Portail:Abitibi-Témiscamingue

Icone Abitibi-Temiscamingue (QC).svg

Portail de l’Abitibi-Témiscamingue

571 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications


L’Abitibi-Témiscamingue est une région administrative de l'ouest du Québec. Elle est composée de 5 municipalités régionales de comté (MRC) et de 79 municipalités. Son économie dépend principalement de l'exploitation forestière dans les MRC d'Abitibi, d'Abitibi-Ouest et de Témiscamingue, des mines tout le long de la faille de Cadillac, entre Val-d'Or et Rouyn-Noranda, ainsi que de l'agriculture dans les MRC de Témiscamingue et Abitibi-Ouest.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Lumière sur
Bourlamaque, 1935, construction des maisons, des égouts et des aqueducs

Le Village minier de Bourlamaque est un site historique classé le 1er juin 1979 par le ministère des Affaires culturelles du Québec en vertu de la Loi sur les biens culturels.

Le classement s'applique à la portion du territoire de l'ancienne ville de Bourlamaque qui comprend un ensemble résidentiel construit par la compagnie Lamaque Gold Mines Limited pour ses employés. Dans cet ensemble résidentiel, on retrouve 68 maisons unifamiliales en bois rond représentant l'habitation au début de la colonisation de l'Abitibi-Témiscamingue. Situé dans le canton de Bourlamaque et dans la limite est de l’actuelle ville de Val-d'Or, le site accueillera dès 1923 après la découverte d’un filon d’or, un premier aménagement établi sous la direction de Robert C. Clark qui se composera de quelques tentes et de constructions en pièce sur pièce dans le but de pourvoir aux besoins des premières cohortes de travailleurs. Suivant près d’une décennie d’exploration, la Lamaque Gold Mines Limited entrera en phase d’extraction du minerai en 1934. Conséquemment à ce début de production, la minière mandatera un groupe de professionnels qui aura à définir un plan d’aménagement pour la ville qu’elle entend fonder afin d’y loger ses travailleurs.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Municipalité
Laverlochère

Laverlochère est une municipalité située dans la MRC de Témiscamingue, à 15 km au nord-est de Ville-Marie.

Elle est nommée en l'honneur du père Jean-Nicolas Laverlochère, un missionnaire catholique français du XIXe siècle.

Elle couvre une superficie de 107,01 km² et est traversée par la route 382.

  • 1895 : Fondation du canton de Laverlochère.
  • 3 octobre 1912 : Le canton de Laverlochère devient la paroisse de Saint-Isidore.
  • 1977 : La paroisse de Saint-Isidore devient la paroisse de Laverlochère.
  • 21 septembre 2002 : La paroisse de Laverlochère devient une municipalité.
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
  Image aléatoire
Église Saint-Gérard, Berry
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Le saviez-vous ?
  • L'Abitibi-Témiscamingue compte près de 20 000 lacs.
  • La rivière Harricana compte 170 km de voie navigable.
  • Des thuyas vieux de plus de 500 ans poussent sur les îles du lac Duparquet.
Qc117.svg
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
  Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif