Portail:Séries télévisées américaines


Il y a actuellement 17 104 articles liés aux séries télévisées américaines


Portail des séries télévisées américaines

Une série télévisée (en abrégé série, ou familièrement série télé) est une œuvre de fiction audiovisuelle, composée d'épisodes construits autour d'éléments communs (personnages, décors et/ou thèmes récurrents), conçue pour être diffusée à la télévision.

Aux États-Unis, du milieu des années 1940 au milieu des années 1950, la télévision joue surtout sur l'image et les trouvailles visuelles, et cherche à fidéliser le public avec des rendez-vous réguliers. L'arrivée de grands sponsors permet de produire des dramatiques, des histoires indépendantes, diffusées hebdomadairement sous un générique commun portant le nom du sponsor. On a appelé ceci des anthologies. Elles regroupaient les épisodes sous un même thème, parfois avec un présentateur commun, étaient la plupart du temps diffusées en direct depuis New York, étant tournées dans des conditions plus proches du théâtre que du cinéma.

En 1951, Desi Arnaz et Lucille Ball créent la sitcom I Love Lucy. Ils tournent la série dans des conditions proches de celles du cinéma : à Hollywood, sur 35 mm, permettant la mise en scène et le montage. Cette nouvelle technique permet la rediffusion, auparavant difficilement possible, et donc l'amortissement des coûts de production ainsi que l'augmentation des budgets. Ceci entraine une délocalisation de la production de New York vers Hollywood, possédant de meilleures ressources techniques et artistiques. Les premières séries télévisées américaines ont puisé leur inspiration dans des constantes de la culture américaine : le policier et le western. La télévision étant un media nouveau, il a été nécessaire de tout inventer et essayer, mais dans un contexte où les impératifs économiques et moraux bridaient les possibilités. Ceci, combiné aux influences de la radiophonie, du théâtre et du cinéma, a exacerbé la créativité des auteurs. Très vite sont apparus le fantastique et une manifestation précoce de space opera à savoir Star Trek, l'espace étant un élément grandissant de la culture américaine. Le genre espionnage se développe aussi, en corrélation avec la guerre froide. La créativité des auteurs produit alors des séries hybrides : Les Mystères de l'Ouest, qui mêle fantastique, espionnage, science-fiction et western, ou Des agents très spéciaux, qui mêle science-fiction futuriste et espionnage.

Le saviez-vous ?

Lumière sur ...

Un silence de mort (en version originale : Hush) est le 10e épisode de la saison 4 de Buffy contre les vampires. Il a été écrit et réalisé par le créateur de la série Joss Whedon, qui voulait à la fois subvertir le conte de fée et évoquer les limites de la communication. En effet, une des particularités de l'épisode est l'absence de dialogue entre les personnages pendant les deux tiers du récit : la bande-son est réduite à la seule musique. Cet épisode se distingue aussi par des rebondissements narratifs dont des conséquences sont importantes pour l'ensemble de la saison et de la série. Il s'agit du seul épisode de la série à avoir été nominé pour un Emmy Award récompensant la réalisation. Whedon lui-même a reçu une nomination pour un Award dans la catégorie du meilleur scénariste d'une série dramatique.

Dans cet épisode, les Gentlemen, de nouveaux démons, arrivent à Sunnydale pour y accomplir un rituel qui nécessite de prélever des cœurs humains. Pour agir sans rencontrer de résistance, les Gentlemen privent les habitants de Sunnydale de leur capacité à parler. En plus de ce danger, les héros sont pris par leurs problèmes sentimentaux : Buffy et Riley éprouvent de plus en plus de difficultés à se dissimuler mutuellement leur identité secrète, Alex et Anya se disputent pour savoir s'ils forment un couple et Willow cherche à se remettre de sa rupture avec Oz tout en faisant la rencontre de Tara Maclay dans un cercle de sorcières.


Articles notables

Séries actuelles

Séries récompensées par un Emmy Award

Séries récompensées par un Golden Globe award