Ouvrir le menu principal
Logan Fontenelle
Logan fontenelle.jpg
Logan Fontenelle
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 30 ans)
Activité
ChefVoir et modifier les données sur Wikidata

Logan Fontenelle (1825-1855) est un chef, interprète et négociateur de la tribu Omaha. Il est le fils d'un trappeur d'origine créole française de La Nouvelle-Orléans, Lucien Fontenelle[1] et d'une femme de la tribu Omaha, fille du chef Big Elk. Les Américains de descendance européenne croyaient qu'il était un chef, mais ce n'était pas réellement le cas, car la transmission de ce titre est patrilinéaire[2].

BiographieModifier

Fils de Lucien Fontenelle, un trappeur et commerçant en fourrures francophone travaillant pour la Compagnie des fourrures du Missouri (Missouri Fur Company) et d'une Amérindienne, fille du chef Big Elk de la tribu Omaha, Logan Fontenelle naît le au Fort Atkinson (en) (Nebraska). Il est l'aîné de cinq enfants (quatre fils et une fille). Alors qu'il est en âge scolaire, son père qui est responsable d'un poste de traite, le Fontenelle's Post (en) qui deviendra plus tard Bellevue (Nebraska), l'envoie faire ses études dans une école privée près de Saint-Louis où il apprend l'anglais. Puis Logan Fontenelle rejoint sa famille à Fort Laramie en 1837 et peu après, toute la famille retourne près des Omahas, à Bellevue où le père, Lucien Fontenelle meurt en 1840.

Négociations de traitésModifier

En 1854, les Omahas désignent sept chefs pour accompagner l'agent fédéral James M. Gatewood à Washington et conclure les négociations[3] : Joseph LaFlesche (Iron Eye), Two Grizzly Bears, Standing Hawk, Little Chief, Village Maker, Noise et Yellow Smoke. Logan Fontenelle et Louis Saunsouci les accompagnent en tant qu'interprètes.

MortModifier

 
Monument à Petersburg (Nebraska) commémorant la mort de Logan Fontenelle.

Le 16 ou le , alors qu'il chasse le bison avec des membres de la tribu Omaha, à Beaver Creek[4] (près de l'actuel comté de Boone, Nebraska), le groupe de chasseurs est attaqué par un groupe de Sioux et Logan Fontenelle est tué puis scalpé par les assaillants. Ces derniers sont repoussés et les chasseurs ramènent son corps à Bellevue où il est enterré[5].

PostéritéModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Logan Fontenelle »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Nebraska Department of Education.
  2. (en) Melvin Randolph Gilmore, « The True Logan Fontenelle », Publications of the Nebraska State Historical Society, Vol. 19, edited by Albert Watkins, Nebraska State Historical Society, 1919, p. 64-65, at GenNet, consulté le 25 août 2011. [lire en ligne]
  3. Boughter 1998, p. 61-62.
  4. Boughter 1998, p. 73.
  5. (en) Logan Fontenelle, Nebraska State Historical Society.
  6. (en) "Petersburg, Nebraska" City website.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier