr (consulté le 31 juillet 2020).
  44. http://www.hotelstmichel.net
  45. http://www.flaran-baise-armagnac.com/preparez-votre-sejour/ou-dormir/gites-detape-et-de-sejour/476108-le-relais-de-saint-jacques---gite-detape
  46. « Visit Nouvelle-Aquitaine, South-West France », sur Aquitaine.fr (consulté le 31 juillet 2020).
  47. http://www.la-cognette.com/fr/la-cognette/historique.html
  48. « Hotel-Restaurant Terre de Brenne », sur petitfute.com (consulté le 23 aout 2019)
  49. France Direction générale des postes, Livre de poste: contenant la désignation des relais de poste du royaume, et la fixation des distances en myriamètres et kilomètres, l'indication des relais placés sur les routes étrangères, a partir des frontières de France, le tableau du service des paquebots de la Méditerranée, pour l'an 1842, Impr. royale, (lire en ligne), page 185
  50. « Le Guide MICHELIN France - le site officiel », sur MICHELIN Guide (consulté le 31 juillet 2020).
  51. http://www.gaultmillau.fr/hotel/centre/la-chatre-36400/hotel-du-lion-d-argent-et-des-tanneries-1724/
  52. « Logis Hôtel l'Ecu de France, Logis BOURGUEIL, séjour Centre », sur Logishotels.com (consulté le 31 juillet 2020).
  53. http://www.tourisme-saintemauredetouraine.fr/restaurants.html
  54. http://www.vienne-tourisme.com/2-etoiles.html
  55. http://www.hotel-barnier.com/notre-histoire.php
  56. « Hôtel Restaurant de la Poste », sur Isère Tourisme, (consulté le 31 juillet 2020).
  57. « Hôtel restaurant Hostellerie des Monts Jura à PANNESSIERES dans le Jura : Jura Tourisme », sur Jura Tourisme (consulté le 31 juillet 2020).
  58. Collectif, Le Bottin Gourmand France 2014, , 871 p. (ISBN 978-2-36049-025-7, lire en ligne), p. 413.
  59. http://www.communes.com/centre/loir-et-cher/blois_41000/logis-de-france,hotel-cote-loire-auberge-ligerienne.html
  60. « Le Mange-Grenouille - Saint-Aignan | MICHELIN Restaurants », sur restaurant.michelin.fr (consulté le 23 août 2019)
  61. Dictionnaire des postes aux lettres du Royaume de France contenant les noms de toutes les Villes: communes et principaux endroits, l'indication des departements ou ils sont situes et leru distance en kilometrres du plus prochain Bureau de Poste par lequel il faut adresser les lettres : dans lequel on trouvera ..., Valade, Imprimeur du Roi et De Madame, (lire en ligne), p.152
  62. « La "Vosges Attitude" - Location de gîtes », sur La "Vosges Attitude" (consulté le 31 juillet 2020).
  63. http://www.tourisme-solognedesrivieres.fr/hotels.php#,Ub8GWPYdMs
  64. http://www.cuisine-francaise.com/hotel-le-cheval-rouge-montoire-7253.html
  65. http://www.plusbeauxdetours.com/decouverte-terroir/detail_hebergiments-beaugency-l-ecu-de-bretagne-5-rue-de-la-maille-d-or-ecu-de-bretagne-45190-Beaugency_100951.html
  66. « Lescommunes.com : Communes - Mairie et office de tourisme de France », sur Lescommunes.com (consulté le 31 juillet 2020).
  67. « HOTEL DE FRANCE - Hôtels - restaurant - Mende », sur Office de tourisme Mende - Cœur de Lozère (consulté le 31 juillet 2020).
  68. « Hôtel Restaurant de la poste à Châteauneuf de Randon, Hotel en Lozère », sur Hôtel de La Poste (consulté le 5 septembre 2020).
  69. http://www.ot-langogne.com/loger-langogne-tourisme.php?id=HOTLAR0480000063
  70. http://www.ot-saumur.fr/Chambres-d-hotes-a-Saumur_r78.html
  71. http://www.hotel-cande-les-tonnelles.fr
  72. http://www.normandie-tourisme.fr/hot/hotel-lermitage-mont-saint-michel/beauvoir/fiche-HOTNOR050FS0027D-1.html
  73. http://www.relaisdesillery.fr/relaisdesillery.html
  74. La ville de Langres connaît un autre hébergement Hôtel de la Poste dont l'activité hôtelière date de 1575, selon le propriétaire. Cependant, sa fonction en tant que relais ou bureau de poste n'est pas certaine (http://www.hotel-de-la-poste-langres.fr).
  75. http://www.tourisme-langres.com/grand-hotel-de-l-europe_02_01__-hotels-fr_HOTCHA5280000003_fiche.htm
  76. « Hotel Hôtel de la Cathédrale à Metz », sur Infohostal.com (consulté le 1er août 2020).
  77. http://www.bourgogne-tourisme.com/ou-dormir/hotels/HOTBOU058102510/detail/luzy/hotel-du-morvan
  78. http://www.visionbourgogne.com/accommodation/hotels/la-charite-sur-loire-nevers-decize/hotel-restaurant-le-vieux-relais-cosne-cours-sur-loire
  79. http://www.abcsalles.com/salle-de-mariage-2_cassel_v.html
  80. « Romantique en amoureux », sur Week-ends Esprit Hauts-de-France (consulté le 31 juillet 2020).
  81. http://www.normandie-tourisme.fr/Le-Relais-Saint-Louis/HOT/BELLEME/fiche-HOTNOR061FS001Q0-1.html
  82. http://www.ornetourisme.com/tourisme/hotel/le-mele-sur-sarthe_hotel-de-la-poste_72_HOTNOR061FS001QN.htm
  83. http://www.annuairehotel.com/saint-omer
  84. http://www.auvergne-tourisme.info/hotels/issoire/le-relais/tourisme-HOTAUV063FS000BV-1.html
  85. http://www.tourisme-midi-pyrenees.com/hotel-dupont/castelnau-magnoac/tabid/2271/offreid/89b0ac02-c606-4448-8b84-6316cad54d86/detail.aspx
  86. http://www.vallee-aure.com/se-loger/hotels
  87. http://www.hacienda-strasbourg.com
  88. Jean Braun et Xavier Ohresser, Obernai, Société d'histoire et d'archéologie de Dambach-la-Ville, Barr et Obernai, 1977, p. 117 et 119, retrouvées et envoyées par Madame Christine Muller, archiviste municipale d'Obernai, reçues et lues le 11 octobre 2015
  89. Commune d'Urmatt, L'écho de la Commune, Bulletin d'information, automne 2015, p. 32, Marie-Odette Bindel-Schneider, L'histoire de la Poste à Urmatt
  90. « Hôtels de charme, séjour en France et à l’étranger : Logis Hotels », sur Logishotels.com (consulté le 31 juillet 2020).
  91. « RESTAURANT LE PUY D'OR - LE [Lyon-Entreprises] », sur LE [Lyon-Entreprises] (consulté le 31 juillet 2020).
  92. http://www.macon-tourism.com/fr/hotels
  93. http://www.chalon-sur-saone.net/Ou-dormir?p=3
  94. http://www.gaultmillau.fr/restaurant/bourgogne/charolles-71120/restaurant-frederic-doucet-646
  95. « De la ronce commune, au buisson épineux - Lameloise », sur Lameloise, (consulté le 31 juillet 2020).
  96. http://www.tripadvisor.com/TravelersChoice-Restaurants-cFine-g1Dining
  97. (en)http://www.hotelsaintlouis.net
  98. http://www.logishotels.com/fr/hotel-Hotel-Cheval-Rouge-14171.html
  99. http://www.infotourisme.net/restaurant/beaurepaire-en-bresse/7690/hotel-restaurant-la-croix-blanche
  100. http://www.tourisme-lafleche.fr/fr/hotels
  101. « ~ Hotel Solesmes », sur Grandhotelsolesmes.com (consulté le 31 juillet 2020).
  102. http://www.hotel-ricordeau.fr/accueil/petite-histoire
  103. « Hôtels - Maurienne Tourisme », sur Maurienne Tourisme (consulté le 31 juillet 2020).
  104. a et b http://www.cuisine-francaise.com/fiche-restaurant-l-auberge-du-cygne-totes.htm
  105. http://poitou-charentes-territoire.for-system.com/z5968e2_deuxsevres_a_fr-hotels-brssuire.aspx?Param/ListeIdCommune=173684
  106. Dans cette ville, il existe l'un des hôtels les plus anciens français, fondé en 1734 ainsi qu'issu d'un monastère dans lequel le dauphin Louis, futur Louis XI, demeura. Cependant, certaines sources présentent faussement cet établissement en tant qu'ancien relais de poste (http://www.hotel-saint-antoine-albi.com/fr.html).
  107. http://www.le-ventadour.com
  108. « La Renaissance - Hôtel-Restaurant à Caylus », sur La Renaissance (consulté le 31 juillet 2020).
  109. http://www.le-pont-napoleon.com/fr/h%C3%B4tel
  110. http://patrimoines.midipyrenees.fr/fr/rechercher/recherche-base-de-donnees/index.html?notice=IA00040058&tx_patrimoinesearch_pi1%5Bstate%5D=detail_simple&tx_patrimoinesearch_pi1%5Bniveau_detail%5D=N3
  111. http://www.tourisme-tarnetgaronne.fr/diffusio/fr/dormir-et-sejourner/hotels/caussade/hotel-dupont_TFOHOTMYP0820000021.php
  112. Le site officiel de l'établissement n'est pas correct : il mentionne le cardinal Richelieu et le roi Louis XIII, mais les dates ne supportent pas ces personnages attribués.
  113. http://www.hotel-caleche-beausset.fr/historique-relais-de-la-caleche.html
  114. http://www.trouvetonrestaurant.fr/restaurant/var-frejus-auberge-des-adrets-fiche_restaurant-445.html
  115. http://www.lhotelleriefamiliale.com/h%C3%B4tel_Barjols_Le+Pont+d%E2%80%99Or-lhf925.html
  116. http://www.cuisine-francaise.com/hotel-le-coq-hardi-105571.htm
  117. « Hôtels », sur Vendée Tourisme, (consulté le 31 juillet 2020).
  118. « Hôtel Le Relais du Lyon d'Or - Angles-sur-l'Anglin », sur www.tourisme-vienne.com (consulté le 31 juillet 2020).
  119. « Le Chapeau Rouge - Lusignan », sur www.tourisme-vienne.com (consulté le 31 juillet 2020).
  120. http://www.hoteljeannedarc-limoges.fr
  121. Marie-Julie Achard, « Journées du patrimoine : l'hôtel des Trois Anges à Pierre-Buffière », sur www.lepopulaire.fr, (consulté le 31 juillet 2020).
  122. « Restaurant Auberge Le Cheval Blanc (Bellac) - RestoClub.fr », sur RestoClub (consulté le 31 juillet 2020).
  123. http://www.hotel-de-la-poste-auxerre.federal-hotel.com
  124. (ja) « 教えて!AGAの基準 - 教えて!AGAの基準 », sur 教えて!AGAの基準 (consulté le 31 juillet 2020).
  125. a et b http://www.avallon-morvan.com/2_3_Hotels-&-Hotels-restaurants
  126. http://www.mairie-angerville.fr/_fr/decouvrir-1/hebergement-et-restauration-19/l-hotel-de-francee-61.html