Portail:Registre national des lieux historiques

Logo of the United States National Park Service.svg Portail du

Registre national des lieux historiques

Le Registre national des lieux historiques (en anglais : National Register of Historic Places, ou NRHP) est l'établissement officiel placé sous la tutelle du gouvernement fédéral des États-Unis qui conserve, restaure, gère, anime et ouvre à la visite l'ensemble des monuments américains. Il est créé en 1966.

4 093 articles sont actuellement liés au portail,
ventilés en 1 193 catégories.

Pipe Springs National Monument, Arizona banner.jpg

Lumière sur [modifier

Le mont Saint Helens depuis Johnston Ridge, 31 juillet 2007.

Le mont Saint Helens, en anglais Mount St. Helens, est un stratovolcan actif situé dans le comté de Skamania de l'État de Washington, dans le Nord-Ouest des États-Unis. Il se situe à 154 kilomètres au sud de la ville de Seattle et à 85 kilomètres au nord-est de celle de Portland. Le mont Saint Helens tire son nom d'un diplomate britannique portant le titre de Lord St Helens qui était un ami de George Vancouver, explorateur de la région à la fin du XVIIIe siècle. Le volcan, bien connu pour ses explosions relâchant des cendres volcaniques et des nuées ardentes, fait partie de la chaîne des Cascades et de l'arc volcanique des Cascades qui est un tronçon de la ceinture de feu du Pacifique comportant environ 160 volcans actifs.

Le mont Saint Helens est célèbre depuis son éruption catastrophique du 18 mai 1980 qui causa la mort de 57 personnes tout en détruisant 250 maisons, 47 ponts, 24 kilomètres de voies ferrées, 300 kilomètres de routes et plus de 500 km2 de forêt. Un énorme glissement de terrain fit passer l'altitude du volcan de 2 950 à 2 549 mètres tout en déplaçant un volume de 2,3 km3 de matériaux. Le sommet fut remplacé par un cratère en forme de fer à cheval d'une largeur de 1,5 kilomètre.

Comme la plupart des autres volcans de la chaîne montagneuse des Cascades, le Saint Helens est un cône éruptif constitué de laves durcies mélangées avec des cendres volcaniques et de la ponce. La montagne comporte des couches de basalte et d'andésite au travers desquelles passent plusieurs dômes de lave constitués de dacite. Le plus grand de ces dômes, du nom de Goat Rocks dome, formait le sommet d'avant 1980 avant d'être en partie détruit et remplacé par un plus petit.

Arrêt sur image [modifier

Index thématique [modifier

Répartition par type

Biens inscrits au Registre national des lieux historiques



National Historic Landmarks


Répartition par année

Biens inscrits au Registre national des lieux historiques

National Historic Landmarks

Répartition géographique

Biens inscrits au Registre national des lieux historiques



National Historic Landmarks