Portail:Nord-Amérindiens

Portail des Nord-Amérindiens

Il y a actuellement 2 894 articles liés aux Nord-Amérindiens sur Wikipédia.
Bandeau illustratif du Portail:Amérindiens

Sommaire

Red right arrow.svg Qui sont les Nord-Amérindiens ?
Red right arrow.svg Lumière sur…
Red right arrow.svg Le saviez-vous ?
Red right arrow.svg Citation
Red right arrow.svg Image sélectionnée
Red right arrow.svg Article au hasard
Red right arrow.svg Index thématique
1rightarrow blue.svg Peuples
1rightarrow blue.svg Personnalités
1rightarrow blue.svg Histoire
1rightarrow blue.svg Culture
Red right arrow.svg Articles promus
Red right arrow.svg Navigation
Red right arrow.svg Portails connexes


Nuvola apps ksig.png Participer


Si vous souhaitez participer à la rédaction et à l'amélioration des articles sur les Nord-Amérindiens, vous êtes invité à visiter son projet et à vous inscrire ici.


Fairytale filenew2.png Pour laisser un message, cliquez ici.

Qui sont les Nord-Amérindiens ?

Camp ojibwé peint par Paul Kane.

Les Nord-Amérindiens sont les premiers occupants du continent d'Amérique du Nord (hors Mésoamérique) et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir atteint le sous-continent indien, alors qu’il vient de débarquer en Amérique. C'est dans ce contexte que les Européens nommeront brièvement ce territoire les Indes occidentales, pour les différencier de celles dites orientales. Depuis cette confusion, on continue d’utiliser le mot « Indiens » pour parler des populations du Nouveau Monde. Avec les travaux du cartographe Martin Waldseemüller au début du XVIe siècle, on commence à parler de « continent américain », en mémoire du navigateur italien Amerigo Vespucci ; ses habitants sont alors désignés sous le nom d'« Indiens d’Amérique ».

L'arrivée des Européens en Amérique du Nord à partir du XVIe siècle provoqua d'importantes conséquences sur les Amérindiens : leur nombre s'effondra à cause des maladies, des guerres et des mauvais traitements. Leur mode de vie et leur culture subirent des mutations. Avec l'avancée de la Frontière et la colonisation des Blancs américains, ils perdirent la majorité de leur territoire, furent contraints d'intégrer des réserves. Leur situation démographique, sociale et économique ne cessa de se dégrader. Depuis les années 1970, la communauté amérindienne connaît un certain renouveau : leur population augmente, la pauvreté recule lentement, les traditions revivent. Si les Amérindiens sont désormais des citoyens à part entière, ils restent malgré tout à la traîne du développement américain.

Lumière sur…

Le campement de Looking Glass était situé à proximité de la Clearwater, près de la ville actuelle de Kooskia.

L’attaque du camp de Looking Glass est une attaque militaire menée le dans le cadre de la guerre des Nez-Percés par le capitaine Stephen G. Whipple de la United States Army sur le village du chef amérindien Looking Glass installé à proximité de la Clearwater, près de la ville actuelle de Kooskia. Alors que ce dernier a refusé de se joindre aux autres factions de Nez-Percés hostiles aux Américains, le général Oliver Otis Howard, se fiant à des rapports indiquant qu'il constituerait une menace, donne l'ordre de l'arrêter ainsi que son groupe.

À l'arrivée des Américains, Looking Glass leur fait savoir qu'ils vivent en paix et leur demande de partir mais le tir d'un des civils volontaires accompagnant les soldats précipite l'affrontement. Surpris par l'attaque, les Amérindiens fuient leur village et se réfugient dans les collines avoisinantes. Les soldats mettent ensuite à sac le campement et capturent près de 700 chevaux qu'ils ramènent à Mount Idaho.

Bien que le campement de Looking Glass ait été détruit, la mission est un échec pour les Américains puisque Whipple n'est pas parvenu à capturer le groupe d'Amérindiens. En outre, Looking Glass, furieux de la façon dont il a été traité par les Américains, choisit de se joindre aux autres groupes de Nez-Percés hostiles, compliquant la tâche de l'armée américaine.

Le saviez-vous ?

Citation

« Vous savez pourquoi nous faisons la guerre. Tous les hommes blancs le savent et ils devraient en avoir honte. »

— Black Hawk, Sauk

Image sélectionnée

White Buffalo, chef cheyenne. Photographié par Frank Rinehart en 1898.
White Buffalo, chef cheyenne.
Photographié par Frank Rinehart en 1898.

Article au hasard

Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Dénés »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.

Index thématique

Peuples

Région subarctique

Forêts du Nord-Est

Régions du Sud-Est

Classification des peuples d'Amérique du Nord.

Grandes Plaines

Plateaux

Régions côtières du Nord-Ouest

Grand Bassin

Californie

Régions du Sud-Ouest


Red right arrow.svg Tous les articles sur les peuples d'Amérique du Nord

Personnalités

Geronimo

Chefs et guerriers amérindiens

Autres personnalités


Red right arrow.svg Tous les articles sur les personnalités amérindiennes

Histoire

Histoire précolombienne

Guerres indiennes

Batailles importantes

Histoire contemporaine

Bataille de New Ulm (1862)

Lois et traités importants

Politique des États-Unis et du Canada vis-à-vis des Amérindiens


Red right arrow.svg Tous les articles sur l'histoire nord-amérindienne

Culture

Mât totémique

Religion et spiritualité

Habitations traditionnelles

Divers

Red right arrow.svg Tous les articles sur la culture amérindienne en Amérique du Nord