Portail:Nord-du-Québec

Portail du Nord-du-Québec

849 articles articles sont actuellement liés au portail
Voir les dernières modifications


Le Nord-du-Québec est la plus grande région administrative du Québec. Elle pourrait largement contenir à la fois la France et la Belgique. À elle seule, la région représente plus de la moitié de la superficie totale du Québec (55 % du territoire québécois), avec ses 839 000 km², dont 121 000 km² de lacs et de rivières.

Seulement 0,5 % de la population du Québec y vit, soit environ 40 000 personnes. Les Autochtones (Cris et Inuits) forment ensemble 60% de la population, tandis que les Québécois non-autochtones constituent 40% des habitants. Le français est la langue des habitants non-autochtones, mais est aussi de plus en plus utilisée comme troisième langue par les Autochtones ; ces derniers ont pour langue d'usage l'anglais avec soit la langue Crie, soit l'inuktitut (langue des Inuits). La lingua franca entre les différentes communautés reste malgré les efforts des gouvernements successifs, l'anglais.

Cette région nordique du Québec a la particularité d'être la région située la plus au nord de toute la Francophonie et surtout la seule qui compte une communauté inuite parmi tous les territoires francophones du monde.

La région est représentée à l'Assemblée Nationale dans la circonscription d'Ungava.

modifier 
 Icône Lumière
La centrale LG-1
La centrale LG-1

Le Projet de la Baie James désigne une série d'aménagements hydroélectriques qui ont été construits pour Hydro-Québec par la Société d'énergie de la Baie James dans le bassin versant de la Grande Rivière et de d'autres rivières du Nord-du-Québec depuis 1973. La puissance installée des neuf centrales en service atteignait 16 527 mégawatts (MW) à la fin de 2010. Deux centrales en construction, Eastmain-1-A (768 MW) et de la Sarcelle (150 MW) porteront la capacité du complexe à 17 445 MW d'ici la fin de 2012.

modifier 
 Icône Municipalité
Centre communautaire de Chisasibi
Centre communautaire de Chisasibi

Chisasibi est une municipalité de village cri située dans le territoire d'Eeyou Istchee, sur la rive sud de la Grande Rivière.

Chisasibi a été établi au début des années 1980 lors de la fermeture et le déménagement de l'ancien village, Fort George, qui était situé 10 km à l'ouest, sur une île à l'embouchure de la Grande Rivière.

Le village cri de Chisasibi, avec une population d'environ 4000 personnes, se trouve à environ 100 km de Radisson et de la route de la Baie James. Quelques Inuits habitent aussi le village de Chisasibi.

 
modifier 
 Icône Image
modifier 
 Icône Actualités
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
modifier 
 Icône Articles promus

Article de qualité

modifier 
 Icône Panorama
Coucher de soleil sur La Grande Rivière, à proximité de Radisson
Coucher de soleil sur La Grande Rivière, à proximité de Radisson
Coucher de soleil sur La Grande Rivière, à proximité de Radisson
modifier 
 Icône Citation
Ceux qui vivent toujours dans cette région apprécient énormément l'été de l'Arctique, si court qu'il soit. On voit enfin autre chose que la monotone blancheur de la saison glacée. Des taches jaunes et vertes se découpent sur l'uniformité brune et blanche des collines. Le sol des vallées se couvre d'un vert presque lumineux relevé ici et là de fleurettes jaunes. La mer est d'un bleu intense, où se détachent des glaçons blancs.
— André Steinmann
modifier 
 Icône Carte
modifier 
 Icône Portails connexes